Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Quand les avions...

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: Quand les avions...

Publié: Dim 30 Avr 2017, 11:14 
Christophe PC a écrit:
Bernard Bayle a écrit:
Cet avion n'est pas un P51 Mustang, mais un P47 Thunderbolt (dans sa version Razorback)


Le Mustang est derrière.

Christophe PC

Subtile réponse. J'avais oublié que l'arrière plan primait sur le premier.
Mal assis, mais j'y reste.
Avatar de l’utilisateur
Bernard Bayle
Démonstratif
 
Messages: 1442
Inscrit le: Lun 15 Nov 2010, 16:59
Âge: 67
Echelle pratiquée: 0, H0
Club: Juvisy-sur-Orge

Re: Quand les avions...

Publié: Dim 30 Avr 2017, 13:04 
Bernard Bayle a écrit:]
Subtile réponse.


N'est ce pas?
Le plus subtil eût été de regarder sur la photo pour y découvrir le Mustang annoncé (et facilement reconnaissable), avant de se fendre d'une correction péremptoire...

Mais poursuivons avec nos objets volants posés sur des wagons.
Et des images de gros hélicoptères acheminés par train en Russie.

Il y a du civil et du militaire, du russe et du kazakh, des machines qui paraissent en bon état et d'autres endommagées.

Image

Image

Image

Image

Difficile donc de dire si ce sont des retours au constructeur pour réparations ou des positionnements d'appareils entre des bases opérationnelles.
Vu les distances rencontrées, la faible vitesse et autonomie des engins et leur relative sensibilité aux conditions météo, il est tout à fait possible que le transit par train de machines semi-démontées soit plus rationnel qu'un long convoyage aérien.

Christophe PC
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Intarissable !
 
Messages: 3596
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 11:03

Re: Quand les avions...

Publié: Dim 30 Avr 2017, 13:18 
Un hélico Heineken, il me faut le même :mdr2:
Merci les bleus !
Avatar de l’utilisateur
Elvis-Jagger-Abdul-Jabbar
Exubérant
 
Messages: 2672
Inscrit le: Mer 15 Fév 2017, 00:37
Localisation: Nulle part
Âge: 34
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Antoine
Club: Indépendants associés

Re: Quand les avions...

Publié: Dim 30 Avr 2017, 15:34 
Christophe PC a écrit:On sait qu'il arrive à Märklin de proposer des modèles de matériels n'ayant jamais existé, mais il est nonobstant permis de supposer que leur coffret de Me 109 sur wagons plats est inspiré du réel. L'avion ayant été construit à plus de 30.000 exemplaires, la logistique n'a pas dû utiliser que des charrettes à boeufs!

Image

Inspiré du réel, oui. Mais guère plus. :mort:

Même si on pense évidemment à Augsburg, les Messerschmitt 109 furent essentiellement fabriqués sur le site du Wiener Neustädter Flugzeugwerke GmbH. L'usine disposait d'un aérodrome. Les avions étaient entièrement assemblés et décollaient une fois terminés pour des aérodromes de rassemblement, avant leur dispersion en unités. Il n'est pas rare de voir pareils appareils en service en unités portant encore leurs codes d'usines (4 lettres, 2+2), ou simplement rebarbouillés à la hâte.
Outre le camouflage proposé par Marklin, qui ressemble davantage à celui d'une vareuse de la Heer qu'à celui d'un Me109, cette déco est donc impossible pour avions neufs, tels que représentés dans le set.

A la limite, certaines fois, les avions neufs étaient convoyés d'un point à l'autre du complexe industriel, pour se voir monter des équipements sous-traités. Cela se faisait par route, avec des tracteurs.

Image
Le code usine à 4 chiffres est bien visible.
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 15848
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 17:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots®

Re: Quand les avions...

Publié: Dim 30 Avr 2017, 15:45 
Mais effectivement, le transport d'avions sur des plateformes mobiles était fréquent.
Dans le but de minimiser les manutentions et de faciliter les accès directs aux infrastructures, ces transports étaient plus fréquents sur des remorques que par voies ferrées. Car ils étaient également moins vulnérables aux attaques aériennes, hantise du Reich à partir de 1943, car plus discrets, plus souples.

