Collisions et déraillements spectaculaires

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 26494
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Message par Prevost » jeu. 19 juil. 2018, 16:17

Je lis, je lis,je ris, je lis, je lis :ange:

Avatar du membre
Roc
Promesse tenue
Messages : 21148
Enregistré le : jeu. 22 févr. 2007, 12:51
Prénom : Olivier
Club : Intermittent des Rigollots©
Localisation : Aude
Âge : 51

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Message par Roc » jeu. 19 juil. 2018, 17:41

Ah, toi aussi ? :mrgreen:
[center].[/center]

Avatar du membre
Elvis-Jagger-Abdul-Jabbar
Intarissable !
Messages : 3771
Enregistré le : mar. 14 févr. 2017, 23:37
Echelle pratiquée : De richter
Prénom : Antoine
Club : Indépendants associés
Localisation : Pays arverne
Âge : 34

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Message par Elvis-Jagger-Abdul-Jabbar » jeu. 19 juil. 2018, 17:45

PJRo a écrit : C'est plutôt bizarre, tu devrais vérifier. C'est soit à la mise sous tension, soit lors de la validation de ton itinéraire.
l' appli waze pose même la question "conducteur ou passager" lors de la recherche d'un itinéraire

Avatar du membre
Elvis-Jagger-Abdul-Jabbar
Intarissable !
Messages : 3771
Enregistré le : mar. 14 févr. 2017, 23:37
Echelle pratiquée : De richter
Prénom : Antoine
Club : Indépendants associés
Localisation : Pays arverne
Âge : 34

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Message par Elvis-Jagger-Abdul-Jabbar » jeu. 19 juil. 2018, 17:47

Matabiau a écrit :et bien souvent les gens qui se plaignent des trop nombreux camions sont les premiers à tout commander sur internet avec livraison le lendemain, retour gratuit quand ça convient pas et relivraison dans la foulée. Le train est/était incapable de faire ça d'autant que lorsque les chargeurs demandaient à la SNCF : où est mon wagon ? la réponse était compliquée.... même question pour un camion aujourd'hui : la réponse est la position GPS du bahut et même sa vitesse :siffle:
Ce qui fait qu'aujourd'hui on trouve sur les autoroutes des camions transportant à 100 km/h des chaussures des mixers ou des fringues commandées sur Amatruc mais aussi des oignons ou des patates, est-ce bien raisonnable/nécessaire :gne:
Ah oui ! comment écrivez vous : tout, tout de suite ???
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
c'est valable aussi pour l'achat des petits trains :diable:

Avatar du membre
Pat Garret
mot... queur !
Messages : 3205
Enregistré le : dim. 14 août 2005, 22:00
Localisation : Provins
Âge : 62
Contact :

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Message par Pat Garret » jeu. 19 juil. 2018, 20:32

Si en France les camions en transit, du moins les remorques, étaient contraint pécuniairement a utiliser des autoroutes ferroviaires, comme en Suisse, on verrait les chemins de fer autrement, inutile de rêver, le ver est dans le fruit et le fruit est pourri!
Et pour ne pas pourrir le fil, je ne parlerai pas des ports français à la ramasse !
Wagonophile, loin d'un triage.

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 26494
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Message par Prevost » ven. 20 juil. 2018, 08:42

Ce n'est pas des "Collisions et déraillements spectaculaires" mais ça pourrait le devenir.
Tout ne va pas pour le mieux au "Paradis des trains"
Une chose me surprend plus particulièrement. C'est cette phrase "Il cite ainsi le cas d'un pilote de locomotive à l'aéroport de Genève qui a conduit son train du mauvais côté." Les journalistes suisses serait ils aussi compétents que les français ou y aurait quelque chose de particulier en Suisse.

