De l'utilité du "re-run" en français ?

Ici prennent place les discussions diverses autour du train qui ne rentrent pas dans les rubriques spécialisées ainsi que les discussions sur le modélisme et les hobbies en général. Tout fil de discussions sans réponse au bout de 120 jours est automatiquement supprimé.

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Philippe de l'Est
Intarissable !
Messages : 3526
Enregistré le : mer. 17 sept. 2014, 23:19
Echelle pratiquée : HO
Prénom : C'est pas De l'est
Âge : 68

Re: De l'utilité du "re-run" en français ?

Message par Philippe de l'Est » mer. 28 mars 2018, 22:08

Je découvre le sujet.
Ce questionnement sur le re-run, est une interaction insidieuse dans mes énoncés performatifs.....
Non mais....

Sinon, ma grand-mère, parisienne, mais du norood, faisait une salade de chicorée, pas d'endives...
Quand à la flute, qui devait faire 150gr chez mon boulanger parisien et lorrain, elle fait dans les 400gr à Thonon. Mais là, de mémoire, moi c'était un batard.

Et quand la boulangère me prépare ma commande de chocolatines, pains au raisin, croissants, elle fait du picking, avant de procéder au packing, si possible dans un packaging attrayant. Je paye cash. J'espère que le turn-over de son stock est bon (je ne lui demande pas le stock ageing, chaque soir, elle solde les odds stocks ). Finalement, faute de drive in, je repars à pied...

Eh, oui, c'est ça la vie en société internationale quand on parle français...

Alors, le re-run, ce n'est qu'un avatar (du sanskrit avatāra, descente sur la terre d'une divinité) de plus.. :ange3:

Ah j'oubliais, à Quebec :
Image

Philippe, de l'Est
Fichiers joints
IMG_6500r.JPG
Que dire en 30 caractères? Pff

Avatar du membre
Aurélien Prévot
Débordant
Messages : 3170
Enregistré le : ven. 09 sept. 2005, 22:39
Prénom : Aurélien
Site Internet : http://www.ventedecharite.fr/
Âge : 36

Re: De l'utilité du "re-run" en français ?

Message par Aurélien Prévot » mer. 28 mars 2018, 23:17

Philippe de l'Est a écrit : Sinon, ma grand-mère, parisienne, mais du norood, faisait une salade de chicorée, pas d'endives...
Pas plutôt de chicons ?

Aurélien (du Nord aussi...)

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 26892
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: De l'utilité du "re-run" en français ?

Message par Prevost » mer. 28 mars 2018, 23:34

Dans le Nord, la chicorée (torréfiée) c'est ce qu'on ajoute au café :wink:

Avatar du membre
Philippe de l'Est
Intarissable !
Messages : 3526
Enregistré le : mer. 17 sept. 2014, 23:19
Echelle pratiquée : HO
Prénom : C'est pas De l'est
Âge : 68

Re: De l'utilité du "re-run" en français ?

Message par Philippe de l'Est » jeu. 29 mars 2018, 17:08

Aurélien Prévot a écrit :
Philippe de l'Est a écrit : Sinon, ma grand-mère, parisienne, mais du nooord, faisait une salade de chicorée, pas d'endives...
Pas plutôt de chicons ?

Aurélien (du Nord aussi...)
Peut-être bien ! Mais ma grand mère, s'appelait Broodhuis, et bien que du nord avait des origines belges par ses parents une fois (chacun)....

Et quand même, vu ce qui l'ami oui qui pédia :

L’endive (Cichorium intybus var. foliosum L.1,2) est le nom commun de la chicorée de Bruxelles ou chicorée Witloof, appelée aussi chicon dans le nord de la France,

Prevost a écrit :Dans le Nord, la chicorée (torréfiée) c'est ce qu'on ajoute au café :wink:
Ah, ça, je sais, chez ma grand-mère :mort: mais à chacun ses habitudes :siffle:

Philippe, de l'Est
Que dire en 30 caractères? Pff

popof59
Fécond
Messages : 579
Enregistré le : dim. 21 août 2005, 20:25

Re: De l'utilité du "re-run" en français ?

