Les chemins de fer français dans la Première Guerre mondiale

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Y25
Exubérant
Messages : 2685
Enregistré le : dim. 08 janv. 2006, 11:36
Localisation : 93140 Bondy
Âge : 69

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Y25 » lun. 17 nov. 2014, 14:25

Aurélien Prévot a écrit : Merci ! J'ai effectivement ajouté à la fin les sources, la bibliographie, des index... Ainsi, il y a tous les outils de recherche pour prolonger la lecture et faire de nouvelles découvertes ! :D :D
Il y a en effet de quoi prolonger par des focus particuliers sur tel ou tel sujet, comme par exemple toutes les lignes construites ici ou là pour accéder à un point mal desservi (Verdun), contourner un noeud ferroviaire encombré ou menacé (Nancy, parmi d'autres), desservir un front d'attaque (en Champagne notamment) ou rétablir un axe essentiel (cas de la ligne des 100 jours, l'axe Paris-Calais étant neutralisé par l'artillerie, notamment à Longueau ainsi qu'au sud vers Creil). Ayant en cours depuis moultes années une recherche sur la ligne précitée dite des 100 jours, la liste des sources prend une ampleur conséquente, entre les JMO des compagnies de SCF et les mémoires de Javary, Le Hénaff et autres Gauzence de Lastours, sans oublier Henniker. On arrive à trouver de l'écrit, mais le plus dur reste l'illustration (retrouver le plan remanié, suite aux circonstances de l'époque, de la gare de Chépy-Valines, par exemple).

La 1ère GM a été l'occasion de travaux ferroviaires de tailles diverses,d'un simple raccordement (comme celui établi à Bondy entre voies paires venant de Meaux et voies impaires partant vers le sud par la section commune ligne de Belfort et Grande-Ceinture, emprise occupée par l'actuelle rue de Varsovie) aux grandes oeuvres (notamment de 1918 comme Bayon-Neuves-Maisons, la ligne américaine évite Nevers ou la ligne anglaise peu connue partant de Conchil-le Temple vers l'est en direction de Candas via Conteville).

Bref, de quoi faire, soit un tome 2, soit des articles dans des revues d'histoire de la 1ère GM ou d'histoire ferroviaire.

Avatar du membre
Aurélien Prévot
Débordant
Messages : 3192
Enregistré le : ven. 09 sept. 2005, 22:39
Prénom : Aurélien
Site Internet : http://www.ventedecharite.fr/
Âge : 37

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Aurélien Prévot » lun. 17 nov. 2014, 23:10

Y25 a écrit : Bref, de quoi faire, soit un tome 2...
:mort: :mort: :mdr: :mdr: :mdr:

Y25
Exubérant
Messages : 2685
Enregistré le : dim. 08 janv. 2006, 11:36
Localisation : 93140 Bondy
Âge : 69

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Y25 » mar. 18 nov. 2014, 11:11

Certes le premier moyen est un tantinet hard (un tome 2, mais outre le boulot de le concevoir, serait-il diffusable hors du circuit des fanamiliferrovipathes ?) vu la somme de recherches et de travail de conception, d'écriture ainsi que d'illustration pour un faire un ouvrage complet et de qualité (et sans oublier le côté vendable, pour qu'un éditeur s'y risque), mais le second ("des articles dans des revues d'histoire de la 1ère GM ou d'histoire ferroviaire") pourrait être plus opérant (et toutes proportions gardées plus accessible à des candidats à l'écriture d'articles, vu le centenaire du conflit et les sources disponibles. Il y a certainement de quoi susciter des vocations pour mieux faire connaître, en sus de l'ouvrage d'Aurélien, le sujet sur l'utilisation militaire du chemin de fer (il n'y a pas que les taxis de la Marne ou la Voie sacrée côté transports).

Ayant le souvenir d'un article fouillé de la VdR de jadis sur le chemin de fer dans la bataille de Verdun, qui m'avait fort intéressé alors car je n'en connaissais rien (hors le discours du temps sur Pétain, Douaumont et la Voie sacrée), le filon est exploitable.

