Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Fabien 45
Fécond
Messages : 503
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Fabien 45 » jeu. 15 août 2019, 12:55

Aujourd'hui, on pourrait adapter le film "Jean-Philippe" avec pour sujet: et si les trains s' existaient pas? J' aurais une grosse surprise de voir qu' il n' y a pas de voie ferrée en face de ma maison.

Avatar du membre
roulroul
Papotier
Messages : 194
Enregistré le : mar. 13 avr. 2010, 15:59
Echelle pratiquée : échelle N
Localisation : Meaux ( 77 )
Âge : 62

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par roulroul » jeu. 15 août 2019, 20:37

Le matériel va évoluer vers de la sophistication, c'est quasiment sur...Mais les fabricants qui sont loin d' être bête vont garder des entrées de gamme, modèles accessibles et basiques. Je ne partage pas le pessimisme ambiant qui consiste a dire que le train réel, ou miniature va
s' éteindre a petit feu...Je préférerai parler de changements, ou d' évolution....Dans 10 ou 15 ans, bien malin qui va prédire ce qui va se passer, au niveau économique, ou mondial, même les économistes, dont c'est le boulot, se plantent superbement a chaque fois. Soit ça pète dans tout les coin de la terre, le niveau des eaux monte, ect...ou soit on est capable de redresser la barre...Je préférè de loin la deuxième hypothèse.
:arrow: C'est vrai que les trains actuels font nettement moins rêver, les compos de fret sont moins variées, un TGV en réel ça va très vite et c'est fiable, mais faut reconnaitre que c'est pas très bandant en modèle réduit, mon but n'est bien sur pas de vexer ceux qui en possèdent sur leurs réseaux....
.

Avatar du membre
Loustic
Volubile
Messages : 2075
Enregistré le : ven. 08 sept. 2006, 19:50
Localisation : Un nordiste à Rouen
Âge : 53

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Loustic » jeu. 15 août 2019, 21:37

Je me demande, si on ne sera pas de plus plus sensibilisé à la cause écolo- responsable… le on, c'est les amateurs et fabricants, et que ceci impactera le matériel, et le monde du petits train en général. Mais comment ça se concrétisera sur le matos :?:
p87 addict

Avatar du membre
cc7112
Prolixe
Messages : 1760
Enregistré le : sam. 28 avr. 2007, 22:22
Localisation : Avignon
Âge : 38

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par cc7112 » jeu. 15 août 2019, 22:40

Renato a écrit :
jeu. 15 août 2019, 11:59
Question posée par mon arrière-petit-fils dans 50 ans :
"C'est quoi un train ?"
"C'est un moyen de transport très développé au 20ème siècle en France, et qui a complètement disparu, pas rentable, qu'ils disaient. Si un jour tu vas dans un de nos pays voisins, tu pourras en voir plein! Sinon, je peux te montrer à quoi ça ressemblait, c'est au grenier. Juste avant, peux tu aller chercher le pain? Fais attention aux camions en traversant la rue: ils sont prioritaires maintenant. Ha , n'oublie pas ton masque à gaz aussi, tu sais, les véhicules qui ne polluent pas, c'est une légende!" :wink:
Steph, qui fait du train des années 80 qu'il n'a pas bien connu ( ou du moins, ne s'en souvient pas bien) mais adore!!!
Carré ouvert, palette, Départ!

