Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Rames réversibles Nord

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Rames réversibles Nord

Publié: Jeu 20 Jan 2011, 01:01 
J'ouvre un nouveau sujet pour ne pas encombrer celui sur les toboggans des dépôts du Nord.

Le Nord a exploité des rames réversibles avec le système Aubert bien avant l'arrivée des voitures métalliques à bogies.

Le livre de L.M. Vilain "Dix décénies de locomotives sur le réseau du Nord" évoque des "trains navettes", ou "trains tramways" dès 1921 avec des voitures à 2 essieux ex Ceinture ou armistice.
Quelqu'un aurait il une photo du fourgon pilote utilisé pour ces trains ?

Et comment passait le courant de commande de la réversibilité d'un bout à
l'autre du train ?

Dans ce livre, il y a une photo d'un train tramway avec une Ravachol et l'on voit très bien la prise au dessus du n° d'immatriculation:
Image

Si je compare avec une photo d'une 141 TC pris en janvier 1969 à Beaumont, on voit bien que le principe n'a pas évolué.

Image

En plus, il y a des doutes sur les couleurs d'origine des voitures métalliques de banlieue Nord.

Etaient elles vertes ou bicolores ?

Certaines faces de cabines de réversibilité étaient peintes en vert clair avec une ceinture blanche sur le pourtour.
Voici une photo noir et blanc, mais on voit très bien la différence de tons entre la face et le reste de la voiture.

Image

Certains m'ont dit que c'était une livrée directement héritée des chemins de fer du Nord.

Avez vous des informations sur le sujet? Merci à tous ceux qui pourraient m'aider.
Lionel
Avatar de l’utilisateur
Castle class
Intarissable !
 
Messages: 4811
Inscrit le: Mar 09 Jan 2007, 23:58
Localisation: Oise
Âge: 66
Club: REV

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Jeu 20 Jan 2011, 01:55 
Merci d'ouvrir ce fil.

Les banlieues Nord n'ont elles pas eu des bandes jaunes également pour signaler les voitures pilotes (comme les Talbot d'ailleurs)?

Très interressant de creuser ce sujet car la reversibilité du temps de la vapeur est un sujet rarement (pour ne pas dire jamais) abordé dans les revues.
Christophe DUFRENOY
Avatar de l’utilisateur
C.Dufrenoy
Moules Frites !
 
Messages: 6100
Inscrit le: Lun 01 Mai 2006, 12:26
Localisation: Wavrin
Âge: 39

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Jeu 20 Jan 2011, 05:06 
Etat final des voitures pilotes Nord en traction électrique.
Image
Pour les avoir beaucoup fréquenté dans les années 60/70, il me semblait que les faces vert clair repéraient les voitures pilotes Nord équipées pour la réversibilités électriques, les voitures pilotes restées vapeur avaient simplement le liseré blanc, mais la photo ci-avant....
Dernière édition par EC 64 le Jeu 20 Jan 2011, 05:07, édité 1 fois au total.
EC 64, toujours en veille...
Avatar de l’utilisateur
EC 64
Intarissable !
 
Messages: 15268
Inscrit le: Lun 21 Jan 2008, 13:13
Localisation: PARIS (F)
Âge: 66
Echelle pratiquée: H0 (ep IV-V)
Club: AFAC Paris

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Jeu 20 Jan 2011, 05:07 
Les bandes jaunes sur les TALBOT, mais sur les "banlieues NORD", toutes les photos montrent des bandes blanches !

Lorsque les rames sont passées en "réversibilité électrique", elles on reçues sur leur bouts le "vert bleuté" des BB 16500 qui les tractaient ou poussaient !

Edit : Grillé par EC 64 :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
TMB15
Incontournable... en fait !
 
Messages: 11977
Inscrit le: Dim 16 Déc 2007, 12:57
Localisation: La tête au NORD et dans l' Ep III pour ne pas avoir sur mon réseau ce qui passe sous ma fenêtre !

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Jeu 20 Jan 2011, 05:11 
Juillet 69, proche de la fin !!

Image

Il y a eu ce sujet sur la réversibilité vapeur : ici
EC 64, toujours en veille...
Avatar de l’utilisateur
EC 64
Intarissable !
 
