FERROVISSIME 3 - le SOMMAIRE

Retrouvez ici les discussions passionnées sur les anciens numéros de la revue !

Modérateur : MOD

Michel (33)

Message par Michel (33) » mer. 05 mars 2008, 21:26

Bonsoir.
On critique facilement, il faut aussi dire quand c'est bien, dans ce numéro 3 on trouve 2 très très bons textes sur les tombereaux standards et sur le concept autorail. Ca justifie bien cet achat !

Avatar du membre
bb104
SOUMIS À APPROBATION
Messages : 145
Enregistré le : lun. 21 janv. 2008, 15:10
Site Internet : http://rouen-rd.wifeo.com/

Message par bb104 » mer. 05 mars 2008, 22:04

Michel (33) a écrit :Bonsoir.
On critique facilement, il faut aussi dire quand c'est bien, dans ce numéro 3 on trouve 2 très très bons textes sur les tombereaux standards et sur le concept autorail. Ca justifie bien cet achat !
certe mais sa fais cher les deux trés bon textes

Avatar du membre
PJRo
Zé cru voir un rominet!
Messages : 13954
Enregistré le : lun. 15 août 2005, 17:45
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Pascal
Club : MSL (MecSuperLent)
Site Internet : http://ferromodelnumdcc.monsite-orange.fr/
Âge : 63

Message par PJRo » jeu. 06 mars 2008, 09:35

bb104 a écrit :
Michel (33) a écrit :Bonsoir.
On critique facilement, il faut aussi dire quand c'est bien, dans ce numéro 3 on trouve 2 très très bons textes sur les tombereaux standards et sur le concept autorail. Ca justifie bien cet achat !
certe mais sa fais cher les deux trés bon textes
+1.

Heureusement qu'en plus, il doit y en avoir d'autres, des bons textes, dans ce n° !!! :mrgreen:

Avatar du membre
TMB15
Incontournable... en fait !
Messages : 12239
Enregistré le : dim. 16 déc. 2007, 11:57
Localisation : La tête au NORD et dans l' Ep III pour ne pas avoir sur mon réseau ce qui passe sous ma fenêtre !

Message par TMB15 » ven. 07 mars 2008, 01:30

marquis a écrit :
que Jules Moch était poytechnicien, comme Parmantier l'ennemi juré de Chapelon,et que si ce ministre n'a pas cru bon d'effacer des "fautes"en l'occurence bien vénielles il a été beaucoup moins regardant lorsqu'il a créé les C RS ,bourrées à leurs débuts de collabos et d'ex-miliciens ayant du sang sur les mains.

amicalement
C'est pourtant réputé exact, lorsque l'on sait d'ou vient le slogan "CRS SS", en tous cas son utilisation première racontée par un ancien mineur ayant vécu la situation !

Avatar du membre
Ten-wheel
c'est le Nooord !
Messages : 18557
Enregistré le : ven. 05 oct. 2007, 14:41
Echelle pratiquée : Zéro époque II
Prénom : Alain
Club : "Faites du train" St Affrique
Site Internet : http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?f=4&t=83327
Localisation : Rouergue
Âge : 69

Message par Ten-wheel » ven. 07 mars 2008, 08:05

marquis a écrit :j'ai aussi beaucoup apprécié le petit encart sur le célibat de Chapelon.
finalement ça me fait plaisir de savoir qu'il était un homme comme un autre. mais cela remet en cause le "parallélisme" avec un autre génie de la vapeur,Churchward.Mais après tout Ceorge Jackson recevait-il peut être discrètement de jolies anglaises dans sa maison de Swindon.C'est en
tout cas ce que je lui souhaite rétrospectivement!
amicalement
Cela fait plusieurs fois que je vois ce comparatif Churchward - Chapelon, moi je ne pense pas qu'ils soient aussi comparables et ce à plusieurs titres:
Churhward, lui était visionnaire et recherchait ce qui conviendrait comme locomotive dans les années à venir. Pour ce faire, il ne se gêna pas de faire acheter par son employeur trois locomotioves compound De Glehn-Du Bousquet pour les comparer a ces Atlantics construites dans ce but. Il adopta la disposition des cylindres mais à simple expansion. De plus, il emprunta aux Américains leur chaudière étroite et y adjoignit un foyer Belpaire. Sa série "Star", type 230 de 1907 ne furent de bonnes coureuses qu'après y avoir installé la surchauffe, imbattables jusque dans les années 1920...et imbattables sur le plan esthétique.
Chapelon, lui fut emplyé par le PLM en 1921 et ensuite au PO en 1925 où on lui confia l'amélioration des "Pacific" 3.500. C'est grace à son travail sur la mécanique des fuides et de la thermodynamique qu'il réussit cette tâche et non pas en copiant d'autres réalisations.
A. Chapelon commençait son oeuvre quand Churchward prenait sa retraite...
Alain.
Le zéro extraordi'Nord

