Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
roulroul
Papotier
Messages : 194
Enregistré le : mar. 13 avr. 2010, 15:59
Echelle pratiquée : échelle N
Localisation : Meaux ( 77 )
Âge : 62

Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par roulroul » mar. 13 août 2019, 02:52

Bonjour a tous,

Nous avons tous connu l' évolution de notre hobby, d' abord esthétique, en effet, pas ou peu a voir entre le matériel d' aujourd'hui, et par exemple le Jouef des années 60, matériel désormais strictement a l' échelle, et tout de même assez poussé dans les détails. Évolution technologique, aussi, sous bien des aspects. Mais savez vous comment tout cela va évoluer dans un futur proche, ou plus lointain ? Vous posez parfois vous cette question ?

:arrow: Je pense :
Pourquoi pas des personnages animés dans les voitures ou même sur les quais des gares, par exemple. Pour le son qui accompagne les évolutions des locomotives, c'est deja fait. Mais peut être avec encore plus de réalisme ?
Ou alors tout simplement une évolution vers une technologie encore plus poussée, mais aussi plus aisée a mettre en œuvre, informatiquement parlant, ce qui ne serait parfois pas un mal.

Tonton Jean
Expansif
Messages : 2334
Enregistré le : lun. 19 nov. 2007, 21:09

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Tonton Jean » mar. 13 août 2019, 09:19

Je sors ma boule de cristal : qu'y vois-je ?
Côté technologie d'exploitation, le digital permet avec le renfort de l'informatique de pouvoir piloter ses trains et faire fonctionner de multiples accessoires. La miniaturisation des composants devrait permettre d'accroître les possibilités de jeu.
L'emploi de logiciels demande et demandera toujours une phase d'apprentissage. Nous pouvons espérer que les développeurs proposeront des approches claires et conviviales.
Côté mécanique, beaucoup a été fait : les moteurs son bons, voire excellents, les transmissions silencieuses (ce qui assure de leur bon fonctionnement). Si les composants mécaniques ne sauraient être miniaturisés à l'excès pour garder une bonne fiabilité de fonctionnement, les moteurs peuvent encore réduire d'encombrement.
Le projet de trains autonomes fonctionnant sur batteries pourra se développer au-delà des grandes échelles (par exemple les trains de jardin) lorsque nous disposerons de batteries à haute capacité et faible volume. Pour l'exploitation, il faudra pouvoir offrir les mêmes (au moins) possibilités qu'avec le digital. Il est certain que les modélistes équipés en digital par circuit de voie rechigneront à changer leurs équipements.
La voie est un élément important. Les derniers errements de Peco avec sa nouvelle voie code 75 sont décevants. Que deviendront ces produits lorsque le Brexit sera effectif ? Qui pourra prendre le relais sachant que le développement d'une voie est un lourd investissement ?
Faire monter et descendre les voyageurs est une idée encore très utopique. Réussir à miniaturiser les robots jusqu'au HO n'est, pour l'instant, qu'un rêve ! Mais avec des hologrammes, ce pourrait être envisageable, et pas seulement en mode laboratoire mais à la portée de tous.
Le développement des imprimantes 3D ouvre de larges possibilités soit en faisant tout soi-même (plans + impression) ou via des artisans qui pourront proposer des gammes très larges sans avoir besoin de constituer des stocks onéreux. Cette évolution est largement en cours de développement.
Et puis il y a le reste : si notre imprimante 3D nous produit des personnages à notre gré, il nous faudra les peindre. Serons-nous plus habiles demain qu'aujourd'hui ? Certainement pas ! Peindre une caisse, poser des décalcomanies ou des transferts nécessitent un certain savoir faire.Les "bidouilleurs" qui autrefois n'hésitaient pas à charcuter un matériel roulant relativement sommaire, sont moins nombreux. Il faut reconnaître que ces productions sont proches de la perfection.
Cela nous amène aux réseaux. La tendance du "moins mais mieux" se confirme. Le temps disponible, l'espace et le coût nous conduisent souvent à des réalisations modestes et très bien réalisées. Là, l'évolution des technologies n'est qu'un des paramètres de l'équation. Savoir où placer un détail ferroviaire nécessite un minimum de documentation. Elle existe (en particulier via la revue et ce forum) mais encore faut-il s'y référer. Si l'on n'a aucune disposition dans le domaine du décor, les meilleurs produits ne seront que d'une faible importance. Il faut apprendre à souder, à tenir un pinceau, à savoir appliquer une patine (d'excellents produits existent déjà) utiliser les bonnes couleurs (là, il y a des progrès à faire), avoir l'œil pour ne pas louper les perspectives (là aussi) sont des paramètres hors du temps qui concernent l'humain et non la technologie.

