FERROVISSIME n°10 : novembre 2008

Retrouvez ici les discussions passionnées sur les anciens numéros de la revue !

Modérateur : MOD

Avatar du membre
JJM
Prolixe
Messages : 1937
Enregistré le : sam. 29 avr. 2006, 21:25
Âge : 49

Message par JJM » mar. 28 oct. 2008, 19:04

JH LAVIE a écrit :
tram a écrit :Reçu ce matin, juste feuilleté; l'article sur le réseau SE Gironde, à première vue, du fait de son iconographie: :applause: :applause:
Voilà un sujet comme je les aime, parce que les articles sur les CF modernes, bof...( ce qui me fait regretter Correspondances :cry: )
Mais, connaissant les talents modélistes de Tram en matière de secondaires à voie normale, je me demande si son observation concernait moins un problème d'époque que l'absence, jusqu'ici, des réseaux secondaires à voie normale dans les pages de Ferrovissime. Les CFTA GIronde sont une "première" pour combler cette lacune, qui va connaître une suite (étude du parc "autorails" dans le n°12 et des parcs "diesels", "voitures" et "wagons" dans le n°13. Nous allons parler prochainement de la vapeur à voie normale sur le Réseau Breton avec des photos surprenantes de machines datant de Napoléon III qui vont restées présentes sur le RB très très tardivement dans les années 50. D'autres projets sont en cours concernant ces secondaires à voie normale si mal connus !
Bonsoir,

je réponds aux deux messages : Tram et JHL :

Je pense que JH a raison, il n'y avait pas grand chose à se mettre sous la dent en VN secondaire.

Je suis moi aussi un fervent amateur pratiquant la VN secondaire (et la voie étroite). L'article sur la Gironde me plait ENORMEMENT. L'iconographie est très intéressante. J'attends d'ailleurs avec impatience les numéros suivants...

Je suis content et enfin satisfait que LRPresse s'intéresse aux secondaires et qu'il y aura d'autres articles sur d'autres réseaux du même style.

J'espère un jour trouver un article (ou plusieurs) au sujet des VFIL du Pas-de-Calais : ce réseau me plait particulièrement. Je m'en inspire d'ailleurs pour la réalisation de mes modèles et décors en zéro (voir mon site pour plus de détails : le CF Boisleux-Marquion-Cambrai et la rubrique des CF oubliés).

Merci à Ferrovissime et à JLH de s'intéresser aux secondaires VN ! (Et je crois que nous sommes nombreux à s'y intéresser !)

Merci également à Thierry Porcher pour cet article :applause: :applause: :applause: :applause: :applause: :applause:



Jacky Molinaro
VE - VNS (N, O, 1/24)

Avatar du membre
Matthieu B.
Apprenti moutardier
Messages : 18594
Enregistré le : jeu. 30 mars 2006, 19:35
Echelle pratiquée : H0
Localisation : Nancy
Âge : 29

Message par Matthieu B. » mar. 28 oct. 2008, 19:23

Et moi je me joins à vous deux pour dire qu'il va falloir que je l'achète si ça cause de secondaire ! :wink:

Bon, de mon côté j'aimerais un truc sur le VB....Aaaah...Déjà fait...Mince, ben tant pis alors : tout ce que vous voulez sur les CF secondaires ! :applause:

C'est vrai, les CF secondaires sont aussi partie intégrante de l'histoire d'une ville, d'un département,...Et ils sont souvent au moins tout autant rattachés à l'Histoire que le grand CF, que l'on a peut-être trop souvent tendance à ramener aux deux GM quand il s'agit d'histoire !

Pour exemple : la pénurie d'essence de la 2° GM et le Billomtou (exemple choisi au hasard...). On est en plein dans l'histoire, bon, mon exemple est pris sur une des GM, mais ça nous montre un autre pan de cette guerre, bien loin de l'armement ou du transport de soldat. On s'introduit un peu plus dans la vie de la population, ce qui est tout aussi intéressant à mon avis, que ce qu'il se passe au Front !

