Avenir du transport de marchandises par rail ???

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
fa57
Zorro est à rivets
Messages : 17353
Enregistré le : sam. 20 août 2005, 15:52
Localisation : ACAL

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par fa57 » jeu. 09 mai 2019, 12:47

Fa 85 a écrit :
jeu. 09 mai 2019, 11:42
J'imagine un instant que tout de même, chez Fret SNCF, si les commerciaux n'ont pas reçus d'avis contraires, les recherches de solutions ont du avoir lieu….
En fait je m'étonne qu'il y ai encore du Fret car les grèves à répétition, même quand le sujet n'était pas la SNCF, par solidarité, on vraiment plombé cette activité, mais aussi le manque de régularité, le manque de ponctualité, les priorité données aux passagers (parce que ça fait le 20h). C'est un constat que j'ai fait entre 2000 et 2005.
J'ai eu une fois affaire à une direction Fret de l'Est qui était situé dans une gare dont je tairai le nom, ils auraient mieux fait de tourner des films genre "le dictateur" en remplaçant l'acteur principal, ça aurait été plus approprié.

Je ne me fait absolument aucune illusion sur la chose, c'est le pourquoi je m'arrête en 1985 en miniature, je me suis fait une raison.

Pour ta question tu peux être sûr qu'ils n'ont fait aucune démarche.
J'étais aux WC :mdr:

TGVA
Communicatif
Messages : 859
Enregistré le : lun. 08 juil. 2013, 11:26

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par TGVA » jeu. 09 mai 2019, 13:32

15063 a écrit :
jeu. 09 mai 2019, 12:29
Impensable avec nos procédures d'homologation et pourtant ça roulait.
Il y a bien des locs étrangères qui roulent chez, ainsi que de nombreux wagons étrangers aussi, il ne faut pas tout mettre sur le système d'homologation actuel.

Avatar du membre
232S003
Exubérant
Messages : 2667
Enregistré le : mer. 08 juil. 2009, 21:32
Localisation : Lyon
Âge : 59

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par 232S003 » jeu. 09 mai 2019, 15:57

fa57 a écrit :
jeu. 09 mai 2019, 12:47

En fait je m'étonne qu'il y ai encore du Fret car les grèves à répétition, même quand le sujet n'était pas la SNCF, par solidarité, on vraiment plombé cette activité, mais aussi le manque de régularité, le manque de ponctualité, les priorité données aux passagers (parce que ça fait le 20h). C'est un constat que j'ai fait entre 2000 et 2005.
Petit raccourci rapide et qui arrange pas mal de monde de nos jours, permettant d'éviter de mettre l'accent sur les vrais problèmes liés au bradage du Fret, mais pas que.

Il fut un temps, avant cette séparation par activités de ..... en 2006, où certains trains étaient prioritaires sur des voyageurs en raison de leur contenu (ME 120, 140, ...), voire certains trains complets de l'étoile stéphanoise, quitte à supprimer un "voyageur local", l'assurer en car, et récupérer le mécano pour assurer une desserte sur St Galmier, ... .

Certes, c'était l'époque où la plupart de nos dirigeants tenaient la route (Inspecteurs Traction au sein des PC, ...) étaient de vrais cheminots, à l'image de "Fine moustache", un roannais, ancien CFRU de la vapeur de St Etienne, permanent traction, formateur, puis inspecteur, et que l'on respectait plus que tout.

Pas comme ce carriériste du début des années "2000", un fossoyeur parti par la suite à VFLI et actuellement grand patron d'Akiem :!: :!: :!:

Cherchez l'erreur, qui malheureusement se répète, et gangrène celle belle entreprise que fût la SNCF, du temps où un ADC pouvait assurer (alterner) sur sa journée de service trains GL, Fret & TER, voire un morceau de TGV :!: :!: :!:

PAZ
Volubile
Messages : 2019
Enregistré le : lun. 08 oct. 2012, 20:58
Echelle pratiquée : H0
Âge : 100

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par PAZ » jeu. 09 mai 2019, 19:17

Je pense que c'est un ensemble, et le raccourci évoqué par fa57 mérite que l'on s'y attarde:
Locs dites "difficiles", plus moyen de faire plus de 150 kms avec certaines (BB8100 entre autres...), véritable casse tête, et combien de refus de mécanos?... (Je me souviens d'un article qui avait fait grand bruit dans un LVDR signé Roland S... :siffle: )
Problèmes de lanternes de queue (et oui, allez dire cela à un client lorsque son train est calé!!), bonne idée ceci dit avec le plan Magelan, refusé par les ADC... (Lanternes à demeure sur les locos)
Que dire des accords locaux genre pas de prise de service entre minuit et 4 heures du mat' (Auster), défendant ainsi bien sûr le service public...
Et j'en passe!

Bref, en plus des politiques, on aurait pas mieux pu scier la branche sur laquelle nous étions assis! Perso, je n'aurais jamais fait appel à une boite avec autant de freins à la production! Pas assez fiable. Bien que j'en ai le cœur qui saigne, il faut avoir l'honnêteté de se remettre en question.