Avatar du membre
Gibi
Volubile
Messages : 2277
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 02:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Bernard
Site Internet : https://gibitrains.pagesperso-orange.fr/
Âge : 67

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Gibi » mar. 13 août 2019, 09:46

J'avais déjà ouvert un sujet sur le même thème : Améliorations "rêvées" du réalisme des modèles réduits, en 2017... :wink:

À fusionner, peut-être ?

Avatar du membre
Gibi
Volubile
Messages : 2277
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 02:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Bernard
Site Internet : https://gibitrains.pagesperso-orange.fr/
Âge : 67

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Gibi » mar. 13 août 2019, 09:49

Tonton Jean a écrit :
mar. 13 août 2019, 09:19
Et puis il y a le reste : si notre imprimante 3D nous produit des personnages à notre gré, il nous faudra les peindre. Serons-nous plus habiles demain qu'aujourd'hui ?
L'imprimante 3D pourra imprimer directement en plusieurs couleurs. En fait, ça existe déjà.

Tonton Jean
Expansif
Messages : 2334
Enregistré le : lun. 19 nov. 2007, 21:09

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Tonton Jean » mar. 13 août 2019, 11:39

Oui mais l'imprimante pourra-t-elle faire les petits détails et les couleurs d'impression seront-elles celles que l'on souhaite ? Même si les coûts baissent et que les rapidités d'impression augmentent, la touche finale sera de notre ressort.

Quels que soient les progrès faits dans les différents domaines, un réseau et tout ce qui va avec, nécessitera des interventions manuelles de la part du concepteur. Comme la plupart des modélistes veulent "inventer" une situation, il est difficile voire impossible de leur fournir du "prêt à l'emploi". Train in box (initiative heureuse) a ses limites et ce n'est qu'un réseau en kit. Au bout, il y a le modéliste qui réalise avec ses moyens et ses compétences. Mais combien de déçus par un projet mal préparé, construit un peu au hasard, puis la motivation allant en s'étiolant, abandonnent. Le beau réseau rêvé finit en pièces détachées dans un placard. Ce facteur humain est intemporel. Aucune technique ne saurait l'éliminer.
Dans quelques années, nous n'aurons plus besoin de conduire une auto, ni peut être d'en posséder une. Mais, à moins d'en avoir les moyens, le réseau tout prêt n'existera pas. Le plaisir de réaliser une idée, un rêve, est une puissante motivation. Si la technologie vient à notre aide, nous pourrons plus facilement atteindre nos objectifs.
Nous avons de la chance, le train est un monde aux multiples facettes où chacun peut trouver sa place. Du collectionneur à l'exploitant d'un grand réseau, de l'origine du chemin de fer à aujourd'hui, le choix est vaste !

Avatar du membre
Gibi
Volubile
Messages : 2277
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 02:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Bernard
Site Internet : https://gibitrains.pagesperso-orange.fr/
Âge : 67

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Gibi » mar. 13 août 2019, 18:05

Entièrement d'accord avec toi.

Avatar du membre
Phil53
Expansif
Messages : 2480
Enregistré le : jeu. 17 nov. 2011, 23:22
Echelle pratiquée : HO
Club : CCAC , LIBERTY-RAIL
Localisation : Par là-bas , mais souvent par ici !

