La SNCF coute 224 euros / an / contribuable.

Ici prennent place les discussions diverses autour du train qui ne rentrent pas dans les rubriques spécialisées ainsi que les discussions sur le modélisme et les hobbies en général. Tout fil de discussions sans réponse au bout de 120 jours est automatiquement supprimé.

Modérateur : MOD

Avatar du membre
morvan
Une promo? J'achète!
Messages : 16369
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 12:28
Echelle pratiquée : HO & Z
Localisation : Colombes (92) & Clamecy (58)
Âge : 74

Re: La SNCF coute 224 euros / an / contribuable.

Message par morvan » ven. 11 oct. 2019, 12:19

ça c'est l'économie privée de l'ensemble de la planète.............
la SNCF, c'est l'économie étatique, façon URSS tant la CGT a longtemps fait la pluie et le beau temps, sans parler des personnes mutées à RFI !!
Morvandiau Gnôle Power

Avatar du membre
Labans
Intarissable !
Messages : 9087
Enregistré le : jeu. 08 déc. 2005, 18:42
Echelle pratiquée : HO-HOm
Prénom : J-Louis
Club : RMC
Site Internet : http://www.trainminiature.free.fr/
Localisation : CASTRES - TARN
Âge : 69

Re: La SNCF coute 224 euros / an / contribuable.

Message par Labans » ven. 11 oct. 2019, 12:43

Perso, j'utilise Qwant depuis longtemps et c'est très bien. Vais quand même pas donner du pognon à des gens qui ne payent pas ses impôts en France. :colere:
Pour revenir au sujet, il faudrait faire un comparaison de combien est le delta entre le prix d'une route pour VL et d'une pour PL. :shock:
Cet écart est bien payé dans la masse de nos impôts, il serait de combien ? :moi:
MISE à JOUR site RMC 25/10/19

Avatar du membre
Scotwald
Démonstratif
Messages : 1494
Enregistré le : mar. 13 mars 2018, 20:15
Echelle pratiquée : HO.HOe.00.1/35
Prénom : Pascalou
Club : Ha ha ha ha !
Âge : 62

Re: La SNCF coute 224 euros / an / contribuable.

Message par Scotwald » ven. 11 oct. 2019, 13:23

Prevost a écrit :
ven. 11 oct. 2019, 12:11
B3Su a écrit :
ven. 11 oct. 2019, 08:46
... La SNCF coûte cher supprimons la SNCF et ses filiales ...
Mon ex patron (je suis à la retraite) n'a jamais demandé l'aide des français lorsqu'il était en difficulté. Il a toujours fait le nécessaire avec ses réserves et ses employés.
Ils sont vraiment trop forts ces patrons du privé, :mdr: :mdr:
Touche pas au grisby

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 27167
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: La SNCF coute 224 euros / an / contribuable.

Message par Prevost » ven. 11 oct. 2019, 13:30

Il faut bien :wink: Et quand ils ne le sont pas c'est la faillite... Je ne parle pas des grandes multi-nationales mais des PME. Et malheureusement, il y a encore beaucoup de faillite. Mais ces PME ne sont pas médiatisées alors 10 employés au tapis, ça ne fait pas la une. Et quand un entrepreneur se sépare de 4 ou 5 employés ça ne fait pas la une non plus mais le drame est le même. Je n'ai jamais vu ça à la SNCF.

Avatar du membre
Scotwald
Démonstratif
Messages : 1494
Enregistré le : mar. 13 mars 2018, 20:15
Echelle pratiquée : HO.HOe.00.1/35
Prénom : Pascalou
Club : Ha ha ha ha !
Âge : 62

Re: La SNCF coute 224 euros / an / contribuable.

Message par Scotwald » ven. 11 oct. 2019, 14:04

Pourtant, les entreprises privée ont quelques avantages, non ?

Tiens, rien que pour l'emploi, voici la liste des aides données / Source Pôle Emploi (payés par les contribuables ? :mrgreen: ) :


Aides à la formation

- Action de Formation Préalable au Recrutement
- Aide Forfaitaire à l'Employeur
- Aide au Projet d’Inclusion de Compétences Numériques
- Aide au tutorat (Agefiph)
- Aide à la pérennisation d'un contrat de professionnalisation ou d'apprentissage
- Aide à l’embauche des demandeurs d’emploi de 45 ans et plus en contrat de professionnalisation
- Contrat d'apprentissage
- Contrat de professionnalisation
- Prime régionale à l'apprentissage
- Préparation Opérationnelle à l’Emploi


