Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

passer de NEM à RP25

Construction intégrale ou montage de kits : tous les matériaux sont concernés

Modérateur: MOD

passer de NEM à RP25

Publié: Sam 24 Juil 2010, 13:52 
Bonjour,
Il faut un temps où je donnais mes locos à un marchand pour le faire. Les temps étant ce qu'ils sont, ça revient trop cher, y compris les sets de roues RP25 pour wagons, je m'interroge
a) sur l'achat d'un outil pour réaliser l'opération pour toutes mes locos et wgons ?
b) sur la difficulté à l'utiliser et à obtenir un résultat convaincant et fiable.

merci pour vos idées.
cordialement,
JC
JC
Alter Pexer
Avatar de l’utilisateur
JClos
Fécond
 
Messages: 508
Inscrit le: Dim 18 Déc 2005, 22:51
Localisation: Besançon Lorrain déporté en Franche-Comté
Echelle pratiquée: H0

Re: passer de NEM à RP25

Publié: Sam 24 Juil 2010, 17:10 
Hello JClos,

Nizzardo a deja essaye cette methode pour une 68000; cf mon fil. Tu peut lui demmander a l'occasion.
Reste a definir ton RP25: Code 110 ou 88?
NB Cd 64=Proto 87 :mrgreen:
By Jove!! Proto87-Protocab
Avatar de l’utilisateur
Nicolas p
La Maurienne sinon rien !
 
Messages: 10642
Inscrit le: Jeu 29 Sep 2005, 22:34
Localisation: Leeds, Gibiland
Âge: 46
Echelle pratiquée: P87,0, avant 62
Club: Proto87, Protocab

Re: passer de NEM à RP25

Publié: Lun 26 Juil 2010, 07:50 
A1A A1A 68500 et aussi, une BB 4100.

Pas de matériel particulier dans mon cas.
Des limes plates, une autre légèrement bombée pour le boudin - de bonne qualité, par contre -, un transfo pour alimenter la loco et mettre en rotation les essieux, de la patience et surtout de la minutie!
Dans le cas des Roco, le métal est relativement maléable et se travaille facilement. Chez Jouef aussi, par contre, les liaisons axes / roue sont dans un plastique de mauvaise qualité (du moins sur les 141 TA) et on a vite fait de donner un angle à la roue par rapport à la perpendiculaire de son axe de rotation. Donc, attention. Une dernière chose. Une fois l'affinage des essieux terminé, bien regraisser la mécanique, remonter les bogies et faire un essai à blanc et si c'est bon, une séance de rodage afin de tout remettre d'aplomb.

Enfin, il faut savoir exactement ce qu'on veut : code 110, 88 ou 64. Peut-être le plus important.
nizzardo (sup dem)
 

Re: passer de NEM à RP25

Publié: Ven 30 Juil 2010, 18:39 
Code ? Bonne question ! j'avoue ne pas m'être penché sur la question. J'utilise, désolé pour les puristes, de la voie et des appareils sinohara code 70 ainsi que des voies et appareils dont les traverses sont à monter de Schuhmacher (Allemagne). Ce dernier est le seul - en tous cas que j'ai trouvé - qui fait des TJD courbes. Le tout aussi en code 70. Je n'en connais pas d'avantage dans les "sous code". En tous cas les locos que j'ai ramené en RP25 sans plus de détails passent ainsi que Lemaco et Fulgurex
JC
Alter Pexer
Avatar de l’utilisateur
JClos
Fécond
 
Messages: 508
Inscrit le: Dim 18 Déc 2005, 22:51
Localisation: Besançon Lorrain déporté en Franche-Comté
Echelle pratiquée: H0

Re: passer de NEM à RP25

Publié: Ven 30 Juil 2010, 20:09 
JClos a écrit:En tous cas les locos que j'ai ramené en RP25 sans plus de détails passent ainsi que Lemaco et Fulgurex

Si Nicolas p te demande quel code, c'est parce que RP25 tout seul, ça ne veut rien dire du tout. Les RP25, ce sont une collection de recommandations pour que voie et essieux roulent bien l'un sur l'autre en fonction de leurs dimensions respectives, données par les codes.
Par exemple, tu peux très bien dire que tu roules avec des essieux RP25 code 140. 8) Magnifique ! C'est les roues coupe-pizza de la 140C Lilliput.

