Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

3615 quinenveut des beaux wagons

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: 3615 quinenveut des beaux wagons

Publié: Mer 26 Avr 2017, 11:32 
Oui, ce site drehgestelle.de est une véritable mine pour tout ce qui est bogies à marchandises.
Dommage que les outils de traduction soient aussi mauvais, surtout sur les textes techniques. :cry:
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Communicatif
 
Messages: 824
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 02:44
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: 3615 quinenveut des beaux wagons

Publié: Mer 26 Avr 2017, 11:43 
Achaud77 a écrit:Pour tenter de faire avancer le schmilibick :
C' est en langue allemande
http://www.drehgestelle.de/1/buw_Y7.html



Ce ne sont pas des Y7 mais des bogies ARBEL similaire, si vous êtes sage, les plans ce soir.
J'étais aux WC :mdr:
Avatar de l’utilisateur
fa57
Zorro est à rivets
 
Messages: 16238
Inscrit le: Sam 20 Août 2005, 14:52
Localisation: ACAL

Re: 3615 quinenveut des beaux wagons

Publié: Mer 26 Avr 2017, 19:25 
le wagon

Image

le bogie (ou du moins similaire)

Image
J'étais aux WC :mdr:
Avatar de l’utilisateur
fa57
Zorro est à rivets
 
Messages: 16238
Inscrit le: Sam 20 Août 2005, 14:52
Localisation: ACAL

Re: 3615 quinenveut des beaux wagons

Publié: Mer 26 Avr 2017, 22:07 
Image
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Communicatif
 
Messages: 824
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 02:44
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: 3615 quinenveut des beaux wagons

Publié: Mer 26 Avr 2017, 22:32 
Pour redevenir sérieux, je suis allé faire un tour sur la page Innotrans de drehgestelle.de : on y parle beaucoup de nouveaux bogies à essieux orientables, avec un système de "bielles" en croix. Je suis allé voir aussi sur Wikipédia (à propos des déboires du MF 88 de la RATP) et sur Google où un dépôt de brevet est présenté, dont je ne retrouve plus le lien.

Il faut remarquer que ce système hyper moderne semble toujours basé sur le principe de la conicité des tables de roulement, principe qui doit bien être connu depuis au moins 150 ans...

Question : intérêt réel pour des bogies marchandises à faible empattement (<= 2 m) ? J'ai vu que c'est pour les lignes ayant des courbes serrées, mais bon. Encore un effet de mode, ou gain réel sur l'usure de la voie et des roues ?
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Communicatif
 
Messages: 824
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 02:44
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: 3615 quinenveut des beaux wagons

Publié: Lun 17 Juil 2017, 21:04 
Hello, tertousses!

J'ai ce soir deux sujets à vous proposer.

Le premier est un wagon à minerai et à bogies ressemblant à la ballastière traitée un peu plus haut, mais doté de six renforts verticaux par coté, la photo est assez lointaine. Photo a priori non libre de droits dans "décapod et gueules noires", rame Hadir en page nonante quatte. :applause:

Le second est la trémie dite HADIR, dont j'ai facilement trouvé des photos récentes, dans la livrée de "brouette" usitée chez ARBED... Mon souhait serait d'en savoir plus sur ces trémies dans leur "vie active", leur immat, la série, l'administration (CFL ou B?), la livrée (le bleu est-il originel, ou est-ce la tenue "brouette"?)...

Image

Amicalement, JMfret :moi: :ange:
Avatar de l’utilisateur
jmfret
Fécond
 
Messages: 743
Inscrit le: Sam 10 Fév 2007, 12:11
Localisation: linselles
Âge: 60
Echelle pratiquée: HO ep III-IV
Prénom: jean-marie
Club: NORMOFER à Tourcoing

Re: 3615 quinenveut des beaux wagons

Publié: Lun 17 Juil 2017, 21:33 
ça va pas être facile de trouver quelque chose
il te faudra attendre le 5e tome de Eisenbahnen in Luxembourg par Federmeyer Ed
comme le 4 vient juste de sortir il faut être patient (je suppose que le 5 concernera les wagons mais rien n'est sûr)

Image

Image

Image

Image
J'étais aux WC :mdr:
Avatar de l’utilisateur
fa57
Zorro est à rivets
 
Messages: 16238
Inscrit le: Sam 20 Août 2005, 14:52
Localisation: ACAL

Re: chaux devant !

