Fermeture Rodez - Sévérac

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 26479
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP

Re: Fermeture Rodez - Sévérac

Message par Prevost » ven. 10 août 2018, 19:28

Fa 85 a écrit :Tiens, à propos d'oeilleres et d'à priori, je me permet de te citer, avant même d'aborder la recherche des couts..

"..Une solution :!: Mise en concurrence pour les travaux de réfection sur un cahier de charges précis et unique..."

Si les propos des autres intervenants ne te semblent pas fiables, au hasard parcequ'ils semblent, eux aussi et chiffres à la clé, ne pas croire au pseudo alibi du doublement des couts, libre à toi..... :wink:

Fabrice
Je n'ai pas nié quoique ce soit. J'ai simplement souhaité une confirmation des propos de tout un chacun tout en faisant une remarque qui me semble pertinente sur la variabilité des coûts.
Maintenant si la discussion doit se limiter à des béni oui oui. J'éviterai de vous importuner. :?

Avatar du membre
Rosedog
Intarissable !
Messages : 11025
Enregistré le : mer. 16 août 2006, 09:49
Echelle pratiquée : HO 58-85's
Prénom : Jean Mi
Club : Pingouins du PO
Localisation : Nevers

Re: Fermeture Rodez - Sévérac

Message par Rosedog » sam. 11 août 2018, 09:07

Etonnant.... vraiment etonnant .

En ligne
Yves02
Loquace
Messages : 1189
Enregistré le : mar. 05 déc. 2017, 19:04
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Yves
Localisation : TERGNIER (02)

Re: Fermeture Rodez - Sévérac

Message par Yves02 » sam. 11 août 2018, 16:02

Bonjour,
1 Millions d'€ par km, est un coût moyen.
Mais beaucoup de choses vont influer sur ce coût moyen, et permettront de déterminer le coût final.
Par exemple:
- Que refait-on ? si on remplace le ballast, les rails et les traverses? (Entre Abancourt (60), et Le-Tréport (80), il ne sera procédé au replacement que d'1 traverse sur 3). avec relèvement de la vitesse, et donc modification du dévers en courbe, et modification des annonces aux PN? amélioration du gabarit dans les tunnels? traitement des Ouvrages d'Art? ...
- Dans quelles conditions ? de jour? de nuit? les week-end? avec restitution chaque jour de la voie, pour laisser passer le trafic commercial? avec caténaires qu'il faudra consignées et réglées? Voie unique? Plateforme multiple avec circulation sur la ou les voies contigües? ...
- Y a-t-il des prestations annexes? réfections des quais; accessibilité pour les Personnes à mobilité réduite; bloc automatique, adaptation du plan de voie, poste d'aiguillages informatisé; ...
Bien à vous
Yves

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 5420
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Fermeture Rodez - Sévérac

Message par Fa 85 » dim. 12 août 2018, 11:06

..parfaitement exact, Yves....

...c'est comme pour une renovation de la bicoque secondaire....tu peux choisir entre un bon lifting, et tout casser pour en refaire un palais....

..grâce à cela, il est parfaitement possible de choisir l'option hyper luxe, celle qui effraie tout le monde, et dont on est certain que cela ne se fera pas... c'est précisément ce mecanisme qu'il est important de denoncer, et tant pis si cela ne plait pas à ceux qui prefereraient deferrer en silence......( qui tout de façon, s'en foutent...!!)

..Voilà qui me rappelle la strategie un vieux dossier Niort -Fontenay le Comte, auquel on a adjoint une pseudo etude de frequentation,et des déficits d'exploitation afférents...... :siffle: :mdr2: :mdr2:

..comme je le disais plus avant, on est aussi en "moyens contraints", la SNCF n'ayant plus les personnels que pour des operations type gros coup de poing, et les boites privées le personnel pour le planning lissé des gros chantiers prévus longtemps à l'avance...

..tu parlais de la refection partielle 1/3 traverses, c'est un "bricolage" couteux en main d'œuvre, pour des résultats sur une petite decennie.....

..l'equation n'est pas simple pour les décideurs, mais sauver l'offre rail quand elle peut l'être,n'est il pas aussi faire œuvre de preservation de l'avenir ????

..pour finaliser sur l'applicationde tes propos sur le cas cité, c'est une voie unique, non electrifiée, avec un cantonnement CAPI.. et comme il est de mode, interruption totale des circulations pour la durée du chantier, bus de substitution...à part les composants voies, et éventuellement qq ouvrages d'art à revoir, ça me semblerait plutôt du "classique", non entretenu......donc assez proche de la norme....

