Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

[Decapod] Des acryliques à l'eau

Les créateurs seuls peuvent initier les sujets. Vous pouvez ensuite entretenir avec eux les discussions techniques sur leurs productions.

Modérateur: MOD

Re: Decapod - Des acryliques à l'eau

Publié: Mer 29 Juin 2016, 00:14 
Decapod SARL a écrit:Certains fabricants mettent des billes en acier... Bah, oui, c'est nous ! :ange3: Dans nos acryliques à solvant... Mais là, ce sont des acryliques à ... l'eau... alors nous n'avons pas voulu prendre le risque de voir la bille se détériorer et altérer la peinture.


:mdr2: :mdr2: :mdr2: :mdr: :mdr: :mdr: Z'êtes sur la pente fatale les gars, vous vieillissez...

Allez voir un peu chez AMMO Mig, eux ils les prennent en acier inox, les billes, comme ça y aucun risque de voir la bille s'altérer ou la peinture... :ange3: :ange3: :ange3: :siffle: :siffle: :siffle:
That's all folks!
Franck.
Avatar de l’utilisateur
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
 
Messages: 5304
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 21:44
Localisation: Arras
Âge: 52

Re: Decapod - Des acryliques à l'eau

Publié: Mer 29 Juin 2016, 01:22 
Naan ! On a vu avec nos chinois à nous coachés par Martinez & co et y z'ont dit "Non !! Niet !! Nein !! Bù !! C'est hors convention sectorielle qu'y z'ont dit, on rajoute pas de bille !"...

Que veux-tu que j'te dise !! On n'trouve plus de petit personnel motivé de nos jours ! Ca préfère rester planté devant sa télé regarder dès fois s'il ne serait pas l'homme de l'année ! Faut s'y faire, l'esprit fantassin se perd ! :mdr2: :mdr: :mdr2: :mdr2:
Decapod SARL
Créateur
 
Messages: 3
Inscrit le: Ven 09 Juil 2010, 23:17

Re: [Decapod] Des acryliques à l'eau

Publié: Sam 15 Oct 2016, 01:14 
.
Le succès de cette gamme ne cessant de grimper, il est grand temps d'y ajouter quelques références.

A l'instar de ce que vous trouvez dans la gamme acryliques à solvant, vous disposerez bientôt pour les acryliques à l'eau des 3 vernis brillant, satiné et mat.

Image

Image

Image
Dernière édition par Decapod SARL le Dim 16 Oct 2016, 11:49, édité 1 fois au total.
Decapod SARL
Créateur
 
Messages: 3
Inscrit le: Ven 09 Juil 2010, 23:17

Re: [Decapod] Des acryliques à l'eau

Publié: Sam 15 Oct 2016, 01:16 
.
Par ailleurs, la question de la dilution de ces peintures revient souvent ; l'eau fonctionne, le diluant Prince August encore mieux... Bref, il est encore plus simple de vous proposer nous-même un diluant parfaitement adapté que nous sommes en train de faire fabriquer par notre fournisseur.

Bref, bientôt plus d'hésitation, vous saurez parfaitement quoi employer quand vous souhaiterez diluer ces peintures.

Image
Decapod SARL
Créateur
 
Messages: 3
Inscrit le: Ven 09 Juil 2010, 23:17

Re: [Decapod] Des acryliques à l'eau

Publié: Sam 15 Oct 2016, 08:48 
je dévis un peu du sujet mais je veux rapporter l'esprit commercial de Decapod.
Je leur ai passé un commande sous mon nom et comme ils savent de je suis l'animateur de AD trains Model's ils m'ont appliqué la remise artisant sans que je demande quoi que ce soit car je ne le savais pas;
Encore bravo pour ce respect que vous montrez à vos clients :applause: :applause:
cordialement
dom
Dom27460
Prolixe
 
Messages: 1757
Inscrit le: Ven 20 Fév 2009, 18:55
Âge: 67
Echelle pratiquée: zero/ho
Prénom: dom
Club: Cerle du zero

Re: [Decapod] Des acryliques à l'eau

Publié: Sam 15 Oct 2016, 11:50 
Pour les acryl à l'eau, diluer à l'eau c'est bon au pinceau mais ça marche mal à l'Aérographe sur les surfaces non-absorbantes (plastique, métal). Par contre, en général, l'alcool est ce qui marche le mieux (alcool de pharmacie à 70° ou alcool isopropylique). Par rapport aux diluants des fabricants (Prince August, Tamiya, Testor), l'alcool pur aurait tendance à accélérer le temps de séchage : on aime ou on n'aime pas.
Le ProtoZ : yes we can
Avatar de l’utilisateur
SuperGG
Kit & cat
 
Messages: 6894
Inscrit le: Dim 12 Fév 2006, 22:13
Localisation: NORD
Âge: 70
Echelle pratiquée: Z

Re: [Decapod] Des acryliques à l'eau

Publié: Sam 15 Oct 2016, 17:52 
:shock: je confirme que ammo mig commercialise des sachets de billes en acier inoxydable pour incorporer dans les pots de peinture...

