Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

HORS SERIE LOCO-REVUE HSLR n° 20 : LA PEINTURE EN MODELISME

Retrouvez ici les discussions passionnées sur les anciens numéros de la revue !

Modérateur: MOD

Re: HORS SERIE LOCO-REVUE : LA PEINTURE EN MODELISME

Publié: Jeu 09 Déc 2010, 20:08 
Tout va bien Aurélien ?

Jeanmi, un peu inquiet :mrgreen:
Jeanmi.bemembfondSaroulmapoul
Avatar de l’utilisateur
jeanmi.be
chef des zoulous
 
Messages: 4182
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 22:59
Localisation: Ernage - Belgique
Âge: 59
Echelle pratiquée: H0 H0m H0e 0e 2R 3R
Prénom: Jean-Michel
Club: Saroulmapoul et rigolots (MIB)

Re: HORS SERIE LOCO-REVUE : LA PEINTURE EN MODELISME

Publié: Mer 15 Déc 2010, 19:47 
je viens de le recevoir , il est intéressant
dieu existe ! donc je suis
Avatar de l’utilisateur
Dudule
Communicatif
 
Messages: 762
Inscrit le: Lun 23 Juil 2007, 07:37
Localisation: Fourques 30300 France
Âge: 66
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Gérard

Re: HORS SERIE LOCO-REVUE : LA PEINTURE EN MODELISME

Publié: Dim 26 Déc 2010, 20:34 
Merci Aurélien pour ton soutien dans ma lutte pour une langue française moins bafouée.
Amitiés,
Guy
Djeune de 71 ans !
Avatar de l’utilisateur
Kern Guy
Démonstratif
 
Messages: 1517
Inscrit le: Mer 26 Août 2009, 22:17
Localisation: MUNCHHOUSE en Alsace (jo!)
Âge: 71
Echelle pratiquée: H0 à 0
Prénom: Guy
Club: Al'0 (Alsace)

Re: HORS SERIE LOCO-REVUE : LA PEINTURE EN MODELISME

Publié: Jeu 30 Déc 2010, 20:50 
bonsoir j'ai parcouru rapidement ce HS fort intéressant et très riche en renseignements et enseignements. Je me pose une question qui ne semble pas avoir de réponse dans ce N°:
- les types de peintures sont nombreux (glycéro, acrylique à solvant, nitrosynthétiques, alkydes, acryliques à eau), les supports aussi (métal, résine, polystyrène, ABS, PVC, bois...) je n'ai trouvé nulle part (sauf erreur de ma part) le type de peinture idéal correspondant au type de support choisi.
- à moins qu'il n'y ait aucune contre-indication et qu'il soit possible d'utiliser n'importe quelle peinture pour n'importe quel support :?:
A+
HO ROCO digital, TC V9 gold.
Avatar de l’utilisateur
Coquelicot94
Volubile
 
Messages: 2227
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 17:21
Localisation: Maroeuil (62)
Âge: 66
Echelle pratiquée: H0

Re: HORS SERIE LOCO-REVUE : LA PEINTURE EN MODELISME

Publié: Jeu 30 Déc 2010, 21:48 
Il n'y a pas de peinture idéale correspondant au support ! Tu donnes d'ailleurs toi même la réponse, on peut utiliser n'importe quelle peinture sur n'importe quel support...sous réserve d'avoir préalablement préparer ton support comme l'indique le chapitre 4, La préparation de la surface à peindre.

Si les précautions d'usage sont prises, il n'y a pas de souci ensuite pour peindre avec la peinture de ton choix :wink:
That's all folks!
Franck.
Avatar de l’utilisateur
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
 
Messages: 5531
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 20:44
Localisation: Arras
Âge: 53

Re: HORS SERIE LOCO-REVUE : LA PEINTURE EN MODELISME

Publié: Dim 09 Jan 2011, 18:13 
Moi qui suis peintre en batiment j avais l impression de lire une revue professionnelle!(prepa.des supports)Tres instructif l aerographe merci bien! :D
Avatar de l’utilisateur
bennett
Causant
 