Tonton Jean
Expansif
Messages : 2334
Enregistré le : lun. 19 nov. 2007, 21:09

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Tonton Jean » ven. 16 août 2019, 00:07

16 août 2042, dernier communiqué de la presse officielle, démocratique et républicaine :

Comme chaque citoyen devrait le savoir, le décret international entérinant la fin des systèmes ferroviaires est applicable depuis 8 années. Ce n'est que justice. Aujourd'hui, chacun peut disposer d'un Carlib devant sa porte, à toute heure du jour et de la nuit. Toutes les destinations métropolitaines, voire européennes sont autorisées, en toute sécurité depuis que la conduite est automatique.
Il serait impensable d'utiliser encore une invention du 19ème siècle, source de nombreux désagréments : bruit, déraillements, accidents aux passages à niveau, retards, espaces confisqués, déficit, installations vétustes, promiscuité, pour ne citer que quelques éléments. Depuis 8 années, il est interdit d'utiliser ce moyen de transport, et même d'y faire référence.
Cependant, quelques individus récalcitrants voudraient perpétuer le souvenir du "rail" (étrange appellation pour cette technique archaïque et honnie). L'élimination physique de ces asociaux est une mesure de salut public.
La section anti-terroriste a été mise à contribution pour traquer ces irréductibles malfaisants. Récemment, une liste de ces dangereux réfractaires a été découverte dans des archives déversées dans une décharge publique. Une maison d'édition, heureusement disparue, LR Presse, avait établi la liste de participants à un échange de propos subversifs dans une sorte de journal informatique appelé "forum".
Malgré l'emploi de pseudonymes, il a été possible de retrouver ces personnes dangereuses pour la santé morale de la population. C'est ainsi qu'ont pu être physiquement éliminés les terroristes les plus virulents portant les sobriquets de Buraud, X 2425, Renaud 38 ou encore Tonton Jean. Malgré leur grand âge, ils voulaient continuer à pratiquer ce qu'ils appellent "le modélisme ferroviaire". Ce n'est pas du modélisme, mais du terrorisme ! Faire disparaitre ces dangers pour l'humanité est une tâche de la plus haute importance ! Hier, le dénommé Djak, dernier représentant de cette bande infernale vient d'être démasqué. Pour clore cette funeste dérive, le Grand Conseil a voté à l'unanimité la lapidation de ce terroriste avec les petites locomotives de sa collection.
Justice sera faite !

Et pis c'est tout...

Avatar du membre
Gibi
Volubile
Messages : 2277
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 02:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Bernard
Site Internet : https://gibitrains.pagesperso-orange.fr/
Âge : 67

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Gibi » ven. 16 août 2019, 00:20

Et fais attention. Grand Frère te surveille ! :twisted:

Avatar du membre
Chouchou Loco
Intarissable !
Messages : 7469
Enregistré le : ven. 11 janv. 2008, 13:52
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Région parisienne et Islande.
Âge : 60

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Chouchou Loco » ven. 16 août 2019, 04:50

Je suis déçu de voir notre langue dériver rapidement vers le franglais...

Il y a peu de temps encore, on parlait d'avenir ; le mot "futur" étant utilisé pour un avenir très lointain.

Le mot "future" en anglais correspond à "avenir" en français.
Malheureusement, de plus en plus de journalistes se contentent d'une traduction littérale de "future" vers "futur" au lieu d'utiliser le mot correct : "avenir", faisant entrer se barbarisme dans notre langue.

Par l'introduction de ces anglicismes, il semblerait que le mot avenir n'ait plus d'avenir en France.

Je le regrette.
Modifié en dernier par Chouchou Loco le ven. 16 août 2019, 13:31, modifié 1 fois.
Joueur oui, maquettiste non !

Avatar du membre
roulroul
Papotier
Messages : 194
Enregistré le : mar. 13 avr. 2010, 15:59
Echelle pratiquée : échelle N
Localisation : Meaux ( 77 )
Âge : 62

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par roulroul » ven. 16 août 2019, 08:07

Absolument tout part dans tous les sens aujourd'hui, tout se fait et se défait très vite...Le modélisme pourrait suivre cette tendance, deja bien amorcée, sons, cameras embarquées, programmation facile et convaincante du trafic et de nos locos...Mais aussi ancien matériel poussiéreux tout droit sorti d' un coffre dans le grenier. Il y aura de la place pour tout le monde. Ce qui est sur c'est que la multiplication des standards
( décodeurs, centrales ) n'est pas une bonne chose pour le commerce, et risque fort a terme de lasser les clients.
Ce qui serait intéressant, c'est de savoir comment perçoivent les grandes firmes l' avenir, et les innovations futures de notre matos( Roco, REE, Jouef, Trix, LSModels...) j' en oublie ... Si vous me lisez....Mais pas sur que vous ayez envie de me répondre, au nom du secret industriel....