On en trouve chez certains détaillants spécialisés (le mien fait du militaria 1/48 sur paris)

Cela facilité la dilution quand on secoue le pot....

:moi:
Bientôt Saint Mandé !
bébert58
Éloquent
 
Messages: 351
Inscrit le: Ven 20 Juin 2014, 12:36
Localisation: Issy les moulineaux
Âge: 53
Echelle pratiquée: O

Re: [Decapod] Des acryliques à l'eau

Publié: Sam 15 Oct 2016, 22:15 
Il y a d'office une bille dans les acryliques à solvant Decapod, car elle y est très utile. En effet, ces peintures décantent rapidement, le volume du pot est relativement important et sans coin carrés, et donc la bille très efficace.

S'il n'y en a pas dans les acryliques à l'eau, c'est parce que la peinture est assez épaisse, décante peu, que le volume du pot est faible et qu'en plus il a des coins carrés...
Bref, l'utilité de la bille ne m'a pas paru évidente dans ce cas précis. Une simple agitation avant l'emploi est suffisante à mon sens.
Avatar de l’utilisateur
L. Demarcq
Prolixe
 
Messages: 1737
Inscrit le: Ven 16 Déc 2005, 12:33
Localisation: Nogent sur Oise
Âge: 45

Re: [Decapod] Des acryliques à l'eau

Publié: Sam 15 Oct 2016, 22:24 
SuperGG a écrit:Pour les acryl à l'eau, diluer à l'eau c'est bon au pinceau mais ça marche mal à l'Aérographe sur les surfaces non-absorbantes (plastique, métal). Par contre, en général, l'alcool est ce qui marche le mieux (alcool de pharmacie à 70° ou alcool isopropylique). Par rapport aux diluants des fabricants (Prince August, Tamiya, Testor), l'alcool pur aurait tendance à accélérer le temps de séchage : on aime ou on n'aime pas.


Le problème de l'eau pour la dilution est en effet que la tension de surface est assez forte, et que la peinture peut avoir tendance à perler sur les matériaux imperméables. Un diluant à base alcool n'a pas ce problème et j'ai testé avec succès le Tamiya sur les peintures Decapod. Par contre je suis plus circonspect sur l'alcool isopropylique pur qui peut produire des résultats malheureux à haute dose.
Bref, je dois récupérer lundi un échantillon de diluant pour faire des essais et si tout va bien on le commercialisera rapidement.
Je dis si tout va bien car j'ai rejeté le précédent produit proposé par mon fournisseur. Il faut bien comprendre que les exigences des modélistes sont franchement exotiques pour un fabricant de peinture. Mais bon, on arrive toujours à trouver notre bonheur... :noel:
Avatar de l’utilisateur
L. Demarcq
Prolixe
 
Messages: 1737
Inscrit le: Ven 16 Déc 2005, 12:33
Localisation: Nogent sur Oise
Âge: 45

Re: [Decapod] Des acryliques à l'eau

Publié: Sam 15 Oct 2016, 23:02 
L. Demarcq a écrit:
Par contre je suis plus circonspect sur l'alcool isopropylique pur qui peut produire des résultats malheureux à haute dose.


Je n'ai jamais eu de problème (alcool isopropylique à 70 %) avec les Testor PolyScale ou les Badger ModelFlex, même si je préfère le diluant Testor. Sur ces peintures je dilue généralement à 50 % quand le flacon est neuf, ensuite ça dépend du niveau d'épaississement de la peinture. Attention, les acryl à l'eau ne sont pas auto-rediluables. Si elles épaississent trop dans le flacon elles risquent de virer en pâte irrécupérable. C'est pourquoi je fais régulièrement une ouverture et un brassage de mes flacons de peintures. C'est là où l'idée de la bille en intox dans le flacon peut s'avérer d'un grand secours : plus besoin d'ouvrir pour brasser (sauf les flacons en verre Testor, of course !).
Pour les Decapod, je ne sais pas si l'alcool isopropyl fonctionne, je ne les ai jamais testées : Decapod ne fait pas les teintes des compagnies US :evil:
Le ProtoZ : yes we can
Avatar de l’utilisateur
SuperGG
Kit & cat
 