Messages: 15268
Inscrit le: Lun 21 Jan 2008, 13:13
Localisation: PARIS (F)
Âge: 66
Echelle pratiquée: H0 (ep IV-V)
Club: AFAC Paris

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Jeu 20 Jan 2011, 10:39 
C'est la première fois que je vois une photo d'une locomotive à vapeur de la SNCF avec un attelage automatique (Willison). Dans mes 20 premières années, je fréquentais surtout la banlieue gare de Lyon *, je n'ai pas de souvenirs précis de ces rames avec la vapeur, mais je me souviens de leur association avec des BB 1 à 80 qui n'avaient pas d'attelage automatique


* et à partir de 15/16 ans aussi la banlieue sud-ouest, pour cause de déménagement de mes parents de Montreuil à Viry-Châtillon, donc gare de Juvisy.
Liens rompus, voir mon www
Avatar de l’utilisateur
rabelaisien
Prolixe
 
Messages: 1695
Inscrit le: Sam 10 Sep 2005, 14:13
Localisation: Rue du quatrième zouave, 93110 Rosny-sous-Bois

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Jeu 20 Jan 2011, 11:03 
Les rames de voitures de banlieue de type Nord (celles du Nord mais aussi celles du PLM) ont été équipées de l'attelage automatique Willison, avec aussi un système particulier de soufflets (de type Pullman, de mémoire et sans pouvoir en dire plus ; il n'en a subsisté que les parties métalliques qui participaient, ce me semble, à la mise en tension des attelages ; à confirmer -ou infirmer- par un connaisseur de ces choses).

Au souvenir et au vu des photos de de divers ouvrages, seules les 72 141TC (et les 2 prototypes Nord 4.1701/02, puis 2-141 TB 1/2) ont été équipées du Willison, montrant bien la spécialisation "banlieue" de la série (même si elle a fait d'autres trains à l'occasion). Les autres machines vapeur (2- et 5-242 TA, 5-242 TB et TE, voire 2-232 TA) ou électriques (BB 1/80 ou 16500 notamment) ayant couramment tracté-poussé ces rames utilisaient l'attelage classique à vis.
Y25
Volubile
 
Messages: 2084
Inscrit le: Dim 08 Jan 2006, 12:36
Localisation: 93140 Bondy
Âge: 67

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Jeu 20 Jan 2011, 13:06 
.
Sans vouloir s’éloigner du sujet principal, l’application ce modèle d’attelage assez avangardiste pour l’époque n’est pas restée isolée aux voitures de banlieue type Nord et les 141 TC, les rames Z de la RATP furent également équipées de cet attelage Willison.

A+
Didier.
Avatar de l’utilisateur
Didierd
Exubérant
 
Messages: 2927
Inscrit le: Dim 23 Nov 2008, 00:53
Âge: 59
Prénom: Didier

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Jeu 20 Jan 2011, 13:16 
selon la RGCF de l'epoque , il y aurait meme eu 2 rames équipées ,à titre de comparaison , avec un attelage américain de type Jeanney .
Avatar de l’utilisateur
x2448
Fécond
 
Messages: 726
Inscrit le: Mar 16 Août 2005, 19:05
Localisation: St Amand les Eaux

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Jeu 20 Jan 2011, 19:52 
rabelaisien a écrit:C'est la première fois que je vois une photo d'une locomotive à vapeur de la SNCF avec un attelage automatique (Willison). Dans mes 20 premières années, je fréquentais surtout la banlieue gare de Lyon *, je n'ai pas de souvenirs précis de ces rames avec la vapeur, mais je me souviens de leur association avec des BB 1 à 80 qui n'avaient pas d'attelage automatique



Bonjour,
Les rames PLM étaient équipées de l'attelage automatique, chaque coupleur étant associé à un tendeur et manille de secours tel que l'on peut d'ailleurs apercevoir sur la photo de la 141 TC ci dessus.
la manille de la voiture de queue était simplement mise au crochet de la 242 TB ou de la BB 1à 80.
En plus d'assurer un passage entre voitures accessible au public en version Nord, et seulement passage de service en période SNCF, le soufflet Pullmann est en fait un cadre monté sur 4 appuis à ressorts qui maintient l'attelage en tension permanente et évitent les réactions dues au jeu des mâchoires.
Pour l'anecdote, les voitures voyageurs des chemins Russes (RZD) sont munies d'attelage automatique rigides, similaire et de tampons pour les mêmes raisons .
JP
Dernière édition par hmc le Jeu 20 Jan 2011, 20:00, édité 1 fois au total.
Je suis parfois HC
Avatar de l’utilisateur
hmc
Démonstratif
 
Messages: 1476
Inscrit le: Lun 22 Déc 2008, 15:44
Localisation: Yvelines

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Jeu 20 Jan 2011, 19:59 
Et les tampons avaient 2 réglages, court (ou en retrait) avec l'attelage auto, long pour l'attelage à vis. On voit sur la photo les tampons de la 141 TC en position longue avec la pièce qui sert d'entretoise pour les maintenir en position.
Toute une époque...
EC 64, toujours en veille...
Avatar de l’utilisateur
EC 64
Intarissable !
 