:arrow: J' ai aussi imaginé un réseau, couplé a une tablette, ou un support de ce genre, ou on peut hyper facilement, instantanément et sans bidouiller pendant des plombes gérer un trafic avec des horaires, et des trains qui se doublent et se croisent a la seconde près, du prêt-a-brancher, en somme.
Modifié en dernier par roulroul le ven. 16 août 2019, 08:21, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Gibi
Volubile
Messages : 2277
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 02:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Bernard
Site Internet : https://gibitrains.pagesperso-orange.fr/
Âge : 67

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Gibi » ven. 16 août 2019, 08:10

@Chouchou
Autant je suis d'accord avec toi pour déplorer l'envahissement du franglais, comme challenge ou food truck, autant je ne le suis pas sur le mot futur.

Définitions de futur
Larousse : avenir :!:
Hachette : temps à venir :!:
Littré : ce qui sera
Académie : ce qui sera

Il semble bien que avenir et futur soient de parfaits synonymes...

:ange3:

Tonton Jean
Expansif
Messages : 2334
Enregistré le : lun. 19 nov. 2007, 21:09

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Tonton Jean » ven. 16 août 2019, 09:06

Un scénario de type 1984 n'est pas le seul possible.

En 2078, les choses auront bien changé.

L'humanité a réussi à relever les défis et mettre fin aux craintes sur l'avenir de notre planète. Le réchauffement climatique est maîtrisé, les océans nettoyés, la surpopulation enrayée. Le Gouvernement Mondial veille à ce que chacun puisse bénéficier d'un logement, d'une rémunération décente pour son travail salarié ou indépendant. Cette évolution est largement due à la domestication de la fusion nucléaire, longtemps restée du domaine du laboratoire. La découverte du procédé DFN par Niels Arstrup, un savant norvégien nobélisé, a permis en quelques années de disposer d'une énergie propre et quasi inépuisable.
Les temps de travail hebdomadaires sont limités à 16 heures, et la place laissée aux loisirs n'en est que plus étendue. Cela influe sur les transports. Comme l'organisme humain supporte difficilement les fortes accélérations et ralentissements, les vitesses de déplacement restent modeste pour les trajets courts et inférieures au mur du son pour les autres. Pour les transports à moyenne distance, l'emploi de déplacements guidés reste un excellent moyen technologique. Certes, les trains de cette dernière partie du 21ème siècle ne ressemblent plus à leurs prédécesseurs. Les infrastructures rénovées, modernisées, voire complètement transformées permettent de répondre aux demandes des usagers. En évitant les grandes concentrations, en répartissant les activités devenues proches des lieux de résidence, les déplacements quotidiens restent limités. Des véhicules autonomes, sans conducteur, sont à la disposition des personnes pour leurs trajets à courte distance.
Ayant du temps disponible, les autorités s'attachent à promouvoir les loisirs créatifs, dont en particulier la construction de maquette ludiques et pédagogiques au sein d'associations subventionnées par les pouvoirs publics. Ce que l'on appelait autrefois "le modélisme ferroviaire" devenu "Modélisme du patrimoine" est très prisé des amateurs et fait l'objet d'expositions et de démonstrations attirant un vaste public.
Les sociétés "historiques" comme Märklin, Roco, REE, sont devenues des multinationales prospères. Elles s'attachent à proposer les équipements pour reproduire les transports d'aujourd'hui mais aussi d'hier. Une récente exposition sur le thème "trains d'autrefois" a connu un vif succès avec près de deux millions de visiteurs en trois mois !
Le souvenir des grandes figures qui ont permis le développement de ces activités de loisir est à l'honneur. A Grenoble, un square est baptisé "Renaud 38" et la Ville de Chinon vient d'ouvrir les "Espaces Djak" sous forme d'une médiathèque où l'on découvre la vie et toutes les cocasseries d'un quartier haut en couleur au siècle dernier.