Bref, on pourrait déblatérer des heures sur les secondaires si on s'y mettait, et je suis sûr que c'est un sujet à creuser, ce que Jehan-Hubert semble avoir compris puisqu'il nouspromet une suite à cet article sur les CFTA Gironde ! :applause: :applause: :applause:
[center]Matthieu[/center]

Thierry PORCHER
Le retour du Jedi
Messages : 14327
Enregistré le : dim. 06 avr. 2008, 15:21
Localisation : Strasbourg
Âge : 70

Message par Thierry PORCHER » mar. 28 oct. 2008, 21:43

Merci pour vos :applause: :applause: :applause: !
Et juste pour vous faire baver (vous avez tous compris que j'étais un sadique !), la plus intéressante photo des SE Gironde n'est pas encore passée !!! :siffle: :siffle:
Mais ce n'est que mon avis ... :ange3: :ange3:
Maître Yoda/15000 et Pk addict

marquis
Fécond
Messages : 684
Enregistré le : dim. 10 déc. 2006, 13:14
Site Internet : http://gejl.marquis@wanadoo.fr
Localisation : 47 villereal
Âge : 74

Message par marquis » mar. 28 oct. 2008, 23:04

reçu la semaine dernière et fini de le lire
très intéressant,en particulier l'article sur la gironde qui m'a rappelé,mutatis mutandis ,un autre secondaire,plus petit,connu dans mon enfance (la madeleine de proust.....)
la vapeur a une place réduite dans ce numéro et je n'ai rien appris de neuf car le livre de francis villemaux avait déjà tout dit (mais je vous accorde que tous les lecteurs ne le possèdent pas) j'attends avec intérêt la suite,sur les locos tender ,que villemaux ne traite pas .pour l'anecdote, villemaux signale que la 150 A 15 était surnommée "la turque",sans doute à cause de son effort de traction exceptionnel à basse vitesse. un petit mot sur la distribution particulière des machines allemandes à 3 cylindres ne m'aurait pas paru inutile pour les lecteurs non initiés. l'article sur les wagons à charbon m'a bien plu avec ses schémas très clairs du mécanisme .
amicalement
jean louis marquis

Avatar du membre
l'Esto
Retour de flamme ?
Messages : 11463
Enregistré le : mar. 16 août 2005, 13:19
Site Internet : http://ramcas.e-monsite.com
Localisation : Territoire de Belfort (donc beau et fort)
Âge : 43

Message par l'Esto » mer. 29 oct. 2008, 09:16

marquis a écrit :pour l'anecdote, villemaux signale que la 150 A 15 était surnommée "la turque",sans doute à cause de son effort de traction exceptionnel à basse vitesse.


Absolument pas, c'est juste un type de 150 issu d'une commande pour la Turquie, caractérisé par sa chaudière très haut placée et ses petites roues. Série 56901 à 10.
XT

Avatar du membre
fa57
Zorro est à rivets
Messages : 17060
Enregistré le : sam. 20 août 2005, 15:52
Localisation : ACAL

Message par fa57 » mer. 29 oct. 2008, 09:17

marquis a écrit : un petit mot sur la distribution particulière des machines allemandes à 3 cylindres ne m'aurait pas paru inutile pour les lecteurs non initiés.
du coup les mêmes auraient réclamé un schéma, et là ça devient trés compliqué car c'est tres particulier.
Rappel: il n'y a pas de commande de distribution sur le cylindre interieur, c'est les 2 cylindres exterieur avec un systeme de bielles qui commande le distributeur interieur.

marquis a écrit : l'article sur les wagons à charbon m'a bien plu avec ses schémas très clairs du mécanisme .
amicalement
Merci
Je t'ai fait grâce du schéma hydraulique :mrgreen:
C'est un wagon, mine de rien, tres compliqué.
J'étais aux WC :mdr:

marquis
Fécond
Messages : 684
Enregistré le : dim. 10 déc. 2006, 13:14
Site Internet : http://gejl.marquis@wanadoo.fr
Localisation : 47 villereal
Âge : 74

