Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Le forum pour bien débuter en modélisme ferroviaire !

Modérateur: MOD

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Sam 03 Mars 2018, 17:12 
Patine : Deux wagons tombereaux et leurs chargements

Image
Épisode 111 - Poursuite des travaux de patine sur le parc marchandise.

Pour ce nouvel exercice, je passe à l'atelier peinture deux wagons tombereaux Roco issus du coffret 67127 reçu début décembre (épisode 79). Il s'agit d'un tombereau type Omu et d'un tombereau type Ommu44 immatriculés à la DR. Ce sont des matériels de choix pour le modéliste puisque ces wagons permettent de prévoir d'innombrables chargements : Du vrac notamment (charbon, sables et graviers, bois, ferrailles, betteraves, pommes de terre,...). Même avec seulement quelques unités, il est donc possible de varier les convois.

Image
Photo 529 : Les deux wagons tombereau Ho Roco avant patine. Source : letraindemanu sur Canalblog

Pour mémoire, je travaille aux pinceaux, avec des peintures acryliques Pébéo et des terres à décor.

Première étape : chargements des tombereaux

La première étape consiste à réaliser les chargements puisque ceux-ci nécessitent de manipuler les wagons. Il est donc préférable de les fabriquer avant patine.

L'intérieur des tombereaux mesure 90 x 29 mm. Il faut donc découper des plaques de Carton-Plume™, épaisseur 3 ou 5 mm, à ces dimensions. Autant de plaques que de chargements futurs. Pour ma part, je prévois des chargements de sable, de graviers et de bois.

Image
Photo 530 : Les deux wagons tombereau Ho Roco avant patine. Préparation du chargement de sable. Source : letraindemanu sur Canalblog

La découpe des plaques se termine par un ponçage des tranches, les tranches frottées sur un papier de verre grain fin posé à plat sur le plan de travail, puis à 45°, ce biseautage facilitant les insertions futures.: il faut que chaque plaque puisse s'insérer et se retirer facilement. A noter que les deux tombereaux ont ici les mêmes dimensions intérieures. Il faut donc prévoir toutes les cargaisons en double.

■ Chargements de sable et de graviers

La technique ayant déjà été décrite à l'occasion de la patine de mon premier wagon (Épisode 63), je vous invite à vous y reporter. L'intérieur de la caisse est d'abord protégé par un film alimentaire fin. Deux cales sont ensuite collées sous la plaque pour la rehausser, puis la plaque est insérée dans le wagon. Le sable fin (voir épisode 13) est déposé à sec avec un petit entonnoir de cuisine en reproduisant les deux proéminences consécutives au chargement. Le tout est ensuite mouillé au brumisateur. La fixation est assurée par l'imprégnation de colle vinylique diluée à 50% d'eau et déposée à la seringue en goutte à goutte. C'est la même technique que pour la pose du ballast.

Image
Photo 531 : Les deux wagons tombereau Ho Roco avant patine. Fabrication du chargement de sable naturel. Source : letraindemanu sur Canalblog

Après une journée complète de séchage dans le wagon, le chargement est délicatement retiré en s'aidant du film alimentaire qui est ensuite ôté. En principe, le chargement est prêt. Il est recouvert d'un voile de vernis mat. Si besoin, un léger ponçage du pourtour suffit pour que le chargement s'insère aisément. Au dos de la plaque, j'inscris la référence du wagon auquel elle est destinée. J'envisage d'ailleurs la fabrication d'un présentoir pour ranger proprement les chargements.

Les chargements de graviers sont confectionnés selon le même principe.

■ Les chargements de bois

Ayant déjà réalisé un chargement de grumes sur un plat à ranchers (Épisode 92), je prévois :

- un chargement de troncs (transport horizontal) pour le premier tombereau

- Et un chargement de bois débité (transport vertical) pour le second afin de varier les cargaisons.

Pour mémoire, je travaille avec des branchages naturels récupérés lors des promenades avec mon chien. Je privilégie les branches relativement droites. Le bois est ensuite stérilisé au four (3h, thermostat max). Toutes les découpes sont réalisées au disque à tronçonner monté sur la Dremel. C'est un travail qui engendre de la fine sciure que je récupère en fin de séance dans un petit pot : cela me fera de la "terre" à décor naturelle.