Avatar du membre
Gibi
Volubile
Messages : 2277
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 02:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Bernard
Site Internet : https://gibitrains.pagesperso-orange.fr/
Âge : 67

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Gibi » ven. 16 août 2019, 10:21

Moi qui ne suis pas d'un naturel très optimiste, ce dernier scénario me fait quand même un bien fou !
:applause:
Tonton Jean a écrit :Ce que l'on appelait autrefois "le modélisme ferroviaire" devenu "Modélisme du patrimoine"
Ça a déjà commencé et c'est très bien.

Avatar du membre
JLBR
Modéliste en herbe ?
Messages : 3551
Enregistré le : dim. 14 août 2005, 09:22
Echelle pratiquée : HO
Prénom : jean
Localisation : Haute-Normandie

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par JLBR » ven. 16 août 2019, 11:12

Tonton Jean a écrit :
ven. 16 août 2019, 09:06
Un scénario de type 1984 n'est pas le seul possible.

En 2078, les choses auront bien changé.

L'humanité a réussi à relever les défis et mettre fin aux craintes sur l'avenir de notre planète. Le réchauffement climatique est maîtrisé, les océans nettoyés, la surpopulation enrayée. Le Gouvernement Mondial veille à ce que chacun puisse bénéficier d'un logement, d'une rémunération décente pour son travail salarié ou indépendant. Cette évolution est largement due à la domestication de la fusion nucléaire, longtemps restée du domaine du laboratoire. La découverte du procédé DFN par Niels Arstrup, un savant norvégien nobélisé, a permis en quelques années de disposer d'une énergie propre et quasi inépuisable.
Voila une vision de l'avenir que nous sommes nombreux à vouloir partager. Dans cette vision, tu oublies la disparition de la mal-bouffe, les progrès de la génétique, la réintroduction massive dans la nature d'espèces végétales et animales en voie d'extinction etc.
C'est un futur bien agréable à envisager pour nos petits-enfants (pour ceux qui en ont) et pour tous les enfants du monde d'une manière générale mais j'ai bien peur que cette utopie ne voie jamais le jour, dans tous les cas pas aussi rapidement. Il y a 3 siècles exactement des centaines d'enfants (filles et garçons) étaient embarqués de force à la Rochelle pour "peupler les Amériques". La canicule de l'été 1719 fut une des plus meurtrière de l'histoire de notre pays. Les historiens estiment que rien que pour cette année là, en France elle provoqua la mort d'environ 400.000 personnes sous l'effet de la chaleur, mais aussi et surtout sous l'effet d'une vaste épidémie de choléra (ou dysenterie je ne sais plus) provoquée par la baisse du niveau d'eau des rivières. Les hommes en étant arrivés à boire de l'eau croupie.
Que sera devenue l'humanité dans 3 siècles... Et le train miniature dans tout cela... à mon avis tant qu'il y aura des amateurs pour les faire rouler, et donc qu'il y aura un marché (même si c'est un marché de niche) et bien il continuera son petit bonhomme de chemin avec les évolutions qui seront dans l'air du temps futur.
Après tout, des amateurs de maquette navales construisent bien des reproductions de galions qui naviguaient il y a 3 siècles, et que ils n'ont bien sûr pas connus, alors pourquoi les locomotives à vapeur devraient disparaitre ? Le train est dans la mémoire collective de l'occident et il le restera pour encore un sacré bout de temps
JLBR

Avatar du membre
Djak
Débordant
Messages : 3289
Enregistré le : ven. 27 janv. 2012, 08:59
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Jacques
Localisation : Notre Dame d'Oé - (9 km au nord de Tours)
Âge : 67

