Bourges - Miécaze : la ligne des "Auvergnats de Paris"

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 5653
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Bourges - Miécaze : la ligne des "Auvergnats de Paris"

Message par Fa 85 » lun. 26 nov. 2018, 14:41

extrait du RT Limitation de Vitesse par type de locomotive...

un distinguo est effectué concernant les essieux des 68000...est ce en rapport au dispositif des toutes jeunes 68000, qui soulagaient l'essieu central porteur afin d'augmenter l'adherence ????...

..sacré document... :applause: ...

..vous vous surpassez, Messieurs du Centre de la France, ou du Grand Central, si vous preferez.... :wink:

Fabrice

Avatar du membre
Jg36
Messages : 25
Enregistré le : mar. 17 mars 2015, 14:05
Echelle pratiquée : HO, réel
Prénom : Jean-Gabriel
Club : AAATV CVL
Localisation : Indre, Ile de France

Re: Bourges - Miécaze : la ligne des "Auvergnats de Paris"

Message par Jg36 » lun. 26 nov. 2018, 15:58

Bonjour,

Il y avait deux dispositifs différents sur les 68000 pour améliorer l'adhérence :

- De façon permanente, modifiable en atelier par des cales sur les suspensions, un réglage de la masse adhérente à 72 ou 80 t (les 18 ou 20 t cités dans le document), en augmentant ou diminuant la masse supportée par l'essieu porteur central (17 ou 13 t respectivement). L'objectif était de permettre aux 68000 de circuler sur les lignes faiblement armées des anciens réseaux PO et Etat, avec la faible masse de certains rails et le travelage espacé (ex rail 38 kg/m double champignon sur 1090 ou 1272 traverses au km). C'est ce qui a permis aux 68000 de Limoges de circuler sur de très nombreuses lignes du Massif Central, dont beaucoup sont fermées depuis, alors que les 67000 qui ne pouvaient descendre à moins de 20 t par essieu et y étaient interdites (en tout cas jusque dans les années 1970).

Par la suite, toutes les 68000/68500 furent réglées à 20 t par essieu sur les essieux moteurs (en fait un peu moins après dépose de la chaudière et renforcement des cabines, 19,65 t sur les 68500 par exemple, ce qui fait qu'elles étaient moins lourdes que les 67000 - 67300 - 67400 à cabine renforcées qui étaient à 20 t - 20.8 t/essieu).


- la compensation au démarrage du report de charge du bogie avant liée au cabrage, par des vérins pneumatiques commandés par un dispositif calé sur la vitesse (activation en dessous de 30 km/h) et l'intensité dans le circuit de traction ( plus de 2700 A), qui délestaient l'essieu porteur, pour charger les essieux moteurs encadrants.
Ex, sous charge normale à 18t, essieux moteurs avant à 16.70 t avec le cabrage, et remontés à 18.69 t avec le dispositif compensateur sous 30 km/h.
Ce dernier dispositif ne fut jamais fiable et fut rapidement neutralisé puis démonté.

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 5653
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Bourges - Miécaze : la ligne des "Auvergnats de Paris"

Message par Fa 85 » lun. 26 nov. 2018, 16:22

Merci pour ces précisions... 8)

parmi les gestionnaires, certains possèdent une réelle culture ferroviaire, c'en est bien la preuve..... :applause: ...

Salut Jean Gab... :moi:

Fabrice

Avatar du membre
Jg36
Messages : 25
Enregistré le : mar. 17 mars 2015, 14:05
Echelle pratiquée : HO, réel
Prénom : Jean-Gabriel
Club : AAATV CVL
Localisation : Indre, Ile de France

Re: Bourges - Miécaze : la ligne des "Auvergnats de Paris"

Message par Jg36 » lun. 26 nov. 2018, 16:39

Merci, mais j'ai des excuses pour les 68000/68500.... :wink:

Bonjour Fabrice !

Avatar du membre
Stephane04
Loquace
Messages : 1091
Enregistré le : lun. 24 oct. 2011, 03:49
Echelle pratiquée : HO
Club : MANOSQUE
Localisation : SAINT AUBAN (04)
Âge : 54

Re: Bourges - Miécaze : la ligne des "Auvergnats de Paris"

Message par Stephane04 » lun. 26 nov. 2018, 18:36

Bonsoir
Busseau Viaduc a écrit :Bonsoir,
Tugdual Vignand 49 a écrit :les photos et les nouvelles sont distillées par vagues il faut donc être patient :wink:
Vous aviez raison... 8)

Amicalement.
Axel.
Eh bien voila Axel l'oiseau s'est envolé :ange3:

Maintenant va falloir trouver des photos entre Eygurande et Bort, doit pas en avoir beaucoup.
Ensuite entre Bort et Miécaze la cela sera beaucoup plus simple.

Manque aussi entre Bourges et Montluçon.
Stéphane04

PINTHON Georges
Messages : 2
Enregistré le : ven. 22 janv. 2016, 15:10

Re: Bourges - Miécaze : la ligne des "Auvergnats de Paris"

Message par PINTHON Georges » mar. 11 déc. 2018, 18:02

Bonsoir.
Bien triste de voir cette ligne aujourd’hui dans un état des plus déplorables.
Moi qui a travaillé sur cette ligne entre Montluçon et Eygurande Merlines pendant une trentaine d’années au SES, cela me fait mal au cœur.
Je suis passé à Evaux les Bains la semaine dernière, inimaginable de voir l’état de cette gare livrée à toute sorte de malveillances. J’ai d’ailleurs pris des photos ; si cela vous intéresse ce sera avec plaisir de les publier.
J’ai aussi un grand nombre de photos des autres gares de cette ligne ainsi que des PN.
Bonne soirée à tous.
Amicalement.
Georges.

