Paris - Mulhouse : la ligne 4

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Alexandre68
Causant
Messages : 254
Enregistré le : lun. 23 janv. 2017, 22:43
Echelle pratiquée : h0
Localisation : Strasbourg
Âge : 33

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Alexandre68 » dim. 23 févr. 2020, 17:41

Fait ce jour mon premier tour en Coradia sur Mulhouse Belfort. J'ai plutôt aimé le matériel sur 30min et en traction électrique.. Mais s'il fallait aller jusqu'à paris comme ça avec les diesel parait-il bruyant ce serait autre chose... :? J'espère un jour avoir l'occasion de reparcourir toute la ligne 4.

Par contre le train était très rempli. Peu de places assises restantes et avec le monde monté à Belfort je ne sais pas si tout le monde a pu s'asseoir. Sans doute l'effet de la carte Presto (Grand-Est) à -70% le weekend. et ça je ne peux que :applause:

Avatar du membre
Pierre B
Intarissable !
Messages : 13916
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 14:20
Echelle pratiquée : H0
Localisation : France
Âge : 63

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Pierre B » dim. 23 févr. 2020, 20:25

Autres temps :

Image
swi-56-46: 04.07.56 Chaumont. 241A45 on Bale - Paris train. Photo J. Wallace Sutherland
Pierre

bastille
Fécond
Messages : 575
Enregistré le : dim. 30 août 2015, 19:32

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par bastille » lun. 24 févr. 2020, 10:50

Très belle photo ( et quelle belle machine :coeur1: ), on laissait le temps au temps... mais on faisait l' heure !
On voyageait assis , dans des voitures propres, on pouvait admirer le paysage au travers de vitres transparentes malgré les fumées SALISSANTES , grâce à un entretien et une maintenance de tous les instants ... effectués par un personnel dévoué , serviable , attentionné et ....POLI !!!!
Le service public quoi !
autre temps, autres mœurs :mrgreen:

CC 72041
Éloquent
Messages : 358
Enregistré le : sam. 20 janv. 2007, 01:11

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par CC 72041 » mar. 25 févr. 2020, 21:06

Alexandre68 a écrit :
dim. 23 févr. 2020, 17:41
Fait ce jour mon premier tour en Coradia sur Mulhouse Belfort. J'ai plutôt aimé le matériel sur 30min et en traction électrique.. Mais s'il fallait aller jusqu'à paris comme ça avec les diesel parait-il bruyant ce serait autre chose... :? J'espère un jour avoir l'occasion de reparcourir toute la ligne 4.

Par contre le train était très rempli. Peu de places assises restantes et avec le monde monté à Belfort je ne sais pas si tout le monde a pu s'asseoir. Sans doute l'effet de la carte Presto (Grand-Est) à -70% le weekend. et ça je ne peux que :applause:
Deux heures de trajet maxi ça passe, mais 4h30 c'est autre chose ... c'est toujours mieux que 3 heures d'AGC ou de 72500 il y a quelques années, mais ça ne vaut pas le matériel Corail, je dirais-même antérieur comme les UIC - USI, mais ça c'est une histoire de bruit, de suspension, de banquettes et de service à bord.

Christophe

PATVMX
Prolixe
Messages : 1737
Enregistré le : jeu. 08 janv. 2009, 16:17
Localisation : 90
Âge : 62

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par PATVMX » mar. 25 févr. 2020, 21:30

Je ne peux que confirmer....
Et -70% pour être debout, ça se discute aussi.