Avatar du membre
VincentLB
Intarissable !
Messages : 3844
Enregistré le : mer. 16 avr. 2008, 13:06
Echelle pratiquée : H0m, H0e, H0f
Prénom : Vincent
Club : Gemme, Morop, ArGe-S
Localisation : Schaerbeek
Âge : 54
Contact :

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Message par VincentLB » ven. 20 juil. 2018, 13:20

PJRo a écrit :Ce n'est qu'après, comme si cela ne suffisait pas que la commission européenne (grande institution corrompue jusqu'à l'os) a édicté une directive les exonérant du contrôle des temps de conduite et de l'interdiction de "cabotage" (mesure qui n'est, de toute façon, respectée par aucune transporteur étranger).
La Commission européenne n'a pas le pouvoir "d'édicter de directives" puisque celles-ci doivent être approuvées par le Conseil (des Chefs d'États & de Gouvernements) et votées par le Parlement Européen.
De plus elles ne sont pas directement applicables puisqu'elles doivent être transposées dans les législations nationales.
Je sais que, pour les politiciens populistes, l'Europe est coupable de tous les maux. Mais ça n'est que pour ne pas assumer leurs propres responsabilités nationales !

Quant à accuser une institution in corpore de corruption, j'espère que tu as des preuves, que je les transmette à mes amis de l'Olaf…
Vincent: Schmalspur über alles

Avatar du membre
VincentLB
Intarissable !
Messages : 3844
Enregistré le : mer. 16 avr. 2008, 13:06
Echelle pratiquée : H0m, H0e, H0f
Prénom : Vincent
Club : Gemme, Morop, ArGe-S
Localisation : Schaerbeek
Âge : 54
Contact :

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Message par VincentLB » ven. 20 juil. 2018, 13:33

Prevost a écrit :Ce n'est pas des "Collisions et déraillements spectaculaires" mais ça pourrait le devenir.
Tout ne va pas pour le mieux au "Paradis des trains"
Une chose me surprend plus particulièrement. C'est cette phrase "Il cite ainsi le cas d'un pilote de locomotive à l'aéroport de Genève qui a conduit son train du mauvais côté." Les journalistes suisses serait ils aussi compétents que les français ou y aurait quelque chose de particulier en Suisse.
Dans le cas présent, c'est un traducteur qui s'avère incompétent et non un journaliste (même s'il l'est peut-être par ailleurs) : la version originale parle d'un conducteur "parti" du mauvais côté. J'avoue ne pas bien comprendre non plus comment c'est possible…
Vincent: Schmalspur über alles

Avatar du membre
Phil53
Volubile
Messages : 2273
Enregistré le : jeu. 17 nov. 2011, 23:22
Echelle pratiquée : HO
Club : CCAC , LIBERTY-RAIL
Localisation : Par là-bas , mais souvent par ici !

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Message par Phil53 » ven. 20 juil. 2018, 14:19

Par l'expression "parti du mauvais côté ", peut-être faut-il comprendre "parti sur la mauvaise voie" ou plus exactement en langage ferroviaire , à "contre-sens" ??

Chose probable qui s'est déjà produit chez nous à quelques reprises , notamment en 1982 , à Paris St Lazare où un jeune conducteur fraîchement nommé est parti à contre-sens avec un "W" en "bouffant" le carré de sortie (pas de CRO à cette époque sur les signaux de sortie de la gare) , donc pas de répétition en cabine , pas de pétards et le PRS n'a rien vu !
De plus , en cas de départ à contre-sens , l'allumage de torches devait arrêter toutes les circulations !
Elles n'ont pas fonctionné !
Le conducteur n'a pas tenu compte des répétitions "fermées" survenues ensuite sur les signaux pris à revers et il s'est engagé dans le tunnel des Batignolles ! Il circulait sur le groupe II .

Le seul qui commençait à s'inquiéter sérieusement , c'était l'aiguilleur du poste de Pt Cardinet qui a vu à un moment donné sur son TCO , 2 circulations se dirigeant l'une vers l'autre sur voie 2 !

Dans le même temps , le jeune mécano s'est rendu compte de sa bévue quand même (ben oui , quand on circule à contre-sens , le film ne se déroule pas comme d'habitude !!!) et il s'est arrêté de lui-même .

