Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Musée de la mine de BLANZY

Pour les passionnés des chemins de fer secondaires et industriels.

Modérateur: MOD

Musée de la mine de BLANZY

Publié: Lun 22 Sep 2008, 22:00 
Journée du patrimoine au musée de la mine de BLANZY.

Le matériel de mine préservé est remis en service à cette occasion. Malheureusement, il manquait quelques bénévoles pour faire fonctionner le matériel à voie normale. Voici quelques photos de se superbe petit musée installé sur un ancien puits de mine.


Ce locotracteur diesel manœuvrait une rame de tombereau vide entre la goulotte de déchargement et le puits de mine.




Un autre type de locotracteur



de nombreux types de wagonnets étaient présentés



Ainsi que des tracteur électriques



Un chargeur fonctionnant à l'air comprimé sur voie de 60



Un monorail diésel













Et puis le matériel à voie normale préservé





Avatar de l’utilisateur
Fifi
Intarissable !
 
Messages: 5218
Inscrit le: Lun 01 Oct 2007, 18:58
Localisation: Côte de BEAUNE
Âge: 51
Echelle pratiquée: H0 ep IV

Publié: Lun 22 Sep 2008, 22:31 
Superbes photos et joli matériel. :applause: :applause: :applause: J'ai même cru voir la baladeuse à M. Hébrard (Meuh non y'a pas qu'une place !) :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Geb
Intarissable !
 
Messages: 6331
Inscrit le: Sam 17 Nov 2007, 10:46
Localisation: Ouest
Echelle pratiquée: 0 VNS

Publié: Mar 23 Sep 2008, 09:16 
Bonnes photos en effet, j'ai un doute sur l'ecartement il me semble que les mines n'employaient pas la voie de 60 mais quelque chose d'assez proche.
Notre blog: cfvo.blogspot.fr/
Avatar de l’utilisateur
Totoon
Communicatif
 
Messages: 836
Inscrit le: Jeu 13 Sep 2007, 21:23
Localisation: Bourgogne Sud
Âge: 72
Echelle pratiquée: reelle
Prénom: Pierre
Club: CFVO Bligny/Ouche

Publié: Mer 22 Oct 2008, 10:45 
Pour les mines françaises, les écartements employés allaient de 330 mm. à 1000 mm., ce dernier étant celui du Grand Roulage de La Houve (Lorraine).

Aux Houillères de Blanzy, il y a eu 2 écartements au fond, 800 et 600 mm. tardivement. Au jour existait un grand réseau de surface également à voie de 800, ainsi qu'un réseau à voie normale sous caténaire.

Aux Houillères d'Epinac, aussi en Saône-et-Loire, l'écartemnt était de 750 mm.

Certaines compagnies minières ayant des galeries proches les unes des aures, l'écartement était volontairement différent afin que des matériels ne soient pas volés de galerie à galerie.

La plus grande variété d'écaretements se trouvait en Alsace-Lorraine, alternativement française et allemande.
Donc :
570, 684, 800, 900, 970 et 1000 mm.

L'écartement de 330 mm. qui peut sembler bien petit était une adaptation. Avant que les rails ne fassent leur apparition au fond, les minerais étaient extraits dans des bennes à patins, qui donneront aux Mines de la Chazotte un écartement de 330 mm. une fois les bennes équipées de roues.
Pour mémoire, c'était des enfants harnachés d'une "bricole" qui traînaient ces bennes...souvent courbés ou à genou à cause de la faible hauteur des galeries. C'est ce travail de bagnard qui inspira les premières lois sur le travail des enfants!
Vincent Lepais
 
Messages: 17
Inscrit le: Mar 17 Juin 2008, 20:35
Localisation: Marsannay-la-Côte

Re: Musée de la mine de BLANZY

Publié: Mar 21 Juin 2011, 21:24 
Les photos 1 - 3 et 4 présentent des locos diesel BERRY 3735 T2 à moteur Piquand PT2 de 30 cv - équipement antigrisou - boîte mécanique 3 vitesses

Ce modèle se retrouvait dans l'ensemble des mines des Charbonnages de France, mais aussi dans des mines non grisouteuses et dans des carrières.

La version a cabine centrale recevait le même moteur mais était parfois équipée du Baudoin DK2.

