Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

BANC de VITRY sur Seine

Tout sur le chemin de fer réel !

Modérateur: MOD

Re: BANC de VITRY sur Seine

Publié: Dim 22 Oct 2017, 22:48 
Merci à Jielcé76 pour ces très intéressantes photos.
F
••
Avatar de l’utilisateur
Fredsorede
ex Fredydeaux
 
Messages: 157
Inscrit le: Dim 14 Jan 2007, 23:05
Localisation: Perpignan
Âge: 61

Re: BANC de VITRY sur Seine

Publié: Lun 23 Oct 2017, 10:01 
Bonjour tous,

Je ne conçois pas la participation à un forum sans un minimum de partage, que ce soit sur l' image ou les idées. Personnellement, j' aurais tendance à faire chauffer le scanner.

Pour changer un peu de la vapeur, la BB 16011 MTE photographiée neuve en 1958 par deux opérateurs différents, peut-être lors de la même séance d' essais.
Voici la première parue dans une plaquette grand public éditée par la SNCF en 1966, donc huit ans après:
Image

La même machine trouvée dans la "REVUE S-W" de décembre 1958, donc bien dans l' actualité, la firme S-W ayant fourni les redresseurs de ces machines.
Le principal rédacteur de ce numéro spécial consacré au courant alternatif et à son redressement n' est autre que Yves Machefert-Tassin, une référence.

Image
Coll. AMHA

Là encore, vous noterez que les freins sont disposés de chaque côté du banc. Cette disposition alternée doit répondre à des problèmes de distance d' entraxe des essieux.
Avatar de l’utilisateur
Jielcé76
Fécond
 
Messages: 735
Inscrit le: Sam 20 Déc 2014, 08:34
Localisation: Le Havre
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-Luc
Club: AMHA

Re: BANC de VITRY sur Seine

Publié: Lun 23 Oct 2017, 10:35 
Image

Voilà, Jielcé76, il suffit de demander.
Superbe photo, on dirait du Cunéo.

Cordialement
MTFLS
Disert
 
Messages: 454
Inscrit le: Sam 12 Juil 2014, 08:42
Club: AAATV

Re: BANC de VITRY sur Seine

Publié: Lun 23 Oct 2017, 11:38 
Grand merci MTFLS.

Quelle atmosphère et quelle lumière en effet!
136 km/h est sans doute le record de vitesse absolu pour les R. Si je me souviens bien, elle avait laissé quelques plumes dans ce bouquet final.
Avatar de l’utilisateur
Jielcé76
Fécond
 
Messages: 735
Inscrit le: Sam 20 Déc 2014, 08:34
Localisation: Le Havre
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Jean-Luc
Club: AMHA

Re: BANC de VITRY sur Seine

Publié: Lun 23 Oct 2017, 12:53 
Jielcé76 a écrit:Bonjour tous,
Je ne conçois pas la participation à un forum sans un minimum de partage, que ce soit sur l' image ou les idées. Personnellement, j' aurais tendance à faire chauffer le scanner.

:applause: :applause: :applause:

Jielcé76 a écrit:Puisque nous sommes dans les énigmes, en voici une petite:

Quelle machine


Image

:?:
Avatar de l’utilisateur
Bernard Bayle
Communicatif
 
Messages: 937
Inscrit le: Lun 15 Nov 2010, 15:59
Âge: 66
Echelle pratiquée: 0, H0
Club: Juvisy-sur-Orge

Re: BANC de VITRY sur Seine

Publié: Lun 23 Oct 2017, 13:03 
La 232 Q 1
:applause: :applause: :applause:
Avatar de l’utilisateur
HLE101.012
Fécond
 
Messages: 535
Inscrit le: Jeu 14 Sep 2017, 14:13
Localisation: Belgique
Âge: 45
Echelle pratiquée: HO HOm
Prénom: Bernard
Club: Merci, j'ai déjà donné!