Les plaques de Carton-Plume™ sont peintes en noir. Celle destinée aux troncs est dotée de deux cales à sa base pour la surélever, puisqu'il n'y aura qu'une seule rangée de troncs. Celle destinée aux bois débités n'en est pas munie pour être plus profonde et stabiliser ainsi le chargement vertical. Les plaques sont ensuite mises en place, l' intérieur de caisse étant protégé par du film alimentaire.

Pour le tombereau de troncs, je choisi quatre branches droites, d'un longueur de 90mm et d'un diamètre suffisant pour occuper tout le volume disponible en offrant le moins possible d'interstices. Ils sont collés sur un lit de colle vinylique pure.

Pour le bois débité, je sectionne des morceaux de 13mm en sélectionnant des branchages de diamètres homogènes. Il faut environ 75 débits pour remplir le tombereau. Les morceaux de bois sont mis en place verticalement, collés sur un lit de colle vinylique pure. Une solution de colle vinylique diluée à 50% d'eau est ensuite déposée en goutte à goutte à la seringue entre chaque morceau. Je laisse sécher 24h.

Image
Photo 532 : Les deux wagons tombereau Ho Roco avant patine. Fabrication du chargement de bois débité. Source : letraindemanu sur Canalblog

Les chutes et surplus sont conservés pour un usage ultérieur puisque j'envisage une scierie sur la future ZI Est.

Seconde étape : patine des wagons


Préparation d'un lavis d' "Ombre naturelle" : une noisette largement diluée à l'alcool à 70°. Ce diluant s'évapore plus vite que l'eau, ce qui diminue considérablement le temps d'attente entre deux passes. Prévoir une quantité suffisante pour travailler sur plusieurs jours, conservée dans un pot de sauce soja recyclée d'un traiteur asiatique, avec son couvercle.

Une première passe est appliquée sur les renforts de caisse, les poignées, les charnières, les grilles porte-documents, sur le châssis, l'intérieur des parois et le plancher.

Les roues Roco sont moins discrètes que les roues Marklin et nécessitent d'être traitées. Les essieux maintenus avec une pince plate, ce même lavis est apposé sur les roues, flasques visibles et intérieurs, à l'exception de la bande de roulement.

Après séchage, une seconde passe est pratiquée. On laisse secher la nuit pour voir le rendu. En effet, la peinture fonce au séchage.

Image
Photo 533 : Les deux wagons tombereau Ho Roco en cours de patine. Source : letraindemanu sur Canalblog

La troisième passe est appliquée sur l'ensemble de la caisse et du châssis. Le plancher, visible à vide, est traité comme le plateau du plat à ranchers (voir épisode 92).

Les terres à décor sont appliquées comme sur le wagon pour le transport de chaux (voir épisode 110), puis j'applique un voile de vernis mat en bombe. Une petite goutte d'huile est déposée dans logements d'essieux avant leur remontage.

Image
Image
Image
Image
Photos 534 à 537 : Les deux wagons tombereau Ho Roco après patine avec leur chargement de bois. Source : letraindemanu sur Canalblog

Je dispose maintenant de deux jolis tombereaux supplémentaires. Chargés de bois, ils s'harmonisent bien avec mon plat à ranchers de la même rame.

Emmanuel
Marklin Ho digital MS2 voie K
Avatar de l’utilisateur
Manu93
Fécond
 
Messages: 733
Inscrit le: Lun 27 Fév 2017, 19:45
Localisation: Seine-Saint-Denis
Âge: 53
Echelle pratiquée: Ho 3R
Prénom: Manu

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Dim 04 Mars 2018, 19:40 
A la découverte des maquettes Joswood

Image

Épisode 112 - Cette marque allemande propose de jolis kits en laser-cut. Le montage de la lampisterie référence 19007 est une bonne occasion pour découvrir cette gamme de maquettes en carton et carton-bois.

Pour assembler cette maquette, il vous faut :
- Un cutter fin à lame impérativement neuve. L'idéal est même un bistouri chirurgical pointu pour dégrapper les pièces.
- De la colle à bois prise rapide,
- Cure-dent pour l'application de la colle dans les jonctions de pièces et pinceau dédié pour le collage des pièces superposées.