Ils concernaient essentiellement des avions endommagés sur le front qu'on ramenait à l'arrière pour réparation, ou reconstruction. Et on utilisait tout ce qui était dispo pour transporter ces épaves. Donc là, moyennant une reprise des décos des avions (et en leur donnant un aspect usagé), Marklin aurait bon.

Le déplacement d'avions neufs (ou réparés) par voie ferrée se faisaient généralement sur des distances et durant des temps de parcours extrêmement réduits (comme c'était le cas à Auxerre).

Sur une remorque routière :
Image

Sur des wagons :
Image
Contrairement à ce qu'indique généralement la légende de cette photo, ce ne sont pas des ailes de Me109. Mais plus probablement de FW 190 A8.

Une procédure existait cependant pour le 109, ses ailes démontables et son train d'atterrissage sur la carlingue le rendant particulièrement apte à ce genre de transport.
Mais justement, tout était transporté sur un seul wagon :
Image
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 15848
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 17:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots®

Re: Quand les avions...

Publié: Dim 30 Avr 2017, 16:18 
Bernard Bayle a écrit:Cet avion n'est pas un P51 Mustang, mais un P47 Thunderbolt (dans sa version Razorback)
Christophe PC a écrit:Le Mustang est derrière.
Bernard Bayle a écrit:Subtile réponse. J'avais oublié que l'arrière plan primait sur le premier.

Si je voulais être encore plus subtil, je dirais ni l'un ni l'autre. :mrgreen:
Cette photo montre bien un Razorback au premier plan, et un Mustang au deuxième plan. Mais comme c'est un Mustang utilisé par la RAF, il porte l'appellation Mustang III. L'appellation P-51 étant réservée à l'USAAF. :wink:

Photo connue, représentant des avions capturés par les Allemands, et chargés sur des wagons pour analyse. Mais interceptés entretemps par l'armée américaine en avril 1945 en Rhénanie-du-Nord - Westphalie.
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 15848
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 17:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots®

Re: Quand les avions...

Publié: Dim 30 Avr 2017, 18:54 
Celui-là a loupé son coup... :mrgreen:

Image

C'était le 10 Octobre 1960, en Angleterre....

:shock:
Du train! Sinon, rien!
Avatar de l’utilisateur
Aubert Bernard
Carton jaune
 
Messages: 8928
Inscrit le: Lun 15 Jan 2007, 11:02
Localisation: Gironde
Âge: 73
Echelle pratiquée: H0 et 0
Prénom: Bernard

Re: Quand les avions...

Publié: Dim 30 Avr 2017, 20:30 
Christophe PC a écrit:
morvan a écrit:

et la maison Trix avait sorti des wagons avec chargement de Junkers "civils".

Image

Le terme "civil" n'étant pas vraiment adéquat pour le Ju52, qui fut à la Wehrmacht ce que le Dakota allait être pour les Alliés, avec en plus quelques missions de bombardement du genre de Guernica.


Christophe PC


Quelle est la référence Trix SVP, je ne trouve pas. La vue semble un projet informatique, ou du N. D'avance merci.

Certains volent encore sur

Ju-Air

RR
Dernière édition par Booyaka le Dim 30 Avr 2017, 20:40, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Booyaka
Démonstratif
 
Messages: 1386
Inscrit le: Dim 22 Déc 2013, 04:20
Localisation: ouest lyonnais
Echelle pratiquée: HO

Re: Quand les avions...

Publié: Dim 30 Avr 2017, 20:36 
Celle-ci était sur Gallica, il me semble.

Image
Avatar de l’utilisateur
Geb
Intarissable !
 
Messages: 6348
Inscrit le: Sam 17 Nov 2007, 10:46
Localisation: Ouest
Echelle pratiquée: 0 VNS

Re: Quand les avions...

Publié: Dim 30 Avr 2017, 20:52 
Patrick
Avatar de l’utilisateur
Dgrr57
Disert
 
Messages: 465
Inscrit le: Sam 27 Jan 2007, 21:41
Localisation: Belgique
Âge: 61
Echelle pratiquée: H0 2R - H0 3R - H0m

Re: Quand les avions...

Publié: Dim 30 Avr 2017, 21:37 
Aubert Bernard a écrit:Image
'était le 10 Octobre 1960, en Angleterre....


