Projet H0 inspiré par Zoé

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Avatar du membre
Renato
Intarissable !
Messages : 18113
Enregistré le : sam. 01 mars 2008, 16:00
Echelle pratiquée : H0 1958-75
Club : Rigollots®
Localisation : Sous les ogives du Midi

Re: Projet H0 inspiré par Zoé

Message par Renato » mer. 12 juin 2019, 12:14

Si les cotations - 30 et - 130 sont en millimètres, je crains que la descente sous le pont tournant principal ne soit très raide. :?
D'ailleurs, as-tu assez de place depuis l'entrée du tunnel double voie pour passer dessous le pont tournant ?

Autre chose pour tes gares cachées en courbe : augmente l'espacement entre les voies. Ce qui marche en ligne droite, ou sur un dessin, ne marche pas forcément en courbe.

Bien joli projet par ailleurs. :)
Gars de gare égaré

Avatar du membre
Bug Killer
Éloquent
Messages : 358
Enregistré le : ven. 08 sept. 2017, 12:46
Echelle pratiquée : H0
Prénom : Jean-Michel
Site Internet : http://jmdubois.free.fr/dcc/
Localisation : Loir et Cher
Âge : 64

Re: Projet H0 inspiré par Zoé

Message par Bug Killer » mer. 12 juin 2019, 14:45

Comme indiqué plus haut, aucune pente de la voie principale ne dépassait 1,6% sur la première version, celle avec les gares cachées à -30 et -130 mm. Depuis que j'ai réhaussé ces gares aux niveaux 0 et -100 mm, la pente ne dépasse pas 1,5%. La hauteur libre minimale est ponctuellement de 78 mm. Je me suis fié à la NEM 112 pour l'entraxe des voies. A l'exception des voies intérieures des gares cachées, que je réserverai au garage des trains de marchandises, toutes permettent le passage sans encombre des voitures les plus longues, de type C. Quant aux courbes larges de la double voie, elles ont un rayon d'au moins 1 m avec un entraxe de 51 mm. Toutes ont été lissées avec la fonction ad hoc d'AnyRail pour éviter une transition brutale avec les alignements.

Le principal mérite du projet revient à l'auteur du réseau Zoé original car je butais sur la gare principale. J'ai repris la sienne.

Malgré de très nombreuses variantes, je ne suis pas entièrement satisfait de la gare marchandise principale dont je me demande si elle permet une exploitation réaliste et variée. Je suis donc preneur de toute amélioration.
Que la vapeur soit avec toi.

Avatar du membre
Bug Killer
Éloquent
Messages : 358
Enregistré le : ven. 08 sept. 2017, 12:46
Echelle pratiquée : H0
Prénom : Jean-Michel
Site Internet : http://jmdubois.free.fr/dcc/
Localisation : Loir et Cher
Âge : 64

Re: Projet H0 inspiré par Zoé

Message par Bug Killer » ven. 14 juin 2019, 11:56

J'ai retravaillé les gares cachées pour que les trains soient plus accessibles et majoritairement sur une ligne droite.
sous-sol 18b - remise est - plaques tournantes lk-55 -000.jpg
Que la vapeur soit avec toi.

Avatar du membre
Bug Killer
Éloquent
Messages : 358
Enregistré le : ven. 08 sept. 2017, 12:46
Echelle pratiquée : H0
Prénom : Jean-Michel
Site Internet : http://jmdubois.free.fr/dcc/
Localisation : Loir et Cher
Âge : 64

Re: Projet H0 inspiré par Zoé

Message par Bug Killer » lun. 24 juin 2019, 20:02

J'ai sorti un premier jet de découpage des cantons, des zones d'aiguilles et de la signalisation. Je n'ai fait figurer ni les zones d'arrêt, ni la signalisation de contresens, ni les signaux de ralentissement. Mon logiciel de gestion de BAL a besoin de détecteurs dans les zones d'aiguilles d'où parfois le découpage en sous-zones. Merci d'avance pour vous conseils, critiques et suggestions.
sous-sol 18b3 - remise est - plaques tournantes lk-55 - signalisation.jpg
Que la vapeur soit avec toi.