La pochette plastique renferme dix planches de pièces en carton et carton-bois, une feuille rhodoïd pour les vitrages et une notice de montage. Attention à la feuille de rhodoïd : Sans doute par effet électro-statique, la mienne est restée dans la pochette plastique et c'est seulement en fin de montage que je me suis aperçu de son absence. Trop tard !

Image
Photo 538 : Pièces de la maquette Joswood 19007. Source : letraindemanu sur Canalblog

Une maquette simple pour découvrir

La notice est très bien faite avec des photos. Le montage se réalise en une dizaine d'étapes. La maquette est composée d'une structure en carton et d'un habillage en carton-bois.

Le montage est simple. Le collage des pièces se fait avec de la colle vinylique déposée au cure-dent pour les jonctions de pièces et au pinceau dédié pour les collages de superposition.

En photos, les différentes étapes :

Image
Photo 539 : Étape de montage de la maquette Joswood 19007. Source : letraindemanu sur Canalblog

L'assemblage ne m'a pas posé de problème particulier. Il faut être un peu plus méticuleux car les pièces sont plus fragiles qu'avec une maquette plastique. Les jonctions de pièces sont très pécises et la construction finale est finalement plus solide qu'on ne le croit grâce à la superposition des pièces.

En conclusion

Cette première expérience avec un kit Joswood est agréable. Le résultat obtenu est très satisfaisant d'autant que l'esthétique de l'habillage extérieur se suffit à lui-même et ne nécessite aucune patine. Il m'a non seulement permis de découvrir une marque qui m'était jusqu'ici inconnue, mais aussi les maquettes en laser-cut.

Image
Photo 540 : Maquette Joswood 19007 montéee. Source : letraindemanu sur Canalblog.

Voilà qui ouvre de nouvelles perspectives en matière d'urbanisme.

Emmanuel

Image Episode 112 - This German brand offers pretty kits in laser-cut. The assembly of the lamp reference 19007 is a good opportunity to discover this range of models in cardboard and cardboard.

This first experience with a Joswood kit is nice. The result obtained is very satisfactory especially as the aesthetics of the exterior cladding is self-sufficient and requires no patina. It not only allowed me to discover a brand that was hitherto unknown to me, but also the models in laser-cut.


Image Episode 112 - Diese deutsche Marke bietet hübsche Kits in Laser-Cut. Die Montage der Lampenreferenz 19007 ist eine gute Gelegenheit, diese Modellreihe in Karton und Pappe zu entdecken.

Diese erste Erfahrung mit einem Joswood-Kit ist nett. Das erhaltene Ergebnis ist sehr zufriedenstellend, insbesondere da die Ästhetik der Außenverkleidung autark ist und keine Patina benötigt. Es ermöglichte mir nicht nur eine mir bisher unbekannte Marke zu entdecken, sondern auch die Modelle im Laser-Cut.
Marklin Ho digital MS2 voie K
Avatar de l’utilisateur
Manu93
Fécond
 
Messages: 733
Inscrit le: Lun 27 Fév 2017, 19:45
Localisation: Seine-Saint-Denis
Âge: 53
Echelle pratiquée: Ho 3R
Prénom: Manu

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Lun 12 Mars 2018, 17:34 
Un nouveau bâtiment dans la zone industrielle

Épisode 114 - Poursuite des travaux d'urbanisme avec la construction d'un nouveau bâtiment.

Image
Depuis des semaines, je cherche la meilleure façon d'aménager ma zone et ce n'est pas si simple : en plus d'appréhender les volumes, il faut s'inspirer de l'excellence tout en acceptant qu'elle ne soit pas à notre portée. Cela est rendu plus compliqué par les angles arrondis du fond de décor. Certes, ce fond courbé améliore l'esthétique générale du module, mais complexifie la construction de bâtiments "faits maison".

Sur la partie Est, l'embranchement E3, dédoublé et orienté parallèle à la façade, fait perdre de la largeur au bâtiment qui lui est consacré (par rapport au bâtiment utilisé sur l’œuvre originale de Yann Baude). Il me faut masquer l'accès trop large à la coulisse, casser la perspective sur la partie droite et masquer le fond de décor.