Messages: 15268
Inscrit le: Lun 21 Jan 2008, 13:13
Localisation: PARIS (F)
Âge: 66
Echelle pratiquée: H0 (ep IV-V)
Club: AFAC Paris

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Jeu 20 Jan 2011, 20:06 
EC 64 a écrit:Et les tampons avaient 2 réglages, court (ou en retrait) avec l'attelage auto, long pour l'attelage à vis. On voit sur la photo les tampons de la 141 TC en position longue avec la pièce qui sert d'entretoise pour les maintenir en position.
Toute une époque...

Je pense d'ailleurs que cette disposition devait aussi éviter un mariage de tampons en pousse sur les appareils de voie (les 242 avaient des plateaux de tampons arrière, élargis. Il faut dire que le porte à faux de ces locs était important)
JP
Je suis parfois HC
Avatar de l’utilisateur
hmc
Démonstratif
 
Messages: 1476
Inscrit le: Lun 22 Déc 2008, 15:44
Localisation: Yvelines

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Jeu 20 Jan 2011, 21:24 
.
Les traverses des TC Nord étaient bien chargées.

Quelle utilité avaient les deux équerres renforcées, fixées entre les tampons et le Willison ? pour les levages ?

Image

On peut voir l'attelage à tendeur classique fixé au beau milieu du Willison...

A+
Didier.
Avatar de l’utilisateur
Didierd
Exubérant
 
Messages: 2927
Inscrit le: Dim 23 Nov 2008, 00:53
Âge: 59
Prénom: Didier

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Jeu 20 Jan 2011, 21:36 
Il y a même une bielle de rechange !!! :arrow: :arrow:
EC 64, toujours en veille...
Avatar de l’utilisateur
EC 64
Intarissable !
 
Messages: 15268
Inscrit le: Lun 21 Jan 2008, 13:13
Localisation: PARIS (F)
Âge: 66
Echelle pratiquée: H0 (ep IV-V)
Club: AFAC Paris

Re: Rames réversibles Nord

Publié: Jeu 20 Jan 2011, 22:14 
Bonjour,

Je ne sais pas répondre à la question sur la traverse avant des 141 TC. En revanche, j'ai bien connu celles-ci et la banlieue Nord que j'ai fréquentée quotidiennement durant mes études, années soixante, sur la ligne électrique de Chantilly.
Les 141 TC étaient des machines remarquables. J'ai eu l'occasion de raconter des anecdotes vécues comme des courses vapeur/électrique entre Saint-Denis et Paris dans le n°20 d'Objectif Rail.
Concernant les faces de la voiture pilote, au moment de la constitution de la dizaine de rames Nord aptes à la réversibilité électrique, en 1958, elles ont été distinguées par une face vert clair entourée de bandes blanches, les rames vapeur ayant aussi les bandes blanches mais la face vert SNCF. Sur les côtés de la rame apte à l'électrique, il y avait juste à gauche de l'immatriculation un petit pantographe unijambiste dessiné. Les rames Nord ainsi transformées sont restées aussi aptes à la vapeur. Ainsi sont elles retournées en traction vapeur au fur et à mesure de l'arrivée des RIB inox, des prototypes Z 6000 puis des Z 6100. Il y avait aussi une rame de provenance Sud-Est immatriculée SE1 inapte à la vapeur et dont la voiture pilote avait la face vert clair et bande blanche. La deuxième vague de transformation de rames Nord s'est faite à l'occasion de nouvelles électrifications autour de Pontoise. Ces rames ont été transformées entièrement électriques avec la double bande jaune type Ouest à la face avant. A cette occasion, les rames anciennement immatriculées J comme Joncherolles, ont été réimmatriculées: A pour les rames entièrement électriques, B pour les rames mixtes électrique/vapeur, C pour les rames Inox, D pour les rames Talbot.

Ci-dessous deux photos de vapeur. Je n'en n'ai pas beaucoup!


Image


L'image suivante en noir et blanc montre outre la 141TC et sa première voiture, une rame Nord purement vapeur, reconnaissable à sa grande vitre centrale unique (où se plaçait le mécanicien en réversibilité). Rappelons que le mécanicien en réversibilité ne disposait que deux commandes: le frein bien sûr et la fermeture du régulateur. Il avait une liaison phonique avec le chauffeur qui ouvrait sur sa commande le régulateur. Quand on dit phonique, c'était dans mon souvenir une sorte de klaxon que le mécanicien lui faisait retentir deux fois pour lui commander d'ouvrir le régulateur.


Image

Voilà quelques précisions. c'est du vécu!

Jean-Luc Bobier.
Avatar de l’utilisateur
6563
Fécond
 
Messages: 593
Inscrit le: Ven 25 Déc 2009, 22:10
Localisation: LAON AISNE
Âge: 70
Club: APCC 6570

Suivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : bgriard, geronimo et 21 invité(s)