Publié: Mar 08 Août 2017, 13:57 
Y25 a écrit:
fa57 a écrit:un p'tit dernier avant les vacances.
Toujours pour la chaux, avec frein à l'américaine, fermeture en tôle ondulées et élastique là. Personne ne m'aurait cru.
Image

Piste possible eu égard à l'allure de ce wagon pour avancer le schmilimili : une commande de 330 wagons tombereaux à bogies de 43 m3, tare 19,5 t, bogies de 1,68 m sur roues de 0,84 m à livrer par l'industrie belge (Nivelles, Baume et Marpent) à la Chine. Cette commande, au moins partiellement réalisée, était disponible en caisses mais bloquée en Europe (1939/40) pour cause de guerre. Il était question, dans les documents consultés, d'un achat ou d'une location par la SNCF, sous réserve de quelques aménagements (substitution à l'attelage AAR d'un équipement européen avec tampons et attelage à vis). Possible ou impossible ?
Piste possible eu égard à l'allure de ce wagon pour avancer le schmilimili : une commande de 330 wagons tombereaux à bogies de 43 m3, tare 19,5 t, bogies de 1,68 m sur roues de 0,84 m à livrer par l'industrie belge (Nivelles, Baume et Marpent) à la Chine. Cette commande, au moins partiellement réalisée, était disponible en caisses mais bloquée en Europe (1939/40) pour cause de guerre. Il était question, dans les documents consultés, d'un achat ou d'une location par la SNCF, sous réserve de quelques aménagements (substitution à l'attelage AAR d'un équipement européen avec tampons et attelage à vis). Possible ou impossible ?

Petite suite possible (NB : il ne s'agit que d'une hypothèse liée à des coïncidences de temps et d'apparence) à l'histoire de ce wagon des Chaux de Dugny : comme ces wagons belgo-chinois ont été bloqués en Europe (en caisses au port d'Anvers ?), nos envahissants voisins d'outre-Rhin se sont appropriés ces wagons et, après mise aux normes européennes (attelage à vis et tampons de choc), en ont mis en service certains à la DRG (classé comme OO 40 Saarbrucken (belg) puis ultérieurement Ealmo 106) et vendu le reste à la Suède (pour leur amener du minerai de fer de Kiruna ?).
Notre wagon à chaux à l'allure "exotique" pourrait donc être issu d'un lot de prise de guerre. Quelqu'un peut-il confirmer ou battre en brèche cette tentative d'explication ?
Y25
Prolixe
 
Messages: 1857
Inscrit le: Dim 08 Jan 2006, 11:36
Localisation: 93140 Bondy
Âge: 67

Re: 3615 quinenveut des beaux wagons

Publié: Mer 09 Août 2017, 07:36 
L'enquête continue avec une vue du wagon en version "d'usine" sortant de l'atelier de Nivelles, disponible dans le Grenier ferroviaire, page 33 du catalogue Nivelles ( http://www.tassignon.be/trains/PDF/Nivelles_.pdf ).
Il y a bien sûr quelques différences (attelage à vis et tampons substitués à l'attelage central, frein à vis modifié, portes différentes, ajout d'une toiture) mais l'allure générale est là.
Et il y a un diagramme sommaire pour les modélistes amateurs de wagons à chaux.
Y25
Prolixe
 
Messages: 1857
Inscrit le: Dim 08 Jan 2006, 11:36
Localisation: 93140 Bondy
Âge: 67

Re: 3615 quinenveut des beaux wagons

Publié: Mer 09 Août 2017, 10:42 
Il y a quand même deux grosses différences structurelles qui me font dire que la piste est bonne mais qu'on est pas pour autant sur de la correspondance du diagramme: l’absence de poutre centrale de châssis du le Chaux de Dugny (on voit cette poutre sur la photo 215) et la différence du nombre de montants de caisse qui ne peuvent pas être répartis différemment sans reconstruire intégralement le châssis du wagon. Le diagramme montre un wagon construit par Nivelles, mais il y en a sans doute eu de construits dans d'autres ateliers Européens avec peut-être ce type d'évolution :?:
Christophe DUFRENOY
Avatar de l’utilisateur
C.Dufrenoy
Moules Frites !
 
Messages: 5995
Inscrit le: Lun 01 Mai 2006, 11:26
Localisation: Wavrin
Âge: 38

Re: 3615 quinenveut des beaux wagons

Publié: Mer 09 Août 2017, 13:14 
Comme l'industrie ferrroviaire belge était alors (années 1930 et anté) active à l'exportation (il n'y a qu'à consulter les catalogues disponibles sur le site Tassignon), des variantes ont pu exister selon les clients. Ainsi, si le "Dugny" a bien 4 montants de caisse entre les portes latérales, celles-ci semblent plus rapprochées que les 3 du "chinois", les dimensions globales des véhicules paraissant proches.

Est-ce du à une évolution du modèle de base (le catalogue Nivelles est de 1938, présentant souvent des productions antérieures à cette date, alors que les "chinois" coincés à Anvers sont de 1939, voire premier trimestre 1940) ou à une autre production (Baume-et-Marpent étaient du marché chinois en cause, avec peut-être des habitudes constructives différentes) ? Même s'il y a un air de famille (sur l'apparence, sans aller au détail du nombre de rivets) entre le "Dugny" et le "chinois", l'hypothèse émise reste incertaine, sans être toutefois à écarter.
Y25
Prolixe
 
Messages: 1857
Inscrit le: Dim 08 Jan 2006, 11:36
Localisation: 93140 Bondy
Âge: 67

Précédent

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : BB 102, BB 9282, ouest-etat14, Pithou, rail45, Yahoo [Bot] et 24 invité(s)