Je décide donc de fabriquer un entrepôt pour s'intégrer au prolongement de la première cour pavée (voir épisodes 35 et 38).

Pour mémoire, je m'inscris dans une démarche budgétaire très contrainte. Je ne me plains pas, mais ce paramètre fondamental influe forcement sur mes choix. L'idée étant que l'on puisse malgré tout vivre sa passion avec de très faibles moyens. L'objectif de ce bâtiment est donc de masquer une partie de l'horizon Est de mon premier module.

Image
Photo 584 : Découpes de la façade et de l'ouverture principale. Source : letraindemanu du Canalblog

Matériaux nécessaires

● Carton-Plume™ épaisseur 5mm ;

● carton Canson 240gr ;

● carton gauffré ;

● huisserie de porte (boîte à rabiots) ;

● Une gouttière de récupération (MKD, Faller, Volmer ou Jouef par exemple) ;

● de la soudure en rouleau ;

● profilé Evergreen™ n°146 (10*3,2 mm) ;

● papier de verre très fin couleur beige ;

● colle vinyllique (colle à bois prise rapide).

Outils nécessaires

● un petit cutter à lame impérativement neuve ;

● règle et équerre ;

● pointe métallique ;

● critérium ;

● pinceaux ;

Préparation de la façade

Dans le Carton-Plume™ d'épaisseur 5mm, je découpe un rectangle de largeur 135 x hauteur 150. Je découpe ensuite le toit en deux pentes équidistantes. Puis je découpe la porte du hangar par un rectangle de largeur 50 mm x hauteur 45mm en conservant une margelle de 3mm afin de coïncider avec l'épaisseur de la cour pavée. Enfin je découpe l'emplacement de la porte issue de ma boite à rabiots. Attention, cette porte sera démunie de son pourtour arrière.

Lorsque toutes les découpes sont réalisées, je pèle la face externe.

Partie briques

Le tiers inférieur de la façade est en briques. Je grave ces briques avec une pointe à raison d'une ligne horizontale tous les 3mm. Les joints verticaux sont espacés tous les 4mm et tracés ligne par ligne en alternance.

Image
Image
Photos 585 et 586 : Gravure des briques sur le tiers inférieur de la façade du bâtiment. Source : letraindemanu sur Canalblog.

Pour la mise en couleur de la zone en briques, j'applique une dilution composée de 2/3 d' "Ocre rouge" et 1/3 d'"Ombre naturelle", le tout mélangé avec un peu d'alcool à 70°.

Partie crépie

La partie centrale de la façade est en crépi. J'utilise du papier de verre très fin découpé aux bonnes dimensions puis fixé à la colle vinyllique. La délimitation de cette partie est accentuée par deux profilés Evergreen peints à la Humbrol gris 140 mat. Ces baguettes sont également collées à la colle à bois.

Image
Photo 587 : Mise en situation de la façade ho. Source : letraindemanu sur Canalblog.

Ce papier de verre est assombri par l'application d'un jus d' "Ombre naturelle".

La partie bois

J'avais prévu d'utiliser du vrai bois (emballage de fromage) comme sur ma première façade d'usine. Mais j'étais en rupture de stock. J ai donc décidé de travailler avec du carton Canson 224gr découpé aux bonnes dimensions puis gravé avec une pointe : une planche tous les 4mm. Un coup de critérium accentue ces gravures. A la pointe, je trace de nombreux traits irréguliers et moins profonds pour simuler les veines du bois.

Image
Photo 588 : La partie bois de la façade ho. Source : letraindemanu sur Canalblog

La mise en couleur est réalisée avec un mélange 2/3 d' "Ombre brûlée" et 1/3 d' "Ombre naturelle" diluée à 50% d'alcool à 70°. La peinture est appliquée du haut vers le bas. Le résultat obtenu est finalement assez satisfaisant.

Les ouvrants

Au niveau des huisseries, la tranche du Carton-Plume™ est peinte en Humbrol gris 140.

L'accès a l'entrepôt est fermé par du carton gaufré représentant un rideau de fer fermé (l'absence de place derrière ne permet pas un aménagement intérieur visible).