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Phil53 » mar. 13 août 2019, 22:58

roulroul a écrit :
mar. 13 août 2019, 02:52
Pourquoi pas des personnages animés dans les voitures ou même sur les quais des gares, par exempl
Simplement pour rebondir sur ce que tu dis , j'ai vu récemment sur le forum allemand "Drehscheibe Online Foren" , une petite vidéo assez bluffante .
Une fois sur ce forum , il faut aller dans la rubrique "Modellbahn Foren" , puis en remontant un peu en arrière , rechercher le fil intitulé :
"Etwas von der Spur 1" , car il s'agit de l'échelle I et non de HO .

Vous y verrez une vidéo montrant le ravitaillement en eau d'une Br 78 : d'abord le couvercle de la caisse à eau s'ouvre , et la grue hydraulique pivote pour venir au-dessus de l'ouverture de cette caisse .
On y voit aussi soit un coup de sifflet soit une levée de soupape à l'aide d'un fumigène .
Puis la locomotive manoeuvre et la tête du mécanicien s'oriente en fonction du sens de marche !

C'est quand même pas mal !!

Phil .
Moins qu'hier,plus que demain!

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 5892
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Fa 85 » mer. 14 août 2019, 22:12

le materiel, de plus en plus poussé, donc cher, risque d'être un vecteur de marginalisation de notre activité...du moins va t'on vers un retour aux series miniatures d'avant la production de masse des années 60....

...chez nous...mais qu'en sera t'il si le 1/6 de la population mondiale, se met elle aussi à se decouvrir le gout du modelisme, d'autant que désormais ils bénéficient de pratiquement tout le materiel de production..???

Fabrice

Tonton Jean
Expansif
Messages : 2334
Enregistré le : lun. 19 nov. 2007, 21:09

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Tonton Jean » jeu. 15 août 2019, 00:16

Mais aussi, quel matériel reproduire qui soit attractif donc commercialisable ?

Les trains d'aujourd'hui (les grands, pas les nôtres) sont de plus en plus uniformisés. Les rames tractées disparaissent, le trafic marchandises est confié à des trains blocs uniformes. Est-ce que les nouvelles générations seront tentées pour acheter ce type de matériel. Car la vapeur, les bonnes vieilles électriques ou diesel seront hors d'âge. Qui aujourd'hui fait de l'époque 1 ? Peu de monde, c'est devenu une période confidentielle.

Et comme l'électronique prendra de plus en plus de place dans les modèles avec la multiplication des fonctions accessoires, les anciens ne seront plus adaptés. Comment, vous utilisez encore des décodeurs 28 broches ! Mais cela n'existe plus, je ne savais même pas que ça avait existé. Ah, en 2022, mais c'est de l'archéologie… Aujourd'hui, nous commandons nos circulations à sustentation magnétique d'un simple clignement d'œil avec équipement en vision augmentée.

Ferons-nous encore des réseaux alors que la réalité virtuelle fait d'immenses progrès. Tout ce qui est ferroviaire (ou du moins ce qui restera) pourra être numérisé, catalogué. Chacun pourra composer son réseau virtuel à partie de ces bibliothèques, et faire circuler des trains (s'il y en a encore) en occupant la place du conducteur (voire de l'automate qui pilotera le train) ou du voyageur. Ces voyageurs pourront enfin monter ou descendre des "unités de transport". Les problèmes de place, d'habileté manuelle, de câblages et autres soudures n'existeront plus. En quelques clics (enfin, ce qui remplacera les clics) nous assemblerons des éléments pour composer le réseau de nos rêves. Mais comme les formats des images auront changé (jpeg aura disparu) que les photos imprimées seront devenues blanches, que les publications seront entièrement informatisées (on ne lira plus donc on n'écrira plus) qui pourra encore parler des 141 R, voire même du TGV ?

Ou encore, le réchauffement climatique, les consommations effrénées des ressources naturelles, la surpopulation, la pollution, une guerre nucléaire, la montée des eaux (la liste n'est pas close, je vous laisse compléter) laisseront notre pauvre monde dans un tel état que "jouer au train électrique" deviendra impensable et même impossible.