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 5653
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Bourges - Miécaze : la ligne des "Auvergnats de Paris"

Message par Fa 85 » mar. 11 déc. 2018, 21:14

...mais evidement que cela nous interresse...!!...

..je ne sais pas si Jean Gabriel pourra nous répondre, mais désormais la gestion de ces petites lignes n'est plus, budgetairement, du ressort National...

..il faut faire appel aux collectivités, plus ou moins locales...et là nous sommes en bonne partie en Creuse, et de plus, avec un gigantissime ouvrage metallique à entretenir....

..bref, la volonté ne semble plus là...ne parlons evidement pas du reférent de la nouvelle hyper grande Region, lorgnant vers les bus....

..c'est un desastre, comme un tas d'autres secteurs qui tenaient un tissus "social"....

..mais qu'est ce qu'est devenu, le social ????.....

..ce n'est quand même pour rien que quelques dizaines de milliers de personnes se gelent le cul sur les ronds points.....

..Bonsoir Alain... :wink: :twisted:

Fabrice

Avatar du membre
Jg36
Messages : 25
Enregistré le : mar. 17 mars 2015, 14:05
Echelle pratiquée : HO, réel
Prénom : Jean-Gabriel
Club : AAATV CVL
Localisation : Indre, Ile de France

Re: Bourges - Miécaze : la ligne des "Auvergnats de Paris"

Message par Jg36 » ven. 14 déc. 2018, 09:53

Bonjour,

Pour répondre sur les budgets, le Contrat de performances fait reporter sur les Régions (qui n'ont pas de transfert de dotation pour cela) la prise en charge des investissements sur les lignes de desserte fine du territoire (nouvelle appellations des lignes des groupes UIC 7 à 9), avec une participation de SNCF Réseau de 8.5% forfaitaire, ce qui est peu.
C'est une inflexion importante qui était passée inaperçue lors de l'élaboration et la signature de ce Contrat. Les Régions en ont pris la mesure ensuite.

Pour les charges de maintenance, Réseau fait toujours, mais lorsqu'une ligne n'a plus de trafic, la seule maintenance porte sur les risques vis à vis des riverains, pas de maintenir la ligne sous cocon dans l'état où elle était à l'arrêt du trafic.

Avatar du membre
Fa 85
Intarissable !
Messages : 5653
Enregistré le : sam. 16 févr. 2008, 00:45
Localisation : La Roche sur Yon

Re: Bourges - Miécaze : la ligne des "Auvergnats de Paris"

Message par Fa 85 » ven. 14 déc. 2018, 20:08

Merci de ces précisions, Jean Gabriel...

..les Regions n'auraient pas aperçu "les petits renvois" qui précisaient que les transferts de compétences se faisaient sans les budgets correspondants ???...

...vu la tendance "procedurière" qui est de régle pour ce genre de transfert, comment dire....je m'interroge...

..je savais les tours de table absolument nécessaires pour les voies Fret, j'avais quand même un petit espoir pour les lignes ouvertes aux voyageurs...

.. on en est donc au tout debut d'une grosse vague de fermetures......

..va donc y avoir besoin de nouveaux "barbus" à sacrifier, pour faire passer tout cela....

Fabrice

Avatar du membre
Jg36
Messages : 25
Enregistré le : mar. 17 mars 2015, 14:05
Echelle pratiquée : HO, réel
Prénom : Jean-Gabriel
Club : AAATV CVL
Localisation : Indre, Ile de France

Re: Bourges - Miécaze : la ligne des "Auvergnats de Paris"

Message par Jg36 » ven. 14 déc. 2018, 22:44

La particularité est que ce n'est pas un transfert de compétence en bonne et due forme, contrairement à l'exploitation des TER.
Là, c'est une décision unilatérale de l'Etat qui s'impose à tous et qui envoie Réseau solliciter les Régions...

Fabien 45
Disert
Messages : 434
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Bourges - Miécaze : la ligne des "Auvergnats de Paris"

Message par Fabien 45 » ven. 21 déc. 2018, 20:34

Avec le nouveau service d' hiver, la relation directe Paris-Montluçon est supprimée. Désormais, il faut changer à Vierzon ou Bourges. Si les trains Paris-Boulogne sont intégralement assurés en rames Coradia, les seuls trains de voyageurs tractés par une locomotives Diésel en France sont les trains de nuit Paris-Rodez et Paris-Briançon respectivement à partir de Brive et Valence.

Avatar du membre
Wilpu
Messages : 37
Enregistré le : sam. 09 déc. 2017, 18:16
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Federico
Club : AAATV Montlucon

Re: Bourges - Miécaze : la ligne des "Auvergnats de Paris"

Message par Wilpu » ven. 17 mai 2019, 17:39

Chers amis,

Nous avons enrichi notre site internet avec cette page qui imagine à travers une bande dessinée la réactivation de la ligne Montluçon - Eygurande :

https://gareauzances.wixsite.com/expo/fiction-2025

Espérons que cela se concrétise un jour!

Bonne lecture

Elodie et Federico

Répondre