@+, PAZ!

bastille
Disert
Messages : 468
Enregistré le : dim. 30 août 2015, 19:32

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par bastille » ven. 10 mai 2019, 20:00

PAZ a écrit :
jeu. 09 mai 2019, 19:17
Je pense que c'est un ensemble, et le raccourci évoqué par fa57 mérite que l'on s'y attarde:
Locs dites "difficiles", plus moyen de faire plus de 150 kms avec certaines (BB8100 entre autres...), véritable casse tête, et combien de refus de mécanos?... (Je me souviens d'un article qui avait fait grand bruit dans un LVDR signé Roland S... :siffle: )
Problèmes de lanternes de queue (et oui, allez dire cela à un client lorsque son train est calé!!), bonne idée ceci dit avec le plan Magelan, refusé par les ADC... (Lanternes à demeure sur les locos)
Que dire des accords locaux genre pas de prise de service entre minuit et 4 heures du mat' (Auster), défendant ainsi bien sûr le service public...
Et j'en passe!

Bref, en plus des politiques, on aurait pas mieux pu scier la branche sur laquelle nous étions assis! Perso, je n'aurais jamais fait appel à une boite avec autant de freins à la production! Pas assez fiable. Bien que j'en ai le cœur qui saigne, il faut avoir l'honnêteté de se remettre en question.

@+, PAZ!
Pour avoir fréquenté professionnellement des chefs d' entreprises industrielles très attachés à leur desserte ferroviaire(ce qui me permettait de discuter avec grand plaisir d' autre chose que la finance :) ), je ne puis que confirmé que nombre d' entre eux ont du, la mort dans l’âme, renoncé à leur embranchement parfois quasi centenaire à cause des gréves incessantes entrainant souvent des pertes de denrées .Le pire, c'est que souvent, tel cet ex embranché breton, ils ont du remettre leurs marchandises à des routiers allemands,belges ou néerlandais,faute de compétitivité française.

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 6158
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Fa 85 » ven. 10 mai 2019, 20:39

la grêve a effectivement pleins d'effets néfastes, pour ceux qui ont besoin du train, mais aussi pour ceux qui en vivent….

la question suivante est: pourquoi arrive t'on particulièrement dans le rail, à de telles situations conflictuelles ???...les dernières décennies sont marquées par un recul sans précédent du mode ferroviaire, ce en tous corps de métiers, pouvait t'on s'attendre à ce que les personnels concernés soient sans réactions ???...

..les clients embranchés etaient logiquement à l'ecoute de la parole officielle de la Direction, qui se défaussait sur les grevistes et leurs conséquences, cette même Direction qui a ensuite berné ces mêmes si "bons clients" afin de fermer leurs embranchements….

..quel cynisme, quelle honte..ils detruisent le rail, et ce serait du seul fait du Terrain….

Fabrice

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 27186
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Prevost » ven. 10 mai 2019, 20:59

On a vu cela sur le port autonome de Marseille. Les dockers l'ont quasiment tué... avec l'éventuel fret ferroviaire qui aurait pu en découler.

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 6158
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Fa 85 » ven. 10 mai 2019, 22:31

Oui, enfin il existe pas mal d'autres ports en France, avec des Dockers, tout pareil, et que je sache, qui tournent encore…

Les Marseillais ont ils été tropistes ??? peut être, sans doute ???...

Generaliser la deconfiture au seul fait du terrain est donc un biais…qui n'honore pas ceux qui s'en servent comme argument, en parfaite connaissance des autres réalités….

Fabrice

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 27186
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Prevost » sam. 11 mai 2019, 08:41

Généraliser non, dire que c'est aussi une des raisons oui. D'autres ports je ne crois pas. Marseille reste le 1er port français avec 82 mT en 2015 devant Le Havre avec 68 mT en 2015. Le port Espagnol d'Algésiras fait 92 mT et très loin devant les ports hollandais, allemands et belges. Rotterdam fait 466 mT en 2015 et 491 en 2017... Je pense que la stabilité et la situation géographique explique cela. Le trafic ferroviaire en découle naturellement.

Y25
Expansif
Messages : 2506
Enregistré le : dim. 08 janv. 2006, 11:36
Localisation : 93140 Bondy
Âge : 69

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Y25 » sam. 11 mai 2019, 08:57

Quelques résistances locales à l'abandon en juin de la desserte ferroviaire de Rungis (voir Le Parisien de ce samedi). 25 000 camions par an seraient en effet "jetés" sur la route, soit environ une cinquantaine par jour selon l'article.
Rappelons que 21 M€ avaient été investis en 2010, avec effet de ne conserver ... qu'un train par jour.

Avatar du membre
Christophe PC
Intarissable !
Messages : 4238
Enregistré le : sam. 05 juil. 2008, 11:03

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Christophe PC » sam. 11 mai 2019, 09:37

Fa 85 a écrit :
ven. 10 mai 2019, 22:31
Oui, enfin il existe pas mal d'autres ports en France, avec des Dockers, tout pareil, et que je sache, qui tournent encore…
Pour analyser l'effet "sciage de branche" des conflits prétendument sociaux avec les dockers, il convient de ne pas prendre en compte les trafics pétrolier et minéralier, où leur capacité de nuisance est limitée.
On constate que pour le reste, les ports français ont en effet été totalement largués par rapport á leurs concurrents.

