Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Modèles Ferroviaires n° 6

Retrouvez ici les discussions passionnées sur les anciens numéros de la revue !

Modérateur: MOD

Publié: Mar 02 Oct 2007, 21:34 
Bonjour. Sur le prix de revient, il n'y a pas photo. Un kit en Zéro, pour un wagon à essieux, coûte entre 250 et 300€. je n'ai pas de prix en tête pour un wagon à bogie, mais c'est probablement une bonne centaine d'Euros de plus, et je peux me tromper. L'avantage de la construction intégrale, c'est de pouvoir construire avec le niveau de détail voulu, en achetant des pièces chez les différents artisans, ou si on est habile, en faisant le maximum de choses soit même. Pour le TP, en considérant nécessaire d'acquérir des bogies, tampons, supports de lanterne, attelage et système de frein chez les artisans français, il faut compter entre 150 et 200€ pour un tel wagon. Avec le matériel anglais, tel que décrit par JL Audigué, le prix est très inférieur (peut être moins d' une cinquantaine d'Euros). On a en plus le plaisir de créer soit même, et non d'assembler, son modèle.

Cordialement.

Ivan Bory
Ivan BORY-supp. dem.
 

Publié: Mar 02 Oct 2007, 22:10 
A mon avis il est difficile de comparer les deux Un model industriels restera ce qu'il est quant à la production perso tu poffinne les détails et tu utiliser des matériaux nobles tel le laiton ce qui donne déjà une certaine gamme de prix. Rien n'empêche de réaliser le travail en plasticard certains y arrivent très bien, moi ça me rend nerveux, mais c'est nettement moins cher et on ne verra pas la différence une fois le modèle peints. Apres tout dépend de ton niveau de compétences en conception et en montage. Mais économiquement parlant le model industriel restera toujours moins cher car il n’y a pas la notion de temps passer à la création. Mais quel plaisir de faire sois même avec ces petits doigts.
Dany MACHI
Paysagiste de salon
Avatar de l’utilisateur
Dan_ost2000
Intarissable !
 
Messages: 15662
Inscrit le: Mer 30 Août 2006, 08:05
Localisation: Strasbourg
Âge: 60
Echelle pratiquée: HO-HOm-HOe I à III
Prénom: Dany, c'est écrit...
Club: Rigollots© et Cie

Publié: Mar 02 Oct 2007, 22:53 
Bonsoir.

Il faut préciser de quelle échelle on parle. En HO, je suis d'accord. En O, les modèles industriels ne sont pas légion: OSM, qui pour le moment, ne produit plus de nouveautés(et sa production est faite de wagon à essieux allemands), BIE MO, Lenz...Aucun ne produit de modèle spécifiquement français. on trouve encore d'occasion des wagons O Lima, Rivarossi, ou Pola, mais il y a un travail important de mise à niveau. Il ne reste donc que les artisans qui livrent soit des modèles montés, soit des kits. Encore s'agit il dans la plupart des cas de modèles produits sur un laps de temps limité, et vite épuisés. La construction intégrale est, de fait, le seul moyen de construire son parc dans des conditions économiques acceptables.

Je reviens sur le HO. Il y a maintenant des modèles indutriels dont la qualité est vraiment excellente. En ce qui concerne le tombereau TP, Fleischmann fait un très bon modèle, le seul point à améliorer étant les roues, et ce détail est facile à réparer.

Cordialement.

Ivan Bory
Ivan BORY-supp. dem.
 

Publié: Mer 03 Oct 2007, 18:33 
Je compte faire le wagon à l'échelle H0 et en plasticarte.
Fabien G. (sup. demandée)
 

Publié: Mer 03 Oct 2007, 21:04 
Bonsoir. Si tu en as envie, fais le, mais, par rapport à un modèle Fleischmann, il y a peu de chance que ce soit moins cher (il suffit de compter le prix des essieux, des tampons, etc...) Ceci étant, il y a dans le n° 1 de Modèles Ferroviaires la description de la construction d'un très beau tombereau TP par Patrick Fastelli, et cela pourra te conforter dans ton projet. Bon courage.

Cordialement.

Ivan Bory
Ivan BORY-supp. dem.
 