Donc :
  • RP 25 Code 110 : roues fines (NEM 311.1)
  • RP 25 Code 88 : extra fines
  • RP 25 Code 64 : Proto 87
.
Avatar de l’utilisateur
Roc
Promesse tenue
 
Messages: 21085
Inscrit le: Jeu 22 Fév 2007, 12:51
Localisation: Aude
Âge: 50
Prénom: Olivier
Club: Intermittent des Rigollots©

Re: passer de NEM à RP25

Publié: Ven 30 Juil 2010, 22:38 
Et honnêtement à la lime tu ne peux pas faire de profil tel la RP25 quelque soit le code. Simplement tu réduis la hauteur du boudin. :wink: Heureusement ça fonctionne et tant mieux pour toi :D
Au fait la RP25
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 26023
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 10:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: passer de NEM à RP25

Publié: Ven 30 Juil 2010, 23:08 
Bonjour les Amis des normes fines!

La méthode préconisée par "nizzardo" me donne froid dans le dos: franchement, les 68000 de Roco n'ont pas mérité çà!
Plus sérieusement, pour cette opération, mieux vaut posséder un tour.
Personnellement, je fais cette opération de manière tout à fait courante, roulant moi-même sur des aiguilles Shinohara code 70 (en coulisses seulement, car les aiguilles visibles sont de construction personnelle).

Tant que les essieux peuvent être "tombés" (langage de garagiste), aucun problème. Pour "tomber" les essieux, il suffit de suivre la notice pour démonter le bogie.
Là où çà se corse, c'est quand les roues sont emmanchées en force directement dans le châssis, et ne sont pas démontables, comme sur les machines Fleischmann ou Märklin.

Si cela intéresse quelqu'un, je peux lui envoyer des photos de l'opération.
Je pourrais aussi exécuter l'opération, mais je pense que les frais de port aller-retour seraient dissuasifs. A moins de passer à mon domicile...

A tout hasard, voici mon email: guy.kern@wanadoo.fr

Cordialement,
Guy KERN
Djeune de 71 ans !
Avatar de l’utilisateur
Kern Guy
Démonstratif
 
Messages: 1434
Inscrit le: Mer 26 Août 2009, 22:17
Localisation: MUNCHHOUSE en Alsace (jo!)
Âge: 71
Echelle pratiquée: H0 à 0
Prénom: Guy
Club: Al'0 (Alsace)

Re: passer de NEM à RP25

Publié: Sam 31 Juil 2010, 11:18 
Personnellement, pour l'utilisation courante, je m'en suis tenu à rouler en NEM 311.1 ou bien en RP 25 code 110, ce qui est la même chose à un demi poil près.

J'entend par "utilisation courante" le fait de rouler sur un réseau de club commencer il y a bien bien longtemps et où les appareils de voie sont ce qu'ils sont (du très ancien, de l'ancien, du récent, du réamménagé par les membres du club, etc...).

Rien que ça, cela inquiétait l'ami Michel Haurit, puisque c'est du club RATP dont je parle mais en fait, on a pu voir que ça tourne sans souci.

J'ai poussé le bouchon un peu plus loin avec un peu de matériel par ci par là qui est chaussé en RP 25 code 88 : la grande différence, c'est la largeur de la bande de roulement qui passe de 2,8 mm à 2,2 mm : là, ça peut commencer à se corser avec certains appareils de voie comme les Roco par exemple... En revanche, j'ai eu la bonne surprise de constater que les appareils de voie C de chez Trix, avec leur ballast intégré qui ne les destinent pourtant pas aux modélistes les plus exigeants (pour la voie) ne posent aucun problème... Comme quoi... Evidemment, les Shino sont parfaitement compatible avec cette RP 25 code 88.