Messages: 274
Inscrit le: Jeu 21 Jan 2010, 19:28
Localisation: concarneau
Âge: 47
Echelle pratiquée: HO
Prénom: yann

Re: HORS SERIE LOCO-REVUE : LA PEINTURE EN MODELISME

Publié: Mer 19 Jan 2011, 19:34 
Bravo pour ce Hors Série !
Je conserve précieusement le précédent sur lequel j'ai passé de nombreuses heures.... mais "le petit nouveau" est beaucoup plus clair et complet avec des tableaux très clairs.
Tout semble évident.
Encore bravo à votre équipe.
Georges
Avatar de l’utilisateur
Pacific 231
J'étais vrp37
 
Messages: 1015
Inscrit le: Jeu 16 Avr 2009, 16:49
Localisation: Tours
Âge: 62
Echelle pratiquée: Zéro
Prénom: Georges
Club: Cercle Du Zéro

Re: HORS SERIE LOCO-REVUE : LA PEINTURE EN MODELISME

Publié: Mer 19 Jan 2011, 21:45 
Bonsoir.
Une simple question :et les peintures cellulosiques ?
Ont-elles un intérêt en modélisme ferroviaire (elles étaient classiquement recommandées quand j'étais jeune, en modélisme naval)?
Se rapprochent-elles d'un des types de peintures décrites dans cet excellent Hors Série ?
Merci d'avance à ceux qui ont des réponses.
Région Nord, époque 5.
Philippe 59
Papotier
 
Messages: 137
Inscrit le: Sam 22 Avr 2006, 20:11
Localisation: Lille
Âge: 62
Echelle pratiquée: HO

Re: HORS SERIE LOCO-REVUE : LA PEINTURE EN MODELISME

Publié: Lun 24 Jan 2011, 11:48 
La firme Kit Zéro ayant cessé d'en proposer, il n'existe plus de teintes ferroviaires françaises à base de peinture cellulosique pure. Cela dit, les peintures Railcolore font partie de la famille des peintures cellulosiques puisque de type nitosynthétique. Elles fonctionnent donc comme les cellulosiques et présentent les avantages (et les inconvénients) de ces dernières. Notez que les acryliques à solvant (Interfer) fonctionnent elles aussi comme des peintures cellulosiques.
Jean-Paul Quatresous
Jean-Paul Quatresous
 
Messages: 5
Inscrit le: Jeu 04 Mars 2010, 14:16
Âge: 68

Re: HORS SERIE LOCO-REVUE : LA PEINTURE EN MODELISME

Publié: Lun 24 Jan 2011, 12:07 
Oups, petite erreur d'orthographe dans mon message précédent: lire "nitrocellulosique" et non "nitocellulosique" pour les peintures Railcolor.
Avantage des peintures cellulosiques (ou de celles ayant le même type de fonctionnement): séchage rapide et réversibilité. La réversibilité permet de rediluer la peinture sèche avec son propre diluant. Si elle a séché dans son pot par exemple, un peu de diluant et hop, c'est reparti. Une peinture ratée se décape également très facilement en utilisant son propre diluant si la surface est en métal ou du décapant Interfer ou Railcolor (voire un bain d'alcool à brûler) si la surface est en matière plastique. Autre intérêt des peintures réversibles: une surface mal peinte et présentant un aspect granuleux peut être rattrapée facilement par pulvérisation de diluant qui permet de détremper le film qui, lors du nouveau séchage, se tend parfaitement. Ce genre d'opération est impossible avec une peinture non réversible genre glycéro par exemple, qui durcit par réaction chimique et non par simple évaporation. Du coup, elle ne peut plus être rediluée.
Inconvénient des peintures réversibles: elles ont une résistance mécanique assez faible.
Jean-Paul
Jean-Paul Quatresous
 
Messages: 5
Inscrit le: Jeu 04 Mars 2010, 14:16
Âge: 68

Re: HORS SERIE LOCO-REVUE : LA PEINTURE EN MODELISME

Publié: Lun 24 Jan 2011, 18:53 
Bonsoir Jean-Paul.