Tonton Jean
Expansif
Messages : 2537
Enregistré le : lun. 19 nov. 2007, 21:09

Re: Projet H0 inspiré par Zoé

Message par Tonton Jean » lun. 24 juin 2019, 21:59

L'emploi de ponts tournants, de châteaux d'eau, laisse penser à une exploitation vapeur. Les emplacements des signaux font penser à une version lumineuse. Est-ce bien le cas ?
Les signaux aux emplacements indiqués ne conviennent pas pour une bonne partie : ponts tournants, intérieurs des tunnels, gare principale. En connaissant l'implantation des cantons, il sera plus facile de faire une proposition pour les signaux. Le poste d'aiguillage est mal situé : il doit être au plus près des appareils à commander.
sous-sol%2018b3%20-%20remise%20est%20-%20plaques%20tournantes%20lk-55%20-%20signalisation[1].jpg
sous-sol%2018b3%20-%20remise%20est%20-%20plaques%20tournantes%20lk-55%20-%20signalisation[1].jpg (91.19 Kio) Vu 1171 fois

Avatar du membre
Bug Killer
Éloquent
Messages : 358
Enregistré le : ven. 08 sept. 2017, 12:46
Echelle pratiquée : H0
Prénom : Jean-Michel
Site Internet : http://jmdubois.free.fr/dcc/
Localisation : Loir et Cher
Âge : 64

Re: Projet H0 inspiré par Zoé

Message par Bug Killer » lun. 24 juin 2019, 23:01

Je sais que la ligne que je veux évoquer était munie de sémaphores Lartigue mais la signalisation lumineuse existait-elle en 1967 sur les grandes lignes ? Ou ferait-elle totalement anachronique ?

Les cantons sont les portions de voie d'une même couleur.
Que la vapeur soit avec toi.

Tonton Jean
Expansif
Messages : 2537
Enregistré le : lun. 19 nov. 2007, 21:09

Re: Projet H0 inspiré par Zoé

Message par Tonton Jean » mar. 25 juin 2019, 08:04

La signalisation lumineuse remonte aux années 1920. Elle a été unifiée lors de l'application du code Verlan à partir de 1934. En 1967, il y a encore beaucoup de lignes importantes gérées en mécanique. Tu peux donc choisir l'une ou l'autre option. La présence de sémaphores Lartigue permet de retenir l'Est, le Nord, l'Ouest et le PO (tout cela avec quelques variantes). Les lignes électrifiées sont souvent en signalisation lumineuse (mais pas toujours). Celles à la vapeur sont plus volontiers en mécanique.
La difficulté, pour se rapprocher d'une réalité, provient des différences de modes d'exploitation. En mécanique, les cantons vont de gare à gare (très souvent). Entre deux gares, il n'y a rien (ou presque). En lumineux avec un block automatique, les cantons sont plus courts et des signaux sont répartis tout le long du parcours. Sans block, c'est comme en mécanique (tout cela pour faire simple).
Ensuite se pose le problème de la mise en oeuvre de ces signaux. En mécanique, si tu veux des sémaphores Lartigue, il faudra monter des kits Rotomagus mais aussi bien d'autres signaux. Il faudra rendre les palettes mobiles et leur associer les feux lumineux. En lumineux, c'est plus nettement plus facile et il n'y a que les feux à câbler. Il est possible d'associer les deux en gardant du mécanique pour des voies de service par exemple.
La balle est dans ton camps : à toi de choisir. Ensuite, il sera possible de faire des propositions.

Avatar du membre
Bug Killer
Éloquent
Messages : 358
Enregistré le : ven. 08 sept. 2017, 12:46
Echelle pratiquée : H0
Prénom : Jean-Michel
Site Internet : http://jmdubois.free.fr/dcc/
Localisation : Loir et Cher
Âge : 64

Re: Projet H0 inspiré par Zoé

Message par Bug Killer » mar. 25 juin 2019, 08:35

Je choisis sans hésiter la signalisation lumineuse car je ne me sens pas prêt au kit laiton. Mes modules électroniques et les fonctions Arduino associées sont déjà au point. Pour l'amusement j'implanterai peut-être quelques carrés violets mécanique avec des servo-moteurs.
Que la vapeur soit avec toi.

Trimarco232
Disert
Messages : 451
Enregistré le : ven. 23 févr. 2018, 14:02
Echelle pratiquée : HO
Prénom : marco

Re: Projet H0 inspiré par Zoé

Message par Trimarco232 » mar. 25 juin 2019, 10:22

Les cantons sont les portions de voie d'une même couleur
2 choses, sur la différence desquelles j'aimerais attirer l'attention :
1) le canton réel au 1/87 et fictif au 1/1 : c'est un découpage qui permet la gestion par les choses retenues ici, cad. un logiciel et une détection par circuit de voie, selon les vœux du modéliste souverain
2) le canton réel au 1/1 et fictif au 1/87 : c'est, avec les signaux, un élément de décor que l'on s'efforce de choisir, implanter et animer de manière réaliste. A mon avis, mettre un élément de décor dans un tunnel, ou bien là où cela n'aurait pas de sens dans la réalité, est inutile et peut être repensé
les zones d'arrêt
c'est une notion modélistique et parfois confuse, peux-tu en préciser la fonction ?

