Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Plaque tournante 17m Aurillac en HO

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur: MOD

Re: Plaque tournante 17m Aurillac en HO

Publié: Ven 08 Juin 2018, 09:47 
Mais je t'en prie. :wink:
Amicalement.

Serge
Avatar de l’utilisateur
Serge de Bollène
Intarissable !
 
Messages: 4476
Inscrit le: Dim 01 Avr 2012, 18:37
Localisation: Bollène, Vaucluse
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

Re: Plaque tournante 17m Aurillac en HO

Publié: Ven 08 Juin 2018, 11:21 
Pour revenir sur ces histoires de plaque ou de ponts, je ne sais plus où j'ai trouvé ces explications, mais je suis certain que c'est un truc sérieux :
Les plaques sont souvent circulaires (mais pas forcément pour les grandes) et le poids de la plaque et du chargement éventuel (loco ou wagon selon l'utilisation) est supporté par la couronne de roulement périphérique (et les roues ou galets de la plaque). Le pivot n'est qu'un guide.
Pour les ponts, c'est exactement le contraire : le pivot porte tout et les roues aux extrémités du pont rien du tout, elles servent uniquement de guides.

Ce qui est parfaitement illustré plus haut avec la photo du pont (tournant) et des plaques de gares dont le pivot est bien maigrichon.

Pour finir, on lit sur le WikPLM (dont - presque - tout le contenu est fait de retranscription d'archives), que cette compagnie distinguait les plaques, les ponts, et les... pont-plaques pour lesquelles le pivot porte une partie du poids, et les roues d'extrémité aussi.
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 21111
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 12:51
Localisation: Aude
Âge: 50
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Re: Plaque tournante 17m Aurillac en HO

Publié: Ven 08 Juin 2018, 13:12 
Ce soir gravure au club du détaillage du pont, voici les dessins.

Image


On y trouve :
Les supports de rembardes
Les verrouillages des leviers
Les supports des axes de rotation petits et grands
Les supports de je ne sais pas quoi ?

D’ailleurs appel aux connaisseurs à quoi peuvent bien servir ces supports, il y en un de chaque coté du pont ?

Image

Image
Cantalou expatrié
Avatar de l’utilisateur
Dangui95
Exubérant
 
Messages: 2847
Inscrit le: Lun 27 Août 2007, 19:44
Localisation: Val d'oise
Âge: 64
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gilbert
Club: Des échappés de l’asile.

Re: Plaque tournante 17m Aurillac en HO

Publié: Ven 08 Juin 2018, 15:07 
Hello , les amis, boisavia vous suis de près, il apporte son grain de sel , faut pas lui en vouloir, :siffle:
Un pont en charge d'une vapeur, par exemple, ne peux avoir son "CG", centré sur son pivot....
Alors, même si une partie de la charge qui se trouve sur la crapaudine inversée , suspendant ce pont,en prends une bonne part, il faut bien trouver un autre point d'appui en " tanguage"...ben, ce sont forcement les roues situées dans ce cas, coté AV de la loco.
En regardant le lien de "Serge", sur le pont le plus long , le mieux détaillé, l'on voit parfaitement que le point d'appui entre crapaudine et pivot, est situé très haut, au niveau des rails pratiquement. on peut voir également qu'à partir de ce point, un mouvement pendulaire est possible ,et que le centrage "pont/pivot" est bien là..(le palier est très court, c'est obligé dans la fonction générale)
Oui, c'était une belle mécanique....Pour nous, tout y est à découvrir....
Mais, autre point, aussi, quand à l'utilité des roues du pont, que se passe-t'il dans le sens transversal..?,disons sur l'axe de roulis.....là aussi, le "CG", n'est pas forcement, non plus , dans l'axe de la voie, surtout au moment où la mise en rotation de l'ensemble réveille l'inertie de 80/100 tonnes, au pif....il faut bien que cette force, située à plus d'un mètre au dessus des rails, soit compensée en roulis.....le pivot ne suffit pas...quoi d'autre là aussi que ces roues...
Regarder bien, un autre détail au sujet de cette crapaudine inversée, elle supporte l'ensemble par une couronne de boulons, ce qui est indispensable pour régler le positionnement du pont en "Z"...
-----Très forts nos anciens...hein...!!!...Mais ces mécaniques ne leurs étaient que des bricoles qu'ils devaient confier à leurs jeunes.. :mdr2:
---- Surpris également de voir que les indexages sont doubles , ceux aux centres des voies, et ceux attenant au rail porteur en fosse.....Il est difficile de voir s'ils ont une synchronisation dans la commande, dans la timonerie par exemple..