Aides au recrutement

- Aide TPE jeunes apprentis
- Aide au suivi post-insertion d'une personne handicapée sortant d'un Esat (Etablissement et service d'aide par le travail)
- Aide à l'insertion professionnelle
- Contrat Unique d’Insertion - Contrat Initiative Emploi
- Contrat Unique d’Insertion - Contrat d'Accompagnement dans l'Emploi
- Contrat adultes-relais
- Contrat de travail à durée déterminée d'insertion
- Contrat pour la mixité des emplois et l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes
- Emplois Francs
- Exonération zones BER
- Exonération zones ZFU-TE
- Exonération zones ZRD
- Exonération zones ZRR
- Période d’immersion en milieu professionnel


Aides au maintien et développement de l'emploi

- Action de développement de l'emploi et des compétences
- Adaptation situation de travail
- Aide à la mise en place politique d'emploi handicap
- Aide à la recherche de solutions pour le maintien dans l'emploi d'une personne handicapée
- Chômage partiel (allocation d'activité partielle)
- Conseil en ressources humaines TPE-PME
- Exonération heures supplémentaires
- Réduction générale des cotisations patronales sur les bas salaires (ex-réduction Fillon)

Sans rancune Alain :wink: :wink: :wink:
Pascalou
Touche pas au grisby

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 27167
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: La SNCF coute 224 euros / an / contribuable.

Message par Prevost » ven. 11 oct. 2019, 16:35

Sans soucis pour ma part :wink: Si par hasard, tu as l'occasion d'en parler avec un entrepreneur, tu auras l'occasion de voir le niveau à quoi cela correspond. C'est plus pour mettre ou remettre les gens au travail et traiter le chômage. Ce qui est plutôt bien.

Au fait mon message était un brin provocateur :ange:

Avatar du membre
Scotwald
Démonstratif
Messages : 1494
Enregistré le : mar. 13 mars 2018, 20:15
Echelle pratiquée : HO.HOe.00.1/35
Prénom : Pascalou
Club : Ha ha ha ha !
Âge : 62

Re: La SNCF coute 224 euros / an / contribuable.

Message par Scotwald » ven. 11 oct. 2019, 17:59

Oui, j'ai fait un poil de provoc. :wink: A nos âges, faut bien s'amuser :D
Touche pas au grisby

Avatar du membre
Bernard21
Éloquent
Messages : 369
Enregistré le : jeu. 10 nov. 2016, 11:37
Echelle pratiquée : zéro
Prénom : bernard
Club : CDZ,CFE
Localisation : Bourgogne, pas très loin de Dijon...
Âge : 71

Re: La SNCF coute 224 euros / an / contribuable.

Message par Bernard21 » ven. 11 oct. 2019, 18:02

B3Su a écrit :
ven. 11 oct. 2019, 08:46
L'auteur de ce scoop ( François Ecalle ) ancien magistrat à la cour des comptes à la retraite
Né le 21 mars 1958, l'homme n'est pas encore en situation de faire valoir ses droits à la retraite, si l'on en croit le code des pensions civiles et miliaires de retraite

Il n'est pas, non plus, (en tout cas, pas encore) un "ancien" du palais Cambon, puisqu'il y est placé pour l'instant, en situation "de disponibilité", depuis le 1er janvier 2016, après n'y avoir eu réellement de fonctions que pendant les 7 années qui ont précédé.

Car, depuis sa sortie de "l'ENA", en 1984, et jusqu'en 2008, il était "détaché" à Bercy, à la direction de la prévision, où il été successivement chef de bureau, puis sous-directeur (précision donnée pour ceux à qui ces titres "parlent").

Son "appétence" pour les finances publiques est donc plutôt en lien avec les fonctions qu'il a exercées pendant ses deux dernières années de Cour des comptes, comme "responsable du secteur recettes fiscales et gestion de la fiscalité".

En tout cas, il affiche maintenant volontiers, un peu partout, effectivement, les "idées" que cela a pu lui donner sur les finances publiques et l’économie, au travers de "FIPECO" (pour : "finances publiques et économie"»)/i], une association qu'il a lui-même créée dans ce but...

ceci n'étant dit, naturellement, que pour permettre à chacun de juger, par lui-même, de l'autorité exacte que notre homme peut avoir dans le domaine, et de son lien précis avec la Cour des comptes et le prestige qu'elle a dans l'esprit de beaucoup.

B3Su
Éloquent
Messages : 370
Enregistré le : dim. 15 juin 2008, 14:36
Localisation : VAIRES SUR MARNE

Re: La SNCF coute 224 euros / an / contribuable.