La porte piétons s'est vue rabotée de son pourtour arrière et est insérée dans son logement. Tous les ouvrants sont fixés à la colle vinylique.

Fixation

La façade est munie de deux renforts transversaux collés sur son arrière pour éviter le gondolement de la plaque. Une pièce de Carton-Plume™ de largeur 40mm x hauteur 100mm est découpée et sert de mur latéral gauche à la bâtisse. Absolument invisible du spectateur, il ne fait l'objet d'aucun traitement. La façade et son mur latéral sont implantés à leur place et fixés à la colle vinylique.

Le toit

Une petite pièce en triangle est découpée dans le Carton-Plume™ et collée sur le fond de décor en face du fait de toiture de la façade.

Image
Photo 589 : détail des boiseries et de la toiture sur le bâtiment ho. Source : letraindemanu sur Canalblog.

La toiture est découpée dans le même carton gaufré utilisé pour le rideau de fer. Une gouttière issue de la boîte à rabiots est collée sur le bas de toiture gauche. La descente d'eau pluviale est réalisée avec de la soudure en rouleau coupée à la bonne longueur et mise en forme.

Image
Photo 590 : le bâtiment terminé à son emplacement définitif. Source : letraindemanu sur Canalblog.

Cette petite bâtisse ne m'aura coûté que quelques euros à peine de matières premières. Elle habille bien ce fond de décor Est et permet d'appréhender les volumes pour le bâtiment suivant.

Emmanuel
Marklin Ho digital MS2 voie K
Avatar de l’utilisateur
Manu93
Fécond
 
Messages: 733
Inscrit le: Lun 27 Fév 2017, 19:45
Localisation: Seine-Saint-Denis
Âge: 53
Echelle pratiquée: Ho 3R
Prénom: Manu

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Lun 12 Mars 2018, 18:26 
Bonjour,
Beau travail, félicitations ! ! !
Amicalement.
Avatar de l’utilisateur
Jeanmichelfr11
Démonstratif
 
Messages: 1574
Inscrit le: Mar 20 Oct 2009, 17:49
Localisation: Narbonne (Aude)
Âge: 58
Echelle pratiquée: HO/HOe

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Lun 12 Mars 2018, 20:50 
Beau boulot ... particulièrement les briques ( que j'ai tant de mal à faire )
CMR G, W, P & B Divisions
Avatar de l’utilisateur
Starbuck
Exubérant
 
Messages: 2769
Inscrit le: Sam 20 Août 2005, 19:56
Localisation: Entre lavandin et génépi ...
Âge: 56
Echelle pratiquée: Zéro US / HO US
Prénom: Jean-Marc
Club: Méclents du Jébobola

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Lun 12 Mars 2018, 23:08 
Une activité débordante et de grande qualité. :applause:
MODULE OO et HO
Avatar de l’utilisateur
Moduleho
Modélisme Gibi
 
Messages: 9989
Inscrit le: Mer 17 Août 2005, 10:16
Localisation: MARSEILLE
Âge: 49
Echelle pratiquée: 00 et H0
Prénom: Alain
Club: L.V.T.V.

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Mer 14 Mars 2018, 11:51 
Jeanmichelfr11 a écrit:Bonjour,
Beau travail, félicitations ! ! !
Amicalement.


Bonjour Jean-Michel,
Faut juste penser à renforcer le Carton-Plume sinon il a tendance à se gondoler un peu.
Et toi, de ton côté, les projets avancent ?
Merci de ta visite.
Manu
Marklin Ho digital MS2 voie K
Avatar de l’utilisateur
Manu93
Fécond
 
Messages: 733
Inscrit le: Lun 27 Fév 2017, 19:45
Localisation: Seine-Saint-Denis
Âge: 53
Echelle pratiquée: Ho 3R
Prénom: Manu

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Mer 14 Mars 2018, 12:08 
Superbe merci
Bonne journée
Michel 14
Bavard
 
Messages: 57
Inscrit le: Lun 26 Fév 2018, 16:49
Localisation: Amfreville 14860
Echelle pratiquée: HO

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Mer 14 Mars 2018, 16:08 
Starbuck a écrit:Beau boulot ... particulièrement les briques ( que j'ai tant de mal à faire )


Bonjour Jean-Marc,

Pour la gravure, je pense que ma pointe n'est pas assez fine, si bien que ce sont plus des briques platrieres que des briques standards.

