Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

[Jouef] Fourgon chaudière by HJ Hornby

Modérateur: MOD

Re: [Jouef] Fourgon chaudière by HJ Hornby

Publié: Mer 12 Sep 2018, 16:15 
il faut voir sur le cartouche en bas à droite , sinon pourquoi auraient t-ils reçu une immat recente alors que leur grande periode d'activité fut les années 50/60 jusqu'en 70/80 sur certaines lignes banlieue ensuite ... :?:
Avatar de l’utilisateur
Rosedog
Intarissable !
 
Messages: 10737
Inscrit le: Mer 16 Août 2006, 09:49
Localisation: Nevers
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO 58-85's
Prénom: Jean Mi
Club: Pingouins du PO

Re: [Jouef] Fourgon chaudière by HJ Hornby

Publié: Mer 12 Sep 2018, 20:52 
Gibi a écrit:Ah bon ! Je parlais bien de numéro, donc du "Marquage uniforme d'identification" UIC du genre 01 87 ..., pas du sigle SNCF encadré. Donc ma question reste valable : pourquoi cette exception, et y en a-t-il d'autres ?


D'autres exemples ? Bien sûr ! Tout le matériel moteur (dont le n° UIC n'a commencé à être affiché qu'à la fin des années 2000). Les fourgons chaudière étaient considérés comme du matériel moteur.
Lionel
Avatar de l’utilisateur
Castle class
Intarissable !
 
Messages: 5033
Inscrit le: Mar 09 Jan 2007, 22:58
Localisation: Oise
Âge: 67
Club: REV

Re: [Jouef] Fourgon chaudière by HJ Hornby

Publié: Jeu 13 Sep 2018, 01:01 
Rosedog a écrit:il faut voir sur le cartouche en bas à droite , sinon pourquoi auraient t-ils reçu une immat recente alors que leur grande periode d'activité fut les années 50/60 jusqu'en 70/80 sur certaines lignes banlieue ensuite ... :?:

Tout le matériel roulant, fût-il à 6 mois de la radiation, avait reçu un numéro UIC, alors pourquoi pas les fourgons chaudières ?

S'ils étaient considérés comme matériel moteur, ça change tout ! Mais alors, pourquoi étaient-ils considérés comme tels ? Et pourquoi pas les fourgons générateurs si on va par là ? Ça me paraît bien bizarre, c't'affaire ! :gne:
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Prolixe
 
Messages: 1665
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 02:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: [Jouef] Fourgon chaudière by HJ Hornby

Publié: Jeu 13 Sep 2018, 08:07 
Surement une question de puissance embarquée et du type d'énergie produite.
Je veux dire qu'historiquement seules des loco produisent de la vapeur, dont de chauffage.
Alors que n'importe quelle voiture produit de lenvie avec sa dynamo ou son petit groupe électrogène embarqué.

Et j'y pense, ces wagons embarquent des chaudières d'anciennes loco il me semble ? Logique dans ce cas de les considérer moteur.
Le train is good for you !
Baygon_choco
Causant
 
Messages: 295
Inscrit le: Mer 28 Juin 2017, 14:21
Âge: 34
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Nicolas
Club: AMFC Lyon Corbas

Re: [Jouef] Fourgon chaudière by HJ Hornby

Publié: Jeu 13 Sep 2018, 08:50 
Pas ceux là non, pour la chaudiére Clarkson contemporaine de leur construction
comme celles des 68000/500- 65000 .

Image
Avatar de l’utilisateur
Rosedog
Intarissable !
 
Messages: 10737
Inscrit le: Mer 16 Août 2006, 09:49
Localisation: Nevers
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO 58-85's
Prénom: Jean Mi
Club: Pingouins du PO

Re: [Jouef] Fourgon chaudière by HJ Hornby

Publié: Jeu 13 Sep 2018, 08:59 
Baygon_choco a écrit:Surement une question de puissance embarquée et du type d'énergie produite.
Je veux dire qu'historiquement seules des loco produisent de la vapeur, dont de chauffage.
Alors que n'importe quelle voiture produit de lenvie avec sa dynamo ou son petit groupe électrogène embarqué.

Et j'y pense, ces wagons embarquent des chaudières d'anciennes loco il me semble ? Logique dans ce cas de les considérer moteur.

