Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Question Brassline

Les commandes numériques du réseau (appelées à tort "digitales") sont l'avenir du train miniature. Mais comment choisir, comment sauter le pas, avec ou sans ordinateur ? Autant de questions dont les réponses se trouvent dans l'expérience des uns et des autres…

Modérateur: MOD

Publié: Lun 10 Mai 2010, 13:22 
sarah pallin and brass adict! tout un programme :shock:
fier d'être vaporeux
Avatar de l’utilisateur
Labbe
Ite missa est
 
Messages: 11877
Inscrit le: Mer 06 Fév 2008, 08:33
Localisation: CLAYE SOUILLY
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO On30
Prénom: jean françois
Club: villemomble

Publié: Lun 10 Mai 2010, 15:12 
rapide 421 a écrit:Je vais prendre livraison cette semaine d'une 242 TA du même fabricant et je te remercie de me mettre la puce à l'oreille pour que je regarde de près ! Si elle "Pisoye" (Du verbe "pisoyer" = rompre avec la verticale) d'un côté, même que d'un milimètre, je la laisse au magasin, car ce serait rédhibitoire à mes yeux.
..... Moi aussi..... Sauf que je ne m'en suis pas rendu compte sur le coup (loco en boite cause travaux et déménagement)..... :colere:
Jean-Michel
Avatar de l’utilisateur
Mikado
Éloquent
 
Messages: 378
Inscrit le: Jeu 26 Juil 2007, 09:11
Localisation: Issy les Moulineaux
Âge: 49
Echelle pratiquée: HO / HOm

Publié: Lun 10 Mai 2010, 17:46 
Bonjour Mikado,

l'aspect bancal que tu site est peut être lié à un mauvais montage, l'a tu démonté ? Est-ce bien la caisse par rapport aux axes des roues ?

Si oui
La caisse partie verte est simplement fixée sur le chassi (roue moteur, la partie noire pour simplifier)par 2 vis qui sont dans l'axe médian longitudinal de la machine, il suffit par exemple de la moindre sur épaisseur entre le moteur et la caisse (un fil replié par exemple, l'espace est très très limité ) pour que la caisse se positionne de façon bancale par rapport au chassis. Dans une telle situation, les vis ne permettent pas un positionnement précis de la caisse.

Vu la fragilité des fils je te déconseille de desserer les vis et d'aranger la caisse la main en forçant sur celle-ci, si un fil est coincé contre un partie saillante tu risque de couper l'isolant (ou alors il faut le faire très très doucement), il vaut mieu démonter et regarder le pourquoi, si tu charche à tout prix à le faire.
Pour le passage en courbure, a tu regardé si les roues avaient un débatement latéral assez fluide ? sur mes 2 machines il est assez important de l'ordre de 2 mm peut être plus aux extrêmités

Cdlt
Cristop
Papotier
 
Messages: 103
Inscrit le: Mar 13 Oct 2009, 13:29

Publié: Lun 10 Mai 2010, 17:55 
Bonsoir , vu les déboires avec les modeles Brassline , je vais me poser de plus en plus la question de confirmer ou annuler ma commande pour la 242 TA 627 ......(je l'ai deja reservée par un acompte de 150 euro).
Vu le prix , il pourrait au moins y avoir un montage avec un decodeur de prévu par le fabricant aux personnes qui le desirent . Ca eviterait des désagréments . Et aussi des montages d'attelages dans les boitiers NEM . Vu le nombre de modeles réservé (il n'y a pas foule non plus ) . Ce serait un + pour le client .



Christian
Avatar de l’utilisateur
BR215
Intarissable !
 
Messages: 10848
Inscrit le: Jeu 18 Mars 2010, 18:24
Localisation: Les Cévennes
Âge: 47
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christian

Publié: Lun 10 Mai 2010, 17:58 
rapide 421 a écrit:
Je vais prendre livraison cette semaine d'une 242 TA du même fabricant et je te remercie de me mettre la puce à l'oreille pour que je regarde de près ! Si elle "Pisoye" (Du verbe "pisoyer" = rompre avec la verticale) d'un côté, même que d'un milimètre, je la laisse au magasin, car ce serait rédhibitoire à mes yeux.


regarde aussi la peinture sur l'intérieur des roues, sur la mienne les palpeurs electriques frottent à la limite sur la peinture du coup il y a une qualité de roulement disont le très mauvaise mais ça s'arrange comme tout avec du temps et de l'huile de coude

Cdlt
Cristop
Papotier
 
Messages: 103
Inscrit le: Mar 13 Oct 2009, 13:29

Publié: Lun 10 Mai 2010, 18:02 
Salut,

Un collègue du club avait investi dans une 141TA de la marque... Après 2 échanges auprès de son détaillant parisien pour cause de défauts rédhibitoires, il a récupéré son argent pour investir dans un autre matériel d'une marque concurrente... :siffle:

@+
David
Beilhack
 

Publié: Lun 10 Mai 2010, 18:05 
Beilhack a écrit:Salut,

Un collègue du club avait investi dans une 141TA de la marque... Après 2 échanges auprès de son détaillant parisien pour cause de défauts rédhibitoires, il a récupéré son argent pour investir dans un autre matériel d'une marque concurrente... :siffle:

@+
David




C'est bon a savoir tout ca , ben je pense "investir " ailleurs , en attendant l'Alsacienne du coté de la Suisse .....
Avatar de l’utilisateur
BR215
Intarissable !
 
Messages: 10848
Inscrit le: Jeu 18 Mars 2010, 18:24
Localisation: Les Cévennes
Âge: 47
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christian

Publié: Lun 10 Mai 2010, 19:52 
BR215 a écrit:
Beilhack a écrit:Salut,

Un collègue du club avait investi dans une 141TA de la marque... Après 2 échanges auprès de son détaillant parisien pour cause de défauts rédhibitoires, il a récupéré son argent pour investir dans un autre matériel d'une marque concurrente... :siffle:

@+
David




C'est bon a savoir tout ca , ben je pense "investir " ailleurs , en attendant l'Alsaciennd du coté de la Suisse .....


Ça,ça fait pas envie, surtout à 1500 le bout !
Daniel
Daniel
Démonstratif
 
Messages: 1511
Inscrit le: Sam 08 Oct 2005, 09:12

Publié: Mar 11 Mai 2010, 07:53 
Cristop a écrit:Bonjour Mikado,
l'aspect bancal que tu site est peut être lié à un mauvais montage, l'a tu démonté ? Est-ce bien la caisse par rapport aux axes des roues ?
Si oui
La caisse partie verte est simplement fixée sur le chassi (roue moteur, la partie noire pour simplifier)par 2 vis qui sont dans l'axe médian longitudinal de la machine, il suffit par exemple de la moindre sur épaisseur entre le moteur et la caisse (un fil replié par exemple, l'espace est très très limité ) pour que la caisse se positionne de façon bancale par rapport au chassis. Dans une telle situation, les vis ne permettent pas un positionnement précis de la caisse.
Bonjour Christop
Effectivement, je pense qu'il va falloir que j'entame un démontage complet afin de me rendre compte de l'origine du défaut.
Le tablier de la caisse ne semble pas vrillé : l'aspect bancale peut sans doute être atténué.... Affaire à suivre !
Jean-Michel
Avatar de l’utilisateur
Mikado
Éloquent
 
Messages: 378
Inscrit le: Jeu 26 Juil 2007, 09:11
Localisation: Issy les Moulineaux
Âge: 49
Echelle pratiquée: HO / HOm

Publié: Mer 12 Mai 2010, 16:03 
J'ai été chercher ma 242TA 53 région 5 Brassline cet aprème à la C d R et ... pas de défauts rédhibitoires; ni défauts de peinture, ni d'alignement de tablier, ni pisoyement .... Elle marche comme sur des roulettes en ligne droite, mais ne me demandez surtout pas le rayon de courbure minimum ! Je n'en sais rien et j'espère que ce n'est pas 360 ni même 475... Car ça voudrait dire qu'ils ont boursoufflé quelque chose in the process. :cry:

A part ça, Il y a toujours cette main-courante absente sur le côté gauche qui doit correspondre à un état de la machine pendant une certaine période .... ce serait quand-même intéressant d'en savoir plus là-dessus et si ce ne serait pas mieux de lui enfiler une main courante en fil laiton -- puisque les supports avec leurs trous existent déjà.
Empêcheur de tourner en rond
Rapide 421
SUSPENDU
 
Messages: 4568
Inscrit le: Mar 06 Fév 2007, 14:34
Localisation: Paris

Publié: Mer 12 Mai 2010, 16:11 
rapide 421 a écrit:J'ai été chercher ma 242TA 53 région 5 Brassline cet aprème à la C d R et ... pas de défauts rédhibitoires; ni défauts de peinture, ni d'alignement de tablier, ni pisoyement .... Elle marche comme sur des roulettes en ligne droite, mais ne me demandez surtout pas le rayon de courbure minimum ! Je n'en sais rien et j'espère que ce n'est pas 360 ni même 475... Car ça voudrait dire qu'ils ont boursoufflé quelque chose [i]in the process[/i]. :cry:

A part ça, Il y a toujours cette main-courante absente sur le côté gauche qui doit correspondre à un état de la machine pendant une certaine période .... ce serait quand-même intéressant d'en savoir plus là-dessus et si ce ne serait pas mieux de lui enfiler une main courante en fil laiton -- puisque les supports avec leurs trous existent déjà.

boursoufflement que tu ne verras pas jusqu'a ce qu'on te le dise :siffle:
ferrovipathe_arverne
 

Publié: Mer 12 Mai 2010, 16:26 
ferrovipathe_arverne a écrit:
rapide 421 a écrit:J'ai été chercher ma 242TA 53 région 5 Brassline cet aprème à la C d R et ... pas de défauts rédhibitoires; ni défauts de peinture, ni d'alignement de tablier, ni pisoyement .... Elle marche comme sur des roulettes en ligne droite, mais ne me demandez surtout pas le rayon de courbure minimum ! Je n'en sais rien et j'espère que ce n'est pas 360 ni même 475... Car ça voudrait dire qu'ils ont boursoufflé quelque chose [i]in the process[/i]. :cry:

A part ça, Il y a toujours cette main-courante absente sur le côté gauche qui doit correspondre à un état de la machine pendant une certaine période .... ce serait quand-même intéressant d'en savoir plus là-dessus et si ce ne serait pas mieux de lui enfiler une main courante en fil laiton -- puisque les supports avec leurs trous existent déjà.

boursoufflement que tu ne verras pas jusqu'a ce qu'on te le dise :siffle:


Certains boursoufflements sautent aux yeux, comme sur la 2D2 Roco et la 7100 Riva. D'autres sont plus discrets et, effectivement, guère notoires comme en général sur tous le hdg laiton ... Mais le taux de boursoufflement est en fait exponentiel. Pour gagner 10 cm de plus dans les rayons de courbures, il faut parfois doubler le taux de boursoufflement. :mrgreen: :siffle:
Empêcheur de tourner en rond
Rapide 421
SUSPENDU
 
Messages: 4568
Inscrit le: Mar 06 Fév 2007, 14:34
Localisation: Paris

Publié: Mer 12 Mai 2010, 19:27 
Hem... pas encourageant tout ça!!!
Avatar de l’utilisateur
BB9003
Disert
 
Messages: 414
Inscrit le: Sam 09 Jan 2010, 15:49

Publié: Jeu 24 Juin 2010, 11:21 
Les chasses-neige et coffret de TA vont arriver d'ici Août youpi :applause:
Craic
Carton jaune
 
Messages: 890
Inscrit le: Ven 08 Mai 2009, 11:00

Publié: Jeu 24 Juin 2010, 17:58 
J'y vais de mon petit couplet sur le haut de gamme car j'ai fait l'acquisition de 2 modèles récemment: une 242 TA ex PLM de Brassline et une 141TB Fulgurex. Pour moi, il y a 3 critères de jugement de ce genre de modèles:

1-la conformité à la loco réelle, la documentation du modèle
2-le fonctionnement (ralenti, bruit, fiabilité)
3-la qualité de finition (soudure, équerrages, vis visibles, assemblage)

Je pense que Lemaco et Brassline se valent sur le 1er point. Fulgurex est nettement en retrait, je l'ai constaté sur les Hudson du Nord malheureusement affectées d'erreurs majeures.

Pour le 2e point, je n'ai pas suffisament de recul pour comparer.. reste que ma 141TB est en rade depuis son achat, vraisemblablement pour un problème de décodeur, mais cela peu arriver, je n'en tiens pas rigueur au fabricant.

Pour le 3e point, j'ai vu des pièces de travers chez les 3 fabricants. Je pense cependant que Lemaco reste un cran au dessus, encore que les modèles récent soient plus soignés. Un anecdote pour finir: lors de l'achat de ma 242TA (une ex Nord reversée à l'Est)j'ai consatét que la porte de boite à fumée et toute la "devanture" de la machine étaient clairement de travers: défaut rédhibitoire. En regardant de près je me suis aperçu que cette pièce était juste emboitée dans le corps cylindrique (probablement pour faciliter la peinture, cette porte étant noire) je l'ai donc sortie, à la grande surprise du vendeur et remise droite... et la messe était dite....

Autrement dit, on est en droit d'attendre des modèles irréprochables pour ce prix mais il est aussi possible de rectifier des bricoles, ce serait dommage de revenir les bras ballants du magasin!
Challenger60 supp. dem.
 

PrécédentSuivant

Retour vers Numérique & Digital

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : mistral39 et 12 invité(s)