Re: BANC de VITRY sur Seine

Publié: Lun 23 Oct 2017, 13:15 
HLE101.012 a écrit:La 232 Q 1


Pour comparer, une prise où elle n'est qu'à moitié dévêtue...
mais pas en trop bon état

Image

Christophe PC
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Débordant
 
Messages: 3296
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 10:03

Re: BANC de VITRY sur Seine

Publié: Lun 23 Oct 2017, 13:20 
Je dois rechercher, mais j'ai des photos de sa présentation issues de la médiathèque SNCF.
Avatar de l’utilisateur
HLE101.012
Fécond
 
Messages: 535
Inscrit le: Jeu 14 Sep 2017, 14:13
Localisation: Belgique
Âge: 45
Echelle pratiquée: HO HOm
Prénom: Bernard
Club: Merci, j'ai déjà donné!

Re: BANC de VITRY sur Seine

Publié: Lun 23 Oct 2017, 14:41 
Jielcé76 a écrit:Quelle atmosphère et quelle lumière en effet!
136 km/h est sans doute le record de vitesse absolu pour les R. Si je me souviens bien, elle avait laissé quelques plumes dans ce bouquet final.

Il faut croire que les 141 R étaient des machines bien équilibrées, parce que à 136 km/h ça aurait pu taper dur sur le banc.

De mémoire le fond de cylindre côté droit avait été équipé d'une contre-tige pour annimer l'installation de chez Matra. De même que la traverse avant avait été découpée à ras du tampon pour pouvoir laisser passer cette contre-tige.

Didier.
Avatar de l’utilisateur
Didierd
Expansif
 
Messages: 2554
Inscrit le: Sam 22 Nov 2008, 23:53
Âge: 58
Prénom: Didier

Re: BANC de VITRY sur Seine

Publié: Lun 23 Oct 2017, 15:07 
En remontant le fil, je n'ai pas vu de 141 P sur le banc d'essai.

Voici la 78

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Bernard Bayle
Communicatif
 
Messages: 937
Inscrit le: Lun 15 Nov 2010, 15:59
Âge: 66
Echelle pratiquée: 0, H0
Club: Juvisy-sur-Orge

Re: BANC de VITRY sur Seine

Publié: Lun 23 Oct 2017, 16:51 
Christophe PC a écrit:
HLE101.012 a écrit:La 232 Q 1


Pour comparer, une prise où elle n'est qu'à moitié dévêtue...
mais pas en trop bon état

Image

Christophe PC



vu ici
https://fr.wikipedia.org/wiki/232_Q_1

brève carrière
Sortie des ateliers de Schneider et Cie, sise au Creusot, dans les premiers jours de juin 1940, elle entreprit immédiatement des essais. Cependant, le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale fit que ces essais furent très vite interrompus et la machine fut remisée dès le 12 juin dans les ateliers du constructeur. Les essais reprirent toutefois en septembre de la même année, avant l'expédition en octobre 1940 vers le banc d'essais de Vitry pour une série de prises de mesures. Cette première série de mesures révéla que la machine était très silencieuse et très stable. À partir du 16 janvier 1942, la locomotive fut utilisée pour tracter des trains ouvriers dans la région du Creusot et des trains réguliers entre Paris et Dijon. Une avarie sur la turbine centrale motiva son retour chez le constructeur où elle subit un premier bombardement sans dommage. Par la suite, elle fut déplacée au dépôt des Laumes où elle subit à nouveau un bombardement sans dommage. Finalement, elle fut sabotée par les Allemands en retraite en août 1944. Réparable, elle ne le fut pourtant pas car il fut adressé un courrier dans ce sens en date du 8 août 1946. Placée en attente d'amortissement en avril 1947, elle fut finalement radiée en janvier 1948.
BB 102
Démonstratif
 
Messages: 1475
Inscrit le: Jeu 28 Avr 2011, 20:40

Re: BANC de VITRY sur Seine

Publié: Lun 23 Oct 2017, 17:46 
Didierd a écrit:
Jielcé76 a écrit:Quelle atmosphère et quelle lumière en effet!
136 km/h est sans doute le record de vitesse absolu pour les R. Si je me souviens bien, elle avait laissé quelques plumes dans ce bouquet final.

Il faut croire que les 141 R étaient des machines bien équilibrées, parce que à 136 km/h ça aurait pu taper dur sur le banc.

De mémoire le fond de cylindre côté droit avait été équipé d'une contre-tige pour annimer l'installation de chez Matra. De même que la traverse avant avait été découpée à ras du tampon pour pouvoir laisser passer cette contre-tige.