Fabrice
Modifié en dernier par Fa 85 le dim. 12 août 2018, 11:23, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 26479
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP

Re: Fermeture Rodez - Sévérac

Message par Prevost » dim. 12 août 2018, 11:17

Fa 85 a écrit :...c'est comme pour une renovation de la bicoque secondaire....tu peux choisir entre un bon lifting, et tout casser pour en refaire un palais.......
Tiens c'est un excellent exemple :wink:
La résidence secondaire peut avoir besoin que d'un lifting esthétique ou bien besoin de conservation et/ou de sécurité (toiture, électricité, fissure, etc) Et, sans vouloir faire "un palais", le budget n'est pas le même. Si tu vas voir un professionnel, et avant expertise, il pourra te donner un budget moyen de rénovation au m². Par contre après expertise, il put y avoir des surprises. Bonnes ou mauvaises.

Et pour avoir le meilleur coût, le meilleur moyen c'est de mettre en concurrence. Et quand j'écris meilleur coût, ce n'est pas obligatoirement le plus bas.

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 5420
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Fermeture Rodez - Sévérac

Message par Fa 85 » dim. 12 août 2018, 11:29

Prevost a écrit :
Fa 85 a écrit :...c'est comme pour une renovation de la bicoque secondaire....tu peux choisir entre un bon lifting, et tout casser pour en refaire un palais.......
Tiens c'est un excellent exemple :wink:
La résidence secondaire peut avoir besoin que d'un lifting esthétique ou bien besoin de conservation et/ou de sécurité (toiture, électricité, fissure, etc) Et, sans vouloir faire "un palais", le budget n'est pas le même. Si tu vas voir un professionnel, et avant expertise, il pourra te donner un budget moyen de rénovation au m². Par contre après expertise, il put y avoir des surprises. Bonnes ou mauvaises.

Et pour avoir le meilleur coût, le meilleur moyen c'est de mettre en concurrence. Et quand j'écris meilleur coût, ce n'est pas obligatoirement le plus bas.
Yves au dessus a produit une réponse detaillée, qui va aussi sans doute nous satisfaire... :wink: ....

Pour avoir participé au PR Midi Pyr ,dont les coûts evoqués plus haut, on doit se situer sur le même genre de VU, et donc de travaux, à priori de couts....

..je maintiens, au clair de nos echanges, ma position initiale sur ce sujet, en excluant pas de menus "extras" au devis, qui pourraient alourdir la note, pas la doubler... 8)

Fabrice

Avatar du membre
Tugdual Vignand 49
Volubile
Messages : 2119
Enregistré le : jeu. 14 oct. 2010, 19:59
Echelle pratiquée : HO DCC
Club : non merci , j'ai déjà donné
Localisation : BOURGES

Re: Fermeture Rodez - Sévérac

Message par Tugdual Vignand 49 » dim. 12 août 2018, 12:51

Gilles74 a écrit :
Prevost a écrit :D'autre part le transport ferroviaire local est en charge des régions. Le gouvernement n'a pas grand chose à voir la dedans.
Le donneur d'ordre de la politique des transports est bien au gouvernement qui met en place une direction de la SNCF qui se gardera bien de prôner une autre voie.
Le manque d'entretien engendrant des reductions de vitesse, puis une "suspension" du trafic pour raison de sécurité est bien une conséquence des directives ministérielles. Le fait ensuite de soumettre des devis délirants aux régions est bien une façon de se débarrasser de la patate chaude! Ainsi va la politique, et ce n'est pas nouveau.
Les citoyens moyens que nous sommes mettront la fermeture d'une ligne sur le compte de l'autorité organisatrice, c'est à dire la région.
Bonjour à tous

n'ayant jamais travaillé à la SNCF j'ignore comment se déroulent les marchés publics . Je ne connais que les marchés passés entre entreprises et collectivités locales décentralisées ( ayant été 41 ans dans l'ex Trésor public dont vous connaissez tous le sort funeste intervenu à partir de 2008 en raison de la RGPP ) c'était à l'époque extrêmement rigoureux et je ne vous cache pas qu'à moins d'être un spécialiste en ingénierie travaux publics il était pour nous extrêmement difficile de s'y retrouver dans tout ce fatras technique !

pour faire bref :? il y avait ce qui se voyait :oops: nonobstant des " pratiques " locales qui déplaisaient à la chambre régionale des comptes .De temps en temps , certes il y avait des rappels à l'orthodoxie comptable :gne:
( cahier des charges ,mises en concurrence , cahier des clauses administratives générales , particulières etc etc ) cordialement

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 26479
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP

Re: Fermeture Rodez - Sévérac

Message par Prevost » dim. 12 août 2018, 13:25

Toutes les collectivités et entreprises publiques sont soumises au code des marchés publiques avec ses règles de soumissions et d'attributions. Néanmoins, dans le cadre de marché de travaux, il y a toujours eu des "solutions" pour amener un soumissionnaire "au bout". D'autre part, les sociétés anonymes acheteuses ne sont pas soumis au code des marchés publiques.