Message par B3Su » sam. 12 oct. 2019, 22:46

Bonsoir Prevost

J'apprécie fortement ton art digne des plus grands politiques pour faire des citations tronquées.
Car je pense que si l'on supprime la SNCF donc le réseau qui coûte à la collectivité les fameuses autres entreprises si performantes et compétitives ne pourraient survivre. Ce qui m'énerve c'est surtout ces comparaisons à la c.. qui veut que pour un problème éminemment complexe on utilise des arguments aussi éculés. Pour conclure en économiste tant que l'on aura pas internalisé les externalités positives ou négatives à la SNCF on pourra toujours gloser à loisir sur le véritable coût pour la société de tel ou tel service.

Je ne sais dans quel entreprise tu as travaillé, mais ton patron a bien du quelque part bénéficier de subventions, d'éventuel CICE, bénéficier si c'était en région parisienne du coût très faible du transport pour ses employés, donc tout cela relativise beaucoup tes assertions qui tiennent d'un certain dogmatisme équivalent à celui des syndicats SNCF.
Bien cordialement

B3Su
Éloquent
Messages : 370
Enregistré le : dim. 15 juin 2008, 14:36
Localisation : VAIRES SUR MARNE

Re: La SNCF coute 224 euros / an / contribuable.

Message par B3Su » sam. 12 oct. 2019, 22:47

Bonsoir Prevost

J'apprécie fortement ton art digne des plus grands politiques pour faire des citations tronquées.
Car je pense que si l'on supprime la SNCF donc le réseau qui coûte à la collectivité les fameuses autres entreprises si performantes et compétitives ne pourraient survivre. Ce qui m'énerve c'est surtout ces comparaisons à la c.. qui veut que pour un problème éminemment complexe on utilise des arguments aussi éculés. Pour conclure en économiste tant que l'on aura pas internalisé les externalités positives ou négatives à la SNCF on pourra toujours gloser à loisir sur le véritable coût pour la société de tel ou tel service. Je dis SNCF mais cela pourrais être appliqué à n'importe quelle activité économique ( hopitaux, autoroutes, énergie etc..)

Je ne sais dans quel entreprise tu as travaillé, mais ton patron a bien du quelque part bénéficier de subventions, d'éventuel CICE, bénéficier si c'était en région parisienne du coût très faible du transport pour ses employés, donc tout cela relativise beaucoup tes assertions qui tiennent d'un certain dogmatisme équivalent à celui des syndicats SNCF.
Bien cordialement

Avatar du membre
Renato
Intarissable !
Messages : 17883
Enregistré le : sam. 01 mars 2008, 16:00
Echelle pratiquée : H0 1958-75
Club : Rigollots®
Localisation : Sous les ogives du Midi

Re: La SNCF coute 224 euros / an / contribuable.

Message par Renato » sam. 12 oct. 2019, 23:12

Hé, les gars : ne vous mettez pas la rate au court bouillon.
Dans le premier post, il était clairement indiqué que c'était un article alakon@ sur une page d'accueil non-moins alakon@.

Après, sur le fond, la vraie question serait de savoir si "la SNCF" (ce qui ne veut rien dire énoncé comme cela) est encore un outil d'Etat destiné à subvenir aux besoins du peuple, un outil de rééquilibrage des territoires, etc...
A mettre en relation avec les 103 millions d'euros que coûte le seul fonctionnement de l'Elysée, par exemple. Et sans évoquer les diverses cagades qui ont englouti "un pognon de dingue" comme dirait l'Autre, pour un résultat réellement nul, cette fois (aéroports, école à 5 jours, écoportiques, EPR de Flamanville...).

Enfin, dernier truc : 224€ par contribuable. Admettons. Le problème est qu'il y a en France 37,9 millions de foyers fiscaux, et seulement 16,5 millions de foyers imposables, soit 43 %. Si on augmentait le nombre de contribuables (vous vous rappelez : la solidarité nationale étoussa), et on surveillait un peu mieux les niches et l'évasion fiscales, ça ferait un peu moins à chacun.
Ha oui mas là, c'est un autre problème patati patata...

Tiens, je vais faire comme le patron de Prevost : j'ai la chance de n'être quasiment jamais être malade. Or, la consommation de soins et de biens médicaux (CSBM) s'élève en France à 2977 euros par habitant, soit au total 199,3 milliards d'euros (chiffres de 2017). Donc à partir de maintenant, je me débrouille tout seul, et arrête de cotiser.
Y'a des pays qui ont essayé. Et ça marche trèèèès bien pour tous les riches. :mdr:
Gars de gare égaré

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 27167
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: La SNCF coute 224 euros / an / contribuable.

