Paris - Mulhouse : la ligne 4

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Pithou
Causant
Messages : 263
Enregistré le : dim. 09 févr. 2014, 17:58

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Pithou » dim. 21 avr. 2019, 08:22

.... et le forfait accompli et la vilaine et méchante ligne supprimée, pfffft, comme par magie les prix augmentent puisqu'il n'y a plus de "concurrent" ... c'est une méthode bien connue.

Fabien 45
Disert
Messages : 438
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Fabien 45 » dim. 21 avr. 2019, 09:06

Si la SNCF veut abandonner cette ligne, lors de l' ouverture du trafic voyageurs à la concurrence, un privé sera candidat pour la reprendre mais je lui souhaite bon courage, surtout sur la section Culmont-Vesoul la moins peuplée.

Chalindrey
Intarissable !
Messages : 4076
Enregistré le : mer. 28 mars 2012, 22:18
Echelle pratiquée : 1 et HO
Localisation : Ligne 4 ou Ligne 15

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Chalindrey » sam. 04 mai 2019, 13:28

Train 2019 02 23 (95).jpg
B 85009 L assurant un TER Paris-Est Culmont-Chalindrey passe à Chatenay-Mâcheron en février 2019.

chris_ves
Bavard
Messages : 75
Enregistré le : mer. 10 janv. 2007, 01:03
Site Internet : https://www.youtube.com/channel/UCB-aIS ... _as=public
Âge : 53

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par chris_ves » sam. 04 mai 2019, 14:24

bastille a écrit :
sam. 02 mars 2019, 10:53
En 2027 il n' y aura plus rien à pondre, ouverture à la libre concurrence oblige.
Ça me laisse tout de même sceptique... La concurrence, c'est quand tu as quatre boulangeries différentes pour acheter ton pain. Là, ce sera telle ligne pour tel opérateur, je serais bien surpris que sur la plupart des lignes à l'exception de Paris - Lyon, il y ait dispute d’opérateurs différents.

chris_ves
Bavard
Messages : 75
Enregistré le : mer. 10 janv. 2007, 01:03
Site Internet : https://www.youtube.com/channel/UCB-aIS ... _as=public
Âge : 53

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par chris_ves » sam. 04 mai 2019, 14:25

bastille a écrit :
sam. 02 mars 2019, 11:16
Chalindrey a écrit :Bonjour,

" l'Arbalète" EC 115 Paris-Est Bâle Zurich fut remplacé par les TGV "Ligne de cœur" le 28 septembre 1997.

Eric
Hier en voyant foncer une Coradia au PN de Roissy-en-Brie, j'ai vécu comme un flash-back de presque 50 ans en arrière, dans le flouté de l'horizon pluvieux, l'image de la rame hollando-suisse de la" belle Arbalète" a ressurgit du passé!. Couleur vue de près et bruit caractèristique mis à part , la ressemblance du design frontal est indéniable.Sommes toutes on arrête pas le progrès :)
Je n'ai pas connu, mais peut-être qu'on y était bien assis ?
Non parce que les Coradia, c'est quand même un produit d'appel pour les kiné... Après 3h30, je suis cassé en deux, niveau douleurs lombaires...

chris_ves
Bavard
Messages : 75
Enregistré le : mer. 10 janv. 2007, 01:03
Site Internet : https://www.youtube.com/channel/UCB-aIS ... _as=public
Âge : 53

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par chris_ves » sam. 04 mai 2019, 14:31

Fabien 45 a écrit :
lun. 04 mars 2019, 20:14
Jusqu' en 1988, il y avait un train quotidien sans arrêt de Paris à Belfort et Vesoul à Paris, les autres desservaient au minimum Troyes et Chaumont. Depuis cette date, la moitié des trains devenaient sans arrêt entre Paris et Vesoul
Excuse-moi, mais c'est faux. Tous les trains sauf un AR (soit 5 AR) s’arrêtaient entre Vesoul et Paris à Chaumont et à Troyes, à l'exclusion de tout autre arrêt, de 1990 à 2007. Les autres arrêts ont été progressivement introduits, supprimés, remis, etc., à partir de 2007.

chris_ves
Bavard
Messages : 75
Enregistré le : mer. 10 janv. 2007, 01:03
Site Internet : https://www.youtube.com/channel/UCB-aIS ... _as=public
Âge : 53

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par chris_ves » sam. 04 mai 2019, 14:36