Il y aurait matière à quiz sur le type d'appareil!!!
Notons qu'un 747 a fait presque la même chose à Bruxelles récemment.

Dix ans auparavant, en 1950 la SAS avait envoyé un de ses DC3 encore relativement neufs, le Knutviking, participer à un meeting à Fagernes.
A environ 150 kilomètres au nord-ouest d'Oslo la bourgade borde un lac, on est en mars, il est gelé et fait donc office de piste.
Las, la glace est trop mince ou le DC3 trop lourd, son train s'enfonce et il se retrouve flottant sur une espèce de banquise en débacle. On réussit toutefois à l'empêcher de couler, mais il est hors d'état de reprendre l'air et le pourrait-il, il n'aurait pas de piste, la glace a fondu...
L'appareil est donc démantelé pour permettre un transport terrestre.
A l'époque, Fagernes est encore reliée au réseau NSB par la Valdresban*, de 108 kilomètres, qui rejoint à Eina la ligne - électrifiée depuis - vers Gjovik et la capitale.
On charge donc le Knut Viking sur un wagon plat, et ...vogue le DC3, jusqu'à
Oslo/Stabbek.
De là des camions prirent le relais sur les trois à quatre kilomètres jusqu'à l'aéroport de Fornebu et les ateliers de SAS

Image

Image

Il est dit que c'est resté le seul et unique cas de transport d'un avion par train en Scandinavie.

Christophe PC


* Valdresban - j'en retrouverai mes photos - qui fut fermée au trafic voyageurs (deux trains par jour) en 1989 et dont la partie septentrionale a été depuis déferrée et transformée en piste cyclable.
Le trafic se fait depuis par bus (lois Macronsen?)
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Intarissable !
 
Messages: 3596
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 11:03

Re: Quand les avions...

Publié: Dim 30 Avr 2017, 22:51 
Renato a écrit:Si je voulais être encore plus subtil......

Et alors pour ne plus être subtil du tout, je ne vois pas en quoi ma réponse fut péremptoire !
Bonne continuation dans ce fil où la controverse n'a pas de place.
Mal assis, mais j'y reste.
Avatar de l’utilisateur
Bernard Bayle
Démonstratif
 
Messages: 1442
Inscrit le: Lun 15 Nov 2010, 16:59
Âge: 67
Echelle pratiquée: 0, H0
Club: Juvisy-sur-Orge

Re: Quand les avions...

Publié: Dim 30 Avr 2017, 23:20 
Bernard Bayle a écrit:
Renato a écrit:Si je voulais être encore plus subtil......

Et alors pour ne plus être subtil du tout, je ne vois pas en quoi ma réponse fut péremptoire !
Bonne continuation dans ce fil où la controverse n'a pas de place.


C'est vrai que sur ce forum.....il ne faut pas s'écarter! :?

Il y en a toujours un pour voler à notre secours nous enfoncer!

:cry: :wink: :mrgreen:
Du train! Sinon, rien!
Avatar de l’utilisateur
Aubert Bernard
Carton jaune
 
Messages: 8928
Inscrit le: Lun 15 Jan 2007, 11:02
Localisation: Gironde
Âge: 73
Echelle pratiquée: H0 et 0
Prénom: Bernard

Re: Quand les avions...

Publié: Dim 30 Avr 2017, 23:42 
Geb a écrit:Celle-ci était sur Gallica, il me semble.
Image


Les fabricants (Maerklin) n'avaient pas attendu ces scènes de la grande Guerre. Il semble que juste après le vol de Blériot ils ont proposé son avion en modèle sur wagon

Image

Image

Christophe PC
Dernière édition par Christophe PC le Lun 01 Mai 2017, 08:20, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Intarissable !
 
Messages: 3596
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 11:03

Re: Quand les avions...

Publié: Lun 01 Mai 2017, 07:15 
Certes ce n' est pas un avion , mais ça vole aussi
https://www.capcomespace.net/dossiers/e ... porter.htm
Existerait-il un rapport entre booster et écartement des rails de CF et attelage de deux chevaux de front ?
Achaud77
Loquace
 
Messages: 1064
Inscrit le: Lun 29 Mai 2006, 17:44

PrécédentSuivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Blaisy, Ferrovia.87, Gibi, JGTENGT, LAURENT27, VincentLB et 27 invité(s)