Message par Prevost » sam. 12 oct. 2019, 23:40

A l'attention de B3Su, au dessus en réponse à Scotwald, j'ai écris ceci.
Prevost a écrit :
ven. 11 oct. 2019, 16:35
...
Au fait mon message était un brin provocateur :ange:
Néanmoins mon employeur, société de 200 salariés de Haute Loire, est très loin d'avoir pu bénéficier, toutes proportions gardées, d'aides à la hauteur des subventions à la SNCF. Pour l'exemple particulier du transport de ses salariés c'est lui qui mettait la main à la poche en nous versant une prime de transport en fin d'année.

Supprimer la SNCF ne veut pas dire supprimer le transport ferroviaire.

Renato, je ne comprend pas bien ta remarque sur l'éventuelle maladie de mon patron. En effet, comme tout gérant salarié il a cotisé et a payé des impôts au titre de la société et à titre personnel. Ce qui lui donne le droit de bénéficier des soins. Je ne vois donc pas le rapport. Le financement des soins médicaux est une assurance. Le financement des transports ferroviaires ne l'est pas. Quand l'équilibre du territoire, je t'invite à venir vivre dans nos départements auvergnats et tu verras ce qu'apporte le chemin de fer à l'équilibre du territoire...

Si la SNCF, telle qu'elle existe actuellement, n'était pas subventionné par les français je crois que cela se saurait. Je crois même que si les compagnies de chemin de fer n'avaient pas été nationalisé en 1938, elles n'existeraient plus aujourd'hui. Tout au moins dans ce domaine.

Enfin et pour finir c'est effectivement un article et un fil alakon :wink: Chacun campant sur ses idées...

Avatar du membre
Renato
Intarissable !
Messages : 17883
Enregistré le : sam. 01 mars 2008, 16:00
Echelle pratiquée : H0 1958-75
Club : Rigollots®
Localisation : Sous les ogives du Midi

Re: La SNCF coute 224 euros / an / contribuable.

Message par Renato » sam. 12 oct. 2019, 23:53

Le rapport, il est là :
Prevost a écrit :
ven. 11 oct. 2019, 12:11
Mon ex patron (je suis à la retraite) n'a jamais demandé l'aide des français lorsqu'il était en difficulté.
Ce mode de raisonnement, tu peux l'appliquer dans un bizness privé, où l'entreprise a des clients. Mais pour certains économistes, il est très tentant de l'appliquer à d'autres secteurs de services.
Du moment que ledit bizness s'adresse à l'ensemble de la population (les usagers, réels ou potentiels), ça ne me paraît pas inconcevable de solliciter toute cette population.
Donc ce repli sur soi 100% self-démerde, s'il honore ton patron, ne peut s'appliquer dans une entreprise censée assurer un service public (ou auprès du public).
Je dis censée, car je me questionne de plus en plus à son sujet...
Le parallèle avec la Sécu était peut-être mal choisi ; mais j'aurais pu le faire pareillement avec la construction des autoroutes, le financement des écoles, des crèches ou des hôpitaux : la communauté toute entière doit-elle financer des structures que tous n'utilisent pas ?
On dépasse largement le cadre de la SNCF, et cela devient une question de modèle de société.
Comme personne n'ose la poser clairement en ces termes, on pratique la politique de la grenouille dans la marmite.
Gars de gare égaré

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 27167
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: La SNCF coute 224 euros / an / contribuable.

Message par Prevost » dim. 13 oct. 2019, 00:00

Je suis d'accord avec toi sur le sujet de savoir ce qui doit être à la charge de la communauté ou pas. Après cette charge ne doit pas être effectivement "rentable" mais être réalisé au plus juste coût. Je ne dis pas au moindre coût mais au plus juste.

B3Su
Éloquent
Messages : 370
Enregistré le : dim. 15 juin 2008, 14:36
Localisation : VAIRES SUR MARNE

Re: La SNCF coute 224 euros / an / contribuable.

Message par B3Su » dim. 13 oct. 2019, 08:29

Bonjour à tous

Pour Prevost:
à lire tes interventions je me doutais qu'il y avait une forte dose de provocation dans tes propos. Mais à l'heure des fake news, où tout le monde y compris le président de la première puissance mondiale s'autorise à dire n'importe quoi, il était nécessaire mot à la mode "apporter un bèmol à ces propos ".
Je tiens également à rassurer Renato, je crois que nous avons pas l'intention de nous mettre la rate au court bouillon, d'ailleurs à nos âges je ne sais quel résultats cela donnerai.

Répondre