Message par popof59 » jeu. 12 avr. 2018, 18:12

un goutte de chirloute pour la route

chicorée sous diverses forme voir:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chicor%C3%A9e

la "chicorée" pour le café 2 formes en grains ou moule dans mon jeune temps

Avatar du membre
jmfret
Communicatif
Messages : 754
Enregistré le : sam. 10 févr. 2007, 12:11
Echelle pratiquée : HO ep III-IV
Prénom : jean-marie
Club : NORMOFER à Tourcoing
Site Internet : http://normofer.skyrock.com
Localisation : linselles
Âge : 61

Re: De l'utilité du "re-run" en français ?

Message par jmfret » sam. 14 avr. 2018, 14:15

Hello, Tertousses!

J'ai eu le même genre de réaction sur un autre site, politique celui-là, où un interlocuteur s'est jeté goulûment sur un mot anglo-saxon dont une traduction signifiante manque pourtant à notre vocabulaire usuel, sans trop s'inquiéter de s'intéresser au plus important, le discours qui en motivait l'utilisation... A noter par ailleurs que le-dit interlocuteur n'a pas jugé utile de formuler la traduction idoine qui eût donné un semblant de valeur à sa réflexion...

Tempête dans un verre d'eau... JMfret

Sinon, on peut y aller gaiment:
- tender, wagon avitailleur;
- bogie (tant qu'à faire, boggie), chariot facilitant la tenue de voie;
- truck (à bagages), camion porte conteneurs à bagages;
- kitbashing, scratchbuilding, putty, ticket, trolley, block, express, wag(g)on, compound, stocker, rail...
Je vous épargne le pullmann, découlant d'un nom propre...

Les mots utilisés viennent de l'anglais? Et alors, ces mots viennent souvent du vieux français, et les engliches ne nous en pondent pas une pendule! C'est la partie histoire de la philologie...
L'esprit anglo-saxon part d'un pragmatisme qui fait se regrouper des idées de façon concise, alors que le français s'encombrera de mots de liaison qui font d'une simple idée une phrase à rallonge! L'exemple que je sous-entendais plus haut est parlant: un "brain-storm" donnera au mieux "une tempête sous les crânes" ...
La protection du français se fera plus dans la préservation de son orthographe ou de sa syntaxe que dans la fermeture à l'apparition de néologismes, fussent-ils d'origine étrangère!

Et pour conclure sur le re-run, le sujet est insignifiant, il n'existe que par une volonté de "faire à la page" des usagers de cette expression à l'origine strictement industrielle, pour qui "retirage" doit sembler un peu vieillot pour un process industriel à l'autre bout du monde... ôô

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 26892
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: De l'utilité du "re-run" en français ?

Message par Prevost » sam. 14 avr. 2018, 15:29

Tu n'as pas tort dans l'ensemble et je pense qu'il faut être pragmatique et assimiler de mots étrangers dans la mesure ou ils apportent quelque chose ou expriment une idée nouvelle. "Re-run" n'apporte rien à "réédition". Tout comme "brainstorming" n'apporte rien par rapport à "réflexion commune".
Bref des anglicismes utiles pourquoi pas mais par pédanterie non.

Avatar du membre
Fox Tango
Loquace
Messages : 1054
Enregistré le : mer. 06 sept. 2006, 09:28

Re: De l'utilité du "re-run" en français ?

Message par Fox Tango » sam. 14 avr. 2018, 15:53

 

Avatar du membre
Prevost
Mon surnom à moi
Messages : 26892
Enregistré le : lun. 02 janv. 2006, 10:04
Echelle pratiquée : H0.fr & H0.usa
Prénom : Alain
Localisation : Au pays des lentilles AOP
Âge : 65

Re: De l'utilité du "re-run" en français ?

Message par Prevost » sam. 14 avr. 2018, 15:58

:mdr2: :mdr: :mdr2:

Répondre