Alors, profitons-en pendant qu'il est encore temps de jouer avec nos petits train qui, circulant autour du sapin de Noël, nous ont tant fait rêver !

Avatar du membre
Philippe de l'Est
Intarissable !
Messages : 3526
Enregistré le : mer. 17 sept. 2014, 23:19
Echelle pratiquée : HO
Prénom : C'est pas De l'est
Âge : 68

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Philippe de l'Est » jeu. 15 août 2019, 00:52

:siffle: doublon..
Modifié en dernier par Philippe de l'Est le jeu. 15 août 2019, 00:56, modifié 2 fois.
Que dire en 30 caractères? Pff

Avatar du membre
Philippe de l'Est
Intarissable !
Messages : 3526
Enregistré le : mer. 17 sept. 2014, 23:19
Echelle pratiquée : HO
Prénom : C'est pas De l'est
Âge : 68

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Philippe de l'Est » jeu. 15 août 2019, 00:55

Tonton, t'as tout bon...
Vaut mieux pas se poser de question, rester beau, jeune, et en bonne santé, et profiter de la periode VI pour pouvoir choisir quelle periode pour notre hobby.

Parce que dans 10 ou 15 ans...

Et pour l'instant, moi c'est III/IV..
Meme si des pietons qui marchent.. il y a déjà les voitures, les velos, qui bougent.. et pourquoi pas des passagers qui se deplacent dans les wagons....

Philippe, de l'Est
J'ai oublié : et très riche, parce qu'au prix de la voiture de 2e classe presque 100 € la bete...
Que dire en 30 caractères? Pff

Avatar du membre
Christophedeb
Schtroumpf de base
Messages : 28603
Enregistré le : jeu. 08 déc. 2005, 17:53
Echelle pratiquée : H0
Prénom : Christophe
Localisation : Pusignan, Rhône
Âge : 52

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Christophedeb » jeu. 15 août 2019, 07:33

Philippe de l'Est a écrit :
jeu. 15 août 2019, 00:55
...Vaut mieux pas se poser de question, rester beau, jeune, et en bonne santé, et profiter de la période VI pour pouvoir choisir quelle période pour notre hobby...
Démasqué je suis :!:

:mdr2:
Y a comme un goût d'pomme

Avatar du membre
Jolito
Intarissable !
Messages : 6746
Enregistré le : mer. 28 mars 2007, 08:42
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Gérard
Club : MC Les Gueules Noires
Localisation : Pas loin de Téterchen
Âge : 63

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Jolito » jeu. 15 août 2019, 10:05

Phil53 a écrit :
mar. 13 août 2019, 22:58
j'ai vu récemment sur le forum allemand "Drehscheibe Online Foren" , une petite vidéo assez bluffante .
Une fois sur ce forum , il faut aller dans la rubrique "Modellbahn Foren" , puis en remontant un peu en arrière , rechercher le fil intitulé :
"Etwas von der Spur 1" , car il s'agit de l'échelle I et non de HO .
C'est plus simple comme ça:



Zut, je pensais voir l'eau s'écouler de la grue à eau. :ange3:
La bouillante eau, etc...

VNS-87
Causant
Messages : 218
Enregistré le : dim. 30 mars 2014, 20:05
Echelle pratiquée : HO
Club : Lille modelisme
Localisation : Lille

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par VNS-87 » jeu. 15 août 2019, 11:20

Je pense que Tonton Jean à très bien résumé la situation

Avatar du membre
Renato
Intarissable !
Messages : 17395
Enregistré le : sam. 01 mars 2008, 16:00
Echelle pratiquée : H0 1958-75
Club : Rigollots®
Localisation : Sous les ogives du Midi

Re: Comment va evoluer le materiel dans le futur ?

Message par Renato » jeu. 15 août 2019, 11:59

Question posée par mon arrière-petit-fils dans 50 ans :
"C'est quoi un train ?"
Gars de gare égaré

Répondre