Avatar du membre
Aurélien Prévot
Débordant
Messages : 3192
Enregistré le : ven. 09 sept. 2005, 22:39
Prénom : Aurélien
Site Internet : http://www.ventedecharite.fr/
Âge : 37

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Aurélien Prévot » mar. 18 nov. 2014, 11:17

À propos de la Voie Sacrée, ce qui est très amusant, ce sont les commentaires des militaires dans l'immédiat après-guerre sur cette route...

Pour le reste, bien d'accord !

Avatar du membre
Brisso 32
Expansif
Messages : 2527
Enregistré le : mar. 15 août 2006, 14:32
Echelle pratiquée : HO - HOm - HOe - Oe
Prénom : Michel
Localisation : Pas très loin d'Angers et parfois Aldebaran
Âge : 65

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Brisso 32 » mar. 18 nov. 2014, 11:49

Et pourquoi pas une entrée spéciale Grande Guerre avec durée de vie entre 2014 et 2018 dans lequel chacun pourrait apporter sa pierre et ses connaissances.
Ferrovissime parle des CF depuis 1937 en théorie, mais il n'y a pas vraiment de repaire historique du forum sur la période précédente.
Nous avons tous ou presque la chance d'avoir accès à de nombreux articles de presse, à titre d'exemple, le Courrier de l'Ouest consacre chaque jour un article sur des souvenirs de poilus extraits de leurs carnets, j'ai moi même pour mon travail eu l'occasion de retranscrire les carnets d'un poilu. Il s'agirait bien entendu d'en extraire la partie ferroviaire et de citer ses sources.
Voila une bonne façon d'enrichir le sujet et pourquoi pas donner matière à un futur ouvrage ou quelque chose de moins ambitieux.

:wink:
LIBERTÉ ET TERRASSES DE CAFÉ

PAZ
Volubile
Messages : 2191
Enregistré le : lun. 08 oct. 2012, 20:58
Echelle pratiquée : H0
Âge : 101

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par PAZ » mar. 18 nov. 2014, 16:03

Reçu le livre ce jour. Sacré bouquin !

Avatar du membre
bougnat30
Papotier
Messages : 119
Enregistré le : jeu. 01 juin 2006, 22:39
Localisation : gorges de la ceze

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par bougnat30 » mar. 18 nov. 2014, 21:38

Reçu ce jour :applause: :applause:
Exellent bouquin et enorme travail d'historien qui traite tellement bien de tous les aspects du probleme qu'on fini par le trouver trop court .Une suite de la meme qualité serait la bienvenue ,surtout sur les voies de 60 tant Francaises qu'Anglaises,Allemandes ou Americaines.Bref la somme de nombreuses publications eparpillées et introuvables .
En tout cas nous attendons d'autres livres d'Aurelien :siffle:

MTFLS
Démonstratif
Messages : 1541
Enregistré le : sam. 12 juil. 2014, 09:42
Club : AAATV

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par MTFLS » mar. 18 nov. 2014, 23:14

ImageImage

Reçu aujourd'hui également, je partage bien évidemment les appréciations qui précèdent, magnifique travail, un ouvrage qui demeurera incontournable.
Dans sa préface, D. Vauvillier omet cependant d'évoquer le fait que le chemin de fer au service de l'armée est une notion antérieure non seulement à la guerre de 1870 mais aussi aux guerres d'Italie au sujet desquelles le qualificatif de "maigre expérience" ne fait pas grand cas de l'ouverture de la ligne de Marseille à Toulon qui nécessita un travail colossal. Les armées impériales ne sont pas toutes passées par les Alpes.
Historiquement c'est en fait en 1842 qu'il convient de situer la prise de conscience de l'union entre le ferroviaire et le militaire et cela fut exprimé en latin de la façon suivante :
DANT IGNOTAS MARTI NOVASQUE MERCURIO ALAS
Ils (les chemins de fer) donnent des ailes inconnues à Mars et nouvelles à Mercure
C'est l'inscription portée sur la médaille commémorative de la loi du 11 Juin 1842, sous le règne de Louis-Philippe, première grande loi organique concernant les chemins de fer et créant la notion de réseau: la célèbre étoile de Legrand,( Monsieur Prévot l'évoque à la page 13).
Donc en 1842 on avait conscience que le chemin de fer allait apporter non seulement un nouvel essor au commerce (Mercure, dieu du commerce) ce qui était évident mais encore on pressentait le rôle tout à fait nouveau et donc inconnu qu'il pourrait avoir en temps de guerre, (Mars, dieu de la guerre).
Fichiers joints
Legrand 1842 -1.JPG
Legrand 1842 -2.JPG

