Page 12 sur 17

Re: utilisation des petites annonces

Posté : jeu. 11 juil. 2019, 13:45
par CC 6558
Et sinon le fisc il en pense quoi des personnes qui vendent des centaines d'articles pour des milliers d'€ en quelques mois ? :siffle:

Re: utilisation des petites annonces

Posté : jeu. 11 juil. 2019, 13:58
par 1CC1 3700
Tiens, écoute ça. Ca devrait répondre à pas mal de tes questions à la con. :mort:

Laurent

Re: utilisation des petites annonces

Posté : jeu. 11 juil. 2019, 13:59
par Jolito
Si on (re)vend des articles qu'on a achetés, est-ce considéré comme un revenu?

Re: utilisation des petites annonces

Posté : jeu. 11 juil. 2019, 14:06
par Pat Garret
CC 6558 a écrit :
jeu. 11 juil. 2019, 13:45
Et sinon le fisc il en pense quoi des personnes qui vendent des centaines d'articles pour des milliers d'€ en quelques mois ? :siffle:
On atteint jamais le fond sur ce post, ça creuse en permanence!!

Re: utilisation des petites annonces

Posté : jeu. 11 juil. 2019, 17:43
par papillon-04
Ca sent ENCORE le carton jaune voir rouge selon l'humeur de........

Re: utilisation des petites annonces

Posté : jeu. 11 juil. 2019, 17:55
par Rassuen
Pat Garret a écrit :
jeu. 11 juil. 2019, 14:06


On atteint jamais le fond sur ce post, ça creuse en permanence!!
Moi aussi je pensais qu'on avait touché le fond mais je n'avais pas vu que les mecs devant avaient des pelles😑🙄

Re: utilisation des petites annonces

Posté : sam. 13 juil. 2019, 09:59
par Lartigue
CC 6558 a écrit :
mer. 10 juil. 2019, 15:08
Du temps à perdre ? Comme ceux qui publient une annonce pour un seul wagon à même pas 10 € ? :diable:
Ce qui est un peu gonflant, c'est le mec qui publie 30 annonces à la suite (j'exagère à peine) avec un wagon à 10 balles par annonce... ce qui fait que les autres annonces à peine mises, se retrouvent projetées en fin de page !
Grouper sa collection sur deux ou trois annonces, ça n'est pas compliqué !

Re: utilisation des petites annonces

Posté : sam. 13 juil. 2019, 10:39
par papillon-04
limiter les deposes d'annonces par jours (5 par exemple ) non?

Re: utilisation des petites annonces

Posté : sam. 13 juil. 2019, 10:59
par Serge de Bollène
Lartigue a écrit :
sam. 13 juil. 2019, 09:59
Ce qui est un peu gonflant, c'est le mec qui publie 30 annonces à la suite (j'exagère à peine) avec un wagon à 10 balles par annonce... ce qui fait que les autres annonces à peine mises, se retrouvent projetées en fin de page !
Perso, lorsque je vais fureter sur le site des petites annonces, je commence par régler l'affichage sur 100 annonces par page, ça m'évite d'avoir à en tourner beaucoup (rarement plus de deux). :wink:

Re: utilisation des petites annonces

Posté : sam. 13 juil. 2019, 13:13
par Roc
Jolito a écrit :
jeu. 11 juil. 2019, 13:59
Si on (re)vend des articles qu'on a achetés, est-ce considéré comme un revenu?
Oui (si tu en tires un revenu, c'est à dire si tu fais une plus-value).

Re: utilisation des petites annonces

Posté : sam. 13 juil. 2019, 21:15
par Elvis-Jagger-Abdul-Jabbar
Ce qui est gonflant, ce sont les vendeurs qui mettent en vente des merdes à prix d'or.

Re: utilisation des petites annonces

Posté : dim. 14 juil. 2019, 09:07
par rail45
S'il y a des pigeons assez idiots pour les acheter, pourquoi se priveraient-ils ?

Re: utilisation des petites annonces

Posté : dim. 14 juil. 2019, 09:43
par Bernard21
Roc a écrit :
sam. 13 juil. 2019, 13:13
Jolito a écrit :
jeu. 11 juil. 2019, 13:59
Si on (re)vend des articles qu'on a achetés, est-ce considéré comme un revenu?
Oui (si tu en tires un revenu, c'est à dire si tu fais une plus-value).
Réponse "officielle" ICI et

En clair, vendre sur "E.machin" ou autre, pour plus de 3000€ bruts ou y vendre plus de 20 "choses" dans l'année, fait qu'on sera "signalé" au fisc.

