Page 10 sur 13

Re: Nos Motos

Posté : jeu. 10 janv. 2019, 22:44
par 232U1
Merci pour tes précisions mais n’était-ce pas Monjuich plutôt ?
Pour moi c’était abonnement à Moto Journal et parfois achat de Moto revue, enfin c’est loin tout ça. :moi: :)

Re: Nos Motos

Posté : ven. 11 janv. 2019, 09:31
par Didier Lemaitre
Blaisy a écrit :...ça fait un peu bobsleigh ton truc. :D
Ta 850 était attelée ?
Non, j'ai roulé deux trois ans en solo, puis je me suis fait embarquer par des potes qui avaient des attelages... :mdr:
Comme je te le disais l'autre fois, elle était comme celle de ton pote Eric mais avec un carénage intégral.
Blaisy a écrit : ...ni clignos ni rétros les motos... :oops:
De toutes façons, les commodos étaient tellement pourris sur les Italiennes que le clignotants....ils marchaient...des fois... :mdr:
232U1 a écrit :Haaa, la Ducat c’était mon rêve
Moi aussi...mais quand j'entend "900 Ducat", pour moi cela évoque tout de suite le grand "Mike".... :D

Re: Nos Motos

Posté : ven. 11 janv. 2019, 09:56
par Blaisy
@ 232 U1 : :moi: :wink:
Circuit de Montjuic, autant pour moi.

Moto Journal et Moto Revue bien sûr ! deux institutions qui rendent compte depuis toujours de l'actu des grands prix,des nouveaux modèles, comparatifs etc.
Le magazine Moto 1 était différent (tient ça nous rappelle une marque...).

Il traitait régulièrement de:
-motos européennes
-Harley à moteurs panhead ou shovelhead
-clubs et mouvements motards un peu exotiques
-courses de la "coupe pantah" (un seul type de motos: Ducati 600cc)
-dirt track avec les fabuleuses Harley XR 750
-et bien sûr le championnat "bataille des twins", renouveau des moteurs bicylindres de courses.
Ce magazine fit preuve de vision et accompagna la renaissance des marques italiennes mais aussi de Harley ...qui fut sauvée par le moteur "évolution" ( parce qu'avant, "tu pleures" !).

Une parution très complémentaire des deux précitées.
SANS OUBLIER LOCO REVUE BIEN SUR ! :wink:


@ Didier : ah oui , "Mike the bike" !!! une légende !

Re: Nos Motos

Posté : ven. 11 janv. 2019, 17:56
par Blaisy
Image

Désolé on voit encore ma pomme (avec une banane, en plus ! )
Le motard (la motarde) sont souvent présents sur les photos argentiques de bécanes.

La 750 F1 donc, ma moto préférée, les meilleures sensations.
Millésime 86.
75 CV
165 kg à sec (réservoir 22 l )
Deux carbus Del Orto de 36
Fourche Ceriani " Forcella Italia "
Disques flottants, étriers Brembo
Pot 2 en 1 Lafranconi
220 km/h
Moteur increvable fait pour prendre des tours
Partie-cycle et freinage hyper efficaces.

Légère, avec le strict minimum pour rouler vite, une vraie moto de sport.

Les versions " Laguna Seca", "Montjuic" et "Santa Monica" étaient plus puissantes (carbus de 40 +pistons / arbres à cames = env 90 cv) , gagnaient 10 kg (moyeu et branches des jantes en magnésium il me semble + des bricoles ). J'imagine que ça devait être sauvage !
Mais elles perdaient la déco tricolore; et l'esthétique pure des TT F1 (avis perso).
Bras oscillant alu, jantes très larges, selle double sur l'une des trois versions.
Fabriquées à 200 exemplaires chacune.

Sur la photo on voit bien la roue avant de 16.
Ainsi la moto est très vive dans les enchaînements serrés mais a tendance à tirer vers l'extérieur en grandes courbes.
Sa légèreté aide bien à corriger.

Re: Nos Motos

Posté : ven. 11 janv. 2019, 18:12
par 232U1
Les roues avant de 16 étaient supers bien car la moto était maniable, mais si c’était comme le 500 RDLC bonjour la tenue de route, il fallait mettre un amortisseur de direction pour éviter les guidonnages. :shock:

Re: Nos Motos

Posté : ven. 11 janv. 2019, 19:03
par Blaisy
La Ducat était équipée d'origine d'un amortisseur de direction.
Très saine et stable en ligne.
En grandes courbes il fallait "sortir une fesse" et tout allait bien.
Je partageais aussi avec mon frère une Honda 900 Bol d'Or ; là, avec le poids, c'était gymnastique ! !
Mais elle était déjà une moto ancienne.
Je n'ai eu aucune expérience de conduite avec des motos sportives japonaises, type GSXR.