Didier.


La charge asymétrique n'avait peut-être pas eu de répercussions sur le banc, mais autant que je me souvienne la machine, elle, en avait effectivement été assez tordue, assez pour qu'une remise en service (qui n'avait d'ailleurs jamais été prévue) ne soit plus envisageable. La 141R était cuite.

Il est vraisemblable que la vitesse atteinte pendant cette mission suicide représente un record de vitesse pas seulement pour une R, mais pour n'importe quel type de Mikado!
Eventuellement ex aequo avec la "Cock O' the North" qui aurait inofficiellement un peu dépassé les 80 mph (128 kmh).
Dans tout pays civilisé on aurait donc gardé la machine pour un musée...


Christophe PC
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Débordant
 
Messages: 3296
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 10:03

Re: BANC de VITRY sur Seine

Publié: Lun 23 Oct 2017, 18:17 
Didierd a écrit:
L'Teugnat a écrit:et accessoirement allez voir le site New build Steam New standard gauge locomotive avec tous les projets en cours; on en est sur le c..

En effet ! Non seulement les Britanniques ont préservé des centaines de locomotives à vapeur, mais en plus il faut qu'ils en construisent des neuves :shock:

New Build Steam / New standard gauge steam locomotives in the UK

Didier.


Ce qui est aussi très britannique, c'est le parrainage/partenariat établi entre l'équipage du "Prince of Wales", second des nouveaux porte-avions de la Royal Navy, en cours d'achèvement à Rosyth avec lancement prévu au début de l'année prochaine*, et l'équipe qui construit la "Prince of Wales", une 141 réplique de celles de Gresley .
Lors de la cérémonie qui s'est tenue ces jours-ci pour sceller le lien d'amitié entre les deux "Prince de Galles", le futur commandant du navire et le président de l'Association qui construit la loco, ont procédé à un échange de cadeaux, en l'espèce pour la Royal Navy un tableau de Chris Ludlow

Image

Image


Franchement, vous voyez ça chez nous?

Christophe PC

* Le navire a déjá été baptisé par la duchesse de Rothesay, alias Camilla duchesse de Cambridge, qui porte ce deuxième titre quand elle apparait en Ecosse. On ne sait pas encore si elle baptisera la locomotive, mais son époux Charles aurait déjà fait une donation importante à l'association qui la construit.
Avatar de l’utilisateur
Christophe PC
Débordant
 
Messages: 3296
Inscrit le: Sam 05 Juil 2008, 10:03

Re: BANC de VITRY sur Seine

Publié: Lun 23 Oct 2017, 18:28 
Autre pays, autres moeurs :siffle: :siffle: :siffle:

Il faut savoir que les dons sont, au Royaume-Uni, déductibles à 200%...
Avatar de l’utilisateur
HLE101.012
Fécond
 
Messages: 535
Inscrit le: Jeu 14 Sep 2017, 14:13
Localisation: Belgique
Âge: 45
Echelle pratiquée: HO HOm
Prénom: Bernard
Club: Merci, j'ai déjà donné!

Re: BANC de VITRY sur Seine

Publié: Lun 23 Oct 2017, 18:52 
Christophe PC a écrit:autant que je me souvienne la machine, elle, en avait effectivement été assez tordue

Je l'ai entendu dire aussi, mais attention aux "histoires de cafés du commerce".

Je ne vois pas comment son châssis aurait pu être "tordu" ; et par quels efforts.

Après son passage au banc de Vitry, la 141 R 1336 fut renvoyée à Vierzon en marchandise roulante le 3 avril 1974, pour à nouveau être expédiée à Dourdan en 1975 où elle fut démolie.

Elle aurait réellement eu son châssis tordu, on ne lui aurait pas fait reprendre le rail et aurait probablement été ferraillée sur place.

Didier.
Avatar de l’utilisateur
Didierd
Expansif
 
Messages: 2554
Inscrit le: Sam 22 Nov 2008, 23:53
Âge: 58
Prénom: Didier

PrécédentSuivant

Retour vers Ferrovissime

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : 230b759, Alainpyro, Alboss, Chris6176, Intercités, Prevost et 31 invité(s)