Le Capitole : compositions et matériels

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Cassaigneray
Prolixe
Messages : 1825
Enregistré le : ven. 01 juin 2012, 01:04
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Raymond
Club : UAICF Toulouse, AFAC Toulouse
Localisation : Toulouse
Âge : 69

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Message par Cassaigneray » ven. 21 déc. 2018, 22:31

Bonsoir
Le problème est que ni Rivarossi, ni Jouef n'ont sorti d' A9 en gérance de Paris Masséna.
Donc en fermant les yeux, on peut utiliser la référence 3543 de Rivarossi.

Avatar du membre
Dnrphil
Intarissable !
Messages : 5990
Enregistré le : jeu. 09 nov. 2006, 21:53
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Philippe
Club : Mériller-Vapeur 24
Localisation : SARLAT LA CANEDA - DORDOGNE
Âge : 60
Contact :

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Message par Dnrphil » ven. 21 déc. 2018, 23:46

Merci.
Philippe (Youtube->dnrphil)

X 5546
Disert
Messages : 406
Enregistré le : dim. 10 déc. 2006, 09:55

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Message par X 5546 » dim. 09 juin 2019, 11:49

bonjour,
j'aimerais savoir si dans la composition des premiers Capitole (avant 1967), la voiture restaurant bleue CIWL a été reproduite récemment en HO? LS Models ou autre?
merci

Avatar du membre
CC 6516
Communicatif
Messages : 845
Enregistré le : lun. 01 févr. 2010, 22:36
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Arras
Âge : 33

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Message par CC 6516 » dim. 09 juin 2019, 16:57

Oui il y a la wr 3344 reproduite par ls models référence 49195 c150 pour train drapeaux (capitole, sud express, etc...)
talking about my generation

X 5546
Disert
Messages : 406
Enregistré le : dim. 10 déc. 2006, 09:55

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Message par X 5546 » dim. 09 juin 2019, 23:14

Ok merci CC 6516

X 5546
Disert
Messages : 406
Enregistré le : dim. 10 déc. 2006, 09:55

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Message par X 5546 » jeu. 27 juin 2019, 22:55

Thierry PORCHER a écrit :
dim. 28 mai 2017, 22:27
Voyage, voyage...

J'ai des souvenirs de voyages, effectivement : Metz/Dijon dans le ZD en XR à 5 places de front dans un train bondé, Avignon/Nîmes en X 2400 + 2 XR et 450 à 500 voyageurs chaque dimanche soir, etc., etc.

Mais on avait 20 ou 30 ans, alors c'était le bonheur absolu !!! :ange:

En effet! Et moi le trajet Cahors-Toulouse le dimanche soir dans une vieille Z4100 à 2 caisses bondée jusqu'à la gueule au tout début des années 80! Le nec plus ultra!!

15063
Prolixe
Messages : 1927
Enregistré le : lun. 07 mars 2011, 09:15

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Message par 15063 » ven. 28 juin 2019, 09:14

En ce qui concerne le retour du dimanche des internes et des étudiants, la SNCF a toujours eu l'art de dé dégoûter la jeunesse du train. Souvent, il suffit de former des UM pour régler le problème.

Parfois c'est du grand n'importe quoi, à ce demander comment son comptés les voyageurs. Dans les années 2010, avant 2011 en tous cas, le TER Lille-Dunkerque de 19h20 du samedi chargeait beaucoup en décembre car correspondant à l'heure de fermeture des magasins en période de courses de Noël. Et la fréquentation allait crescendo du 1er au 24 décembre. Mais c'est aussi le moment où la SNCF change son service annuel. C'est comme ça que vers le 15 décembre, on s'est retrouvé avec une Z 23500 de 200 places au lieu d'une Z2N de 500 places au précédent SA. Bétaillère garantie ! Par contre, le 20h20 pour Calais avait droit à une VR2N avec en moyenne 10 clients par voiture (5 caisses à 2 niveaux).

Avatar du membre
cisalpin
Démonstratif
Messages : 1318
Enregistré le : sam. 31 janv. 2009, 17:16
Echelle pratiquée : HO époques 2, 3, 4
Prénom : Jean-Paul
Club : Très fermé des vitrinistes
Localisation : 22
Âge : 69

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Message par cisalpin » ven. 28 juin 2019, 09:49

La même connerie est toujours d'actualité sur le RER C :colere: Le matin, au départ d'Etampes, en semaine après 9h, ils passent d'une double Z2N à une simple alors que le quai est plein et que surtout, elle va ramasser jusqu'à Juvisy tous les actifs qui vont travailler à Paris... :arrow: :arrow:
Amicalement

Jipé

15063
Prolixe
Messages : 1927
Enregistré le : lun. 07 mars 2011, 09:15

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Message par 15063 » ven. 28 juin 2019, 10:35

On est HS, je sais, mais c'est le problème des longues missions du RER C qui interdisent quasiment de passer en US en milieu de journée. La mission partie d'Etampes entre 9h et 10h va toucher Saint-Quentin en Yvelines entre 11h et midi. Effectivement, le train en UM serait quasiment vide entre Invalides et SQY. Je pense que tous les bouts de ligne en direction de Paris sont concernés en arrière pointe de matinée et en avant-pointe de soirée. Et pour en rajouter, la SNCF n'est plus responsable de rien : le renforcement de la capacité est du domaine d'IDFM. Et oas gratuit.