Publié: Sam 17 Nov 2007, 09:39 
Bonjour
Je viens aux nouvelles de Modèles ferroviaires N° 7.
N'a-t-on pas une petite couv à nous dévoiler?
Laurent D.
Laurent D.
Gastono Lafuŝo
 
Messages: 1000
Inscrit le: Lun 15 Août 2005, 20:47
Âge: 50

Publié: Mer 21 Nov 2007, 19:59 
Ivan BORY a écrit:Bonsoir. Si tu en as envie, fais le, mais, par rapport à un modèle Fleischmann, il y a peu de chance que ce soit moins cher (il suffit de compter le prix des essieux, des tampons, etc...) Ceci étant, il y a dans le n° 1 de Modèles Ferroviaires la description de la construction d'un très beau tombereau TP par Patrick Fastelli, et cela pourra te conforter dans ton projet. Bon courage.

Cordialement.

Ivan Bory


le problème des TP qui sont à mon sens de très beaux wagons, qui présentent un "grand" volume par rapport aux wagons réseaux contemporains qui étaient en majorité à essieux et à empattement court, ce sont les cornières.
sur les tombereaux, couverts et frigos ce sont des cornières en "L", de fait c'est creux dessous.

en HO et peut être même en O, il est impossible par gravure sur un modèle industriel de reproduire ce genre de chose, on a sur les FLEISCHMANN des cornières larges et pleines...

HUET avait à l'époque reproduit de manière magistrale les couverts et frigos, j'avais acheté du FLEISCHMANN, mais à coté, c'était la misère, et je voulais un wagon qui puisse correspondre en finesse au reste de mon parc, je n'ai pratiquement que du "jaune".
c'est comme cela que je me suis fait ce wagon en découpant et gravant à la main des tôles et en utilisant des profilés l'OCTANT

le wagon le plus fidèle des TP FLEISCHMANN est le plat, car lui n'a pas ce type de cornière et sa gravure de caisse restitue très bien l'original.

j'aimerai bien que GG se penche sur le cas des tombereaux, il y a pas mal de déclinaisons à faire...
Bien moins fort que Fa 57 ( méthode couette ! )
Avatar de l’utilisateur
PPLM
Lucky kit
 
Messages: 9178
Inscrit le: Mar 08 Nov 2005, 18:15
Localisation: les cévennes, mais encore un pied sur la côteeuuuu

Publié: Mer 21 Nov 2007, 22:01 
Bonjour.

Je suis d'accord pour reconnaître que les productions industrielles ne peuvent pas reproduire les fers en double L (ou Z) caractéristiques des wagons TP. Une solution pour les reproduire consiste soit à les faire (mais avec de si petites dimensions, c'est difficile, voire impossible pour un amateur), soit à assembler un plat de laiton soudé sur la caisse et une cornière soudée contre, sur la tranche. On reconstitue ainsi le profil caractéristique des montants métalliques des TP.

Cordialement.

Ivan Bory
Ivan BORY-supp. dem.
 

Publié: Jeu 22 Nov 2007, 21:45 
Laurent D. a écrit:Bonjour
Je viens aux nouvelles de Modèles ferroviaires N° 7.
N'a-t-on pas une petite couv à nous dévoiler?

Il semble annoncé pour le 30/11....
Que c'est long entre chaque. Ils devraient passer à un par mois. Mais que font les auteurs... :mdr: :mdr:
Du simple, Rien que du simple !!!
Avatar de l’utilisateur
tacot_pépé
Prolixe
 
Messages: 1780
Inscrit le: Lun 17 Avr 2006, 18:52
Localisation: La Haute Garonne
Âge: 49

Publié: Jeu 22 Nov 2007, 22:57 
Franchement, ces fameux profilés en Z, c'est assez peu visible en réalité... alors, sur un modèle...:roll:
Image
XT
Avatar de l’utilisateur
l'Esto
Retour de flamme ?
 
Messages: 11372
Inscrit le: Mar 16 Août 2005, 13:19
Localisation: Territoire de Belfort (donc beau et fort)
Âge: 41

Précédent

Retour vers Revue Modèles Ferroviaires

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)

cron