marquis
Fécond
Messages : 684
Enregistré le : dim. 10 déc. 2006, 13:14
Site Internet : http://gejl.marquis@wanadoo.fr
Localisation : 47 villereal
Âge : 74

Message par marquis » ven. 07 mars 2008, 10:40

évidemment on ne peut comparer deux hommes ayant vécu à des époques et dans descontextes différents.Néanmoins Churchward était lui aussi un génie de la vapeur,du reste admiré par Chapelon,en ce sens qu'il a eu une approche scientifique de la locomotive:essais de vaporisation qui ont conduit à la fameuse "taper boiler".Essais sur une machine fixe de différents tiroirs et de petits mouvements,qui ont conduitàfaire des moteurs à très longue course avec des tiroirs cylindriques àgrands diamêtre et très longue course.Il disait ,comme le dira aussi notre grand Français,qu'il est relativement facile de faire entrer la vapeur dans un cylindre,mais que la grosse difficulté est de l'en faire sortir une fois qu'elle y atravaillé.Tous les autres réseaux anglais s'inspirèrent de ses travaux et il eut de nombreux "héritiers"formés à son école tel Stanier ou s'en inspirant tel Gresley.Pour les forumiste de culture ferroviaire nortiaude comme Ten Wheel et moi il est plaisant de savoir que Churchward et Du Bousquet entretenaient des relations amicales
amicalement
jean louis marquis

Avatar du membre
Ten-wheel
c'est le Nooord !
Messages : 18557
Enregistré le : ven. 05 oct. 2007, 14:41
Echelle pratiquée : Zéro époque II
Prénom : Alain
Club : "Faites du train" St Affrique
Site Internet : http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?f=4&t=83327
Localisation : Rouergue
Âge : 69

Message par Ten-wheel » ven. 07 mars 2008, 11:37

Gresley, qui construisit les premières "Pacific" britanniques en 1923. Ben oui, mais il était comme Churchward, ouvert à l'expérience des autres. Il effectue des essais en échangeant une Pacific des LNER avec une Castel du GWR en 1925 et en 1930, il entreprend la conception de la série A3. Locomotives série A3 qui étaient les locomotives à vapeur les plus rapides du monde. Pour la suite de ses travaux, il était très influencé par les théories d'A.Chapelon. (Sauf le Kilchap au début)
André Chapelon, lui entreprit une étude complète du problème des "Pacific" du PO à partir de ses connaissances en thermodynamique et il en résulta "Une théorie hautement scientifique des intuitions plutôt empiriques de Churchward" (sic). Théorie qu'il appliqua aux 3.500 du PO et qui servit de modèle à bons nombres de constructeurs de locomotives.
On peut quand même dire que quatre Européens ont dominé la traction vapeur dans les années 1930.
- Chapelon en France (pour moi le numéro 1),
- Gresley et Stanier en Grande Bretagne,
- Wagner en Allemagne pour la série 05, type 232 en 1935 (pression 20 kg/cm2).
Alain.
Le zéro extraordi'Nord

Avatar du membre
Augerd
Wagons en tout genre
Messages : 6259
Enregistré le : jeu. 09 févr. 2006, 09:35
Site Internet : http://augerdfr.free.fr/index.html
Localisation : Moulins
Âge : 60

Message par Augerd » ven. 07 mars 2008, 12:39

ahhhh enfin recu :shock: :shock:

'taing, super l'article sur les tombereaux, et j'ai encore appris des choses :applause: :applause:

merci a tous pour ce numero :moi: :moi:

Dominique, qui retourne a se lecture.............
Il n'y a pas de chat ordinaire

marquis
Fécond
Messages : 684
Enregistré le : dim. 10 déc. 2006, 13:14
Site Internet : http://gejl.marquis@wanadoo.fr
Localisation : 47 villereal
Âge : 74