Il y a surtout l'effet dockers, mais aussi, ici ou là, l'inadéquation des infrastructures de l'hinterland ou l'incompétence de tel ou tel gestionnaire de port.

Celui de Rotterdam a distribué il y a peu 96 millions de dividende à ses actionnaires, au premier rang desquels figurent la ville et l'état néerlandais...

Christophe PC

Avatar du membre
roulroul
Disert
Messages : 445
Enregistré le : mar. 13 avr. 2010, 15:59
Echelle pratiquée : échelle N
Localisation : Meaux ( 77 )
Âge : 62

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par roulroul » sam. 11 mai 2019, 09:53

Constatation de visu ( quelques photos)sur l' artère Est Meaux- Chateau Thierry, donc la ligne Grand Est, il y a 25/30 ans le trafic marchandises était assez dense, aujourd'hui il faut attendre 30 mn, et encore pour voir un train se pointer. Donc pas besoin de stats pour voir le le trafic marchandises ne va pas bien...C'est d' autant plus étonnant de la part d' un pays comme la France qui a tout de même une culture "train".
Deuxième constatation, je suis pas toujours devant l' ordi, mais je regarde une webcam en direct aux USA, la-bas, le trafic marchandises, même s'il est privé et rudimentaire; est assez dense, avec des trains hyper longs, conteneurs sur 2 étages, cherchez l' erreur....

Avatar du membre
Jielcé76
Démonstratif
Messages : 1595
Enregistré le : sam. 20 déc. 2014, 08:34
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Jean-Luc
Club : AMHA
Site Internet : http://assoamha.forumactif.org/forum
Localisation : Le Havre
Âge : 71

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Jielcé76 » sam. 11 mai 2019, 09:57

Bonjour tous,

Le raccordement ferroviaire de "Port 2000" à la ligne Paris le Havre n' a été opérationnel que 4 ou 5 ans après l' arrivée du premier container sur les quais. C' est encore ça de perdu pour le rail. Et les dockers , cette fois au moins, n' en sont pas seuls responsables.

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 27186
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Prevost » sam. 11 mai 2019, 10:11

roulroul a écrit :
sam. 11 mai 2019, 09:53
...
Deuxième constatation, je suis pas toujours devant l' ordi, mais je regarde une webcam en direct aux USA, la-bas, le trafic marchandises, même s'il est privé et rudimentaire; est assez dense, avec des trains hyper longs, conteneurs sur 2 étages, cherchez l' erreur....
Il ne faut pas comparer les USA et la France mais plutôt les USA et l'Europe. Il y a des États où le trafic ferroviaire est très faible et d'autres plus important. Un peu comme en Europe.
D'autre part il faut prendre en considération la géographie. Pour ravitailler de produit chinois la cote Est, il faut traverser tout le territoire américain. Ce qui engendre un fort trafic ferroviaire.

Fabien 45
Fécond
Messages : 604
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Avenir du transport de marchandises par rail ???

Message par Fabien 45 » sam. 11 mai 2019, 11:09

roulroul a écrit :
sam. 11 mai 2019, 09:53
Constatation de visu ( quelques photos)sur l' artère Est Meaux- Chateau Thierry, donc la ligne Grand Est, il y a 25/30 ans le trafic marchandises était assez dense, aujourd'hui il faut attendre 30 mn, et encore pour voir un train se pointer. Donc pas besoin de stats pour voir le le trafic marchandises ne va pas bien...C'est d' autant plus étonnant de la part d' un pays comme la France qui a tout de même une culture "train".
Deuxième constatation, je suis pas toujours devant l' ordi, mais je regarde une webcam en direct aux USA, la-bas, le trafic marchandises, même s'il est privé et rudimentaire; est assez dense, avec des trains hyper longs, conteneurs sur 2 étages, cherchez l' erreur....
D' un coté, le trafic grandes lignes ayant disparu suite à la mise en service du TGV Est, de l' autre, une forte baisse du trafic fret depuis plusieurs années. En 1999, il y 148 trains par jour sur Meaux-Château-Thierry et 127 sur Château-Thierry-Châlons. Il y a de fortes chances que le nombre de trains quotidiens soit passer sous la barre des 100, voire légèrement au dessus des 50 sur Château-Thierry-Chalons, même si le trafic fret reliant un client situé en Haute-Marne ou Haute-Saône et la région parisienne, voire au delà transite par Saint-Dizier avec relais traction dans cette gare pour profiter au maximum de la traction électrique. La section la moins fréquentée était Lunéville-Sarrebourg avec 47 trains. Avec une douzaine d' AR Paris-Strasbourg et 1 ou 2 AR TER Nancy-Strasbourg, il reste une vingtaine de trains de fret soit une dizaine dans chaque sens ce qui me semble léger pour un axe reliant Paris au reste de l' Europe.

Répondre