Message par marquis » mer. 29 oct. 2008, 10:28

merci de l'info
en somme,la turquie avait commandé des machines fortes comme
ses ressortissants!
c'est vrai que le systême de commande du tiroir intérieur est compliqué ,et comporte beaucoup d'articulations .mais il est assez fascinant ,autant que la fameuse "gresley derived motion" montée sur les A3, A4 et autres "Green Arrow"
amicalement
jean louis marquis

Avatar du membre
BB 9282
Prolixe
Messages : 1671
Enregistré le : mar. 15 juil. 2008, 13:31
Localisation : Pays Bigouden
Âge : 67

Message par BB 9282 » mer. 29 oct. 2008, 17:46

Bonjour,
marquis a écrit : l'article sur les wagons à charbon m'a bien plu avec ses schémas très clairs du mécanisme .
amicalement
Mon grand âge doit faire que mes neuronnes n'ont plus les yeux en face des trous, mais pour ma part, après une double lecture de l'article, je n'ai toujours pas compris comment s'ouvraient et se fermaient les trappes.

J'ai même retourné un EF 30 Electrotren, mais il ne m'a pas semblé que le fabricant ait installé un dispositif fonctionnel.

Je me suis quand même régalé avec les photos.

Avatar du membre
fa57
Zorro est à rivets
Messages : 17060
Enregistré le : sam. 20 août 2005, 15:52
Localisation : ACAL

Message par fa57 » mer. 29 oct. 2008, 21:06

BB 9282 a écrit :Bonjour,
marquis a écrit : l'article sur les wagons à charbon m'a bien plu avec ses schémas très clairs du mécanisme .
amicalement
Mon grand âge doit faire que mes neuronnes n'ont plus les yeux en face des trous, mais pour ma part, après une double lecture de l'article, je n'ai toujours pas compris comment s'ouvraient et se fermaient les trappes.

J'ai même retourné un EF 30 Electrotren, mais il ne m'a pas semblé que le fabricant ait installé un dispositif fonctionnel.

Je me suis quand même régalé avec les photos.
page 35 tu as un schéma, à comparer avec la photo du bas page 12. Le levier est au premier plan. Ce levier commande l'ouverture, il pivote si tu avance le wagon vers la droite, dans le sens des aiguilles d'une montre (à condition d'avoir roncontré une butée installée dans l'installation de déchargement et qui provoque cette rotation). Le probleme est que le wagon peut aborder l'installation dans l'autre sens et donc le levier pivotera dans le sens contraire. Donc Le schéma explique l'artifice.

La pièce verte sur le schéma pivote en même temps que le levier. La piece verte possede 2 doigts qui rentre dans les coulisses en forme de horicot. Quand tu pivote dans le sens des auguille d'une montre c'est le doigt du haut qui entraine la bielle bleu vers la droite. Dans le sens contraire c'est le doigt du bas qui entraine la bielle bleu vers la droite.

Car par rapport au schéma la bielle bleu doit toujours entre entrainé vers la droite pour ouvrir les portes.

Sur la photo page 14 en haut, sur le demi-wagon au premier plan le levier pivotant est sur la face non visible. Sur le demi wagon du fond le levier est visible au fond, celà implique qu'il faut une butée sur l'installation fixe de chaque coté des rails pour décharger les 2 demi wagons
J'étais aux WC :mdr:

Avatar du membre
fa57
Zorro est à rivets
Messages : 17060
Enregistré le : sam. 20 août 2005, 15:52
Localisation : ACAL

Message par fa57 » mer. 29 oct. 2008, 21:25

Pour la fermeture des trappes voir schéma page 37.
Le crochet violet (qui est fixé sur la trappe verte) attache les trappes verte et les trappes oranges ensemble.