Delatour
Messages : 5
Enregistré le : sam. 29 janv. 2011, 20:08

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Delatour » mer. 19 nov. 2014, 17:27

Superbe ouvrage.
Félicitations aux auteurs et à l'éditeur

PAZ
Volubile
Messages : 2191
Enregistré le : lun. 08 oct. 2012, 20:58
Echelle pratiquée : H0
Âge : 101

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par PAZ » jeu. 27 nov. 2014, 10:28

Bonjour,
M'intéressant particulièrement à l'univers des souterrains, j'ai été captivé par la page 231 ou l'on parle du tunnel de Vierzy, dont cette salle secrète alimente depuis longtemps les conversations des amateurs de mon espèce. J'ai donc soumis cet article à des copains, des connaissances en ce domaine. Voici une des réponses qui m'a été fournie par l'un d'entre eux:

"Les photos sont très intéressantes, mais ne montrent nullement les étapes de la "construction" d'une salle, simplement des phases de la consolidation du tunnel. En effet, il y a une carrière (une petite carrière, un bout de carrière, appelons ça comme on veut) au-dessus du tunnel et qui lui est préexistante. Je cite à ce propos les mots d'un ami d'une assoc 14-18 : Effectivement nous avons eu la chance de visiter le tunnel de nuit et avec une personne qui travaillait à la sncf. On accède à une petite carrière par une échelle en fer fixée sur le côté, aucun accès par l'extérieur. Rien d'exceptionnel mais assez curieux, on ne s'attend pas à trouver une carrière à cet endroit. Plusieurs témoins de mouvements de sol ont été posés et sont datés de 1914, génie militaire??? Sinon pas de trace.



Il y a des échelles visibles sur la dernière plaque, qui sont manifestement des échelles de travaux posées là temporairement. De toute façon si on ne s'y attend pas on loupe celle que tu convoites. Par ailleurs, j'ignore à quel endroit du tunnel elle se trouve. Mais si tu as l'occasion de retourner là-bas et que tu trouves un bon motif pour rouler à 15 à l'heure pendant 1400 mètres J, vérifie la présence de l'échelle ou de crampons. A moins d'y circuler à pied quand tu es sûr qu'il n'y a plus de trains. Enfin bon, ce n'est pas à toi que je vais apprendre comment circuler dans un tunnel. [...]



Le coin est creux, comme te l'indique la carte jointe. Donc, le tunnel à sa construction, vers 1860 je crois, a rencontré ou pas une carrière. Peut-être une des six cheminées (plus tard ramenées à quatre) la traverse-t-elle. Peut-être pas. En 14, pour empêcher le Boche infâme d'y passer, on le pétarde grâce à des fourneaux de mine disposés réglementairement. Mais à la réparation, en 15, et c'est ce que montrent les photos sur plaques de verre, on fait exactement comme dans les catas parisiennes pour consolider une cloche : on purge, on maçonne, on bétonne, mais on ne remet pas de matière là où elle est partie. On rencontre donc des portions de tunnel maçonnées beaucoup plus hautes que l'intrados maxi. Les trois photos montrent la réfection de la voûte surélevée (voir PJ "coupe"). La dernière PJ montre la section en long. A 498 mètres de l'entrée SO le plan montre la partie "détruite par le génie français le 1er septembre 14 à 2 h 20". Quant à la section en long, elle représente les épaisseurs de la voûte avant le pétarade. Pourquoi ces différences ? Mystère. Peut-être parce qu'on avait quand même vu la carrière, auquel cas elle n'est pas du tout à l'endroit du minage, peut-être parce que le terrain était moche à cet endroit. Si ça se trouve, c'est seulement le percement d'une cheminée qui l'a fait découvrir en 1860, à moins de croire qu'un cavage y accédait sans problème. Mais des plans en 1860, faut pas rêver… Après tout, faut bien voir que le rail est environ à la cote 100, la clé de voûte à 110, et que la seule carrière visible sur le 1/25000 actuel débouche à la cote 130, soit 20 mètres plus haut que la clé. Même en admettant que le pied de masse soit plus bas, ça fait quand même un joli recouvrement entre la voûte et la carrière."

