Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Collisions et déraillements spectaculaires

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Ven 25 Mai 2018, 19:27 
Woessner a écrit:Vers 1960 à Strasbourg, après avoir défoncé le heurtoir du tiroir de manœuvre, situation périlleuse pour le 62092

Relevage avec la grue de Chalindrey (?)


Chalindrey avait une caillard, mais pas de Cockerill! :wink:
Carré ouvert, palette, Départ!
Avatar de l’utilisateur
cc7112
Démonstratif
 
Messages: 1580
Inscrit le: Sam 28 Avr 2007, 22:22
Localisation: Avignon
Âge: 37

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Ven 25 Mai 2018, 19:52 
cc7112 a écrit:
Woessner a écrit:Vers 1960 à Strasbourg, après avoir défoncé le heurtoir du tiroir de manœuvre, situation périlleuse pour le 62092

Relevage avec la grue de Chalindrey (?)


Chalindrey avait une caillard, mais pas de Cockerill! :wink:


On lit sur la grue " Dépôt Ch...." pas beaucoup d'établissement commençant par Ch.
Chambéry en a possédé une? Je sais qu'il y en avait une à Villeneuve, ailleurs aucune certitude.
Gilles74
Loquace
 
Messages: 1105
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Ven 25 Mai 2018, 21:27 
Gilles74 a écrit:On lit sur la grue " Dépôt Ch...." pas beaucoup d'établissement commençant par Ch.
Chambéry en a possédé une? Je sais qu'il y en avait une à Villeneuve, ailleurs aucune certitude.


Bonsoir,
Châlons sur Marne ?
Bien à vous
Yves
Yves02
Fécond
 
Messages: 632
Inscrit le: Mar 05 Déc 2017, 20:04
Localisation: TERGNIER (02)
Âge: 53
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Yves

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Ven 25 Mai 2018, 21:40 
Bonsoir,
À la page 356, du "Matériel Moteur SNCF" de 1970, par Jacques Defrance, on trouve la répartition des grues de relevage par dépôts au 1er janvier 1966:
Région Est:
- 36t: Noisy GV-130; Nancy GV-131; et Reims GV-132
- 45t (USA): Metz GV-140; Mulhouse GV-141 et Hausbergen GV-142
- 50t: Chalindrey GD-150, et Thionville GV-151
- 85t: Châlons GV-180

Autres affectations de grues de 85t:
- Région Nord: ............néant
- Région Ouest: ...........néant
- Région Sud-Ouest: .....Tours-St-Pierre GC-481
- Région Sud-Est: .........Villeneuve GV-693
- Région Méditerranée: ..Nîmes GV-683

Bien à vous
Yves
Yves02
Fécond
 
Messages: 632
Inscrit le: Mar 05 Déc 2017, 20:04
Localisation: TERGNIER (02)
Âge: 53
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Yves

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Ven 25 Mai 2018, 21:44 
Affirmatif ! Châlons sur Marne à l'époque devenu Châlons en Champagne depuis peu. Vu en couleur dans ferrovissime n°7 de juillet-août 2008 en train de relever une 63000 ou 63500 au dépôt de Chaumont en juillet 1968, elle fonctionne encore à la vapeur.
ma qualité ? la modestie
Avatar de l’utilisateur
Pacific
Démonstratif
 
Messages: 1393
Inscrit le: Mar 16 Août 2005, 16:57
Localisation: Voissantrain (52)
Âge: 69
Echelle pratiquée: H0 époques IV,V
Prénom: Daniel

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Ven 25 Mai 2018, 21:48 
Bonsoir,
GV = Grue à Vapeur
GD= Grue Diesel
Bien à vous
Yves
Yves02
Fécond
 
Messages: 632
Inscrit le: Mar 05 Déc 2017, 20:04
Localisation: TERGNIER (02)
Âge: 53
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Yves

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Sam 26 Mai 2018, 19:33 
Au sujet de l'accident de PN à Millas (décembre 2017).

Petit rappel : la ligne est toujours fermée 5 mois après , et aucune date d'ouverture avancée (la justice doit faire des vérifications complémentaires, les lignes principales sont elles rétablies en moins de 24 heures... no comment).