Désolé, mais moteur signifie production d'énergie mécanique, et non thermique ou autre (Larousse : adj., qui produit, transforme le mouvement). Donc explications pas du tout convaincantes. Ceci dit, il ne faut peut-être pas chercher de la logique partout à la SNCF (ou ailleurs).
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Prolixe
 
Messages: 1665
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 02:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: [Jouef] Fourgon chaudière by HJ Hornby

Publié: Jeu 13 Sep 2018, 09:19 
Gibi a écrit:Une autre question : pourquoi ces fourgons n'ont-ils jamais reçu un numéro UIC (alors que le moindre "cul jaune" au fond d'un dépôt en a reçu) ? Y a-t-il d'autres exemples ?

Je m'auto-réponds, car j'ai trouvé d'autres exceptions : tout simplement des remorques d'autorail et d'automotrices. Apparemment, on pourrait essayer de généraliser en disant : tout matériel roulant intimement lié à un engin moteur. Ça vous conviendrait, comme explication ?
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Prolixe
 
Messages: 1665
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 02:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: [Jouef] Fourgon chaudière by HJ Hornby

Publié: Ven 14 Sep 2018, 18:30 
Je pense que les marquages UIC (jusqu'à récemment) ne concernaient que les véhicules entretenus par des centres d'entretien de voitures ou wagons.
les fourgons chaudière comme les remorques d'autorail étaient entretenus dans les dépôts il me semble, d'où une numérotation différente.

Le numéro UIC servait aussi lorsque les trains passaient dans un autre pays que celui d'origine car il indique les dispositions du véhicule qui sont compréhensibles par n'importe quel pays.
Pour les engins moteurs, c'est différent dans la mesure où l'engin doit y être explicitement autorisé avec le conducteur autorisé sur la ligne (et dans le pays). Les fourgons chaudière et remorques entrent plus dans cette seconde catégorie ayant un conducteur de chauffe pour les premiers et étant associés (sauf dans quelques cas assez rares) à un autorail (donc engin moteur).

Cela ne reste qu'une supposition (il y a fort probablement des exceptions).

Stéphane
Carré ouvert, palette, Départ!
Avatar de l’utilisateur
cc7112
Prolixe
 
Messages: 1649
Inscrit le: Sam 28 Avr 2007, 21:22
Localisation: Avignon
Âge: 37

Re: [Jouef] Fourgon chaudière by HJ Hornby

Publié: Ven 14 Sep 2018, 23:44 
Nos explications convergent donc, sauf lorsque tu dis
cc7112 a écrit:Le numéro UIC servait aussi lorsque les trains passaient dans un autre pays que celui d'origine car il indique les dispositions du véhicule qui sont compréhensibles par n'importe quel pays.
Stéphane

Car ça ne vaut pas pour un wagon de service ou encore moins pour un "cul-jaune"... qui pourtant ont été dûment immatriculés UIC.
Ça reste quand même assez curieux, cet ostracisme à l'égard de certains matériels.
Tenez, sauf erreur de ma part, les remorques de Z6100 n'ont pas eu de numéro UIC, alors que les voitures RIB, pourtant étroitement apparentées, en ont reçu un. Bizarre, bizarre.
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Prolixe
 
Messages: 1665
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 02:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: [Jouef] Fourgon chaudière by HJ Hornby

Publié: Sam 15 Sep 2018, 08:20 
Les fourgons chaudière comme les remorques d'autorails ou d'automotrices font partie du Matériel Moteur et dépendent (aient) de dépôts, donc immatriculations déclinées Xr pour remorques d'autorails, Zr pour remorques d'automotrices (y compris les TGV) et C pour fourgons chaudière..
Les fourgons générateurs (dont certains étaient munis de salles voyageurs) et les RIB, RIO, RRR font partie du Matériel Remorqué dépendant d'Ateliers et donc marquage UIC. :wink:
Morvandiau
Avatar de l’utilisateur
X3876
Intarissable !
 