En ligne
Yves02
Loquace
Messages : 1189
Enregistré le : mar. 05 déc. 2017, 19:04
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Yves
Localisation : TERGNIER (02)

Re: Fermeture Rodez - Sévérac

Message par Yves02 » lun. 13 août 2018, 20:24

Bonsoir,
Un simple détail qui fait varier le coût annoncé, en fonction qu'il est HT ou TTC !
Bien à vous
Yves

Avatar du membre
gilles31
Fécond
Messages : 713
Enregistré le : mar. 25 nov. 2008, 12:03
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Paulhac 31

Re: Fermeture Rodez - Sévérac

Message par gilles31 » mar. 23 oct. 2018, 08:55

Bonjour,
Retrouvé sur le site de La Dépêche : rodez-et-severac-en-2x2-voies-en-bonne-voie
Donc on n'a pas 40 Md'€ pour la voie ferrée, par contre, on a 300 Md'€ pour la route.
Ce qui confirme l'adage : pour le rail, on réfléchit. Pour la route, on élargit.
@+
Gilles

Avatar du membre
Rosedog
Intarissable !
Messages : 11025
Enregistré le : mer. 16 août 2006, 09:49
Echelle pratiquée : HO 58-85's
Prénom : Jean Mi
Club : Pingouins du PO
Localisation : Nevers

Re: Fermeture Rodez - Sévérac

Message par Rosedog » mar. 23 oct. 2018, 09:44

Et oui, je suivais cela .

Avatar du membre
Zébu.be
Gredin
Messages : 9014
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 19:19
Echelle pratiquée : LGB, H0m, H0f, Z, Zf
Site Internet : http://www.z-amateur.net
Localisation : Dinant Belgique

Re: Fermeture Rodez - Sévérac

Message par Zébu.be » mar. 23 oct. 2018, 12:14

Ca m'aurait plu de faire la ligne en train.
En remontant de Castres en novembre, nous avons longé un bon bout de cette dernière.
Zb, d t ds Srlmpl.
GO CQFD.

Y25
Volubile
Messages : 2269
Enregistré le : dim. 08 janv. 2006, 11:36
Localisation : 93140 Bondy

Re: Fermeture Rodez - Sévérac

Message par Y25 » mar. 23 oct. 2018, 13:02

Parcours fait une fois en juillet 1976 sur un Paris - Millau, avec traction sur cette section par une locomotive 68000 (depuis Brive), ce à une allure modérée (longues conversation entre "fromage blanc" et conducteur pendant les quelques arrêts) sur armement ancien (rails DC, ce me semble).
Pas grand monde à desservir dans ce secteur, au vu de l'environnement.
Relais à Séverac par UM 9400. Ensuite, une fois débarqué à Millau, attaque du Causse avec sac à dos. Contact avec le rail pour le retour à Villefort sur la ligne du Cévenol.

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 26479
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP

Re: Fermeture Rodez - Sévérac

Message par Prevost » mar. 23 oct. 2018, 14:41

gilles31 a écrit :Bonjour,
Retrouvé sur le site de La Dépêche : rodez-et-severac-en-2x2-voies-en-bonne-voie
Donc on n'a pas 40 Md'€ pour la voie ferrée, par contre, on a 300 Md'€ pour la route.
Ce qui confirme l'adage : pour le rail, on réfléchit. Pour la route, on élargit.
@+
Gilles
L'axe routier Lyon Toulouse RN88 a toujours existé alors que l'axe ferroviaire similaire n'a jamais vraiment existé. Si ce n'est que par des bricolages de circulation. C'est un axe important pour les régions concernés et notamment leur désenclavement et leurs relations internes.
Créer un axe ferroviaire est aujourd'hui utopique alors qu'améliorer l'axe routier est parfaitement réaliste. Il me semble donc judicieux d'affecter des fonds à ce dernier plutôt que de dépenser de l'argent sur une portion ferroviaire moribonde (Rodez-Sévérac)
Pour information le site site du projet d'aménagement de la RN88. On peut lire que celui ci date de 1993 (25ans) Voir plus dans les mémoires locales.
Il me parait donc logique de terminer ce projet. Malheureusement, il trainera encore longtemps dans son tronçon Lozérien.

Avatar du membre
Rosedog
Intarissable !
Messages : 11025
Enregistré le : mer. 16 août 2006, 09:49
Echelle pratiquée : HO 58-85's
Prénom : Jean Mi
Club : Pingouins du PO
Localisation : Nevers

Re: Fermeture Rodez - Sévérac

Message par Rosedog » mar. 23 oct. 2018, 15:11

il me semble qu'il y avait pas mal de circulations Millau-Rodez qui rendaient bien serviçe , les lozeriens preferant aller à Rodez qu'à Clermont egalement au nord .
Dans le pepyland on préfére pourrir les horaires et correspondances de façon à decourager les clients afin de prouver que les trains sont vides .

Quant à l'argument ecologique , il est à oublier ... on veut faire payer l'entrée des grands agglos , ça rapportera plus .

Répondre