Image

Image

Image

Espérant que cette précision avait sa place ici...

@+, PAZ!
Fichiers joints
IMGP3728-Localisation CS Vierzy.jpg
IMGP3728-Localisation CS Vierzy.jpg (156.81 Kio) Vu 34048 fois
P1010663.jpg
P1010663.jpg (75.47 Kio) Vu 34048 fois
Tunnel_Vierzy_coupe.jpg
Modifié en dernier par VDG2 le sam. 03 janv. 2015, 11:39, modifié 1 fois.
Raison : Suppression de propos pouvant engager la responsabilité de LR Presse.

Avatar du membre
Aurélien Prévot
Débordant
Messages : 3192
Enregistré le : ven. 09 sept. 2005, 22:39
Prénom : Aurélien
Site Internet : http://www.ventedecharite.fr/
Âge : 37

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Aurélien Prévot » jeu. 27 nov. 2014, 12:47

Merci pour ces précisions ! La consolidation du tunnel faisait parti des hypothèses citées page 231. Toutes les recherches effectuées pour en savoir plus s'était soldées par des échecs (il n'y a pas grand chose au Mans à ce sujet...). Un mystère de résolu ! Chouette !!

Avatar du membre
Labbe
Ite missa est
Messages : 13261
Enregistré le : mer. 06 févr. 2008, 08:33
Echelle pratiquée : HO On30
Prénom : jean françois
Club : villemomble
Localisation : CLAYE SOUILLY
Âge : 61

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Labbe » ven. 28 nov. 2014, 12:55

bon , on le trouve pas encore a -50% ? ce bouquin? :siffle: :siffle:
c'est le black friday .....

Avatar du membre
Pas27
Intarissable !
Messages : 4311
Enregistré le : jeu. 24 janv. 2008, 18:52
Club : Les meclourds!

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Pas27 » ven. 28 nov. 2014, 16:12

Faut patienter ....
.... Encore un peu! :noel:
Thèse anti-thèse....prothèse!

Avatar du membre
Hugues80
Papotier
Messages : 198
Enregistré le : mar. 07 juin 2011, 22:56
Echelle pratiquée : Zéro et HO
Club : AMAL
Site Internet : https://www.Merci d'utiliser la fonction "ajouter une photo".com/photos/33240904@N03/collections/
Localisation : AMIENS (80)
Âge : 70

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par Hugues80 » mer. 03 déc. 2014, 10:34

.
Vous me donnez envie de l'acheter , ce bouquin !!

:ange3:

Encore un "bonus" de mon grand père !!

Canon sur rails dans la neige : février 1917

Image

(mon grand père au premier plan !!)

Pièce de 340 mm : 1916

Image

:)
Fichiers joints
FRAD080_DM_2013_121_0876_C - Canon sur rails février 1917.jpg
FRAD080_DM_2013_121_0809_C - Pièce de 340 1916.jpg
Bien faire et laisser braire .

le Nordiste
Causant
Messages : 283
Enregistré le : mar. 15 août 2006, 10:32

Re: Les chemins de fer français dans la Première Guerre mond

Message par le Nordiste » mer. 03 déc. 2014, 17:05

Un énorme bravo à l'auteur !

Bien heureux que l'on parle des commissions de gare et autre SMCF.

Répondre