Messages: 4052
Inscrit le: Jeu 01 Nov 2007, 17:47
Localisation: banlieue du pays des flotteurs de bois
Âge: 54
Echelle pratiquée: multiples
Prénom: Marc

Re: [Jouef] Fourgon chaudière by HJ Hornby

Publié: Sam 15 Sep 2018, 13:49 
Et les grues de relevage, genre GD581 ... :wink:



... avant d'être immatriculées UIC puis de disparaitre ... :mort:
SNCF, RFF, RFN, EF, Réseau ...
Avatar de l’utilisateur
Didi79
Photographe de gares
 
Messages: 10288
Inscrit le: Lun 01 Mai 2006, 14:54
Localisation: Ouest-Etat-PO
Âge: 50
Prénom: Didier

Re: [Jouef] Fourgon chaudière by HJ Hornby

Publié: Sam 15 Sep 2018, 14:49 
Gibi a écrit:...S'ils étaient considérés comme matériel moteur, ça change tout ! Mais alors, pourquoi étaient-ils considérés comme tels ? Et pourquoi pas les fourgons générateurs si on va par là ? Ça me paraît bien bizarre, c't'affaire ! :gne:


Les fourgons chaudières étaient dans les roulements des engins moteurs, commandés depuis ceux-ci et les suivaient toute la journée du roulement. S'il y avait un accompagnateur, il était de la traction. Et puis, si l'UM de BB660000 + fourgon était remplacée par une A1AA1A 68000, le dépôt savait quoi faire ;-)

Les fourgons générateurs étaient attachés à la rame, indissociables en service et servis par des agents du matériel...

Il faut dire aussi que les rames à ligne de train 600V étaient rares (TEE) comparativement à celles chauffées vapeur qui concernait quasiment tout le matériel au début !
Avatar de l’utilisateur
TMB15
Incontournable... en fait !
 
Messages: 12120
Inscrit le: Dim 16 Déc 2007, 11:57
Localisation: La tête au NORD et dans l' Ep III pour ne pas avoir sur mon réseau ce qui passe sous ma fenêtre !

Re: [Jouef] Fourgon chaudière by HJ Hornby

Publié: Sam 15 Sep 2018, 16:09 
Gibi a écrit:Nos explications convergent donc, sauf lorsque tu dis
cc7112 a écrit:Le numéro UIC servait aussi lorsque les trains passaient dans un autre pays que celui d'origine car il indique les dispositions du véhicule qui sont compréhensibles par n'importe quel pays.
Stéphane

Car ça ne vaut pas pour un wagon de service ou encore moins pour un "cul-jaune"... qui pourtant ont été dûment immatriculés UIC.si, car entretenu par des ateliers autres que les dépôts, même s'ils ne sortent pas du pays
Ça reste quand même assez curieux, cet ostracisme à l'égard de certains matériels.
Tenez, sauf erreur de ma part, les remorques de Z6100 n'ont pas eu de numéro UIC, alors que les voitures RIB, pourtant étroitement apparentées, en ont reçu un. Bizarre, bizarre.
les remorques sont du matériel lié à un engin moteur, pas de numéro d'UIC mais une numérotation d'engin genre ZR 26100, les RIB sont du matériel remorqué qui n'est pas entretenu dans les dépôts comme le confirme X3876

stéph
Carré ouvert, palette, Départ!
Avatar de l’utilisateur
cc7112
Prolixe
 
Messages: 1649
Inscrit le: Sam 28 Avr 2007, 21:22
Localisation: Avignon
Âge: 37

Re: [Jouef] Fourgon chaudière by HJ Hornby

Publié: Dim 16 Sep 2018, 17:40 
Vos explications (Marc X3876, Stéphane CC7112, TMB15) sont convergentes et convaincantes. Je valide. :wink:

Encore un mystère résolu... Il y en a tellement dans le monde des chemins de fer...
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Prolixe
 
Messages: 1665
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 02:44
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: [Jouef] Fourgon chaudière by HJ Hornby

Publié: Dim 16 Sep 2018, 19:28 
Une question me vient : si un EM circulant seul est un "HLP" ... comment est considéré un EM + FC :?:
SNCF, RFF, RFN, EF, Réseau ...
Avatar de l’utilisateur
Didi79
Photographe de gares
 
Messages: 10288
Inscrit le: Lun 01 Mai 2006, 14:54
Localisation: Ouest-Etat-PO
Âge: 50
Prénom: Didier

PrécédentSuivant

Retour vers Les nouveautés des fabricants industriels

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : pptrain et 17 invité(s)