Hommage à la laideur

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Woessner
Débordant
Messages : 3412
Enregistré le : sam. 27 mai 2017, 18:16
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Etienne
Localisation : Steckelbùri

Re: Hommage à la laideur

Message par Woessner » mar. 12 févr. 2019, 23:04

Christophe PC a écrit : Image
collection Schenzinger
Christophe PC
.
- Eh John ! Ouvre-moi cette boîte à fumée mais sans démolir tous les tuyaux
-J'fais comment ?
-Tu te dém...
:applause: :applause: :applause:

Avatar du membre
Jielcé76
Démonstratif
Messages : 1569
Enregistré le : sam. 20 déc. 2014, 08:34
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Jean-Luc
Club : AMHA
Site Internet : http://assoamha.forumactif.org/forum
Localisation : Le Havre
Âge : 71

Re: Hommage à la laideur

Message par Jielcé76 » mar. 12 févr. 2019, 23:06

En règle générale, tous les appareils destinés à améliorer le rendement des machines et qui ont été montés à postériori ont rarement amélioré leur esthétique. Le système Worthington monté sur certaines machines françaises du PO ou de l' ETAT étant un bon exemple d' enlaidissement.
La récente dérive étasunienne de ce fil dédié à la laideur a le grand mérite de nous faire découvrir la grande diversité et toutes les bizarreries qui ont vu le jour sur ce continent. Merci aux spécialistes de la recherche de tous ces oiseaux rares.
Les machines américaines mériteraient bien un fil à elles seules.

B3Su
Éloquent
Messages : 370
Enregistré le : dim. 15 juin 2008, 14:36
Localisation : VAIRES SUR MARNE

Re: Hommage à la laideur

Message par B3Su » mer. 13 févr. 2019, 12:45

Bonjour
Un pays sous les feux de l' actualité le Venezuela:
Un autorail du " Carenero Railway & Navigation Co " voie de 0,914 reliant Carenero à El Guapo.

Image
Fichiers joints
autorail.jpg

Avatar du membre
Christophe PC
Intarissable !
Messages : 4224
Enregistré le : sam. 05 juil. 2008, 11:03

Re: Hommage à la laideur

Message par Christophe PC » mer. 13 févr. 2019, 15:57

Patlantic a écrit :.

Dans cette collection de Camelbacks on vient de voir des 020 T, 040 T, 140, 220, 221, 230, 240.
Il y a eu bien d'autres arrangements d'essieux !

des 130 :

des 121 :
Mais pas que!

En effet, on vit encore, aux débuts, des "bicycle", vocable désignant nos 211.
Aux moins deux modèles!
Version ancienne, sans doute l'ancêtre, la "bosse" vient juste d'entamer sa progression vers l'avant

Image

Version un peu plus moderne (1896), sur le Reading

Image

Il y eut aussi quelques 030, comme celle-ci, si élégante qu'il faut en montrer les deux côtés...

Image

Image

Et la liste n'est éventuellement pas exhaustive, qui sait, y aurait-il eu une camélidée 010T?


Christophe PC
Fichiers joints
211bis-eames_loco.jpg
211bis-eames_loco.jpg (27.09 Kio) Vu 1236 fois
221CB.jpg
030-mainecentralIMG_0001-023.jpg
030-IMG_0002-021.jpg

Avatar du membre
Lakur
Loquace
Messages : 1246
Enregistré le : sam. 04 avr. 2009, 13:53
Localisation : Île-de-France

Re: Hommage à la laideur

Message par Lakur » mer. 13 févr. 2019, 18:58

B3Su a écrit :Image
Juste un moment, j'ai cru qu'il s'agissait d'un funiculaire, et p'is c'est quand j'ai vu les voies en arrière-plan, et surtout le levier d'aiguille au premier plan ! que je suis revenu de ma bévue.

Avatar du membre
Woessner
Débordant
Messages : 3412
Enregistré le : sam. 27 mai 2017, 18:16
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Etienne
Localisation : Steckelbùri

Re: Hommage à la laideur

Message par Woessner » jeu. 14 févr. 2019, 21:40

Dans le genre "araignée sur rails", on a aussi ce truc

Image
Fichiers joints
Fasolt.jpg
Fasolt.jpg (44.26 Kio) Vu 1028 fois

Avatar du membre
Gibi
Expansif
Messages : 2547
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 02:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Bernard
Site Internet : https://gibitrains.pagesperso-orange.fr/
Âge : 68

Re: Hommage à la laideur

Message par Gibi » jeu. 14 févr. 2019, 23:05

Et dans le genre Elephant man :

Image

Source : site de Douglas Self

Légende (j'ai converti les pieds/pouces en mm et les PSI en bar, non, non, ne me remerciez pas... :wink: ) :

Cette étrange locomotive a été construite par Cochrane & Co de Middlesborough en 1871 pour leur propre usage. Elle avait des cylindres de 178 x 356 mm, des roues de 780 mm de diamètre, un empattement de 1678 mm et une pression de travail de 7 bar. La partie horizontale avec la cheminée contenait vraisemblablement des tubes de fumée courts.

