Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Hommage aux illustrateurs ferroviaires

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: Hommage aux illustrateurs ferroviaires

Publié: Ven 01 Juin 2018, 09:23 
Magnifiques gouaches ! Heureusement que c'est précisé car on peut penser à des photos
Image

Bernard dit Papy... Image
Bernard_dit_Papy
Démonstratif
 
Messages: 1511
Inscrit le: Ven 28 Juil 2006, 11:00
Localisation: 30530 CHAMBORIGAUD ......... dans les Cévennes
Âge: 75

Re: Hommage aux illustrateurs ferroviaires

Publié: Ven 01 Juin 2018, 10:03 
Justement, pour ma part, c'est un peu trop "léché" à mon goût...Et cela sert à quoi d'essayer de concurrencer la photo? :?
On est mieux en époque 2
Avatar de l’utilisateur
Starluc
Intarissable !
 
Messages: 9746
Inscrit le: Lun 22 Août 2005, 10:28
Localisation: Paris
Âge: 61

Re: Hommage aux illustrateurs ferroviaires

Publié: Ven 01 Juin 2018, 13:15 
Une oeuvre artistique n'a pas à servir à quelque chose, la finalité n'est pas de concurrencer quoi que ce soit. Dès l'instant où le talent est manifeste, ce qui est le cas pour ces gouaches, on ne peut que le reconnaître et admirer la maitrise de la technique. Que l'on préfère un style à un autre, c'est une affaire de goût personnel bien que l'on puisse aimer des formes d'expressions multiples et fort différentes entre elles.
MTFLS
Communicatif
 
Messages: 999
Inscrit le: Sam 12 Juil 2014, 09:42
Club: AAATV

Re: Hommage aux illustrateurs ferroviaires

Publié: Ven 01 Juin 2018, 13:18 
.

L'hyperréalisme ?
Je pense que pour un virtuose des techniques graphiques, vouloir concurrencer la photo est une sorte de défi, ou un entrainement. C'est pour ça que je ne me permettrai pas de critiquer, sauf s'il a triché (simple retouche de photo).

Mais bien sûr, ça n'a pas la force du style de Brenet qui, avec ses coups de pinceaux visibles et parfaitement placés, suggère de façon impressionante tout ce que notre imagination complète instinctivement.

:D

PS : Je vois que MTFLS a déjà répondu.
Pat l'antique
Avatar de l’utilisateur
Patlantic
Exubérant
 
Messages: 2785
Inscrit le: Dim 18 Oct 2009, 14:20
Localisation: Bensheim (Allemagne)
Âge: 72
Prénom: Patrick

Re: Hommage aux illustrateurs ferroviaires

Publié: Ven 01 Juin 2018, 13:55 
Bien sûr cela n'engage que moi, mais je ressens l'hypperréalisme à la fois comme un maniérisme et une impasse artistique...

Certes, on applaudit bien fort l'auteur pour son "tour de force" mais ce "style" ne laisse aucune place à l'imagination ou à la spéculation, ce qui me semble être le propre de l'art...A ce titre, j'admire bien plus volontiers Brenet ou Daniel, notre maître à tous en art graphique et pictural sur le forum de céans... 8)

Mais, bon, ce que j'en dis...
On est mieux en époque 2
Avatar de l’utilisateur
Starluc
Intarissable !
 
Messages: 9746
Inscrit le: Lun 22 Août 2005, 10:28
Localisation: Paris
Âge: 61

Re: Hommage aux illustrateurs ferroviaires

Publié: Ven 01 Juin 2018, 15:13 
Bien sûr on ne peut qu'admirer ce que nous offre notre ami Daniel et ce que d'autres, tel Brenet, ont fait, le rêve et l'immaginaire ont toute leur place dans leurs oeuvres. Mais la notion d'art se retrouve autant chez l'artiste qui exprime sa propre personnalité que chez l'artisan qui met tout son savoir faire pour recréer ce qu'il voit. Tout dépend du but recherché et la réussite tient souvent à un subtil mélange entre l'expression de la réalité perçue par tous et la façon dont l'auteur la perçoit.
Personnellement je n'éprouve pas le besoin de faire un choix, j'apprécie tout dès l'instant que la qualité suscite l'admiration. C'est comme si l'on ouvrait des fenêtres sur des paysa
MTFLS
Communicatif
 
Messages: 999
Inscrit le: Sam 12 Juil 2014, 09:42
Club: AAATV

Re: Hommage aux illustrateurs ferroviaires

Publié: Ven 01 Juin 2018, 15:15 
erreur de frappe.

...si l'on ouvrait des fenêtres sur des paysages différents.
MTFLS
Communicatif
 
Messages: 999
Inscrit le: Sam 12 Juil 2014, 09:42
Club: AAATV

Re: Hommage aux illustrateurs ferroviaires

Publié: Ven 01 Juin 2018, 16:06 
Je suis globalement d'accord avec toi. Simplement, si je peux parfaitement appréhender le paysage reproduit par l'artisan, même si je ne sais pas le reproduire, je ne peux, par avance, pressentir l'univers mental de l'artiste...

Dans un cas, il y a le plaisir de la surprise et de la transcendance, dans l'autre, point...

m'enfin bon... :moi:
On est mieux en époque 2
Avatar de l’utilisateur
Starluc
Intarissable !
 
