Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Dégradation du service, explication ?

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Ven 11 Mai 2018, 23:20 
J'ai écrit qu'à la SNCF je ne connaissais pas :wink: Mais on ne peut pas dire qu'un outil est la cause de problèmes. C'est plutôt sa mauvaise utilisation ou son mauvais paramétrage qui peuvent être source de problèmes. Je te rejoins sur ce point. Mon avis est que plutôt que de s'en passer, il vaut mieux chercher à l'améliorer. S'en passer c'est aussi piloter dans le vide et ne faire que des constats.
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 25418
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Sam 12 Mai 2018, 09:40 
Un outil mal utilisé ou dévoyé de sa finalité peut engendrer des problèmes. Connaitre les coûts est une chose, piloter à partir des coûts en est une autre.
EC 64, toujours en veille...
Avatar de l’utilisateur
EC 64
Intarissable !
 
Messages: 15268
Inscrit le: Lun 21 Jan 2008, 13:13
Localisation: PARIS (F)
Âge: 66
Echelle pratiquée: H0 (ep IV-V)
Club: AFAC Paris

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Sam 12 Mai 2018, 09:52 
On est d'accord :wink:
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 25418
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Sam 12 Mai 2018, 21:43 
EC 64 a écrit:Un outil mal utilisé ou dévoyé de sa finalité peut engendrer des problèmes. Connaitre les coûts est une chose, piloter à partir des coûts en est une autre.


Dans la plupart des grosses entreprises, on en a fait une religion, avec une chasse aveugle aux coûts, mise en place de process abracadabrants, remplacement du personnel de terrain par des cadres en réalité improductifs, etc.

Rien à voir avec la petite PME qui a en effet besoin de cet outil pour connaître ses coûts, et où le patrons peut distinguer les dépenses nécessaires de celles qui peuvent être optimisées.
RIB60
Causant
 
Messages: 289
Inscrit le: Lun 12 Juil 2010, 16:18
Localisation: Brétigny-sur-Orge

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Sam 12 Mai 2018, 22:24 
Bonjour

En 1985 le SERNAM, avec son directeur un X un peu azimuthé, à voulu pousser à l'extrême la comptabilité analytique en séparant totalement les chantiers expéditions et arrivages.
Sur un gros centre comme Versailles Chantiers, il a fallu partitionner les équipes entre arrivages et expéditions. Le fonctionnement normal d'un chantier de messageries était l'emploi de personnel majoritairement aux arrivages la nuit et le matin., et ensuite en début d'aprés midi le transfert des personnels sur le chantier expéditions se faisant au fur et mesure des besoins. Une organisation totalement rôdée et ne laissant aucun temps mort avec une utilisation optimal des personnels.
J'ai résisté six mois à cette mise en place, mais à la fin il a fallut se plier aux ordres. Bilan perte total de productivité du chantier. Les agents de manutention, délégué en tête, avaient très bien pigé la comptabilité analytique plus de travail au chantier arrivage, on bulle, même si les collégues du chantier expédition étaient coulés. J'ai maintenu l'organisation deux mois et j'ai rédigé un rapport circonstancié, ayant été contrôleur de gestion au siège précédemment cela ne me posait aucun problème. Ensuite je suis revenu à l'ancienne organisation et le compte de mon centre s'est nettement amélioré.
Moralité de l'histoire 6 mois après j'étais débarqué de mon poste. Certains sur ce forum doivent se souvenir de l' histoire :siffle: :siffle: :siffle: :siffle:
B3Su
Causant
 
Messages: 297
Inscrit le: Dim 15 Juin 2008, 14:36
Localisation: VAIRES SUR MARNE

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Dim 13 Mai 2018, 10:14 
C'est le mode de fonctionnement généralisé de la SNCF aujourd'hui. Les dysfonctionnements et les surcoûts viennent de cette organisation de gestion par les activités.
Espérons que la réforme voulue par le gouvernement mettra fin à cette absurdité, mais ne rêvons pas trop, il n'y a jamais de retour en arrière.
EC 64, toujours en veille...
Avatar de l’utilisateur
EC 64
Intarissable !
 
Messages: 15268
Inscrit le: Lun 21 Jan 2008, 13:13
Localisation: PARIS (F)
Âge: 66
Echelle pratiquée: H0 (ep IV-V)
Club: AFAC Paris

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Dim 13 Mai 2018, 12:52 
EC 64 a écrit:C'est le mode de fonctionnement généralisé de la SNCF aujourd'hui. Les dysfonctionnements et les surcoûts viennent de cette organisation de gestion par les activités.