Merci "Serge"...ton lien est extra...il est à conserver..
Jean.
Boisavia
Communicatif
 
Messages: 918
Inscrit le: Sam 28 Nov 2009, 22:09
Localisation: 45
Echelle pratiquée: HO / HOm / 00
Prénom: Jean

Re: Plaque tournante 17m Aurillac en HO

Publié: Ven 08 Juin 2018, 17:23 
Merci beaucoup Jean pour ces explications de mécanicien averti.

Le système d'indexation est commandé par un levier qui actionne les deux doigts inférieurs, le doigt supérieur et le carré d’entrée.
Voici deux photos pour expliciter cela.

Coté commande

Image

Coté signal

Image


A vide, le pont est effectivement en équilibre sur son pivot, sur cette photo on distingue bien que la roue ne porte pas sur le rail.

Image
Cantalou expatrié
Avatar de l’utilisateur
Dangui95
Exubérant
 
Messages: 2847
Inscrit le: Lun 27 Août 2007, 19:44
Localisation: Val d'oise
Âge: 64
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gilbert
Club: Des échappés de l’asile.

Re: Plaque tournante 17m Aurillac en HO

Publié: Ven 08 Juin 2018, 18:35 
En fait, c'est à la fois exact et... faux ! :mrgreen:
Le pivot central est porteur, ainsi que les roues d'extrémité. La crapaudine qui maintient le pont sur le pivot central est montée sur une portée hémisphérique qui permet au pont d'avoir un léger mouvement oscillant dans tous les sens. Ainsi cela permet d'encaisser les inévitables porte-à-faux que le pont doit subir. Lorsqu'une locomotive s'engage sur le pont, tout le poids repose sur les deux roues se trouvant côté loco et sur le pivot central, puis elle se déplace sur le pont, changeant ainsi le centre de gravité et lorsqu'elle sort de l'autre côté, ce sont les deux autres roues qui encaissent la charge, se la partageant avec le pivot central. C'est pour cette raison que la portée centrale ne peut pas être plate, sinon une simple butée à bille aurait suffit et à l'époque, les butées hémisphériques à rattrapage de jeu capables d'encaisser 100 tonnes (genre Timken) n'existaient pas. Et la raison pour laquelle il y a deux roues de chaque côté, c'est qu'il faut bien prévenir tout mouvement de roulis que le pivot hémisphérique pourrait générer.
D'autre part, sur les ponts importants, il y avait 3 doigts de" centrage, deux en dessous et un au dessus comme sur les petits, mais manœuvrés séparément.
Le doigt du dessus était manœuvré par un simple levier à cliquet tandis que les deux doigts situés sur le dessous étaient actionnés par une manivelle placée à l'horizontale au dessus d'un fut tronconique qui entrainait une vis sans fin sous le pont sur laquelle était fixé un écrou entrainant une fourchette de commande pivotante faisant ainsi monter et descendre les deux doigts de blocage.
Quoi qu'il en soit, félicitation pour ta construction intégrale :applause: :applause: :applause:
JLBR
Avatar de l’utilisateur
JLBR
Modéliste en herbe ?
 
Messages: 3540
Inscrit le: Dim 14 Août 2005, 08:22
Localisation: Haute-Normandie
Echelle pratiquée: HO
Prénom: jean

Re: Plaque tournante 17m Aurillac en HO

Publié: Sam 09 Juin 2018, 09:57 
Merci à tous pour vos explications et encouragements.

Retour du Fablab hier soir avec la gravure en main.

Image

Image

Bon maintenant il n'y a plus qu'à mettre tout cela en place.
Cantalou expatrié
Avatar de l’utilisateur
Dangui95
Exubérant
 
Messages: 2847
Inscrit le: Lun 27 Août 2007, 19:44
Localisation: Val d'oise
Âge: 64
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gilbert
Club: Des échappés de l’asile.

Re: Plaque tournante 17m Aurillac en HO

Publié: Dim 10 Juin 2018, 11:42 
Dangui95 a écrit:
D’ailleurs appel aux connaisseurs à quoi peuvent bien servir ces supports, il y en un de chaque coté du pont ?

Image

Image


Par hasard hier soir en relisant une saine lecture (Triangle du Cantal) j'ai trouvé la solution.

Je vous mets sur la voie c'est les deux trous qui servent. :wink: :wink:
Cantalou expatrié
Avatar de l’utilisateur
Dangui95
Exubérant
 
Messages: 2847
Inscrit le: Lun 27 Août 2007, 19:44
Localisation: Val d'oise
Âge: 64
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gilbert
Club: Des échappés de l’asile.

Re: Plaque tournante 17m Aurillac en HO

Publié: Dim 10 Juin 2018, 13:52 
A faire tenir des cannes à pêche quand la fosse est inondée :siffle:
Bon je :arrow: :arrow:
mais j'attends la réponse
Sans interdit
Avatar de l’utilisateur
Michoe
Intarissable !
 
Messages: 5015
Inscrit le: Jeu 01 Juil 2010, 19:43
Localisation: 34
Âge: 67
Echelle pratiquée: HO9
Prénom: Michel
Club: méclents

Re: Plaque tournante 17m Aurillac en HO

Publié: Dim 10 Juin 2018, 16:02 
Michoe a écrit:A faire tenir des cannes à pêche quand la fosse est inondée :siffle:
Bon je :arrow: :arrow:
mais j'attends la réponse


Bonjour Michel, tu tombes bien, j'ai fait une reprise sur la plaque tournante, le roulement des roues à gorges sur le rail circulaire provoquait trop de frottement et émettait des bruits de grincements affreux. Alors modification, remplacement par des roues à rayon de même diamètre en proto 85.

Net amélioration. :wink:

Image
Dernière édition par Dangui95 le Dim 10 Juin 2018, 16:09, édité 1 fois au total.
Cantalou expatrié
Avatar de l’utilisateur
Dangui95
Exubérant
 
Messages: 2847
Inscrit le: Lun 27 Août 2007, 19:44
Localisation: Val d'oise
Âge: 64
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gilbert
Club: Des échappés de l’asile.

Re: Plaque tournante 17m Aurillac en HO

Publié: Dim 10 Juin 2018, 16:08 
Bon détaillage du pont:

Mise en place des rambardes.

Mise en place des deux cotés, des supports triangulaires et des leviers pour actionner l'indexation.

Image

Mise en place des deux cotés,des carrés de sortie et du levier de manoeuvre à la main.

Image

Image

Réalisation et mise en place du petit escalier

Image

Visualisation de l'ensemble monté

Image

Image
Dernière édition par Dangui95 le Dim 10 Juin 2018, 16:15, édité 1 fois au total.
Cantalou expatrié
Avatar de l’utilisateur
Dangui95
Exubérant
 
Messages: 2847
Inscrit le: Lun 27 Août 2007, 19:44
Localisation: Val d'oise
Âge: 64
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gilbert
Club: Des échappés de l’asile.

Re: Plaque tournante 17m Aurillac en HO

Publié: Dim 10 Juin 2018, 16:13 
Michoe a écrit:A faire tenir des cannes à pêche quand la fosse est inondée :siffle:
Bon je :arrow: :arrow:
mais j'attends la réponse


Oui j'oubliais réalisation des deux supports.

Image

En réalité ces supports servaient à entreposer les cales en bois d'immobilisation.

Photo venant du triangle du Cantal tome 2

Image

Maintenant le pont est fini pour moi, je vais m'occuper de la cabine et de son raccordement au pont.
Cantalou expatrié
Avatar de l’utilisateur
Dangui95
Exubérant
 
Messages: 2847
Inscrit le: Lun 27 Août 2007, 19:44
Localisation: Val d'oise
Âge: 64
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Gilbert
Club: Des échappés de l’asile.

Re: Plaque tournante 17m Aurillac en HO

Publié: Dim 10 Juin 2018, 16:22 
Magnifique soucoupe volante, Gilbert !
Stratosphérico-intersidérant.
TJD75
Intarissable !
 
Messages: 6829
Inscrit le: Jeu 21 Juin 2012, 06:51
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Eric

Re: Plaque tournante 17m Aurillac en HO

Publié: Lun 11 Juin 2018, 04:58 
:coeur1: :applause:
Quand je vois ton pont, j'ai pas de mots.
Mec... lent ? Méclent !!!
Avatar de l’utilisateur
Navello
Intarissable !
 
Messages: 4429
Inscrit le: Dim 02 Mai 2010, 16:36
Localisation: Rue de la Ceinture et des Bretelles
Âge: 60
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christian
Club: Les Méclents Pinailleurs

Re: Plaque tournante 17m Aurillac en HO

Publié: Lun 11 Juin 2018, 08:54 
Un régal !
Michel, mimoduliniste du Midi
Avatar de l’utilisateur
Prof
MIMO pur jus
 
Messages: 26038
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 21:23
Localisation: 81-Castres
Âge: 75
Echelle pratiquée: H0

PrécédentSuivant

Retour vers L'univers du modéliste-constructeur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Majestic-12 [Bot] et 14 invité(s)