Il n'est jamais plus remonté en machine par la suite !

Et bizarrement , depuis quelques temps , avait été mise en place une nouvelle formation de conducteurs dite "accélerée" que nous avions dénoncé à cette époque car elle ne correspondait pas à la situation !
Après quelques autre incidents de même nature , curieusement , on en est revenu à une formation plus ...... classique !!!

Surprenant , non ???

Comme quoi , tout est possible !!

Phil .
Moins qu'hier,plus que demain!

Avatar du membre
Didi79
Photographe de gares
Messages : 10451
Enregistré le : lun. 01 mai 2006, 14:54
Prénom : Didier
Localisation : Ouest-Etat-PO
Âge : 51

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Message par Didi79 » jeu. 09 août 2018, 19:50

Fichiers joints
Sans titre 4.jpg
SNCF, RFF, RFN, EF, Réseau ...

rail45
Communicatif
Messages : 853
Enregistré le : lun. 20 févr. 2012, 23:43
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Pierre
Club : ATOM Orléans
Localisation : Orléans
Âge : 47
Contact :

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Message par rail45 » jeu. 09 août 2018, 20:06

La locomotive a pris "cher".
J'ai pris le 3908 ce matin des Aubrais à Paris.
Il n'avait qu'une demi-heure de retard.
J'en conclue que c'est la rame du premier Paris -Bourges du mation qui est revenue dans la foulée (comme le fait déjà la BB 26000 en temps notmal), après avoir attendu le car de substitution.
Poir une fois cela n'a pas trop traîné, contrairement à ce qui s'est passé lundi sur l'Interloire Orléans - Nantes de 11h27 qui a arraché la caténaire près de Blois : plus de 4 h de retard à Tours après un transfert en car assez laborieux, le train étant arrêté en pleine ligne assez loin d'une voie routière.
Cela n'a pas simplifié l'évacuation des voyageurs et, comme il s'agissait de l'Interloire, des nombreux vélos.

Avatar du membre
Renato
Intarissable !
Messages : 16935
Enregistré le : sam. 01 mars 2008, 16:00
Echelle pratiquée : H0 1958-75
Club : Rigollots®
Localisation : Sous les ogives du Midi

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Message par Renato » jeu. 09 août 2018, 20:15

Il est écrit que le chêne centenaire était couché sur la voie lors de l'arrivée du train.
Les enquêteurs privilégient donc la thèse du suicide.
:clown:
Gars de gare égaré

Avatar du membre
sully091
Fécond
Messages : 542
Enregistré le : ven. 14 oct. 2005, 18:00
Localisation : Essonne
Âge : 64

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Message par sully091 » ven. 10 août 2018, 08:38

Peut-être un coma éthylique après une nuit trop arrosée?

Ils vont faire une prise de sève pour vérifier......... :gne:

En ligne
Avatar du membre
Stephane04
Loquace
Messages : 1046
Enregistré le : lun. 24 oct. 2011, 02:49
Echelle pratiquée : HO
Club : MANOSQUE
Localisation : SAINT AUBAN (04)
Âge : 54

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Message par Stephane04 » ven. 10 août 2018, 17:24

sully091 a écrit :Peut-être un coma éthylique après une nuit trop arrosée?
Ils vont faire une prise de sève pour vérifier......... :gne:
Forcément ils vont y trouver du chouchen. Ok je :arrow: :arrow: :arrow: :arrow:
Stéphane04

Avatar du membre
Prof
MIMO pur jus
Messages : 26194
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 21:23
Echelle pratiquée : H0
Localisation : 81-Castres
Âge : 76
Contact :

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Message par Prof » ven. 10 août 2018, 18:10

<<Il vivait en dehors des chemins forestiers
Ce n'était nullement un arbre de métier
Il n'avait jamais vu l'ombre d'un bûcheron
Ce grand chêne fier sur son tronc…>>
Le Vieux Georges (P..., quel génie c'était ! )
Michel, mimoduliniste du Midi

Répondre