Mais, il n'en signifie pas pour autant qu'on sera obligatoirement taxé.

A ce que l'on sait, la mesure n'est destinée qu'à doter les agents des finances d'un "outil" leur permettant de s'assurer facilement que tel ou tel n'exagère pas dans le commerce clandestin…

D'ailleurs, se donner un accès facile aux données ne signifie pas qu'on va toutes pouvoir les traiter, et être donc en mesure de tout taxer!

Déja, parce que les "petits trains" sont des "meubles" qui entrent comme tels, dans l'exception portée par le 2° alinéa du 3° de l'article 242 bis, faisant que la "baie" et les autres ne se sentiront pas forcément obligés d'informer l'administration à leur sujet.

Ensuite, parce l'importance des ventes et même parfois leur nombre, ne sont pas toujours forcément synonymes de commerce : il faut faire profession » de vendre » et « en vivre », et avoir d'abord « acheté ou fabriqué » avant de [re] vendre ». Tant que cette règle jurisprudentielle n'aura pas été changée, ceux qui se séparent occasionnellement, contre de l'argent, de « biens qu'[ils ne souhaitent] plus conserver », ne seront pas imposables » (V. ICI).


Enfin, il est raisonnable de supposer que l'administration ne manquera pas de faire la part des choses et qu'elle ne ne se lancera pas dans une entreprise de taxation de millions de personnes, à l'heure où l'on semble lui demander d'agir en sens contraire…

Du reste, il n'est pas sur, d'après ce qu'on entend ou lit, qu'elle soit encore armée pour le faire. :ange:

En français ordinaire, cela veut donc dire que tous les vendeurs, normalement, ne seront pas dénoncés ; seulement ceux qui « se cachent » sous des dehors de particulier et qui "exagèrent".

Re: utilisation des petites annonces

Posté : dim. 14 juil. 2019, 14:25
par Jolito
Merci pour l'info.

Re: utilisation des petites annonces

Posté : dim. 14 juil. 2019, 15:48
par CC 6558
Alors en fait c'est un peu plus compliqué que ça, en début d'année j'ai fait un peu de tri et je me suis retrouvé avec une trentaine de pièces de ma collection à vendre. Problème : ça fait une somme à 5 chiffres.
Ayant une amie aux impôts je lui ai demandé comment ça se passait. Et ça s'est vite révélé être compliqué, du coup elle m'a redirigé vers le chef qui lui aussi a pédalé dans la semoule.
D'un côté il y a la gestion du patrimoine personnel, mais de l'autre côté on vient nous expliquer qu'il ne faut pas que ça soit régulier ces ventes.
Il y a effectivement cette limite de 3 000 € et 20 ventes sur eBay et d'autres sites, mais dans les textes des impôts on ne retrouve pas ces chiffres. Et c'est d'ailleurs un des problèmes, à presque aucun moment donné c'est quantifié dans les textes des impôts.
Néanmoins on m'a aussi parlé que le montant des ventes ne doit pas excéder ses revenus sur une durée de 2 ou 3 mois.
Par contre il y a un truc qui est sûr, c'est que pour la vente d'un modèle de plus de 5 000 € ça se gâte, parce que là il y a l'imposition des plus-values de cession de biens meubles au taux de 19 %.

En résumé on m'a dit que ça serait bien de ne pas dépasser les 5 000 € sur l'année et 2 ventes par mois. Mais qu'il y avait de la tolérance quand même.
Mais de la manière dont sont tournés les textes des impôts, si lors d'un contrôle fiscal ils ont envie de vous foutre un redressement, ils le pourront.


1CC1 3700 a écrit :
jeu. 11 juil. 2019, 13:58
Tiens, écoute ça. Ca devrait répondre à pas mal de tes questions à la con. :mort:

Laurent
Non ça n'a répondu à rien. J'ai écouté hein, mais c'est tellement de la merde que j'ai été obligé de couper au bout de 2 minutes pour me préserver de cette vermine. :shock: