Correspondances Ferroviaires 26

Retrouvez ici les discussions passionnées sur les anciens numéros de la revue !

Modérateur : MOD

Avatar du membre
D.Vauvillier
Compteur de revues
Messages : 8165
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 21:52
Echelle pratiquée : HO
Site Internet : http://www.chrf.fr
Localisation : Val-d'Oise

Message par D.Vauvillier » ven. 21 juil. 2006, 17:24

Je me demandais qui ouvrirait le feu sur l'article sur la Résistance. Ça fait 3 jours que je résiste à ne pas le faire. Je voulais éviter de passer pour un critique à tout va.
Constipation d'idées dans une colique verbeuse. J'appuie.

M'enfin,
- une administration structurée,
- disposant de gros moyens d'action,
- totalement étranglée par la surimposition d'une administration d'occupation,
- vivant au quotidien au contact de l'occupant,
- agissant forcée au profit de celle ci,
- ayant sous les yeux en permanence la puissance militaire de cette dernière, puisqu'elle la transporte...
ça ne donne pas des idées de Résistance ?
On en connait beaucoup d'administration vivant aussi quotidiennement l'écoeurement de l'occupation ?
C'est pas une affaire sociale, c'est une logique de situation.
Résister, elle a tout pour le faire, cette SNCF. Renseignement, sabotage, transports clandestins etc.
Et la photo de la p. 22, photo d'après guerre.
Pas convaincu du tout par cet article.

Autre sujet : les Romilly, dommage que les photos couleurs soient aussi éloignées et vues en fuite, mais probablement pas le choix dans ce cas. Regrets compréhensifs, cependant, pages 20 et 21 photos N&b 3 et 7 identiques.

Quant à des vapeurs anciens réseaux dans ce numéro : pas trouvé !
Ça y est, il critique.... :mrgreen:
Patton sur FRANCE FERROVIAIRE

XTof.vl

Message par XTof.vl » sam. 22 juil. 2006, 10:41

l'esto a écrit :Tout à fait honnêtement, j'ai tendance à penser comme Xtof. J'ajouterai que j'ai beaucoup aimé l'article de F.Toublanc (même si c'est du peuleumeu :diable: ).

Et merci Francis pour les photos :wink:
Moi aussi, mais je viens seulement de le lire!

jossebe2000
Intarissable !
Messages : 4657
Enregistré le : ven. 02 déc. 2005, 19:31

Message par jossebe2000 » sam. 22 juil. 2006, 14:38

Bonjour
je le recois demain ;-)

Nathea
Intermittent du forum
Messages : 10361
Enregistré le : mer. 24 août 2005, 15:53
Localisation : Encore un peu à l'Ouest
Âge : 48

Message par Nathea » mar. 25 juil. 2006, 16:46

Je sais pas si c'est moi qui me correspondancise, ou si c'est Correspondances qui se rapproche de mes gouts, mais j'ai bien aimé ce numéro.

Romilly : TB
FNC : TTB
Ch de Fer de Provence : TTTB
La Signalisation, toujours chouette, même si plus de dates sur l'apparition de tel ou tel système seraient un plus.

Résistance : Comment réussir à cerner quelque chose, qui par nature, a été discret autant que secret, n'a comporté ni discours, ni figures, une armée de l'ombre, une hiérarchie dans l'ombre, sans écrits, et sans archives, engagement et vie spontanées et cloisonnées, couardises des uns, vantardise des autres, humilité et/ou envie d'oublie de certains

Luc
Tout ça ne tient qu'à un fil !

Avatar du membre
Canard
Rôti ou à l'orange ?
Messages : 22004
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 22:15
Site Internet : http://frprevot.club.fr/Presipaute/Accueil.html
Localisation : Au cœur du Massif des Bauges (73)
Âge : 36

Message par Canard » mer. 26 juil. 2006, 01:18

Le problème de l'article sur la résistance, c'est que c'est typiquement un article universitaire présentant ses travaux, présentant ce que l'on envisage de faire, quels sont les problèmes, les solutions envisagées, etc...

et au final, on reste sur sa fin.

Exercice de style délicat que j'ai été dans l'obligation de faire lors de mon année de maîtrise.

Très intéressant sur la méthode universitaire...

Pour le reste, no comment.


Canard
Encore ?

Avatar du membre
D.Vauvillier
Compteur de revues
Messages : 8165
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 21:52
Echelle pratiquée : HO
Site Internet : http://www.chrf.fr
Localisation : Val-d'Oise

Message par D.Vauvillier » mer. 26 juil. 2006, 05:41

Pourquoi des questionnements d'étudiant dans une revue commerciale ?
Patton sur FRANCE FERROVIAIRE

XTof.vl

Message par XTof.vl » mer. 26 juil. 2006, 08:35

Canard a écrit :... et au final, on reste sur sa fin...
:colere:
Canard a écrit :...maîtrise....
:clown:

Avatar du membre
Canard
Rôti ou à l'orange ?
Messages : 22004
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 22:15
Site Internet : http://frprevot.club.fr/Presipaute/Accueil.html
Localisation : Au cœur du Massif des Bauges (73)
Âge : 36

Message par Canard » mer. 26 juil. 2006, 09:17

XTof.eu a écrit :
Canard a écrit :... et au final, on reste sur sa fin...
:colere:
Canard a écrit :...maîtrise....
:clown:
Oui, bon, à une heure du mat'...

Pour Daniel : là est la question !


Canard
Encore ?

Nathea
Intermittent du forum
Messages : 10361
Enregistré le : mer. 24 août 2005, 15:53
Localisation : Encore un peu à l'Ouest
Âge : 48

Message par Nathea » mer. 26 juil. 2006, 11:30

Canard a écrit :
XTof.eu a écrit : :colere: :clown:
Oui, bon, à une heure du mat'...

Pour Daniel : là est la question !

Canard
En vacances, une heure du mat', c'est la bonne heure !

Sur ce que ça vient faire dans une revue commerciale, j'ai ma petite idée...

Luc
Tout ça ne tient qu'à un fil !

XTof.vl

Message par XTof.vl » mer. 26 juil. 2006, 11:32

Publication à prévoir ensuite? C'est cela ta petite idée?

Olivier

Message par Olivier » dim. 30 juil. 2006, 23:00

D.Vauvillier a écrit :Je me demandais qui ouvrirait le feu sur l'article sur la Résistance. Ça fait 3 jours que je résiste à ne pas le faire. Je voulais éviter de passer pour un critique à tout va.
Constipation d'idées dans une colique verbeuse. J'appuie.

Ta contribution, Daniel, est très intéressante. Pertinente certainement.

MAIS…

Le problème n'est pas celui que souligne Aurélien : que le texte soit mal écrit par une jeune doctorante est une évidence.

Le problème est sur le fond : quand cessera-t-on de se fixer sur ce mythe de la Résistance dans les chemins de fer ?

George Ribeil a rédigé, pour le compte de la SNCF et de l'AHICF, un rapport sur la situation de la SNCF dans la déportation des juifs.

Il y écrit des choses qui sont l'évidence même : il y a eu, à la SNCF, des comportements franchement collaborationnistes ; des comportements franchement attentistes ; des comportement franchement résistants.

La SNCF n'a pas été engagée corps et âme dans la Résistance ; elle a aussi collaboré sans vergogne ; elle a aussi joué d'un attentisme massif.

Les questions qu'il faudrait pouvoir rendre accessibles à ceux qui s'intéressent à cet épisode de l'Histoire, sont bien celles de cette autre face de la vie de la SNCF dans la Guerre ; et puis celle de l'élaboration du mythe du cheminot résistant.

Personne ne monte la mayonnaise de la résistance enseignante ou de la résistance judiciaire ou de la résistance industrielle comme les revues et les livres consacrés aux chemins de fer montent celle de la résistance cheminote. Le nombre de résistants et de martyrs dans ces domaines est aussi important que celui des cheminots ; le nombre de collaborateurs l'est tout autant : personne, pourtant, n'a l'indécence de contribuer à l'élaboration de mythes similaires.

Vaste débat.

Olivier

Avatar du membre
Labans
Intarissable !
Messages : 8969
Enregistré le : jeu. 08 déc. 2005, 18:42
Echelle pratiquée : HO-HOm
Prénom : J-Louis
Club : RMC
Site Internet : http://www.trainminiature.free.fr/
Localisation : CASTRES - TARN
Âge : 69

Message par Labans » dim. 30 juil. 2006, 23:22

Ce que tu relates là, olivier, est loin d’être faux.
Mon père, ancien combattant, résistant qui fini dans les FFI, me la dit souvent : en 42, nous étions une trentaine, en 44 plus de 300.
Ce fut partout en France. Les revirements furent presqu'aussi nombreux que les actes de bravoure.

Édité : 42 était 41
Modifié en dernier par Labans le lun. 31 juil. 2006, 19:45, modifié 1 fois.
MISE à JOUR site RMC 13/08/19

Avatar du membre
PJRo
Zé cru voir un rominet!
Messages : 13952
Enregistré le : lun. 15 août 2005, 17:45
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Pascal
Club : MSL (MecSuperLent)
Site Internet : http://ferromodelnumdcc.monsite-orange.fr/
Âge : 63

Message par PJRo » lun. 31 juil. 2006, 15:46

Canard a écrit :Le problème de l'article sur la résistance, c'est que c'est typiquement un article universitaire présentant ses travaux, présentant ce que l'on envisage de faire, quels sont les problèmes, les solutions envisagées, etc...

et au final, on reste sur sa fin.

Exercice de style délicat que j'ai été dans l'obligation de faire lors de mon année de maîtrise.

Très intéressant sur la méthode universitaire...

Pour le reste, no comment.


Canard
Enfaim ! :wink: Bon !

Moi, avec mon bac +6, j'ai rien compris. Seulement que la dame (demoiselle) avait réussi à occuper une page entière pour ne rien dire d'autre qu'elles se posait la question. Et ça, c'est drôlement fort ! :mrgreen:

Future ENARQUE, à mon humble avis, future Enarque (ou même prochaine présidente de la République) ! :mrgreen: :mrgreen:

Avatar du membre
D.Vauvillier
Compteur de revues
Messages : 8165
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 21:52
Echelle pratiquée : HO
Site Internet : http://www.chrf.fr
Localisation : Val-d'Oise

Message par D.Vauvillier » lun. 31 juil. 2006, 19:30

Olivier a écrit : Ta contribution, Daniel, est très intéressante. Pertinente certainement.

MAIS…
Ce qui est agréable avec Olivier, c'est que lorsqu'on a droit à un oui, immédiatement après arrive le MAIS ! faux derche...:mrgreen:

Docte Olivier chercheur, tu enfonces d'autres portes ouvertes, parallèlement à celles que tu dénonces.

Mais il en reste d'autres, je les enfonce donc ... :D
Tout d'abord, la moitié de la France n'a été concernée par l'occupation en tant que telle qu'à partir du 11 novembre 1942 (franchissement de la ligne de démarcation). Donc les candidats à la résistance avant cette date n'étaient pas si nombreux.
Ensuite l'activité de la résistance a cru avec les préparatifs de "l'Invasion" et les activités de Français de Londres, tout cela fut franchement tardif.

Ensuite encore, comme tu le fais remarquer, il y a eu énormément d'attentisme, de collaboration passive ou moins passive. Ça c'est pas beau, on n'en parle pas. Mais il fallait vivre et quand la vie courante est difficile, le quidam moyen ferme sa gueule et se débrouille, c'est comme ça.
Il y a eu aussi énormément d'actes de résistance dans des domaines très variés, comme ceux que tu cites, l'administration, l'enseignement, l'industrie. Il y a aussi les jeunes entrés en résistance pour échapper au STO.
Bref bilan tardif et fort contrasté, les français ont été égaux à eux même. Héroïques, pleutres, bref encore tragiques.

Ce qu'on oublie enfin c'est que parmi les gens entrés en Résistance il y a eu un nombre incalculable d'imprudents, d'amateurs dangereux pour eux et pour les autres, de braves gens qui ont fait confiance et qui se sont retrouvés dans des coups foireux montés par des incapables, bref encore des quantités de types dont le martyr n'a servi à rien. Bilan là encore fort contrasté.

Et tout ça a été savamment monté en mythe après la guerre (exemple : "chant des partisans" dont la notoriété n'a pris corps qu'après la guerre) parce qu'il fallait réconcilier les Français et que probablement le moins mauvais moyen (le seul accessible ?) était de les rassembler autour de cette notion de Résistance et que le travail de reconstruction était immense.

Pour en revenir à la résistance dans les CdF, un oncle de mon père avait un poste très élevé à la SNCF durant la guerre. Parmi ce qu'il rapportait (mais il ne disait pas tout) revenait toujours un question lancinante : ceux des cheminots qui faisaient de la Résistance devaient ils (avaient ils le droit...) de mettre en danger la vie de cheminots plus passifs ? Je sais peu de choses sur ses propres actes, mais ce questionnement montre combien les choses furent difficiles.

Vaste débat, comme tu le dis Olivier. Je pense que les choses sérieuses sur cette époque sortiront avec le temps, mais qu'il est encore un peu tôt. Preuve en est, les travaux récents des américains qui se sont jetés sur les archives récemment ouvertes et qui sont loin d'être convaincants.
Patton sur FRANCE FERROVIAIRE

Avatar du membre
Canard
Rôti ou à l'orange ?
Messages : 22004
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 22:15
Site Internet : http://frprevot.club.fr/Presipaute/Accueil.html
Localisation : Au cœur du Massif des Bauges (73)
Âge : 36

Message par Canard » lun. 31 juil. 2006, 19:38

Daniel, tu dates un peu.

Certes, la France s'est reconstruite autour de la résistance avec et autour de De Gaulle. Depuis, les choses ont considérablement changées. Aujourd'hui, le pendule est à l'extrême inverse : la France toute entière était collabo. Faisons repentance en chœur et distribuons l'argent du contribuable à tout va !

Les propos de notre cher Président sont tout à fait remarquables à ce point de vue et sont parfaitement révélateurs de la pensée de nos "intellectuels"...


Canard
Encore ?

Répondre