Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

[LSL] 141C Ouest / Etat

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur: MOD

Re: [LSL] 141C Ouest / Etat

Publié: Mer 23 Août 2017, 14:09 
Une 1.150E avec un chassis Apogée Vapeur roulera au moins aussi bien, même en Proto'87 sur un réseau correct.
Elle aura les essieux moteurs 1 et 2 sur balanciers Isovap, l'essieu 4 rigide avec le motoréducteur et les essieux 3 et 5 en suspension négative, c'est-à-dire que le ressort a pour but d'abaisser l'essieu et non de lever la locomotive.
Aucun réglage particulier de l'effort de suspension dans cette approche.
C'est la suspension positive qui est difficile, voire impossible à régler en maintenant le réglage dans le temps.
La plupart du temps, dans les modèles haut de gamme, les ressorts de la suspension positive ne sont pas calculés par le fabricant.
La locomotive fait "boïng boïng" en haut de ses glissières, ce qui est satisfaisant pour l'ego mais totalement inutile au roulement.
Edit : l'approche Isovap supprime les réglages impossibles des suspensions élastiques et diffère du Flexichas en évitant les tringleries invraisemblables.
Pour s'en convaincre, relire la brochure éditée en Français par LR-Presse, où l'auteur dessine un chassis de 150 qu'il serait bien difficile de concrétiser...
CHat ou rien
Avatar de l’utilisateur
CHat roule
Kits en stock
 
Messages: 4950
Inscrit le: Ven 03 Fév 2006, 11:17
Localisation: Sonceboz Suisse
Echelle pratiquée: HO ep I-III
Prénom: Eric

Re: [LSL] 141C Ouest / Etat

Publié: Mer 23 Août 2017, 22:09 
Bonsoir a tous .

Je me permets une petite photo .
J'ai monté ce modèle y a des lustres .
Première grosse loco de l'ami Cassano , délicat montage , mais avec de la patience !!!!! J'ai juste remplacé les roues par des Romford ...
Voila ...A plus ... JOEL .Image
Avatar de l’utilisateur
Le Lexovien
Causant
 
Messages: 296
Inscrit le: Dim 14 Déc 2014, 23:07
Localisation: LISIEUX
Âge: 69
Echelle pratiquée: 0e - HO
Prénom: JOEL
Club: Cercle du Zéro

Re: [LSL] 141C Ouest / Etat

Publié: Mer 23 Août 2017, 22:42 
Super tuto comme d'hab!...
Avec ça, plus d'excuse pour s'attaquer à un embiellage...
Et montage nickel! :wink:
p87 addict
Avatar de l’utilisateur
Loustic
Prolixe
 
Messages: 1764
Inscrit le: Ven 08 Sep 2006, 19:50
Localisation: Un nordiste à Rouen
Âge: 52

Re: [LSL] 141C Ouest / Etat

Publié: Ven 01 Sep 2017, 16:22 
MERCI Jean (JLBR) pour ce tuto, une mine d'or pour moi!
Amicalement
Avatar de l’utilisateur
Deimos_epIV
Intarissable !
 
Messages: 5752
Inscrit le: Ven 23 Déc 2011, 22:25
Localisation: Montpellier (34)
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO/DCC
Prénom: Claude
Club: MMF

Re: [LSL] 141C Ouest / Etat

Publié: Lun 18 Sep 2017, 09:27 
Bon la fin est proche, encore quelques détails et ce sera le moment de vérité :mrgreen:

L'assemblage des biellettes de distribution ne présentent pas de difficulté particulière. Il faut simplement éviter de trop écraser les rivets pour laisser du jeu aux bielles
Image

Le bloc cylindres et sa distribution, prêt à être monté.
Image

Les roues Apogée-Vapeur ont des tourillons volontairement trop longs. Il faut les recouper au ras des paliers sur lesquels tournent les bielles d'accouplement. Il y a plusieurs façons d'immobiliser les paliers sur le tourillon. Moi j'ai choisi la soudure plutôt que le collage, d'une part parce qu’après soudure, un léger coup de lime douce et l'extrémité du tourillon devient couleur "maillechort", d'autre part, il est toujours beaucoup plus facile de dessouder que de décoller. Cela se fait sans forcer et peut se répéter autant de fois qu'on le veux sans rien bousiller.
Pour les paliers moteurs, dans le cas de figure précis de ce kit, j'ai été obligé de conserver les paliers fournis avec en raison de la fixation un peu spéciale des bielles de distributions qui viennent s'enficher à force dans l'axe du palier.
Image

Je muni toujours mes machines de l'éclairage des lanternes. Pour cela j'utilise du fil de cuivre vernis de 2/10° et j'isole les soudures sur les leds avec du vernis à ongle noir. C'est très efficace car plutôt épais, il reste souple dans le temps et sèche rapidement: que demander de plus :mrgreen:
Dernier point:
Quand la bouteille est vide je demande plutôt à ma femme ou à mes filles de me réapprovisionner chez Séphora
Image

A l'avant de la machine la place est plutôt comptée pour passer les fils. Il faut les passer à plat à l'arrière des cylindres, là où le tablier ne vient pas appuyer sous peine d'écraser les fils et provoquer un court-circuit.
Il reste juste assez de place entre les longerons du châssis, au-dessus du premier essieu pour y glisser une résistance de 1500 ohms et souder le reste des fils. Notez que j'isole toutes les soudures à l'aide de morceaux de gaine rétractable
Image

Sur ce kit, le tender est entièrement soudé et il ne reste qu'une large fente en dessous pour y glisser le HP. et le décodeur. Heureusement il y a suffisamment de place pour y insérer tout le fourbi. Le HP est inséré dans son support en plastique, lui même collé au double face sous le plancher du tender, complètement à l'arrière. Le décodeur est placer entre le HP et le fond de la hotte.
Image

Il reste très peu de place pour passer les fils sous le bogie sans que cela frotte, mais on y arrive. Le tender et la loco sont ensuite raccordés avec des connecteurs miniatures à 6 broches et les fils ainsi que le connecteur, badigeonnés de vernis à ongle noir.
Image

Les photos des machines terminées pour bientôt :moi:
JLBR
Avatar de l’utilisateur
JLBR
Modéliste en herbe ?
 
Messages: 3416
Inscrit le: Dim 14 Août 2005, 09:22
Localisation: Haute-Normandie
Echelle pratiquée: HO
Prénom: jean

Précédent

Retour vers L'univers du modéliste-constructeur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invité(s)

cron