Tonton Jean
Expansif
Messages : 2537
Enregistré le : lun. 19 nov. 2007, 21:09

Re: Projet H0 inspiré par Zoé

Message par Tonton Jean » mar. 25 juin 2019, 11:23

Voici une proposition.
Indications : C= carré, S=sémaphore, A= avertissement, R= ralentissement, RR= rappel de ralentisement (feux jaunes fixes pour 30 km/h, clignotants pour 60 km/h) ID= indicateur de direction, CV= carré violet, Bl cli = blanc clignotant, TIV - tableau indicateur de vitesse. Les indications comme le blanc clignotant sont officielles depuis 1966. C'est donc tout bon pour 1967 !

Le découpage des cantons sera certainement à revoir. Le principe est un block automatique lumineux sur deux voies principales. La voie unique est gérée par une signalisation plus légère. Elle n'est parcourue que par un convoi à la fois. Il faut attendre que le premier soit arrivé avant d'en lancer un autre. Il n'y a donc qu'un seul canton entre les deux gares.

L'entrée en gare terminus se fait à vitesse réduite (TIV 30) ce qui évite de placer des ralentissements. Le signal d'entrée ne peut afficher que le carré et l'avertissement (arrêt obligatoire). Un signal à main sera posé sur le quai pour imposer cet arrêt. Il sera enlevé pour accéder au pont tournant. Au départ, le carré peut afficher la voie libre (3 feux, deux rouges, un vert). Avant la gare principale, nous trouvons un signal rond pouvant présenter l'avertissement ou la voie libre, en fonction avec le signal suivant. De plus, il peut indique le ralentissement (probablement à 30 km/h). Ensuite le carré précédant la gare ne peut pas présenter la voie libre mais seulement l'avertissement. Les trains arrivant doivent marquer un arrêt avant d'être éventuellement autorisés à gagner la double voie.

En sortant des coulisses en haut à droite, nous trouvons un carré avec rappel de ralentissement à 30 km/h pour les trains devant être déviés. La sortie de la gare dépend d'un carré classique (4 feux). Le canton sous le tunnel gagne à être fusionné avec le suivant. Un signal 3 feux précède le tunnel d'entrée en coulisses. En sens contraire, un signal 3 feux plus ralentissement précède le tunnel. Il est ainsi possible d'indiquer au mécanicien l'itinéraire sur lequel il sera dirigé : vert = entrée en gare à la vitesse autorisée par la ligne, jaunes cli = déviation à 60 km/h vers la voie unique, jaunes fixes = déviation vers les voies de service. La sortie de cette voie principale dépend d'un carré simple (4 feux).

Le cas de la voie unique est plus complexe : parcours dans les deux sens, sorties multiples. Pour sortir en haut à gauche, un indicateur de direction permet de préciser l'itinéraire : vers la double voie ou vers la gare terminus.

La voie de service (en violet) permet de sortir sur trois directions : la double voie, la voie unique ou l'impasse. Le blanc cli indique l'impasse, la voie libre le départ vers les autres voies. Un TLD (tableau lumineux de destination) à 3 indications gagnerait à accompagner ce signal (nom de la prochaine gare en double voie, nom de la gare terminus, impasse). A l'autre extrémité, le blanc cli indique une orientation vers les voies de service.

Des TIV et autres tableaux peuvent accompagner cette signalisation.
sous sol signaux.jpg
Trimarco232 : tout à fait d'accord avec tes remarque mais personnellement, je ne considère pas les signaux comme des éléments de décor à partir du moment où ils sont fonctionnels. Ils font partie de l'exploitation du réseau alors que le décor est immuable. Mais ce n'est là qu'une infime divergence sur la façon de désigner les signaux. L'important est qu'ils soient utilisés à bon escient comme tu le soulignes.
Modifié en dernier par Tonton Jean le mar. 25 juin 2019, 15:24, modifié 1 fois.

Trimarco232
Disert
Messages : 451
Enregistré le : ven. 23 févr. 2018, 14:02
Echelle pratiquée : HO
Prénom : marco

Re: Projet H0 inspiré par Zoé

Message par Trimarco232 » mar. 25 juin 2019, 13:23

on est d'accord, quand je dis décor, c'est pour tuer l'idée que les signaux aient une influence sur la marche des trains

pour ta proposition d'implantation, je donne mon avis (non autorisé suite à prescriptions consécutives), en attendant ceux des spécialistes
- c'est très bien comme ça
- pour faire un peu dans l'originalité, selon affinités, la 4ème voie de la gare (en violet) pourrait être classée VS, donc équipée de Cv. Cela ne changerait rien pour les panneaux sauf la couleur d'1 des feux
- en principe, vu le rayon des aiguilles, les ralentissements sont à 30. Mais pour le fun, cela n’empêche pas, par exemple pour le S-A-Vl-R, d'y ajouter une indication Rcli, correspondant à une aiguille imaginaire à V60 située dans le tunnel et permettant d'éviter la gare ...