Fabien 45 a écrit :
lun. 04 mars 2019, 20:14
Bien que Vesoul ne soit peuplé que de 20 000 habitants, une grosse part doit regretté que la voie verrée la reliant 0 Besançon ait été supprimée, cela aurait permis la création de TGV directs avec Paris. Il y a surement une ligne de car entre Besançon et Vesoul en correspondance avec les TGV mais j' imagine ce que cela doit être en hiver quand les routes sont impraticables.
La ligne de car est engluée dans les bouchons.
Oui, nous regrettons la disparition de Vesoul - Besançon, transformée en voie verte, mais difficilement réversible en voie ferrée du fait de construction sur la plateforme (notamment, entre autres, de la LGVRR), mais aussi de Besançon - Lure, qui se débranchait de Besançon - Vesoul à Montbozon, dont la plate forme est intacte, dont une bonne partie (entre Villersexel et Lure) a été remise à niveau pour les trains de chantier de la LGVRR, mais qui vient d'être transformée à son tour en voie verte. La Haute-Saône privilégie la route et encore la route, le rail n'y tient qu'une place minuscule, hélas.

chris_ves
Bavard
Messages : 75
Enregistré le : mer. 10 janv. 2007, 01:03
Site Internet : https://www.youtube.com/channel/UCB-aIS ... _as=public
Âge : 53

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par chris_ves » sam. 04 mai 2019, 14:40

CC 72041 a écrit :
mer. 03 avr. 2019, 23:49
Fabien 45 a écrit :
lun. 04 mars 2019, 20:14
Quand il y a un problème, c' est la partie de ping pong entre la région et la SNCF. Le client demande à aller du point A au point B en toute sécurité, dans les meilleures conditions de confort possibles mais surtout dans le délai prévu. Si ce dernier n' est pas possible à tenir, autant ne pas imprimer d' horaire. Quand il y a un retard important, il faut bien que quelqu'un rembourse le client. Les temps de parcours se sont dégradés au fil du temps. Jusqu' en 1988, il y avait un train quotidien sans arrêt de Paris à Belfort et Vesoul à Paris, les autres desservaient au minimum Troyes et Chaumont. Depuis cette date, la moitié des trains devenaient sans arrêt entre Paris et Vesoul, la desserte entre le sud de la Champagne d' un coté, la Franche-Comté et l' Alsace de l' autre s' était dégradée. A partir de l' an 2000, Troyes et Chaumont devenaient progressivement d' arrêt général. En 2007, avec la mise en service du TGV EST, tous les Corail Paris-Mulhouse desservaient Troyes, Chaumont, Vesoul, Lure et Belfort. Depuis la mise en service des Coradia, il n' y a plus de train sans arrêt entre Paris et Troyes donc une perte de 5 à 10 minutes. Avec ces temps de trajet dégradés, parmi les voyageurs montés à Paris, Combien descendent au mieux à Vesoul? Et parmi ceux atteignant le terminus, combien sont montés avant Troyes? Et vice-versa. Bien que Vesoul ne soit peuplé que de 20 000 habitants, une grosse part doit regretté que la voie verrée la reliant 0 Besançon ait été supprimée, cela aurait permis la création de TGV directs avec Paris. Il y a surement une ligne de car entre Besançon et Vesoul en correspondance avec les TGV mais j' imagine ce que cela doit être en hiver quand les routes sont impraticables.
Tu plaisantes j'espère ?

Depuis la revitalisation de la desserte par la Région Grand Est
Heu... Aux dernières nouvelles, ni Belfort ni Lure ni Vesoul ne ressortissent à la région Grand Est... Je sais bien qu'on n'existe pas, mais quand même :)

chris_ves
Bavard
Messages : 75
Enregistré le : mer. 10 janv. 2007, 01:03
Site Internet : https://www.youtube.com/channel/UCB-aIS ... _as=public
Âge : 53

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par chris_ves » sam. 04 mai 2019, 14:42

15063 a écrit :
jeu. 04 avr. 2019, 09:25
Les Régiolis étant encore en fabrication, on peut encore commander des trains pour faire des UM3 si le service est un succès. On se heurte au manque de souplesse du système SNCF. Le tout automoteur coûte cher et du coup le matériel est insuffisant pour couvrir les pointes. Il serait plus simple pour les régions de pouvoir recourir à du matériel de location moins sophistiqué (des rames réversibles) pour les pointes.
Quelques rames réversibles capacitaires seraient utiles sur Paris-Troyes en pointe en semaine. Elles pourraient aller à Mulhouse le WE. Je oense aussi que la grille horaire devrait séparer la desserte Paris-Troyes et celle au-delà au moins en semaine. Les besoins ne sont pas les mêmes et les IC pour Belfort ou Mulhouse pourraient être rendus directs Troyes ou Chaumont.
Tout à fait. En outre, j’habite en bordure de voie et je suis bien placé pour observer que le UM2 sont l'exception. Alors les UM3... :roll:

Fabien 45
Disert
Messages : 438
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Fabien 45 » sam. 04 mai 2019, 14:49

chris_ves a écrit :
sam. 04 mai 2019, 14:36
Fabien 45 a écrit :
lun. 04 mars 2019, 20:14
Bien que Vesoul ne soit peuplé que de 20 000 habitants, une grosse part doit regretté que la voie verrée la reliant 0 Besançon ait été supprimée, cela aurait permis la création de TGV directs avec Paris. Il y a surement une ligne de car entre Besançon et Vesoul en correspondance avec les TGV mais j' imagine ce que cela doit être en hiver quand les routes sont impraticables.
La ligne de car est engluée dans les bouchons.
Oui, nous regrettons la disparition de Vesoul - Besançon, transformée en voie verte, mais difficilement réversible en voie ferrée du fait de construction sur la plateforme (notamment, entre autres, de la LGVRR), mais aussi de Besançon - Lure, qui se débranchait de Besançon - Vesoul à Montbozon, dont la plate forme est intacte, dont une bonne partie (entre Villersexel et Lure) a été remise à niveau pour les trains de chantier de la LGVRR, mais qui vient d'être transformée à son tour en voie verte. La Haute-Saône privilégie la route et encore la route, le rail n'y tient qu'une place minuscule, hélas.
Actuellement, l' Ardèche est la seul département français non desservi par le train. Tel que c' est parti, la Haute-Saône risque de le rejoindre. Cependant, il y a un projet de rouvrir au trafic voyageurs la ligne de la rive droite.

TGVA
Communicatif
Messages : 779
Enregistré le : lun. 08 juil. 2013, 11:26

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par TGVA » sam. 04 mai 2019, 15:07

Fabien 45 a écrit :
sam. 04 mai 2019, 14:49
Cependant, il y a un projet de rouvrir au trafic voyageurs la ligne de la rive droite.
On en parle que depuis 1990................................

Fabien 45
Disert
Messages : 438
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017, 13:35

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Fabien 45 » sam. 04 mai 2019, 16:54

Ce département n' est pas près de revoir des trains de voyageurs en service régulier. Il ne veut pas être seul dans ce club mais les autres n' ont pas envie de le rejoindre. A ce jour, la seule préfecture qui n' est pas desservie par le train est Digne à par la ligne métrique la reliant à Nice. Cependant, il y a une desserte ferroviaire voyageurs dans ce département: la relation Marseille-Briançon. mais d' autres ne sont guère mieux loties: Mende, Auch...

chris_ves
Bavard
Messages : 75
Enregistré le : mer. 10 janv. 2007, 01:03
Site Internet : https://www.youtube.com/channel/UCB-aIS ... _as=public
Âge : 53

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par chris_ves » sam. 04 mai 2019, 17:17

CC 72180 a écrit :
dim. 07 avr. 2019, 19:15
Le temps de parcours entre un IC Paris Mulhouse en CC 72100 + Corail, sans la desserte des gares de Nogent sur Seine, Romilly sur Seine et Bar sur Aube, est le même que celui d'un Coradia Liner en desservant ces trois gares.

Bonne soirée,
Alexandre
Parce que l'horaire avait été détendu pour ménager les C 72100. Dans les années 90, Paris - Vesoul avec arrêts à Troyes et Chaumont se couvrait en 3h20, voire 3h10.

Chalindrey
Intarissable !
Messages : 4076
Enregistré le : mer. 28 mars 2012, 22:18
Echelle pratiquée : 1 et HO
Localisation : Ligne 4 ou Ligne 15

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Chalindrey » sam. 04 mai 2019, 21:28

Train 2019 02 23 (96).jpg
Le TER 839554 Culmont-Chalindrey Paris-Est passe à Chatenay-Mâcheron en février 2019.

En ligne
Avatar du membre
Matthieu
Intarissable !
Messages : 3667
Enregistré le : dim. 14 août 2005, 22:57
Echelle pratiquée : O14 / H0e
Club : Voie Étroite en Ardenne
Localisation : Reims, c'est la banlieue de Sedan!
Âge : 43
Contact :

Re: Paris - Mulhouse : la ligne 4

Message par Matthieu » dim. 05 mai 2019, 10:39

chris_ves a écrit :
sam. 04 mai 2019, 14:40
Heu... Aux dernières nouvelles, ni Belfort ni Lure ni Vesoul ne ressortissent à la région Grand Est... Je sais bien qu'on n'existe pas, mais quand même :)
La ligne 4 est gérée de bout en bout par TER Grand Est, y compris Belfort, Lure et Vesoul.

Répondre