Faudrait que j'essaie avec une aiguille de couture pour avoir des briques plus petites.

Merci de ta visite.
Manu
Marklin Ho digital MS2 voie K
Avatar de l’utilisateur
Manu93
Fécond
 
Messages: 733
Inscrit le: Lun 27 Fév 2017, 19:45
Localisation: Seine-Saint-Denis
Âge: 53
Echelle pratiquée: Ho 3R
Prénom: Manu

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Jeu 15 Mars 2018, 21:59 
Moduleho a écrit:Une activité débordante et de grande qualité. :applause:


Bonjour Alain,

Oui, c'est ma période "bâtiments". Je continue la construction de cet embranchement avec un second édifice qui a pour objet de cacher un peu la coulisse.

Merci de ta visite
Manu
Marklin Ho digital MS2 voie K
Avatar de l’utilisateur
Manu93
Fécond
 
Messages: 733
Inscrit le: Lun 27 Fév 2017, 19:45
Localisation: Seine-Saint-Denis
Âge: 53
Echelle pratiquée: Ho 3R
Prénom: Manu

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Jeu 15 Mars 2018, 22:31 
je viens régulièrement même si je suis un peu moins présent sur le forum !
J'aime beaucoup ton fil.
MODULE OO et HO
Avatar de l’utilisateur
Moduleho
Modélisme Gibi
 
Messages: 9989
Inscrit le: Mer 17 Août 2005, 10:16
Localisation: MARSEILLE
Âge: 49
Echelle pratiquée: 00 et H0
Prénom: Alain
Club: L.V.T.V.

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Ven 16 Mars 2018, 05:26 
Michel 14 a écrit:Superbe merci
Bonne journée


bonjour Michel,

Merci de ta visite encourageante
Manu
Marklin Ho digital MS2 voie K
Avatar de l’utilisateur
Manu93
Fécond
 
Messages: 733
Inscrit le: Lun 27 Fév 2017, 19:45
Localisation: Seine-Saint-Denis
Âge: 53
Echelle pratiquée: Ho 3R
Prénom: Manu

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Ven 16 Mars 2018, 17:45 
En effet les briques en carton plume sont parfaitement régulières, ce que personnellement j'ai beaucoup de mal à faire. La partie bois avec une feuille Canson est bluffante!!!
Avatar de l’utilisateur
Biquette
Fécond
 
Messages: 575
Inscrit le: Jeu 11 Nov 2010, 20:28
Localisation: Saverdun
Âge: 47
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Stéphane

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Mar 20 Mars 2018, 01:41 
Michel 14 a écrit:Superbe merci
Bonne journée


Bonjour Michel,
merci pour ta visite et ton appréciation encourageante
Emmanuel
Marklin Ho digital MS2 voie K
Avatar de l’utilisateur
Manu93
Fécond
 
Messages: 733
Inscrit le: Lun 27 Fév 2017, 19:45
Localisation: Seine-Saint-Denis
Âge: 53
Echelle pratiquée: Ho 3R
Prénom: Manu

Re: La "Rue de Suède" revisitée en Marklin Digital

Publié: Mar 20 Mars 2018, 01:44 
Moduleho a écrit:je viens régulièrement même si je suis un peu moins présent sur le forum !
J'aime beaucoup ton fil.


Bonjour Alain,
Pas toujours évident de s'attarder sur les réseaux sociaux, cà prend du temps qu'on n'a pas toujours forcément.
Merci pour ton intéret sur ce sujet.
A+
Manu
Marklin Ho digital MS2 voie K
Avatar de l’utilisateur
Manu93
Fécond
 
Messages: 733
Inscrit le: Lun 27 Fév 2017, 19:45
Localisation: Seine-Saint-Denis
Âge: 53
Echelle pratiquée: Ho 3R
Prénom: Manu

PrécédentSuivant

Retour vers Clés pour le train miniature

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : JOROMOME, Pat 91 et 12 invité(s)