Alexandre68
Causant
Messages : 254
Enregistré le : lun. 23 janv. 2017, 22:43
Echelle pratiquée : h0
Localisation : Strasbourg
Âge : 33

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Alexandre68 » mar. 25 févr. 2020, 22:59

je ne peux qu'être d'accord. mais j'ai aussi un souvenir d'un billet de 1ere plein pot sur un tgv depuis Montparnasse où je n'avais pas de place attribuée (chose que je n'avais pas vraiment comprise lors de l'achat) un weekend de pont où j'ai passé le trajet sur un strapontin parce qu'en fait personne ne comptait se désister. j'aurais aimé qu'il soit à -70% celui là. ça devait être il y a presque 10 ans maintenant. mais alors j'appelle ça un progrès de ce point de vue

et puis je n'ai pas eu la chance de voyager au crochet d'une 241A pour ma part... j'ai connu les 72000 et les UM de 67400 tractant des rames suisses par contre. de bons souvenirs

mais finalement il y a un point commun à toutes ces anecdotes : je n'en suis pas mort. tout ce confort est bien accessoire :siffle:

Occitan
Disert
Messages : 474
Enregistré le : jeu. 08 mai 2014, 02:49
Prénom : Michel
Localisation : Aveyron
Âge : 70

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Occitan » mer. 26 févr. 2020, 00:05

Bonsoir,

Sur la ligne 4, (et ailleurs), certains trains, pourtant de composition respectable, étaient pleins comme des oeufs.

Le train 42 du samedi après-midi, pouvait être si plein que l'accès aux toilettes y devenait un parcours d'obstacles.
Beaucoup de trouffions restaient assis sur leur valise, posée verticalement, dans les couloirs...
Les soufflets, l'été, pouvaient tenir lieu d'hébergements...

Bref, Alexandre, je veux bien qu'il n'y ait pas mort d'homme, mais, debout entre Belfort et Paris en 6h, fin des années 60, c'était long....long ...long ....rien que de m'en souvenir me fatigue encore...!

PATVMX
Prolixe
Messages : 1737
Enregistré le : jeu. 08 janv. 2009, 16:17
Localisation : 90
Âge : 62

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par PATVMX » mer. 26 févr. 2020, 09:45

Alexandre68 a écrit :
mar. 25 févr. 2020, 22:59
... j'ai connu les 72000 et les UM de 67400 tractant des rames suisses par contre. de bons souvenirs
Nous avons dû nous côtoyer alors.... :wink:

Occitan
Disert
Messages : 474
Enregistré le : jeu. 08 mai 2014, 02:49
Prénom : Michel
Localisation : Aveyron
Âge : 70

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Occitan » mer. 26 févr. 2020, 11:51

....En souvenir de cette fin des années 60, il était arrivé (rarement), que la "cocotte-minute" des 68500 soit défaillante....auquel cas, valait il mieux être bien couvert, pieds y compris.

Le train de nuit WP, Arlberg-express, Vienne-Paris, lorsqu'il n'était pas dédoublé, était souvent en "surcharge".
Dans les voitures Suisses, les voyageurs rapprochaient deux sièges en vis à vis, constituant des "lits", Afin de rétablir le double en places assises, il fallait réveiller les endormis....pas toujours évident !

En de rares occasions, un train, le 58, baptisé "Alpenrose-express" circulait dans les mêmes eaux que l'"Arlberg". Sans avoir les apparats d'un train de luxe, il bénéficiait d'une ambiance plus feutrée, et devait circuler en grande partie sur réservation, avec une clientèle internationale.
Les deux ou trois fois que je l'avais emprunté, le 68500 de passage à Belfort avait cédé la traction à deux 66000, arrivés au butoir à Paris.
Ce fut les seules et uniques fois où je vis, en 1969, ce type de machines sur des "rapides-express" de la ligne 4 !

Fabien 45
Communicatif
Messages : 937
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Fabien 45 » sam. 07 mars 2020, 13:30

La pose de la caténaire ne devrait pas tarder à démarrer sur voie 2 dans le secteur de Verneuil L' Etang. Les chaises (partie triangulaire où est accrochées les caténaires) sont dans la position normale. Il y a 15 jours, il n' y avait rien à Gretz-Armainvilliers entre la gare et le pont de la nationale 4.

Répondre