Il semble probable que ce fut une expérience combinant les vertus de la chaudière verticale (aucune possibilité d'exposition hors d'eau des tubes sur des pentes raides, encombrement réduit) avec la plus grande surface de chauffe d'une chaudière horizontale conventionnelle.
Fichiers joints
cochrane1.jpg
cochrane1.jpg (84.04 Kio) Vu 1002 fois

Avatar du membre
Woessner
Débordant
Messages : 3412
Enregistré le : sam. 27 mai 2017, 18:16
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Etienne
Localisation : Steckelbùri

Re: Hommage à la laideur

Message par Woessner » jeu. 14 févr. 2019, 23:17

Les chaudières en L étaient une particularité chez SLM dans les années 1880 pour les locomotives-tramways. Chez celle-ci, la carrosserie est démontée pour montrer le mécanisme

Image
Fichiers joints
Image1.jpg

Avatar du membre
Christophe PC
Intarissable !
Messages : 4224
Enregistré le : sam. 05 juil. 2008, 11:03

Re: Hommage à la laideur

Message par Christophe PC » ven. 15 févr. 2019, 10:27

Christophe PC a écrit : Version un peu plus moderne (1896), sur le Reading
Outre le Reading un autre réseau fut le spécialiste des dos de chameau bizarroides: Le Lehigh, qui desservait lui aussi le "grand ouest" de l'agglomération de New York, et les premières collines de Pennsylvanie, à environ 130 km, mais un peu plus au nord. On est déjà "au pays de l'anthracite", à Allentown et Bethlehem.
On voit ici une camelback, où la cabine du conducteur n'est que légèrement rehaussée, la place sur la chaudière étant prise. On est proche des deux bosses d'un vrai chameau

Image

Autre beauté du Lehigh

Image
Fichiers joints
lehighdoublebosse-i-cDSNwnK-L.jpg
lehighdoublebosse-i-cDSNwnK-L.jpg (180.39 Kio) Vu 931 fois
lehigh-bizarre.jpg

Avatar du membre
Patlantic
Débordant
Messages : 3134
Enregistré le : dim. 18 oct. 2009, 14:20
Prénom : Patrick
Localisation : Bensheim (Allemagne)
Âge : 73

Re: Hommage à la laideur

Message par Patlantic » ven. 15 févr. 2019, 16:04

.

C'est aussi au Lehigh Valley Railroad qu'on doit ce qui est très probablement la première Pacific, construite en 1886 dans ses ateliers sur les plans de l'ingénieur indépendant George S. Strong.

Elle était configurée en Camelback (à une seule bosse !) non pas à cause d'un foyer Wootten, mais parce qu'elle était pourvue de deux boîte à feux en tôle ondulée placées côte à côte, qui occupaient toute la largeur disponible - et qui justifient son nom "Duplex".

Elle se sent trés à l'aise dans ce fil !

Image
The Railroad and Engineering Journal, mars 1887, domaine public

Le diagramme (vue élévation cotée) est ici :
https://babel.hathitrust.org/cgi/pt?id= ... up;seq=117

Le "pourquoi" de ce nouveau type de foyer (que Strong combinera à un système compound équilibré dans une Atlantic de sa création) est expliqué ici...
viewtopic.php?f=5&t=77417&start=243

...et l'image de la double boîte à feu est là, dans la RGCF :
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... f263.image

:D


PS : C'est également sur le Lehigh Valley R.R. que sont apparues les premières 140, 141, 240 et 150.

Une des deux 150 ("Bee" et "Ant" - Abeille et Fourmi) de 1867 est visible dans le bas de ce post :
viewtopic.php?f=5&t=77417&start=48

À cause de difficultés dans les courbes, les deux ont rapidement été transformées en 141, devenant les premières MIkado.
Ici "Bee" en 141 :
https://babel.hathitrust.org/cgi/pt?id= ... up;seq=562
Fichiers joints
Ill USA Strong 231 - RREngJ1887 --------JJ.jpg
Pat l'antique

Avatar du membre
Christophe PC
Intarissable !
Messages : 4224
Enregistré le : sam. 05 juil. 2008, 11:03

Re: Hommage à la laideur

Message par Christophe PC » dim. 17 févr. 2019, 09:54

Patlantic a écrit :.

C'est aussi au Lehigh Valley Railroad qu'on doit ce qui est très probablement la première Pacific, construite en 1886 dans ses ateliers sur les plans de l'ingénieur indépendant George S. Strong.
C'est également sur le Lehigh Valley R.R. que sont apparues les premières 140, 141, 240 et 150.
Le Lehigh avait de fait érigé un batiment impressionnant pour ses ateliers de Sayre (en Pennsylvanie et en gros à mi-chemin sur une droite reliant New York à Buffalo), qui se montrèrent assez créatifs*.

Image

C'est là qu'entre autres, furent entièrement construites les six dernières Atlantic du réseau, des F6 à foyer conventionnel, en 1910/1911.
Prémonition?