Pour l'anecdote, Léonard (Demarcq) est venu il y a quelques temps au club RATP tester une rame marchandise entièrement chaussée en RP 25 code 88 et ça a tourné comme une horloge. :applause:

Pour ce qui est de trouver ou de se faire des roues fines.

Je reprodile sans difficulté les NEM classiques en NEM 311.1 (RP 25 code 110), avec un puller, une mini perceuse, de bonnes limes fines (et des lunettes de protection des yeux !!!!).

Si on est pas super exigeant sur le profil de la roue (pas en tant que dimension mais en tant que dessin), les firmes Luck ou Benno proposent des essieux tout prêts, avec une large gamme de longueur d'essieux pour les différentes marques usuels. J'ai monté pas mal de Benno NEM 311.1 sous mon matériel remorqué.

Luck est dispo chez SMD ou bien ici : http://www.luck-feinmechanik.de/

Benno : http://stores.ebay.fr/benno002-2__W0QQ_ ... Z1QQ_sopZ1

Si on est plus exigeant sur le profil de la roue ou pour toute autre raison de taille et d'accessibilité, on trouvera aussi des essieux et des roues chez AMF 87, Haxo, Huet...

A noter qu'AMF 87 propose notamment des roues seuls à monter sur les axes d'origine ; c'est cela qui m'a permi de tester le passage à des roues plus fines pour du matériel moteur.

Voir ici : http://www.amf87.fr/roues.htm, notamment la BB 15056. :mrgreen:
Christophe
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Dingue de sabotage
 
Messages: 10554
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 14:51
Localisation: Bussy St Georges (77)
Âge: 52
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christophe
Club: AMFP-RATP et club Proto

Re: passer de NEM à RP25

Publié: Lun 22 Oct 2018, 15:18 
Prevost a écrit:Et honnêtement à la lime tu ne peux pas faire de profil tel la RP25 quelque soit le code. Simplement tu réduis la hauteur du boudin. :wink: Heureusement ça fonctionne et tant mieux pour toi :D
Au fait la RP25


bonjour
> le lien n'est plus actif
> un autre ?
:wink:

edit : j'ai trouvé ça, c'est bon ? norme NMRA RP25
A toute vapeur...en + du reste
Avatar de l’utilisateur
BB9004
Fécond
 
Messages: 625
Inscrit le: Jeu 09 Août 2012, 14:58
Localisation: Planète Bleue, à coté de la ville Lumière : 94
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Lionel
Club: ex CMG 92

Re: passer de NEM à RP25

Publié: Lun 22 Oct 2018, 16:11 
Autre possibilité:
Le P4, code 78 Anglais. Les roues font 2mm de large, cela permet de faire du dos a dos de 15.5mm en P87 ET du 14.8mm en finescale.
Le finescale Anglais EM, c'est 2.2mm de large, soit un code 90 environ.
L'avantage, c'est le prix des essieux, c'est bien moins cher que sur le continent, et au cours de la Roupie Anglaise, c'est donné :mdr:
Faut juste enlever les axes et réutiliser ceux d'origine, il y a tellement de variantes :mort:
By Jove!! Proto87-Protocab
Avatar de l’utilisateur
Nicolas p
La Maurienne sinon rien !
 
Messages: 10642
Inscrit le: Jeu 29 Sep 2005, 22:34
Localisation: Leeds, Gibiland
Âge: 46
Echelle pratiquée: P87,0, avant 62
Club: Proto87, Protocab

Re: passer de NEM à RP25

Publié: Mer 24 Oct 2018, 01:39 
Bonjour à tous.

Avant tout nous parlons de reprofiler des boudins de roue, et parfois la largeur de la roue. Ceci suppose qu'elle soit correctement montée sur son essieux. Une bague d'isolation, qui tourne faux rond ou voilé, ruine la roue si on essaie de reprofiler. :mort: Donc avant de commencer le travail sur chaque roue, il faut vérifier scrupuleusement qu'elle tourne rond et sans voile. :gne: Ceci est vrai qu'on usine avec précision au tour, ou bien qu'on laisse l'essieu dans le bogie pour limer pendant qu'il est entrainé sous tension (Résultats au petit bonheur la chance).