La 500 RDLC wahou ! Mythique !
La bougresse j'aurais bien voulu l'essayer.

Re: Nos Motos

Posté : lun. 14 janv. 2019, 18:55
par Blaisy
...la dernière routière : un café racer Laverda réalisé en 95 / 96 avec mon frère.
Moteur de 1000 ( on voulait un 180° ) monté dans un cadre de 1200, plus rigide et avec les amortisseurs plus inclinés.
On s'est occupé de la partie cycle et un ami, mécano chez YE Motori, Porte de la Chapelle, a fait la préparation moteur et l'électricité.
Gros tas de pièces au départ mais on a été contents du résultat.

Image

Re: Nos Motos

Posté : lun. 14 janv. 2019, 19:00
par Blaisy
Image

Une des premières séances de mise au point... un bombardier dans le parking. :mdr:

Re: Nos Motos

Posté : lun. 14 janv. 2019, 19:02
par Blaisy
Image

Re: Nos Motos

Posté : lun. 14 janv. 2019, 19:10
par Blaisy
Image

Le gros tambour arrière du 1000 d'origine a été conservé; jantes Akront plus larges.

Re: Nos Motos

Posté : lun. 14 janv. 2019, 20:33
par 232U1
Une moto d’homme. :D
Tu es fan des italiennes si j’ai bien compris.

Re: Nos Motos

Posté : lun. 14 janv. 2019, 22:57
par Blaisy
Image

:wink: Je vais essayer d'éviter les superlatifs: j'ai un souvenir extraordinaire de cette moto, bien que nous ne l'ayons gardée que quelques mois (et environs 1800 km parcourus).
Le moteur à 180° degrés était "vivant" tu t'en doutes, une allonge vraiment impressionnante, ça n'arrêtait pas de pousser! ...c'est ce qui ressort souvent des avis de Laverdistes.
Avec la prépa moteur (pistons haute-compression, bielles Carrillo, arbres à cames 4C méchants,carbus de 40 et 3 en 1 piste c'était....bien).
Moto lourde mais centre de gravité très bas et une partie-cycle très saine et rassurante, bon freinage ; la Bol d'Or à côté ça se tortillait.
Le sélecteur à droite c'était vicieux et si j'avais gardé l'engin je l'aurais modifié.
Pour diverses raisons nous avons assez soudainement arrêté la bécane de route et tout revendu ; la Laverda étant dans cet état, pas tout à fait rodée et sans compteur / compte-tour.
Les photos NB sont un peu des photos d'au revoir à cette machine que nous avions tant désirés.

L'acheteur m'a dit s'être fait peu après "chronométrer" par un pote gendarme : 230 km/h et la moto continuait encore à accélérer.
J'aimerais avoir les avis de ceux qui ont beaucoup roulé avec ces machines,leurs souvenirs etc...

...ah si je pouvais la revoir, dans une concentre ou une expo ! :coeur1:

Oui j'aimais les motos italiennes... je n'ai pas eu de japonaises sportives modernes et bien sûr il y en avait de super.

Re: Nos Motos

Posté : mar. 15 janv. 2019, 09:17
par cisalpin
Blaisy a écrit : ...ah si je pouvais la revoir, dans une concentre ou une expo ! :coeur1:
Puisque tu habites Paris, peut-être dans 3 semaines,
ici : https://www.retromobile.fr/visiteurs/ex ... tions-2019

Re: Nos Motos

Posté : mar. 15 janv. 2019, 09:49
par Didier Lemaitre
Blaisy a écrit :Image
Damned :shock: Un Laverde 180°racer :coeur1: :applause:
Bon, samedi soir on va peut-être pas beaucoup parler train.... :mdr:

Re: Nos Motos

Posté : mar. 15 janv. 2019, 09:59
par Pas27
:oops: Je ne suis pas spécialiste moto alors j'ai eu bien du mal avec l'histoire du moteur Laverda, un 3 cylindres en ligne calé à 180°, principe que je n'arrivais pas à visualiser..
A force de chercher j'ai enfin trouvé! En fait c'est un "ovni" unique en son genre avec si j'ai bien compris un vilebrequin à double calage (cylindres latéraux "en phase" à 0° vs cylindre central, maneton à 180° comme un bi en fait). Il serait vite passé au 120° (Logique pour un tri) en raison des fortes vibrations engendrées dans les tours par cette architecture étrange….
J'ai bon? :mrgreen:

Un peu comme les bi en ligne Anglaises calées à "360° " qui vibraient fort dans les tours (BSA, Norton, Triumph….) Non?

Pascal