131 TA AMF87

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Anjou 49
Communicatif
Messages : 978
Enregistré le : dim. 03 févr. 2013, 16:58
Echelle pratiquée : HO HOm
Prénom : Michel
Club : Méclents
Localisation : ANGERS
Âge : 71

Re: 131 TA AMF87

Message par Anjou 49 » lun. 26 mars 2018, 10:54

Bonjour
Passe a la maison pour mon anniversaire
A plus

Ptitanjou85
Disert
Messages : 416
Enregistré le : jeu. 09 nov. 2006, 14:55
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Guillaume
Club : UMFB33
Localisation : Angers et Bordeaux
Âge : 33

Re: 131 TA AMF87

Message par Ptitanjou85 » dim. 26 août 2018, 21:32

Salut Les gens !

Bon, j'ai mis un peu de temps à m'y remettre, mais ça y est, et ça avance un peu

Image

Image

Merci de votre attention, et bonne journée à tous :wink:
Fichiers joints
_MG_7310.jpg
_MG_7313.jpg

TJD75
Intarissable !
Messages : 8042
Enregistré le : jeu. 21 juin 2012, 07:51
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Eric

Re: 131 TA AMF87

Message par TJD75 » lun. 27 août 2018, 22:11

Il ne te reste plus qu'à sabler tout ça, histoire d'y voir plus clair (alignements, équilibre des volumes, etc.).

Ptitanjou85
Disert
Messages : 416
Enregistré le : jeu. 09 nov. 2006, 14:55
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Guillaume
Club : UMFB33
Localisation : Angers et Bordeaux
Âge : 33

Re: 131 TA AMF87

Message par Ptitanjou85 » lun. 27 août 2018, 22:37

hello !, par contre, ca, ca ne sera pas pour tout de suite, je ne suis pas du tout equipé...

Avatar du membre
1CC1 3700
Exubérant
Messages : 2852
Enregistré le : mar. 23 août 2005, 22:21
Prénom : Laurent
Localisation : GAP (hautes-alpes)
Âge : 52

Re: 131 TA AMF87

Message par 1CC1 3700 » lun. 27 août 2018, 22:47

Le sablage est loin d'être nécessaire. :wink:
Laurent

Avatar du membre
C.Dufrenoy
Moules Frites !
Messages : 6412
Enregistré le : lun. 01 mai 2006, 12:26
Site Internet : http://www.amf87.fr
Localisation : Wavrin
Âge : 40

Re: 131 TA AMF87

Message par C.Dufrenoy » lun. 27 août 2018, 23:15

Un polissage avec une brossette inox Dremel, un coup de stylo fibre de verre dans les recoins et une trempette au P505 sont tout aussi bien qu'un sablage, perso je n'ai jamais utilisé de sableuse, c'est un luxe dont on peu se passer pour monter des kits même si c'est vrai que ça permet de passer là où le polissage traditionnel ne passe pas.
Christophe DUFRENOY

Ptitanjou85
Disert
Messages : 416
Enregistré le : jeu. 09 nov. 2006, 14:55
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Guillaume
Club : UMFB33
Localisation : Angers et Bordeaux
Âge : 33

Re: 131 TA AMF87

Message par Ptitanjou85 » mar. 28 août 2018, 07:29

Je pensais passer un coup de passivation a l'acide, mais il y a mes fils, des résistances et un peu de plastique (le connecteur du decodeur et gaines de fils électriques)

Du coup, je ne sais pas comment ça va reagir ...

Avatar du membre
JLBR
Modéliste en herbe ?
Messages : 3551
Enregistré le : dim. 14 août 2005, 09:22
Echelle pratiquée : HO
Prénom : jean
Localisation : Haute-Normandie

Re: 131 TA AMF87

Message par JLBR » mar. 28 août 2018, 11:39

Ne t'inquiète pas pour les fils en plastique, ou pour les leds d'éclairage. De même que pour la colle cyano ou la crystal clear. Tout cela supporte très bien la passivation au mélange d'acide chlorhydrique pur mélangé à des chutes de laiton et de soudure. . Lorsque je dis acide chlorhydrique pur, je parle de celui qui est vendu en bidon plastique de 1 litre dans les grandes surfaces et qui en fait n'est concentré qu'à 23% à 25% . Perso je ne le dilue pas, je l'utilise tel quel et je trempe tout cela environ 2 minutes dans ce mélange. Ensuite je rince les pièces à l'eau tiède sous le robinet pour éliminer tous résidus acides et les laisse sécher sur un bout de sopalin. Je récupère l'acide utilisé que je reverse dans la bouteille pour une future utilisation. A partir de là, les pièces passivées ne doivent plus être manipulées avec les doigts nus.
Cela fait environ 20 ans que je pratique comme çà, j'ai dû passiver au moins 30 ou 40 kits depuis le temps et je n'ai jamais eu de problèmes d'oxydation ultérieure ni même de décollement de peinture.
Au début après passivation j'appliquais une sous-couche d'apprêt phosphatant sur les kits mais depuis quelques années, je ne le fais même plus: je peins directement après passivation, parfois même plusieurs semaines ou mois plus tard et je n'ai pas plus de problème de peinture.
Maintenant chacun fait comme il l'entend*, j'apporte juste un témoignage de ma pratique qui me convient très bien évidemment, sans exclure toute autre méthode utilisée par d'autres amateurs qui sont aussi satisfaits de leur pratique que je le suis de la mienne. :mrgreen:

*la passivation c'est un peu comme "cet objet ne convient pas aux enfants de moins de 12 ans" qui figure sur les boites de maquettes. Faut ouvrir le parapluie :mdr2: :mdr: :mdr2:
JLBR

Avatar du membre
C.Dufrenoy
Moules Frites !
Messages : 6412
Enregistré le : lun. 01 mai 2006, 12:26
Site Internet : http://www.amf87.fr
Localisation : Wavrin
Âge : 40

Re: 131 TA AMF87

Message par C.Dufrenoy » mar. 28 août 2018, 12:05

Pas de crainte à avoir non plus avec le P505, les acides n'attaquent pas les plastiques. Attention quand même dans tous les cas avec le Krystal Klear ou le Vitrex qui restent en principe soluble dans l'eau, il ne faut pas laisser tremper trop longtemps, une ou deux minutes suffisent de toutes façons.

Avantage du P505, pas besoin de saturer en quoique ce soit, c'est prêt à l'emploi, aucun risque de problème, des clients en ont eu en utilisant de l'acide de grande surface (grilles photogravées en laiton dissoutes en particulier).

Que ce soit avec l'acide chlo ou avec le P505, ne les utilisez jamais avec les roues Romford/Markits qui sont moulées en zamak et contiennent donc de l'aluminium qui ne fait pas bon ménage avec les acides.

Dans tous les cas, protégez les pièces en acier qui même si on ne les trempe pas vont rouiller si elles sont à proximité de la trempette.
Christophe DUFRENOY

Osialouest
Bavard
Messages : 66
Enregistré le : ven. 22 juin 2018, 12:37
Echelle pratiquée : HO
Prénom : didier
Localisation : Calvados
Âge : 60

Re: 131 TA AMF87

Message par Osialouest » mar. 28 août 2018, 12:48

Bonjour.
Je viens juste de lire ce fil, il m'intéresse car je monte ce kit.
Un petit outil facile à faire pour maintenir la chaudière sur la BAF.
ImageImage
Fichiers joints
P8280249.JPG
P8280249.JPG (97.46 Kio) Vu 823 fois
P8280251.JPG
P8280251.JPG (95.3 Kio) Vu 823 fois

Ptitanjou85
Disert
Messages : 416
Enregistré le : jeu. 09 nov. 2006, 14:55
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Guillaume
Club : UMFB33
Localisation : Angers et Bordeaux
Âge : 33

Re: 131 TA AMF87

Message par Ptitanjou85 » mar. 28 août 2018, 13:19

J'aime bien ton outil, je n'y avaits pas pensé ;)

Pour la trempette, qu'en est il du métal blanc des poids d1ns.l'acide ou le p505 ?

Avatar du membre
Deimos_epIV
Intarissable !
Messages : 8794
Enregistré le : ven. 23 déc. 2011, 21:25
Echelle pratiquée : HO/DCC
Prénom : Claude
Club : MMF
Localisation : Montpellier (34)
Âge : 61

Re: 131 TA AMF87

Message par Deimos_epIV » mar. 28 août 2018, 13:21

Image
Amicalement

Osialouest
Bavard
Messages : 66
Enregistré le : ven. 22 juin 2018, 12:37
Echelle pratiquée : HO
Prénom : didier
Localisation : Calvados
Âge : 60

Re: 131 TA AMF87

Message par Osialouest » mar. 28 août 2018, 13:44

Je ne trampe jamais, je sable. Mais je pense essayer.

Osialouest
Bavard
Messages : 66
Enregistré le : ven. 22 juin 2018, 12:37
Echelle pratiquée : HO
Prénom : didier
Localisation : Calvados
Âge : 60

Re: 131 TA AMF87

Message par Osialouest » mar. 28 août 2018, 13:46

Je ne trempe. ☹️☹️

Avatar du membre
JLBR
Modéliste en herbe ?
Messages : 3551
Enregistré le : dim. 14 août 2005, 09:22
Echelle pratiquée : HO
Prénom : jean
Localisation : Haute-Normandie

Re: 131 TA AMF87

Message par JLBR » mar. 28 août 2018, 13:53

Ptitanjou85 a écrit :
Pour la trempette, qu'en est il du métal blanc des poids d1ns.l'acide ou le p505 ?
Pour le métal blanc, je me suis toujours refusé à faire tremper ce matériau dans de l'acide de même que le zamac et l'aluminium. Je crois plus sage de réserver "la trempette" aux seuls métaux cuivreux comme le laiton, maillechort, bronze etc..
De plus le métal d'apport pour souder des pièces en métal blanc ne doit pas apprécier plus que cela l'exposition à l'acide chlorhydrique et puis je ne pense pas qu'il se dépose sur ce métal une couche protectrice comme sur le laiton.
Perso, je procède à la passivation avant de rajouter les masses en plomb ou en zamac qui serviront de lest, je les installe après. Lorsque je dois équiper certaines petites machines de lest pour augmenter leur masse, je fais couler de la soudure à l'étain (très gros fil dont l'âme est une espèce de résine décapante) en procédant par petites fusions successives et en tenant le kit avec un chiffon humide. Cela permet de rajouter par mal de poids dans des endroits peu accessibles. Dans ce cas, la passivation est sans effet sur cette soudure servant de lest.
JLBR

Répondre