Messages: 9746
Inscrit le: Lun 22 Août 2005, 10:28
Localisation: Paris
Âge: 61

Re: Hommage aux illustrateurs ferroviaires

Publié: Ven 01 Juin 2018, 16:40 
Ou l'on voit le métro peint par Marie Claude bosc :
Image
un tableau naïf emprunt de poésie et d'humour.
Merci les bleus !
Avatar de l’utilisateur
Elvis-Jagger-Abdul-Jabbar
Expansif
 
Messages: 2500
Inscrit le: Mer 15 Fév 2017, 00:37
Localisation: Nulle part
Âge: 34
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Antoine
Club: Indépendants associés

Re: Hommage aux illustrateurs ferroviaires

Publié: Ven 01 Juin 2018, 16:58 
Starluc a écrit:Je suis globalement d'accord avec toi. Simplement, si je peux parfaitement appréhender le paysage reproduit par l'artisan, même si je ne sais pas le reproduire, je ne peux, par avance, pressentir l'univers mental de l'artiste...

Dans un cas, il y a le plaisir de la surprise et de la transcendance, dans l'autre, point...

m'enfin bon... :moi:


Oui, ce sont deux analyses différentes d'oeuvres de nature différente, elles ne sont pas concurrentes, elles sont sur des régistres parallèles, il serait vain de chercher dans l'une ce que l'on trouve dans l'autre et réciproquement.
MTFLS
Communicatif
 
Messages: 999
Inscrit le: Sam 12 Juil 2014, 09:42
Club: AAATV

Re: Hommage aux illustrateurs ferroviaires

Publié: Ven 01 Juin 2018, 17:00 
Elvis-Jagger-Abdul-Jabbar a écrit:Ou l'on voit le métro peint par Marie Claude bosc :
Image
un tableau naïf emprunt de poésie et d'humour.


J'aime le mécano en train de lire son journal !
MTFLS
Communicatif
 
Messages: 999
Inscrit le: Sam 12 Juil 2014, 09:42
Club: AAATV

Re: Hommage aux illustrateurs ferroviaires

Publié: Ven 01 Juin 2018, 18:27 
MTFLS a écrit:
J'aime le mécano en train de lire son journal !


Il semble qu'il soit en queue, le métro roule à droite.
Si donc c'est un mécano, il est au repos...

Quelques contrepoints aux si nombreuses "petites anglaises"

Une grosse Saxonne, compound et élégante avec ses longues jambes bien dégagées

Image


Une encore plus grosse ressortissante de l'URSS, sur une plaine si froide que sa fumée en semble figée par le gel.

Image
(tableau de Grigori Nisskiy)

Christophe PC
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Intarissable !
 
Messages: 3576
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 11:03

Re: Hommage aux illustrateurs ferroviaires

Publié: Ven 01 Juin 2018, 18:33 
Les gouaches de Michel Schou font 60 x 40 cms
Jeremy
Trenecitos
Éloquent
 
Messages: 350
Inscrit le: Dim 28 Mars 2010, 18:53
Localisation: 21, bientôt 23/36
Prénom: Jeremy

Re: Hommage aux illustrateurs ferroviaires

Publié: Sam 02 Juin 2018, 16:44 
Où l'on voit deux fuligules morillon et une 5-232-BT.


Image
Daniel Gaymard
Intarissable !
 
Messages: 4364
Inscrit le: Sam 28 Nov 2009, 17:34
Localisation: STRASBOURG
Âge: 77
Echelle pratiquée: HO

Re: Hommage aux illustrateurs ferroviaires

Publié: Sam 02 Juin 2018, 18:27 
Bonjour à Tous ,

Daniel cherche à nous endormir avec des noms savant alors j'ai trouvé ceci :


DESCRIPTION DE L’OISEAU :
Quelques mesures :
Longueur : 40-47 cm
Envergure : 65-72 cm
Poids : M : 600-1000 gr – F : 560-930 gr

Image

Le Fuligule morillon a la tête assez ronde tandis que le front est plutôt vertical. Il a une longue crête noire à l’arrière de la tête.
Le mâle adulte en été a la tête, la poitrine et les parties supérieures noires, tandis que les flancs et les parties inférieures sont blancs. Sur le dessus des ailes, les rémiges sont blanches avec les extrémités noires. Le dessous des ailes est blanc grisâtre. Le bas-ventre et les couvertures sous-caudales sont noirs.
La tête noire et arrondie a des reflets violets et verts. Une crête composée de longues plumes noires prend naissance à l’arrière de la calotte et descend le long de la nuque.
Le bec large est bleu pâle avec l’extrémité noire. Les yeux sont jaunes. Les pattes et les doigts palmés sont noirs.

Le mâle en éclipse a encore quelques restes de crête mais elle est plus courte. Les flancs et les parties inférieures sont brun clair ou blanc chamoisé. Il peut même ressembler à la femelle, mais il a la tête, les parties supérieures et la poitrine plus foncées.

La femelle adulte est brun foncé avec les flancs plus clairs et une zone blanche au centre de l’abdomen. Elle peut avoir un peu de blanc autour du bec et sur le menton. Le bas-ventre et les couvertures sous-caudales sont parfois blancs, en particulier à l’automne. Elle a aussi une crête plus courte que le mâle

La 232 BT est intéressante mais on connaît alors que les fuligules morillon il fallait découvrir !

Merci pour tous ces magnifiques dessins
Cordialement

Bernard dit Papy.... Image
Bernard_dit_Papy
Démonstratif
 
Messages: 1511
Inscrit le: Ven 28 Juil 2006, 11:00
Localisation: 30530 CHAMBORIGAUD ......... dans les Cévennes
Âge: 75

PrécédentSuivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Volavoile et 10 invité(s)