Et maintenant, un nouvel élément :

https://www.lindependant.fr/2018/05/22/ ... 992287.php
Burro Catala
Causant
 
Messages: 286
Inscrit le: Mer 22 Avr 2015, 18:11
Localisation: Perpignan
Âge: 56
Echelle pratiquée: HO

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Sam 26 Mai 2018, 20:02 
C'est bizarre, "on" ne demande pas la fermeture des routes

où des accidents de cars se produisent avec de nombreuses victimes...

(Puisseguin, Beaune...par exemple.....etc.....)...
Du train! Sinon, rien!
Avatar de l’utilisateur
Aubert Bernard
Carton jaune
 
Messages: 8885
Inscrit le: Lun 15 Jan 2007, 11:02
Localisation: Gironde
Âge: 73
Echelle pratiquée: H0 et 0
Prénom: Bernard

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Sam 26 Mai 2018, 20:25 
En Suisse, une grue touche un train en marche
http://www.20min.ch/ro/news/suisse/stor ... F-28947598
Cordialement.

Begus
Avatar de l’utilisateur
begus
Papotier
 
Messages: 199
Inscrit le: Jeu 09 Mai 2013, 22:22
Localisation: Lausanne
Echelle pratiquée: HO / HOe
Prénom: Chris

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Sam 26 Mai 2018, 23:10 
Aubert Bernard a écrit:C'est bizarre, "on" ne demande pas la fermeture des routes

où des accidents de cars se produisent avec de nombreuses victimes...

(Puisseguin, Beaune...par exemple.....etc.....)...


:applause:
Après avoir lu l'article, je pense d'ailleurs qu'il est urgent de faire disparaitre tous les cars de la planète car la vue d'un car est probablement aussi traumatisante que la vue du train..
Carré ouvert, palette, Départ!
Avatar de l’utilisateur
cc7112
Démonstratif
 
Messages: 1580
Inscrit le: Sam 28 Avr 2007, 22:22
Localisation: Avignon
Âge: 37

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Dim 27 Mai 2018, 08:09 
Cette histoire de réclamer la fermeture de la ligne Perpignan Villefranche me laisse perplexe!
Pour être très proche d'Allinge, et pour avoir vécu ce drame de près ( ma fille à perdu 2 de ses connaissances qui faisaient de l'équitation ), jamais je n'ai entendu une telle demande.
La ligne Annemasse Evian n'est restée fermée que 3 ou 4 jours ( je ne me souviens plus ), puis à de nouveau été fermée une journée pour les besoins juridiques de reconstitution.
Le PN à instantanément été interdit aux véhicules autre que les automobiles. Il faut juste savoir que ce PN desservait une petite zone industrielle difficilement accessible par l'autre côté ( petites routes sinueuses ), et était connu pour être difficile ( virage en angle droit à droite pour la route, virage encore plus serré à gauche pour les camions vers la zone industrielle ).
Depuis il y a un pont et une nouvelle route qui contourne le village des Alinges.
Cette digression juste pour montrer la différence de traitement des deux cas pourtant similaires.
Peut-être que le gros trafic fret de la ligne haut savoyarde n'a pas été pour rien dans le traitement de cet accident, et le " train basching " actuel n'est pas non plus pour rien dans l'immobilisme concernant la ligne catalane?
Par contre il faut lire les interventions des lecteurs du journal à la suite de cet article. Les réactions sont très claires, et m'ont même surpris par leur majorité favorable à la réouverture!
Gilles74
Loquace
 