Message par marquis » ven. 07 mars 2008, 14:12

il est exact que Churchward était un empirique ,mais pour un empirique ilétait quand même génial puisque ses machines conçues en 1900-1905 n'ont pas été surpassées ,à taille égale,jusqu'à la fin de la vapeur en Britannie.Il n'avait pas la formation scientifique et épistémologique de Chapelon,ayant débuté sa carrière comme apprenti dessinateur dans une petite compagnie absorbée par le G W R.Cette absobtion fut sa chance car elle lui permit d'intégrer l'équipe de William Dean .Les essais comparatifs entre les premières pacific de Gresley et les Castles ont montré clairement les défauts de cinématique de la distribution des machines de Doncaster,et Gresley rallongea immédiatement la course des tiroirs et les recouvrements pour leur donner des valeur comparables à celles de Swindon. Stanier,et cela n'enlève rien à ses mérites, il avait été le collaborateur de Churchward et était patron d'Old Oak Common avant de devenir C M E du L M S où il a "westernisé"les locomotives existantes et construit de nouvelles machines très swindoniennes de conception. Quant à l'histoire des 3 françaises achetées par Swindon,je me suis amusé à écrire une dizaine de pages la dessus ,et je peux les envoyer à Ferrovissime si çal'intéresse.
amicalement
jean louis marquis

Avatar du membre
nico-51
Mister TGV !
Messages : 1999
Enregistré le : lun. 22 août 2005, 20:34
Localisation : La région de Châlons en Ch-51-
Âge : 46

Message par nico-51 » ven. 07 mars 2008, 20:38

Bonjour,

Depuis que FERROVISSIME a sorti son premier numéro, je suis devenu fan contrairement à ferrovissimo et correspondance que j'achetais chez un brocanteur de temps en temps...

A part cela, il est fort dommage que dans les diagrammes de X73500, alors même que Frederic DIDELOT (un Châlonnais spotter que j'ai souvent croisé sans jamais le voir...) est Champenois, il n'y ait pas de X73500 Champagne Ardenne...
Nico-51
RVB en cours sur www

Avatar du membre
231k8
Avis de recherche
Messages : 6438
Enregistré le : mer. 02 nov. 2005, 10:28
Echelle pratiquée : HO époque 3/4
Club : AEC Maison Alfort
Localisation : Dijon
Âge : 29

Message par 231k8 » ven. 07 mars 2008, 20:44

ni de vanille fraise bourgogne
:ange3: Alexis :ange3:

Avatar du membre
morvan
Une promo? J'achète!
Messages : 16267
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 12:28
Echelle pratiquée : HO & Z
Localisation : Colombes (92) & Clamecy (58)
Âge : 73

Message par morvan » sam. 08 mars 2008, 09:48

Yaka demander !!![

center][/center]
ALAIN

Avatar du membre
morvan
Une promo? J'achète!
Messages : 16267
Enregistré le : sam. 13 août 2005, 12:28
Echelle pratiquée : HO & Z
Localisation : Colombes (92) & Clamecy (58)
Âge : 73

Message par morvan » sam. 08 mars 2008, 10:04

ALAIN

Avatar du membre
231k8
Avis de recherche
Messages : 6438
Enregistré le : mer. 02 nov. 2005, 10:28
Echelle pratiquée : HO époque 3/4
Club : AEC Maison Alfort
Localisation : Dijon
Âge : 29

Message par 231k8 » sam. 08 mars 2008, 10:26

perso les vanille fraise je connait mais c'est dommage qu'il ne soit pas la revue
:ange3: Alexis :ange3:

Avatar du membre
Ten-wheel
c'est le Nooord !
Messages : 18557
Enregistré le : ven. 05 oct. 2007, 14:41
Echelle pratiquée : Zéro époque II
Prénom : Alain
Club : "Faites du train" St Affrique
Site Internet : http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?f=4&t=83327
Localisation : Rouergue
Âge : 69

Message par Ten-wheel » sam. 08 mars 2008, 11:54

marquis a écrit :Quant à l'histoire des 3 françaises achetées par Swindon,je me suis amusé à écrire une dizaine de pages la dessus ,et je peux les envoyer à Ferrovissime si çal'intéresse.
amicalement
Je serais assez curieux de connaître cette histoire, pour moi ces trois machines ont été achetées dans le seul but d'être copiées car c'étaient les meilleures coureuses du moment et de loin...
Bon Week-End à tous...
Alain.
Le zéro extraordi'Nord

Répondre