Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

dernière Diesel sncf démolie?

Ici prennent place les discussions diverses autour du train qui ne rentrent pas dans les rubriques spécialisées ainsi que les discussions sur le modélisme et les hobbies en général. Tout fil de discussions sans réponse au bout de 120 jours est automatiquement supprimé.

Modérateur: MOD

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Sam 24 Nov 2018, 00:07 
demiryolu a écrit:Et il y a la question éthique de prendre de la nourriture pour la brûler dans un moteur alors que globalement la planète n'est pas en surplus alimentaire.


50% de la nourriture produite sur la planète finit... à la poubelle. Bref, un vrai gâchis.

Aurélien
Avatar de l’utilisateur
Aurélien Prévot
Débordant
 
Messages: 3162
Inscrit le: Ven 09 Sep 2005, 21:39
Âge: 36

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Sam 24 Nov 2018, 20:38 
- La bombe
Colza OGM , palmiers OGM et plastique...

ce qu' il faudra en retenir..

le palmier aura mis fin à l' humanité alors que l' homme aura toujours trembler devant le nucléaire..

sacrée ironie..
Ulysse
Papotier
 
Messages: 147
Inscrit le: Ven 02 Fév 2007, 17:48

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Dim 02 Déc 2018, 21:45 
Je viens de lire un dossier très complet sur l'economie de l'hydrogène dans le journal The Economist (en anglais). Ma conclusion est qu'on n'est pas rendu, même en 2035. La production, le stokage et le transport de l'hydrogène pose des problèmes techniques très complexes, qui ont un impact fort sur le cout. Le postulat de base est d'avoir de l'electricité en grande quantité, à bas couts et d'origine renouvelable pour la production d'hydrogene. Dans ces conditions, il semble plus simple de procéder à l'electrification des lignes. L'installation aura un bien meilleur rendement, les techniques sont connus et maitrisés. Donc si j'étais Pepy, j'orienterai la recherche pour réduire les couts d'electrification.

J'ai appris aussi que l'ensemble des chemins de fer de la planete contribue pour 0,6% des émissions globale de CO2 (source Agence Internationale de l'Energie). L'impact sur le climat de ces futures locomotives à hydrogene sera négligeable.
Avatar de l’utilisateur
demiryolu
Bavard
 
Messages: 70
Inscrit le: Jeu 17 Août 2006, 14:15
Localisation: Paris

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Lun 03 Déc 2018, 10:33 
Aura-t-on une vraie garantie sur la sécurité de l'hydrogène qui a été bannie des moyens de transport depuis la catastrophe du dirigeable "Hindenburg" à New-York dans les années trente.
ALAIN
Avatar de l’utilisateur
morvan
Une promo? J'achète!
 
Messages: 16063
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 11:28
Localisation: Colombes (92) & Clamecy (58)
Âge: 73
Echelle pratiquée: HO & Z

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Lun 03 Déc 2018, 12:01 
demiryolu a écrit: Donc si j'étais Pepy, j'orienterai la recherche pour réduire les couts d'electrification.
.


existe t'il un comparatif entre electrification avec catenaire, et par 3eme rail ???

..cette deuxiéme technique me semble moins couteuse, en installations et entretien...

..par contre, de nos jours et avec le comportement "etrange" de nos contemporains, il faudrait néanmoins se resoudre à un cantonnement des zones à mettre sous tension, ce qui greverait autrement la note....

..j'en retiens que d'une cause poussée médiatiquement, celle du Diesel, on en vient aux solutions extremes d'eradication sans discernenement....cela me fait penser à ce qui s'est produit dès qu'il s'est agit d'amiante....

..bref..et il y a surement plus grave et plus urgent à traiter....

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 5152
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 00:45
Localisation: La Roche sur Yon

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Lun 03 Déc 2018, 17:43 
L'électrification avec un troisième rail implique l'usage du courant continu en basse tension ( actuellement 1200 v max sur le S-Bahn d'Hambourg ) ce qui implique des sous-stations très nombreuses et rapprochées si l'on veut pouvoir alimenter des engins puissants en limitant les chutes de tension, sans parler des problèmes d'entretien des voies et du captage en cas de neige ou verglas.

Ce système est donc très couteux malgrès son apparente simplicité, et de nos jours n'est plus envisagable sur les grand réseaux pour des nouvelle électrifications, sauf métros ou banlieues.
Z3700
Papotier
 
Messages: 161
Inscrit le: Dim 05 Nov 2017, 08:25
Localisation: Senlis oise
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Philippe
Club: AFAC

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Lun 03 Déc 2018, 17:52 
Le trafic lourd, ou du moins ce qu'il en reste, transiste presque essentiellement sur des axes majeurs déjà électrifiés...

là, il s'agit d'apprecier la pertinence sur du trafic plutôt leger type TER, nul besoin donc de faire causer les KA, ou les KW....

Fabrice
Avatar de l’utilisateur
Fa 85
Intarissable !
 
Messages: 5152
Inscrit le: Sam 16 Fév 2008, 00:45
Localisation: La Roche sur Yon

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Lun 03 Déc 2018, 19:05 
morvan a écrit:Aura-t-on une vraie garantie sur la sécurité de l'hydrogène qui a été bannie des moyens de transport depuis la catastrophe du dirigeable "Hindenburg" à New-York dans les années trente.


Pour l'instant, ce problème (bien que réel) n'est pas à l'ordre du jour, car le moteur à hydrogène dans l'état actuel de notre technologie est une fausse bonne idée.
Je remets une explication postée ailleurs :

=> L'hydrogène pour refaire le plein doit être stocké à -253°C (qui du système de réfrigération nécessaire à zéro émission de CO2 ?).

=> La réaction chimique (avec la technologie actuelle) nécessite du platine, métal rare dont la production brute baisse chaque année, et dont la fin est programmée. Son extraction, difficile, consomme de l'énergie.

=> L’hydrogène n'existe pas de façon exploitable à l'état natif, il est extractible de différentes manières, mais sa production est actuellement à base... d’énergies fossiles :mdr2: .
La production actuelle du dihydrogène nécessaire se fait actuellement à 95% à base de reformage de gaz naturel ou de vaporeformage (méthane ou CH4), ou gazéification de biomasse (charbon). Ces méthodes sont évidemment productrices de gaz à effet de serre (dioxyde de carbone CO2 et monoxyde de carbone CO). Les autres procédés en cours de développement sont basés sur l'électrolyse de l'eau... qui consomme de l'électricité. :clown:

=> La réaction chimique du moteur à hydrogène consomme aussi de l'oxygène. Pour un moteur, c'est négligeable. Si tous les véhicules sont équipés ainsi, ils va falloir moins respirer. :clown:
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 16526
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 16:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots®

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Mer 05 Déc 2018, 03:24 
Et le dernier diesel SNCF démoli c'est lequel?
Avatar de l’utilisateur
BB7003
Communicatif
 
Messages: 782
Inscrit le: Dim 09 Déc 2012, 14:01

Re: dernière Diesel sncf démolie?

Publié: Mer 05 Déc 2018, 08:25 
Gars de gare égaré
Avatar de l’utilisateur
Renato
Intarissable !
 
Messages: 16526
Inscrit le: Sam 01 Mars 2008, 16:00
Localisation: Sous les ogives du Midi
Echelle pratiquée: H0 1958-75
Club: Rigollots®

Précédent

Retour vers Sur le zinc

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invité(s)