Je me souviens que vers 1990, on avait quasiment que des UM en milieu de journée sur la C, hors WE et grandes vacances, et sauf le BALI/LARA qui passait en US en raison de ses rotations courtes.

En Allemagne aussi, les länder se battent avec les nouveaux exploitants privés qui remplacent souvent les Dosto de la DB par des automoteurs exotiques mais à un seul niveau. Évidemment, cela coince aux heures de pointe. Or l'exploitant est tenu d'offrir un taux d'occupation raisonnable à toute heure avec l'enveloppe budgétaire attribuée par le Land, contrairement à la SNCF qui n'arrête pas de demander des rallonges aux régions.

Avatar du membre
cisalpin
Démonstratif
Messages : 1318
Enregistré le : sam. 31 janv. 2009, 17:16
Echelle pratiquée : HO époques 2, 3, 4
Prénom : Jean-Paul
Club : Très fermé des vitrinistes
Localisation : 22
Âge : 69

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Message par cisalpin » ven. 28 juin 2019, 11:55

@15063
merci pour tes explications, mais ça reste complètement délirant d'empiler les voyageurs pour cette seule raison...Le Capitole, lui, n'avait pas ce genre de problèmes, il était doublé, voire triplé.
Amicalement

Jipé

TGVA
Communicatif
Messages : 861
Enregistré le : lun. 08 juil. 2013, 11:26

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Message par TGVA » ven. 28 juin 2019, 12:06

cisalpin a écrit :
ven. 28 juin 2019, 11:55
@15063
...Le Capitole, lui, n'avait pas ce genre de problèmes, il était doublé, voire triplé.
Un peu car parfois le Pitole était triplé en 5300. Je l'ai fait une fois avec ce materiel

Avatar du membre
cisalpin
Démonstratif
Messages : 1318
Enregistré le : sam. 31 janv. 2009, 17:16
Echelle pratiquée : HO époques 2, 3, 4
Prénom : Jean-Paul
Club : Très fermé des vitrinistes
Localisation : 22
Âge : 69

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Message par cisalpin » ven. 28 juin 2019, 12:51

Tu veux parler des 2D2 5300 :oops: :?:
Amicalement

Jipé

TGVA
Communicatif
Messages : 861
Enregistré le : lun. 08 juil. 2013, 11:26

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Message par TGVA » ven. 28 juin 2019, 14:15

Non, des Z 5300.

Avatar du membre
Pierre bis
Intarissable !
Messages : 11839
Enregistré le : ven. 13 avr. 2007, 10:12
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Paris
Âge : 59

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Message par Pierre bis » ven. 28 juin 2019, 15:33

Des Z5300 sur le Capitole?

Comment assurer les 140 de moyenne sur Paris-Limoges avec des engins limités à 120? Ca devait donner 30 à 40 mn de retard garanties!

La section Brétigny Etampes s'est beaucoup dégradée avec le RER C. Il faut se souvenir qu'en 1970 les trains Paris - Dourdan - Etampes ne s'arrêtaient qu'à Juvisy entre Paris et Brétigny. Même problème d'ailleurs pour la desserte de St-Cyr - Ramboullet qui est aujourd'hui assurée par des omnibus depuis Paris là où les trains étaient directs Viroflay à toute heure de la journée et mettaient 15 mn de moins pour atteindre Rambouillet. Alors certes il n'y en avait qu'un par heure en journée (plus en pointe) mais au total c'est quand même une grosse régression. Paradoxalement aujourd'hui on va plus vite à Epernon qu'au Perray en Yvelines.

Fin du HS, à ce détail près qu'il y a le même problème sur Paris-Limoges avec des trains 30 mn plus lents qu'à l'époque du Capitole.
Part marginale de la clientèle

TGVA
Communicatif
Messages : 861
Enregistré le : lun. 08 juil. 2013, 11:26

Re: Le Capitole : compositions et matériels

Message par TGVA » ven. 28 juin 2019, 16:32

Marche grave en fonction du matériel sur ce 77 B Le double 77 Anatole était trace C160. A la grande epoque d'Auster quand il y avait plus de 130 trains au départ de super pointe.s, on prenait ce qui traînait.

Répondre