Pour les essieux à la géométrie parfaite :coeur2: , je fais du reprofilage au tour à métaux. Je conçois ou achète même des outils spéciaux pour usiner de façon rapide et simple les boudins, si possible en laissant les essieux entiers, donc sans démonter une roue au puller. Je vais même bientôt proposer ce service à ceux qui en auront envie. Le tarif pour un essieux remorqué sera d'1,2 euro l'essieu (donc 0,6 euro la roue !).

Il faut distinguer deux cas de figure, à savoir les essieux remorqués et les essieux moteurs. Les contraintes de travail sont radicalement différentes.

La plupart des essieux remorqués sont montés sur un axe de 2mm. J'ai fabriqué une pince spéciale qui me permet de profiler chaque roue sans en séparer une de l'essieu. Le travail est donc rapide. Surtout avec un outil de coupe au profil fait maison, différent de ceux vendus tout faits et qu'on ne peut utiliser qu'en finission. Le résultat est précis et rapide sur les essieux fleishmann à la géométrie parfaite. Roco est très bien aussi. Les anciens essieux lima "coupe pizza" sont de bons candidats. Pour les autres marques, Jouef Champagnole en tête, c'est très variables selon les millésimes d'essieux. :?:

Pour les essieux moteurs, alors là c'est une autre paire de manches. :? Chaque marque et presque chaque modèle dans une même marque a une géométrie différente. Un diamètre d'axe différent, des épaulements spécifiques pour chaque prise de courant, un pignon placé en plein milieu ou sur un côté. Et ce sont des essieux bien plus difficiles à démonter au puller ! Bref, il faut les laisser entiers et fabriquer des outils spécifiques pour brider chaque modèle d'essieux moteurs. :siffle: Le temps de travail et donc le coût explosent. Certains cas sont faciles, d'autres à s'arracher les cheveux.

Certains modèles roulants valent la dépense de temps ou d'argent, d'autre moins.

Bons bricolages à vous.

Valmont
Avatar de l’utilisateur
valmont
 
Messages: 19
Inscrit le: Lun 29 Déc 2008, 17:10

Re: passer de NEM à RP25

Publié: Mer 24 Oct 2018, 10:34 
Bonjour Valmont

intéressant, et pourrais-tu nous montrer à la fois le résultat de tes travaux, et aussi ta méthode ?
Pas pour faire concurrence :lol: , mais pour tenter d'améliorer ma pratique personnelle (mini tour Emco SL des années 60) :wink:
A toute vapeur...en + du reste
Avatar de l’utilisateur
BB9004
Fécond
 
Messages: 625
Inscrit le: Jeu 09 Août 2012, 14:58
Localisation: Planète Bleue, à coté de la ville Lumière : 94
Âge: 63
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Lionel
Club: ex CMG 92

Re: passer de NEM à RP25

Publié: Mer 24 Oct 2018, 18:30 
Voici messieurs :wink:

[img]http://forum.e-train.fr/trains/download/file.php?id=596628[/img]
[img]http://forum.e-train.fr/trains/download/file.php?id=596633[/img]
Dernière édition par valmont le Jeu 25 Oct 2018, 14:52, édité 2 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
valmont
 
Messages: 19
Inscrit le: Lun 29 Déc 2008, 17:10

Re: passer de NEM à RP25

Publié: Mer 24 Oct 2018, 18:42 
Pas glop, l'image :(:

Image
Amicalement.

Serge
Avatar de l’utilisateur
Serge de Bollène
Intarissable !
 
Messages: 4408
Inscrit le: Dim 01 Avr 2012, 18:37
Localisation: Bollène, Vaucluse
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

Re: passer de NEM à RP25

Publié: Mer 24 Oct 2018, 18:47 
Oui je ne comprends pas pourquoi elles ne s'affichent pas. J'ai suivi la procédure trouvée dans l'aide.
Avatar de l’utilisateur
valmont
 
Messages: 19
Inscrit le: Lun 29 Déc 2008, 17:10

Suivant

Retour vers L'univers du modéliste-constructeur

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invité(s)