Merci beaucoup pour votre réponse et vos éclaircissements et encore bravo pour ce Hors Série !
Région Nord, époque 5.
Philippe 59
Papotier
 
Messages: 137
Inscrit le: Sam 22 Avr 2006, 20:11
Localisation: Lille
Âge: 62
Echelle pratiquée: HO

Re: HORS SERIE LOCO-REVUE : LA PEINTURE EN MODELISME

Publié: Ven 28 Jan 2011, 12:06 
Sans vouloir nullement précher pour ma paroisse, la solidité des nitro c'est tout de même nettemment amélioré ces dernières années, celles de mon fournisseur actuel sont mécaniquement bien plus solides que celles que vendaient Gérard Huet en 1992 (il y a presque 20 ans!) quand il a créé la gamme.

Cette solidité dépend aussi de la qualité du support, attention notamment aux kits laiton dont les plaques sont livrés encore recouvertes de leur vernis photosensible (c'est devenu très très rare aujourd'hui), ce vernis si il n'est pas parfaitement nettoyé réagit avec les peintures nitro ou acrylique à solvant et les fragilise, elles s'écaillent alors très facilement, d'où l'interet primordial de toujours bien préparer son modèle avant peinture.
Christophe DUFRENOY
Avatar de l’utilisateur
C.Dufrenoy
Moules Frites !
 
Messages: 6290
Inscrit le: Lun 01 Mai 2006, 11:26
Localisation: Wavrin
Âge: 40

Re: HORS SERIE LOCO-REVUE : LA PEINTURE EN MODELISME

Publié: Lun 07 Fév 2011, 09:03 
Oui, c'est vrai les nitro sont plus solides qu'autrefois. De toutes manières, en modélisme ferroviaire et aux échelles usuelles pratiquées, on n'a pas besoin de peintures spécifiquement résistantes sur le plan mécanique. Il n'en reste pas moins vrai que les peintures durcissant pas réaction chimique (glycéro et alkydes notamment) sont mécaniquement plus solides.
Jean-Paul Quatresous
Jean-Paul Quatresous
 
Messages: 5
Inscrit le: Jeu 04 Mars 2010, 14:16
Âge: 68

Re: HORS SERIE LOCO-REVUE : LA PEINTURE EN MODELISME

Publié: Jeu 10 Fév 2011, 18:23 
"Oups, petite erreur d'orthographe dans mon message précédent: lire "nitrocellulosique" et non "nitocellulosique" pour les peintures Railcolor."

En réalité, ce sont des "nitrosynthétiques" ...
On ne trouve pratiquement plus de peintures "cellulosiques", les nitrosynthétiques les ayant généralement remplacé. Les cellulosiques pures étaient très fragiles, surtout avec l'interdiction du plomb dans les peintures / les nitro sont plus résistantes. Les acryliques à solvant ont pratiquement disparues chez les fabricants industriels / elles sont délicates à employer (la dilution doit être très précise).

"Il n'en reste pas moins vrai que les peintures durcissant pas réaction chimique (glycéro et alkydes notamment) sont mécaniquement plus solides."
C'est vrai, et surtout ces peintures durcissent avec les années !!!
A noter toutefois que les bonnes acryliques à l'eau (pas toutes ...) sont aussi hyper résistantes après séchage complet, même si elles ne sont pas à séchage par réaction chimique (mais elles ne sont pas réversibles non plus ).
Le ProtoZ : yes we can
Avatar de l’utilisateur
SuperGG
Kit & cat
 
Messages: 6956
Inscrit le: Dim 12 Fév 2006, 21:13
Localisation: NORD
Âge: 71
Echelle pratiquée: Z

Re: HORS SERIE LOCO-REVUE : LA PEINTURE EN MODELISME

Publié: Ven 18 Fév 2011, 17:48 
Il n'y aura bientôt plus de problème de teinte en miniature mais que sur le matériel moderne. La SNCF passe en NCS.
J'étais aux WC :mdr:
Avatar de l’utilisateur
fa57
Zorro est à rivets
 
Messages: 16964
Inscrit le: Sam 20 Août 2005, 14:52
Localisation: ACAL

PrécédentSuivant

Retour vers La revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invité(s)