Messages: 1105
Inscrit le: Ven 19 Août 2016, 17:06
Echelle pratiquée: HO

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Mer 30 Mai 2018, 22:17 
Bsr
Concernant le déraillement d'une CC 7100 suite à basculement d'un des moteurs sur la voie j'ai été mis en contact avec un ancien agent du dépôt de Chalon sur Saône qui a participé au dégagement de la machine.
L'événement a bien eu lieu en 1979 ou 1980, en été.
Il s'agissait d'un train de voyageurs assuré par le dépôt de Saint-Etienne, seule tournée des stéphanois sur Dijon; service assuré en demi-tour
les faits: (vers 11h /midi mais certains sans doute pourront préciser l'heure) démarrage de Chagny, montée en vitesse; un peu avant l'aiguille du garage impair de Fontaines-Rully disjonction et bruit anormal et très intense; au passage de l'aiguille violente secousse; la machine s'immobilise environ 50 mètres après l'aiguille de sortie du garage c'est à dire en gare de Fontaines-Mercurey; constat: un essieu de la machine est déraillé et le moteur correspondant repose sur les traverses
L'aiguille d'entrée a miraculeusement laissé passer le train malgré les dégâts; une lame d'aiguille pointait en hauteur juste à limite d'être attrapée par un axe d'essieu; sur l'aiguille de sortie dégâts moins importants
les moteurs de traction des CC 7100 sont tenus sur le châssis par 2 pattes s'appuyant sur 2 chaises fixées au châssis et de l'autre côté (par rapport à l'axe d’essieu) par un bras et un silentbloc
la chute du moteur sur la voie par rotation autour de l'axe d'essieu est due à la perte des 2 chaises dans un premier temps puis à la détérioration progressive du silentbloc anormalement surchargé qui a libéré le moteur celui ci pouvant alors tourner autour de l'essieu et venir chuter sur les traverses; par chance le moteur était en position tiré; imaginons que l'accident ait eu lieu seulement 100 km avant il était alors en position poussé car la machine n'a pas été tournée à Dijon (stationnement à l'annexe); l'évènement ne se serait certainement pas limité à un essieu déraillé
la machine a été dégagée en fin d'après-midi par le wagon de secours de Lyon-Mouche; ce jour là le wagon de secours de Perrigny, dont c'était la zone d'action, était en cours de transbordement dans un des nouveaux wagons remplaçant les TP
tant bien que mal le moteur a été suspendu sur les longerons de bogie et la machine refoulée sur quelques dizaines de mètres dans le garage impair après réparation sommaire de l'aiguille; par la suite le dépôt de Perrigny est intervenu pour permettre l'acheminement en sécurité de la loc vers son dépôt d'attache
la voie 2 a été interceptée jusqu'en début de soirée (fin des réparations sommaires de l'aiguille d'entrée) ce qui a bien sûr imposé des détournements par la ligne de la Bresse; à cette époque la ligne TGV n'était pas encore en service et le trafic sur l'artère impériale "c'était quelque chose!"
L'Teugnat
Bavard
 
Messages: 97
Inscrit le: Jeu 05 Jan 2012, 19:21

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Mer 30 Mai 2018, 23:49 
Un miracle, en quelque sorte........ :ange: :applause:
Du train! Sinon, rien!
Avatar de l’utilisateur
Aubert Bernard
Carton jaune
 
Messages: 8885
Inscrit le: Lun 15 Jan 2007, 11:02
Localisation: Gironde
Âge: 73
Echelle pratiquée: H0 et 0
Prénom: Bernard

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Jeu 31 Mai 2018, 09:16 
On se dit parfois qu'il y en a qui le cherchent...

Image
(Ostseezeitung)

Parce que, dans le coin, entre Rostock et ses plages, autour de Bad Doberan, la "Molli" - les grosses 99 en rouge et noir, sur voie de 900mm, avec leurs wagons d'excursionnistes en rouge et crème - elle est connue.
Et visible,

Image
(Abendblatt)
elle va pas vite, au grand max 40 à l'heure, et en plus on l'entend.
Le "tractoriste" était-il plongé dans un jeu vidéo?

En tout cas il est à l'hopital, sérieusement amoché.
Les 150 voyageurs n'ont presque rien, une personne contusionnée; même si la vapeur est abimée, ses 30 tonnes de fer ont mieux amorti que le plastique d'une rame Flirt.


Christophe PC
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Intarissable !
 
Messages: 3576
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 11:03

Re: Collisions et déraillements spectaculaires

Publié: Dim 03 Juin 2018, 22:52 
Pas de déraillement mais d'impressionnantes images d'inondation sur la ligne de Morlaix à Roscoff ; à la suite d'un orage sur Morlaix cet après-midi.

https://twitter.com/twitter/statuses/10 ... 2204595201

Didier.
Avatar de l’utilisateur
Didierd
Exubérant
 
Messages: 2995
Inscrit le: Dim 23 Nov 2008, 00:53
Âge: 59
Prénom: Didier

PrécédentSuivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Google [Bot] et 19 invité(s)