Car comme sur les réseaux voisins, la mode des (gros) foyers à anthracite commença à passer dès 1917, donc bien avant la mise hors la loi -pour raisons de sécurité des conducteurs - de la configuration camelback.

L'anthracite avait en effet comme propriété de brûler pratiquement sans dégager de fumée, propriété précieuse pour réduire le risque de repérage des innombrables cargos alimentant le front européen par les meutes de sous-marins du kaiser.
Il fut donc largement réquisitionné pour usage maritime, et ce qui en restait de disponible pour usage ferroviaire considérablement renchéri.
Alors que, presque considéré comme un rebut auparavant, il ne coûtait pas grand chose.

Un certain Scot Lawrence, qui compte pas moins de quatre employés du défunt Lehigh parmi ses ancêtres, a mis en ligne un inventaire historique des machines du réseau.
Voir scotlawrence.com, d'où viennent toutes les images.

On y trouve quelques images d'une autre spécialité des ateliers de Sayre, les machines d'inspection, toutes largement qualifiées pour figurer sur ce fil

Image
(cricket de 1870)

Image

Image

La plus connue, la plus photographiée, reste cependant "Dorothy", dont on peut lire l'histoire mouvementée sur le site de Lawrence.

Image


Christophe PC


* La dernière machine construite dans ces ateliers le fut en 1925, mais c'est eux qui "carrossèrent" en 1939 la demi douzaine de Pacific anciennes devant être allouées à la remorque des deux trains "drapeaux" du réseau.

Image

Le "design" est d'Otto Kuehler, on peut penser que lui aussi mérite une place sur ce fil...
Fichiers joints
LV-inspection4.jpg
LV-inspection4.jpg (193.76 Kio) Vu 720 fois
LV-cricket-1870.jpg
LV-cricket-1870.jpg (284.94 Kio) Vu 720 fois
LV148-inspect5.jpg
LV148-inspect5.jpg (213.59 Kio) Vu 720 fois
700-first-loco-sayre-shop-1904.jpg
700-first-loco-sayre-shop-1904.jpg (279 Kio) Vu 720 fois
Dorothy-003d.jpg
Dorothy-003d.jpg (180.89 Kio) Vu 720 fois
LV2102-ottokuhler1939.jpg
LV2102-ottokuhler1939.jpg (319.15 Kio) Vu 720 fois

Avatar du membre
Jielcé76
Démonstratif
Messages : 1569
Enregistré le : sam. 20 déc. 2014, 08:34
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Jean-Luc
Club : AMHA
Site Internet : http://assoamha.forumactif.org/forum
Localisation : Le Havre
Âge : 71

Re: Hommage à la laideur

Message par Jielcé76 » dim. 17 févr. 2019, 10:06

Il semble que, aux Etats Unis comme ailleurs, l' installation d' un carénage sur une machine déjà construite aboutisse à un résultat discutable.
Et je ne parle pas des "menus inconvénients" annexes pour assurer l' entretien au quotidien.

Avatar du membre
Christophe PC
Intarissable !
Messages : 4224
Enregistré le : sam. 05 juil. 2008, 11:03

Re: Hommage à la laideur

Message par Christophe PC » lun. 25 févr. 2019, 22:15

Un fil sur l'histoire des chemins de fer japonais nous montre de délicieuses petites vapeurs au milieu des arbres en fleurs.

Ici, c'est l'envers du décor

Image

Image

Mes grosses lacunes en japonais ne m'ont pas permis d'en apprendre plus que:
- On est sur le Otogi railway, qui semble avoir été un chemin de fer de parc d'attraction à l'intérieur du territoire du Seibu Rwy.
- L'écartement est de 642 mm.
Mais rien sur le bidule sur le toit du premier tracteur.
Un canon à laser de Star Wars?

Christophe PC
Fichiers joints
laideron-jp-090309n23-thumb.jpg
laideron-jp-090309n23-thumb.jpg (36.93 Kio) Vu 570 fois
otogi-img729b.jpg

Avatar du membre
Didierd
Intarissable !
Messages : 3528
Enregistré le : sam. 22 nov. 2008, 23:53
Prénom : Didier
Âge : 60
Contact :

Re: Hommage à la laideur

Message par Didierd » lun. 25 févr. 2019, 22:22

Christophe PC a écrit :Mais rien sur le bidule sur le toit du premier tracteur.
Un canon à laser de Star Wars?
Ce sont des ressorts hélicoïdaux pour maintenir la perche levée.

Didier.

Avatar du membre
Thomas Laurent
Papotier
Messages : 110
Enregistré le : ven. 04 oct. 2013, 00:08
Echelle pratiquée : 1
Site Internet : http://apemve.monsite-orange.fr/
Âge : 30

Re: Hommage à la laideur

Message par Thomas Laurent » mar. 26 févr. 2019, 00:19

Image
Il s'agit d'un locotracteur withcomb
Je trouve que les USA ne sont pas assez représenté dans ce sujet :mdr2: :mdr2:
Tombé dedans étant petit

Répondre