Bien entendu, la couleur originale était le jaune T.P.
Avatar de l’utilisateur
pierre1942
 
Messages: 33
Inscrit le: Dim 19 Juin 2011, 18:58
Localisation: Villard-de-Lans (38)
Âge: 76

Re: Musée de la mine de BLANZY

Publié: Mar 21 Juin 2011, 23:12 
L'intérêt du Musée de Blanzy est le respect des fonctionnements et couleurs des matériels miniers restaurés. Je ne connais pas de jaune TP sur les matériels des Houillères de Blanzy, étant un proche du Musée. Le fameux jaune a été fort usité sur les matériels de roulage des Houillères du Bassin du Nord et du Pas-de-Calais ainsi que sur ceux des Houillères du Bassin de Lorraine, uniquement pour les engins moteurs, naturellement.

Pour les modèles de Berry-Lille, la gamme est vaste et peut s'adapter à divers écartements, grâce à une conception menée en collaboration avec les houillères et diverses mines.
Vincent Lepais
 
Messages: 17
Inscrit le: Mar 17 Juin 2008, 20:35
Localisation: Marsannay-la-Côte

Re: Musée de la mine de BLANZY

Publié: Mer 22 Juin 2011, 12:05 
Effectivement, des entretoises d'essieu permettaient de jouer sur l'écartement des roues (bandagées ou non).
Quant à la couleur, les locos que j'ai vu fabriquer étaient surtout destinés aux houillères du NPC et de Lorraine, ainsi qu'aux gros chantiers de TP et à l'exportation. Voilà pourquoi je n'ai connu que ce fameux jaune...
Merci pour cette précision.
Avatar de l’utilisateur
pierre1942
 
Messages: 33
Inscrit le: Dim 19 Juin 2011, 18:58
Localisation: Villard-de-Lans (38)
Âge: 76

Re: Musée de la mine de BLANZY

Publié: Mer 22 Juin 2011, 14:52 
En fait, l'histoire des Mines de Blanzy est très intéressante, car les roulages à voie de 800 s'étendaient au fond et au jour. Ce n'est que plus tard que le roulage du jour a été mis à voie normale, avec des BB SACM et des wagons-trémies Malissard-Taza de 20 tonnes.

Les Berry de Blanzy ont des élargisseurs de caisse au niveau des roues.

Dans le même genre, il y avait aussi les locos électriques Schneider-Westinghouse type LM 1064 B qui pouvaient être mises soit à voie de 800, soit à voie de 600, simplement en remplaçant les roues concaves par des roues à voile droit (le Puits de Laugerette était équipé d'un roulage à voie de 600). Ces machines roulaient sous caténaires au fond.

Il y a eu aussi des LLD et une loco à air comprimé, qui a fini ses jours au fond du Puits Rozelay, à Perrecy-les-Forges.

Au jour de sympathiques 020T Schneider et des 020+020T Tubize, après des 020+020T Tubize-Decauville type Expo Universelle, tractaient les convois de wagons-basculants de 25 Hl, puis des 50 Hl, ainsi que des petits couverts, des fourragères, des trains à bois, etc...

Je ne saurai trop vous encourager à visiter le Musée de Blanzy, ce sont-encore mais plus pour longtemps-d'anciens mineurs qui font les visites, il faut en profiter avant que leurs savoir et leurs souvenirs disparaissent!

Par rapport à Blanzy, pour être descendu à La Houve, les roulages de Lorraine évoluaient dans de véritables cathédrales souterraines!

De quoi faire des recherches intéressantes et des livres!

Bien cordialement,

Vincent Lepais
Vincent Lepais
 
Messages: 17
Inscrit le: Mar 17 Juin 2008, 20:35
Localisation: Marsannay-la-Côte

Re: Musée de la mine de BLANZY

Publié: Ven 24 Juin 2011, 13:39 
Le musée de la mine de Blanzy est incontournable. C'est grâce à l'acharnement de Mr JANNIAUD et de l'équipe de mineurs bénévoles dont il a su s'entourer qu'il existe. A voir absolument. Il est le seul musée des charbonnages où on peut voir fonctionner une locomotive électrique à perche: la LM1054B construite par SW ainsi qu'un treuil d'extraction Pinette à vapeur.
Mandarin
Communicatif
 