Quand la roulette en bleu foncé passe sur la bosse (en brun), le crochet violet se soulève et libère les trappes oranges.
Il pourrait aussi libérer les trappes vertes si on ne faisait rien et donc toutes les trappes se fermeraient en même temps et parfois même dans le mauvais sens car les trappes supportées doivent être au dessus des trappes maitresses et pas l'inverse sinon on peut pas verrouiller les trappes. Pour éviter ça, quand la roulette bleu foncé passe sur la bosse, le crochet violet se soulève et libère les trappes oranges, mais une piece aussi en bleu foncé se soulève aussi et bloque les trappes vertes jusqu'au moment ou la roulette quitte la bosse. A ce moment les 2 pieces bleu retombent et libère les trappes vertes qui se referment en dernier, et on peut verrouiller les trappes.

L'energie pour faire remonter les trappes c'est l'huile contenu dans les sphères qui est comprimé quand on ouvre les trappes. C'est le même principe qu'une suspension citroen.
J'étais aux WC :mdr:

Avatar du membre
fa57
Zorro est à rivets
Messages : 17060
Enregistré le : sam. 20 août 2005, 15:52
Localisation : ACAL

Message par fa57 » mer. 29 oct. 2008, 21:29

Les pieces bleus foncé se voient un peu sous le wagon page 11 en bas.

Les pieces en T renversé font parties du chassis, elles supportent les portes en position ouverte. En gris sur le schéma page 37 c'est le chassis et toutes les pieces soudées dessous
J'étais aux WC :mdr:

Avatar du membre
Pierre du rail - 61
Éloquent
Messages : 390
Enregistré le : mer. 12 sept. 2007, 22:05
Echelle pratiquée : H0 & 0
Prénom : Pierre
Club : RMPF - La Ferté Macé 61
Localisation : France
Âge : 71

Message par Pierre du rail - 61 » mer. 29 oct. 2008, 22:51

Je souhaiterai intervenir sur deux points particuliers.

Personnellement, je ne suis pas favorable à l'impression, inutile et coûteuse, au dos du poster.

Il y a aussi le résultat du télescopage de deux phrases et je demande une explication à l'auteur de l'article "InnoTrans 2008 – Les trains d'aujourd'hui à Berlin" :
Page 18, on peut donc le lire deux fois, fin de la colonne 2 : "Pour le salon ferroviaire, l'édition 2008 a battu tous les records avec plus de 110000 personne auront fait le déplacement du monde entier …."

Cordialement.
Pierre
@RMPF61

Avatar du membre
Canard
Rôti ou à l'orange ?
Messages : 22004
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 22:15
Site Internet : http://frprevot.club.fr/Presipaute/Accueil.html
Localisation : Au cœur du Massif des Bauges (73)
Âge : 36

Message par Canard » mer. 29 oct. 2008, 23:23

Jehan-Hubert Lavie l'a expliqué : l'impression au dos du poster est une lamentable et regrettable erreur. Donc, Pierre, rassure-toi, cela ne se reproduira plus !

Canard
Encore ?

Avatar du membre
BB 9282
Prolixe
Messages : 1671
Enregistré le : mar. 15 juil. 2008, 13:31
Localisation : Pays Bigouden
Âge : 67

Message par BB 9282 » jeu. 30 oct. 2008, 08:29

Bonjour,

Merci à FA57 pour ces explications lumineuses.

Avatar du membre
Antiquaire
Éloquent
Messages : 371
Enregistré le : lun. 24 mars 2008, 23:43
Localisation : Châlons en Champagne - Paris
Âge : 47

Message par Antiquaire » jeu. 30 oct. 2008, 12:53

Salut

Les schémas de fonctionnement des EF 30 sont effectivement super !
Bravo ! et vu la complexité, c'est une super idée que d'avoir pris le temps de les établir.

Ca mériterait même une vidéo sur un futur DVD, non ?, comme cela avait été le cas les grues de relevage qui ont inauguré cette formule.

C'est technique et ce n'est pas visible par le commun des amateurs de CF.
Fred DIDELOT

Répondre