Messages: 6894
Inscrit le: Dim 12 Fév 2006, 22:13
Localisation: NORD
Âge: 70
Echelle pratiquée: Z

Re: [Decapod] Des acryliques à l'eau

Publié: Dim 16 Oct 2016, 00:19 
Tout est dit dans le HS sur la peinture :ange: :ange: :ange: :mrgreen: :mrgreen:

Une dilution à l'eau seule (l'eau du robinet est à proscrire, il faut lui préférer l'eau distillée ou déminéralisée) n'est pas recommandée, contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce n'est pas parce que c'est une peinture en phase aqueuse, que la dilution à l'eau est automatique, pour deux raisons fondamentales, souvent négligées :

1. Une dilution excessive à l'eau affecte les propriétés du film de peinture des acryliques à l'eau au delà d'un taux de 25%, 30% est un grand maximum à ne pas dépasser. En effet, l'eau ne contenant pas de liant acrylique, on affecte ainsi les propriétés de la peinture, en déstabilisant les résines acryliques la composant et ainsi la stabilité du film, etc...

2. La tension superficielle élevée de l'eau en fait un très mauvais solvant face aux surfaces hydrofuges. Surface que nous rencontrons couramment dans notre domaine, plastique, métal, résine, etc..

Il y a deux familles de peintures acryliques en phase aqueuse, les hydroslubles (comme les Tamiya, les Gunze Sangyo ou Mr Hobby, les Polly Scale, les Interfer...) et les Hydrodiluables, comme les Vallejo, AK et autre AMMO Mig...

Je ne connais pas suffisamment la Decapod, mais j'imagine fortement que ce soit une hydrosoluble... :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

L'utilisation d'alcool fonctionnera bien avec les hydrosolubles, qui contiennent une part non négligeable de co-solvants, d'où leurs compatibilités...qui est ici de l'alcool et du glycol, la composition pour les Gunze est la suivante :

23% de résine acrylique, 14% de pigment, alcool 27%, 10% de glycol et 26% d'eau...

J'ai fait il y a quelques années une batterie de tests qui est parue dans le HS LR PRESSE sur la peinture, elle montre parfaitement, qu'avec certaines peintures, et plus souvent des hydrodiluables, ces peintures supportent mal une dilution à l'alcool pur ou tout au moins fortement dosé comme l'isopropylique que l'on trouve à 99% en pharmacie, elle détruit le liant qui se compose d'une ou plusieurs résines acryliques et qui se transforme en un infâme mélange qui offre la consistance du yaourt...ou alors qui précipite les pigments, on appelle cela du relargage...

Le mieux est de diluer avec de l'alcool isopro à 70%, qui est bien moins agressif pour les résines, ou mieux encore le diluant du fabricant qui est souvent composé de différents ingrédients adaptés à la formule chimique de la peinture comme les polyalcools, qui s'évaporent aussi moins vite, et donc assèche aussi moins vite la peinture dans l'aéro...Ne cherchez pas à faire des pseudos éconocroques sur le coûts des diluants, au risque de flinguer votre peinture, ou de la voir se transformer ensuite bizarrement sur le modèle...

AK, AMMO MIG et Vallejo diffusent maintenant aussi un retardateur, comme le Liquitex Slow dri® Fluid Retarder que j'avais préconisé en son temps, ou bien encore le Flow-Aid™, mais attention, le premier doit être ajouter au maximum à 25% du volume de peinture et le second est un produit concentré, à diluer avec de l'eau avant de le mélanger avec la peinture. Utiliser de préférence de l'eau distillée ou déminéralisée (l'eau du robinet est de qualité variable, et comporte aussi des produits qui pourraient avoir une réaction avec ceux de la peinture ou de son solvant).
Dilution minimum : 1 volume de fluidifiant pour 10 volumes d'eau distillée.
Dilution normale : 1 volume de fluidifiant pour 20 volumes d'eau distillée. Mais une fois encore, comme pour le Slow Dri®, il ne faut pas dépasser 25% du volume de peinture, ces additifs ne contiennent pas de résine acrylique, et donc une dilution excessive, altérera les propriétés de la peinture en base... :wink:
That's all folks!
Franck.
Avatar de l’utilisateur
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
 
Messages: 5304
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 21:44
Localisation: Arras
Âge: 52

Re: [Decapod] Des acryliques à l'eau

Publié: Dim 16 Oct 2016, 09:05 
On est donc bien d'accord!