Il manque une activité, toute petite :
celle qui aurait le pouvoir de distribuer quelques coups de pied aux fesses et d'appuyer sur le bouton de commande du siège éjectable en cas de récidive :siffle:
Mal assis, mais j'y reste.
Avatar de l’utilisateur
Bernard Bayle
Loquace
 
Messages: 1256
Inscrit le: Lun 15 Nov 2010, 16:59
Âge: 67
Echelle pratiquée: 0, H0
Club: Juvisy-sur-Orge

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Lun 14 Mai 2018, 12:09 
Merci pour vos explications qui apportent un éclairage très intéressant.
15063
Prolixe
 
Messages: 1646
Inscrit le: Lun 07 Mars 2011, 10:15

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Sam 09 Juin 2018, 10:57 
Woessner a écrit:
15063 a écrit:on ne trouve pas les conducteurs ayant la connaissance de ligne et d'engin.


Cette excuse ne tient pas vraiment car comme par le passé, quelque soit leur pôle d'activité, ils utilisent les mêmes locomotives sur les mêmes lignes.


Justement non ... Pour ce qui est de la Ligne 1, à la limite, je veux bien, mais la Ligne 2 ou la Ligne 21, c'est moins évident ... de plus même la connaissance AGC n'est pas dans tous les roulements. Et quand bien même on trouverait la perle rare, il y aurait facturation interne ... mais bon tout ça va bientôt être de l'histoire ancienne, les accords locaux vont être dénoncés, tout ira mieux ...

:mort:

Christophe
CC 72041
Causant
 
Messages: 247
Inscrit le: Sam 20 Jan 2007, 02:11

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Sam 09 Juin 2018, 11:52 
Je lis juste que le fret est sauvé, et son avenir tout en rose.

Madame Borne, notre ministre des transports, vient en effet d'inaugurer (hier)
L'HOTEL LOGISTIQUE de Chapelle International.

Vous trouvez pas que ça en jette?
Le chargeurs devraient se bousculer, tant les prestations de cet hôtel promettent de faire oublier toutes les mauvaises choses associées pendant 125 ans au terme de "halle marchandises".

En l'Etat mettra 10 millions par an dans les lignes de marchandises dites "capillaires" et 27 millions par an dans le rail-route* (j'ignore dans quelle mesure cela inclut aussi des subventions au nouvel hôtel, ou si cela vient en plus de ce dernier).
Ah mais!

Tout ceci contribuerait éventuellement à empêcher la part modale du fret ferroviaire de continuer à descendre pour titiller les 9%.

Et c'est les Suisses qui vont être jaloux: s'ils avaient eux aussi des "hôtels logistiques" ils doubleraient leur part modale du train.
Au moins.
De 42% à 85!


Christophe PC


* J'imagine qu'une partie ira directement dans le sac de noeuds autour de Lohr et des surcoûts dûs á l'absence d'un standard européen unique pour le transport de remorques.
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Intarissable !
 
Messages: 3531
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 11:03

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Sam 09 Juin 2018, 12:44 
Prevost a écrit:Dans un monde concurrentiel, la comptabilité analytique est la seule façon de savoir ou on va et ou sont les points négatifs et les améliorations. Il est vrai aussi que les techniciens ont horreur de se faire analyser et contrôler financièrement :wink:
Comme de vrais artistes, ils considèrent que leur œuvre n'a pas de prix :ange: (Second degré évidemment)


fa57 a écrit:A la SNCF la séparation par activité a entièrement cloisonnée l'entreprise, avec une diminution des forces vives mais une augmentation des différentes administrations sans liens entre elles


Tiens, juste pour rigoler avec la séparation des activités...

Je suis affecté au roulement 120 de Paris-St-Lazare, et depuis décembre dernier je ne conduis plus que des trains GL (Intercités et TER).
Dans le cadre du pilotage fin par activité demandé par le politique, on ne peut assurer une telle activité au sein d'une UP (Unité de Production) majoritairement Transilien. Bref, il était urgent de créer une UP spécifique, ce qui sera le cas au 1er juillet prochain.

En gros, cela ne change rien: pas plus de trains à conduire, et toujours autant de personnels affectés à la production. Bref, une opération blanche?

C'est quand même dommage à l'heure où le gouvernement demande à la SNCF de faire des efforts de productivité non? On pourrait en profiter pour faire conduire plus de trains à ces fainéants de conducteurs non?