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Djak » ven. 16 août 2019, 12:03

Bonjour les gars... :D

Et bien oui, Monsieur Tontonjean : Je résisterai jusqu'au bout : je ne sais pas comment évoluera notre passe-temps, moi je n'y connais rien en digital, d'ailleurs j'ai fait une croix dessus. Ce qui m'intéresse, c'est de reconstituer l'esprit d'une époque avec non pas la simple évocation du chemin de fer, mais également de tout ce qui va autour. C'est pourquoi j'ai construis une ville entière qui s'étale sur les presque 10 mètres linéaires de mon réseau en U, et cette ville je la fais vivre de concert avec l'activité ferroviaire générée par la gare en cul de sac. J'ai commis quelques historiettes mettant en scène les habitants de cette sous-préfecture d'Indre et Loire, au premier rang desquels figure Armand Bandoulière le maire de cette commune, qui soit dit en passant n'a toujours pas retrouvé la mémoire, et cette activité extra ferroviaire ne m'empêche pas de patiner, améliorer dans la mesure de mes capacités certains modèles, que ce soit des wagons, locos ou bien encore des véhicules routiers. Le plaisir pour moi consiste à construire à partir de matériaux simples mais fiables des maisons, signaux etc... J'ai la chance d'avoir terminé mon réseau, ce qui ne m'empêche nullement d'en revoir certaines parties comme le fait Renaud 38, et c'est pourquoi je me suis attelé à photographier toutes mes maisons une à une, pour vous les montrer à raison d'une par semaine, complétée des explications qui leurs sont propres. Je termine en précisant que je ne possède, à de très rares exceptions près, que des matériels supposés avoir circulé dans la région tourangelle, ce qui limite les dépenses, car il faut bien le dire : j'ai bien peur que notre passe-temps ne devienne un passe-temps de riches...
Ceci dit, j'avoue que les modèles qui sortent aujourd'hui sont de véritables petites pépites, pépites auxquelles il convient de donner un écrin à la hauteur...
Sur ce, et en attendant qu'un espace porte mon nom à Chinon, je vous dis... 8) :P

A+
Djak
Restons calmes et buvons frais

Avatar du membre
Chouchou Loco
Intarissable !
Messages : 7469
Enregistré le : ven. 11 janv. 2008, 13:52
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Région parisienne et Islande.
Âge : 60

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Chouchou Loco » ven. 16 août 2019, 13:43

Gibi a écrit :
ven. 16 août 2019, 08:10
@Chouchou
Autant je suis d'accord avec toi pour déplorer l'envahissement du franglais, comme challenge ou food truck, autant je ne le suis pas sur le mot futur.

Définitions de futur
Larousse : avenir :!:
Hachette : temps à venir :!:
Littré : ce qui sera
Académie : ce qui sera

Il semble bien que avenir et futur soient de parfaits synonymes...

:ange3:
Cher Gibi, je ne dis pas que le mot soit incorrect, je dis juste que son sens est en train de dériver à cause de traductions littérales.

D'autres mots anciennement français et devenus anglais nous reviennent en France :
Typiquement dans notre loisir : "digital".
Sauf que, là, le sens a beaucoup dévié ; il ne s'agit plus des doigts ! :mdr2:
Joueur oui, maquettiste non !

Avatar du membre
Pierre B
Intarissable !
Messages : 13414
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:20
Echelle pratiquée : H0
Localisation : France
Âge : 63

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Pierre B » ven. 16 août 2019, 13:49

Chouchou Loco a écrit :
ven. 16 août 2019, 13:43
. . . ] Typiquement dans notre loisir : "digital".
Sauf que, là, le sens a beaucoup dévié ; il ne s'agit plus des doigts ! :mdr2:
Si tu ne pousses pas avec les doigts, tu pousses avec quoi alors ?

Pierre, qui n'a pas tout compris au digital. :?
Pierre

Répondre