Messages: 918
Inscrit le: Ven 07 Nov 2008, 15:39
Localisation: Hautes-Pyrénées

Re: Musée de la mine de BLANZY

Publié: Ven 24 Juin 2011, 13:57 
René Janniaud est un ami depuis de nombreuses années, la mémoire minière de Blanzy lui doit énormément. Pour autant, le Musée n'a aucun crédit pour embaucher des jeunes à qui transmettre le flambeau, et sans relai, tout ce précieux savoir sera perdu, 30 ans d'effort!...Que font les élus!!!
Vincent Lepais
 
Messages: 17
Inscrit le: Mar 17 Juin 2008, 20:35
Localisation: Marsannay-la-Côte

Re:

Publié: Ven 24 Juin 2011, 14:13 
Vincent Lepais a écrit:La plus grande variété d'écaretements se trouvait en Alsace-Lorraine, alternativement française et allemande.
Donc :
570, 684, 800, 900, 970 et 1000 mm.



Petites précisions pour les compteurs de rivets:

Aux H.B.L., il y avait 8 écartements: 0.490, 0.570, 0.635, 0.684, 0.750, 0.800, 0.900 et 1 m.
Mandarin
Communicatif
 
Messages: 918
Inscrit le: Ven 07 Nov 2008, 15:39
Localisation: Hautes-Pyrénées

Re:

Publié: Ven 24 Juin 2011, 22:02 
Vincent Lepais a écrit:Certaines compagnies minières ayant des galeries proches les unes des aures, l'écartement était volontairement différent afin que des matériels ne soient pas volés de galerie à galerie.


Je pense plutôt qu'il s'agit d'une légende. Les travaux souterrains de chaque compagnies ne communiquaient pas. Si il en avait été autrement, bonjour les problèmes de responsabilité dans l'aérage, l'exhaure, etc...
Mandarin
Communicatif
 
Messages: 918
Inscrit le: Ven 07 Nov 2008, 15:39
Localisation: Hautes-Pyrénées

Re: Musée de la mine de BLANZY

Publié: Sam 25 Juin 2011, 08:07 
C'est l'explication sur laquelle s'accordent les historiens, mais même les "vérités" établies peuvent être revues! Pour nous cela donne une plus grande variété de matériels à étudier. Dommage que les modélistes ne se consacrent pas plus aux sujets miniers autres que la sempiternelle "mine d'or US". Il est infiniment plus facile de trouver de la doc technique sur les roulages miniers (fond et jour) que sur le métrique ou sur le matériel SNCF, surtout avec les tarifs délirants du service archives du Mans!
Pour le dessinateur que je suis, un coup de voiture, un relevé sur du matériel et quelques heures à la planche à dessin, et le tour est joué!
Vincent Lepais
 
Messages: 17
Inscrit le: Mar 17 Juin 2008, 20:35
Localisation: Marsannay-la-Côte

Re: Musée de la mine de BLANZY

Publié: Sam 25 Juin 2011, 09:15 
Sans vouloir polémiquer, les "historiens" ont bien souvent écrit quelques bêtises et les films qui s'en sont inspirés sont pleins d'invraisemblances (voir le dernier Germinal).

Pour parler plus sérieusement, le changement d'écartement a souvent été dicté par l'emploi de berlines de capcité de plus en plus grande.

Exemple récent: les mines de fer de Suède (société LKAB) après avoir utilisé les écartements de 0.60, 0.75, et 0.891, vont passer au standard (1.435).
Les nouvelles berlines utilisées au fond auront une capacité de 17 m3 contre 10.5 pour les anciennes.

Berline pour voie de 0.891 m, capcité 10.5 m3, étage -1045

Image

berline pour voie de 1.435 m, capacité de 17 m3, futur étage -1365

Image

Sorry pour la mauvaise qualité de mes photos.
Mandarin
Communicatif
 
Messages: 918
Inscrit le: Ven 07 Nov 2008, 15:39
Localisation: Hautes-Pyrénées

Re: Musée de la mine de BLANZY

Publié: Sam 25 Juin 2011, 15:01 
Belles photos quand-même! Metrci pour ces clichés. cette mine extrait quoi?

Le plus gros écartements de roulage en France était 1000 mm. On y trouvait un roulage souterrain avec sa régulation, son triage, et même un faisceau de voie impressionnat.

Tout cela est maintenant soit effondré, soit rempli d'eau!!

Si les mines vous branchent, nous allons nous entendre.

à bientôt!
Vincent Lepais
 
Messages: 17
Inscrit le: Mar 17 Juin 2008, 20:35
Localisation: Marsannay-la-Côte

Suivant

Retour vers Voie Libre

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 16 invité(s)