Si je déconseille l'alcool isopropylique pur 2 posts plus haut, c'est qu'il y a une raison. Et pour le reste, tout est marqué sur l'étiquette depuis le début de la gamme.

Image

J'ai juste un peu tardé à finaliser le problème du diluant... :noel:

Pour être honnête, c'est l'arrivée des vernis, réclamés par certains clients, qui m'a fait ouvrir le fichier Excel à cet endroit. Avant 8601, il y a 8600, prévu de longue date donc, et je me suis juste dit qu'il était plus que temps que je termine mes essais. :roll:

Sinon je n'ai le dernier HS de LR sur la peinture, mais je ne doute pas que ce qu'il s'y raconte mérite d'être lu. Malheureusement, la plupart des modélistes n'ont pas la culture technique et modéliste de Franck ou SuperGG et il faut bien les guider lors du processus d'achat. Parfois, cela amène à enfoncer des portes ouvertes, mais certains sur ce forum seraient étonnés des questions fréquemment posées.

Et je me souviendrai toute ma vie du membre d'un club dont je faisais partie en 2000 qui pensait que la Humbrol se diluait à l'eau. Il venait d'en mettre quelques gouttes dans le pot pour faciliter le boulot à un junior qui la trouvait épaisse. Le dit junior s'étonnant du résultat, il était venu nous voir en râlant que la Humbrol c'était vraiment de la daube.

Vous me croirez ou pas mais le membre en question était médecin dans la vraie vie. Comme quoi... :siffle:
Avatar de l’utilisateur
L. Demarcq
Prolixe
 
Messages: 1737
Inscrit le: Ven 16 Déc 2005, 12:33
Localisation: Nogent sur Oise
Âge: 45

Re: [Decapod] Des acryliques à l'eau

Publié: Dim 16 Oct 2016, 09:23 
Merci Léo pour ces précisions ! Mais je ne doute pas un instant que votre diluant sera bien adapté à vos peintures, bien sur :wink:

Conclusion, il faut utiliser le diluant de la marque, et éviter de jouer les apprentis sorciers avec des produits qui semblent bien fonctionner...les éconocroques faites sont dérisoires, et le risque existant...Avec le bon diluant, vous ferez du bon travail, c'est aussi simple que cela...Perso j'utilise depuis de nombreuses années les diluants et autres additifs des fabricants, et je n'ai jamais rencontré de problème de dilution, ou de peinture qui ne "fonctionne" pas, et comme le dit Léo, c'est dingue la méconnaissance des modélistes ferroviaires sur ces peintures, voire toutes les peintures, pour s'entendre ensuite dire : "ça marche pô, elle adhère pô cette peinture, elle a pô de pouvoir couvrant, etc..." :roll: :roll: :roll:

Va falloir que je les teste vos peintures... :ange3: :ange3:
That's all folks!
Franck.
Avatar de l’utilisateur
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
 
Messages: 5304
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 21:44
Localisation: Arras
Âge: 52

Re: [Decapod] Des acryliques à l'eau

Publié: Dim 16 Oct 2016, 11:42 
Franck Tavernier a écrit:Va falloir que je les teste vos peintures... :ange3: :ange3:


Bonjour Franck,

Et une réédition des HS Peinture et Patine comprenant entre autres les peintures Décapod est-elle dans les cartons ? Ces deux ouvrages sont pour moi des références incontournables avec tous les compléments d'informations, de trucs et tours de main que l'on trouve sur le forum.
Merci d'avance et désolé, Léo, pour cette parenthèse que je referme.
Georges
Avatar de l’utilisateur
Pacific 231
J'étais vrp37
 
Messages: 919
Inscrit le: Jeu 16 Avr 2009, 17:49
Localisation: Tours
Âge: 61
Echelle pratiquée: Zéro
Prénom: Georges
Club: Cercle Du Zéro

Re: [Decapod] Des acryliques à l'eau

Publié: Dim 16 Oct 2016, 11:47 
Je ne sais pas, faut poser la question à Yann, mais le dernier HS sur la peinture n'est pas si vieux.. :wink:

Cela étant, c'est sur qu'il y aura une "grosse" mise à jour à refaire concernant les peintures AE Décapod comme les AS, sans oublier toutes les nouveautés AMF87, AK Interactive, AMMO Mig, et VALLEJO, on pourrait même aussi ajouter les LIFE COLOR...

Bref, il y a de quoi faire :ange3: :ange3: :ange3:
That's all folks!
Franck.
Avatar de l’utilisateur
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
 
Messages: 5304
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 21:44
Localisation: Arras
Âge: 52

PrécédentSuivant

Retour vers En direct !

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invité(s)