Bah non, et c'est bien dommage parce que depuis quelques années on se plaint (nous, les conducteurs du roulement 120) d'être payés à prendre le train en voyageur au lieu de le conduire. Notons que quand je dis payé, c'est payé MOINS. Quand on est en voyageur, le temps qui passe compte à 50%... :siffle:

Bref, vive la productivité.

Bon, sinon, la création de l'UP a bien une incidence sur la productivité. Qui dit UP dit aussi CUP (Chef d'UP) et ACUP (Adjoint au CUP). Pas plus de trains, autant de conducteurs, mais 2 cadres en plus. Je ne suis pas fort en math, mais je crains que cela augmente la masse salariale, et que In Fine, la productivité s'en trouve affectée. Dans quel sens, je l'ignore, ayant quitté l'école trop tôt, contrairement aux fins politiques qui nous gouvernent.

Bref, Prévost, on est sauvé: tu peux dormir tranquille. :noel:
Avatar de l’utilisateur
L. Demarcq
Prolixe
 
Messages: 1737
Inscrit le: Ven 16 Déc 2005, 12:33
Localisation: Nogent sur Oise
Âge: 45

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Sam 09 Juin 2018, 14:12 
Bonjour,

Ce qui me bluffe, c'est que cela fait pas mal de post qui visent la comptabilité analytique, qui n'est qu'un outil de reporting, alors que l'exploitation de ces données est le rôle du contrôle de gestion qui est censé faire des propositions aux managers qui tranchent in fine.

Ce que j'en dis ..... (et je ne suis pas comptable)
Avatar de l’utilisateur
Gabuzomeu
Bavard
 
Messages: 53
Inscrit le: Ven 10 Nov 2017, 17:16
Prénom: Gaby

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Sam 09 Juin 2018, 14:37 
L. Demarcq a écrit:




Bah non, et c'est bien dommage parce que depuis quelques années on se plaint (nous, les conducteurs du roulement 120) d'être payés à prendre le train en voyageur au lieu de le conduire. Notons que quand je dis payé, c'est payé MOINS. Quand on est en voyageur, le temps qui passe compte à 50%... ité.
Attention, à ce que tu écrit, quand tu es EV, c'est ton temps de présence qui compte pour moitié, donc, c'est la prime de présence qui "baisse" dans ce cas de figure, ce qui représente pas grand chose car comme tous les cheminots, tu es payé au mois. Quand je bossais, j'aimais bien les parcours EV, "payé" à ne rien faire m'allait bien, je me tapais bien assez de bornes en cabine
Dernière édition par TGVA le Sam 09 Juin 2018, 15:23, édité 1 fois au total.
TGVA
Fécond
 
Messages: 527
Inscrit le: Lun 08 Juil 2013, 11:26

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Sam 09 Juin 2018, 14:52 
Je le sens bien ce fil. :siffle:
Mais bon, il n'est pas encore monté en "puissance", les "Cadors" habituels du SNCF bashing doivent être en RTT :noel: :noel:

Pascalou (En mode humour) :wink:
Coin, coin. Scotwald
Avatar de l’utilisateur
Scotwald
Papotier
 
Messages: 155
Inscrit le: Mar 13 Mars 2018, 21:15
Localisation: Centre-Ouest
Âge: 61
Echelle pratiquée: H0/00/HOe/1/35
Prénom: Pascal

Re: Dégradation du service, explication ?

Publié: Sam 09 Juin 2018, 16:02 
TGVA a écrit: Attention, à ce que tu écrit, quand tu es EV, c'est ton temps de présence qui compte pour moitié, donc, c'est la prime de présence qui "baisse" dans ce cas de figure, ce qui représente pas grand chose car comme tous les cheminots, tu es payé au mois. Quand je bossais, j'aimais bien les parcours EV, "payé" à ne rien faire m'allait bien, je me tapais bien assez de bornes en cabine


En clair, quand tu fais un aller et retour Paris-Le Havre en conduisant l'aller et le retour, tu gagne plus que si tu en as fait la moitié en voyageur, et pourtant tu as passé le même temps au boulot. Et l'heure perdue en temps de travail, tu la feras ailleurs. Quand tu es EV, pas de kilomètres au compteur non plus, or on est un peu payé au kilomètre quand même...

Les parcours en voyageur sont une belle saloperie économique, depuis toujours, même si ce n'est effectivement pas fatiguant. :mort:
Avatar de l’utilisateur
L. Demarcq
Prolixe
 
Messages: 1737
Inscrit le: Ven 16 Déc 2005, 12:33
Localisation: Nogent sur Oise
Âge: 45

PrécédentSuivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Dakota60 et 24 invité(s)