Avatar du membre
Bug Killer
Éloquent
Messages : 358
Enregistré le : ven. 08 sept. 2017, 12:46
Echelle pratiquée : H0
Prénom : Jean-Michel
Site Internet : http://jmdubois.free.fr/dcc/
Localisation : Loir et Cher
Âge : 64

Re: Projet H0 inspiré par Zoé

Message par Bug Killer » mar. 25 juin 2019, 16:09

Je vais étudier tout ça à tête reposée. A première vue, j'utilisais trop de signaux. Juste quelques précisions pour répondre à la question de Tonton Jean :

Mon logiciel de BAL est conçu pour gérer des cantons bidirectionnels. Chaque canton comprend au minimum deux détecteurs, un en zone de ralentissement, un en zone d'arrêt. La zone de ralentissement dans un sens de circulation est la zone d'arrêt de l'autre sens et vice-versa. Pour les cantons plus longs, je peux avoir trois zones, la zone centrale ne déclenche pas d'action mais est quand même équipée d'un détecteur. Le logiciel fait automatiquement ralentir un train quand il rentre dans la zone de ralentissement d'un canton dont le signal d'entrée est un avertissement. Il le fait s'arrêter dans la zone d'arrêt si le sémaphore ou carré du canton suivant est fermé et autorise la marche à vue s'il s'agit d'un sémaphore. Il le fait aussi ralentir à la vitesse de 30 ou 60 km/h quand il aborde une zone d'aiguilles.
Que la vapeur soit avec toi.

Tonton Jean
Expansif
Messages : 2537
Enregistré le : lun. 19 nov. 2007, 21:09

Re: Projet H0 inspiré par Zoé

Message par Tonton Jean » mar. 25 juin 2019, 17:14

Donc la fusion de deux cantons ne devrait pas poser de problèmes.
La signalisation proposée n'interdit pas des manœuvres éventuelles à effectuer sur les voies principales de la gare. Mais y aura-t-il ? Les trains de voyageurs marquent (ou pas) l'arrêt mais ne manoeuvrent pas. Les relations marchandises sans arrêt ne manoeuvent pas plus. Par contre, si un relais traction est nécessaire, ce sera l'occasion de faire de savantes manœuvres via les TJD d'extrémités (l'emploi de TJD serait plutôt réservé aux voies franchies à basse vitesse mais pour nous autres modélistes, c'est un gain de place précieux).
Les dessertes locales sont reçues sur les voies de service, les mouvements de machines nécessaires à l'exploitation de la voie unique peuvent rencontrer une contrainte pour la mise en tête d'une rame devant partir vers cette voie. En sortant de l'annexe traction, il faut aller sur la voie unique (avec un blanc cli) puis refouler vers la voie verte. Mais comme le trafic de cette voie ne sera pas très conséquent, cela ne perturbera pas l'exploitation.
Comment indiquer au mécanicien qu'il peut refouler ? En mettant un signal de refoulement, toujours utilisé à cette époque, en particulier sur le Sud-Est. Hélas, un tel signal (il y en a plusieurs types) doit être construit de toutes pièces. Mais un agent dépêché sur place pourra le remplacer !
La desserte voyageurs de la gare terminus gagnera à être faite par des autorails ce qui évite des manœuvres aux deux extrémités. Par contre, la desserte marchandises qui peut partir des voies de service nécessitera une manœuvre en gare terminus et une autre au retour en gare principale.

Avatar du membre
Bug Killer
Éloquent
Messages : 358
Enregistré le : ven. 08 sept. 2017, 12:46
Echelle pratiquée : H0
Prénom : Jean-Michel
Site Internet : http://jmdubois.free.fr/dcc/
Localisation : Loir et Cher
Âge : 64

Re: Projet H0 inspiré par Zoé

Message par Bug Killer » mar. 25 juin 2019, 19:16

C'est à peu près comme ça que je voyais l'exploitation de la gare principale. En revanche, je pensais avoir deux trains se suivant à distance sur la VU. Je vais adopter le mode de fonctionnement à un seul train.

Un 2ème poste d'aiguillages est-il judicieux à l'extrémité nord de la gare principale ?
Que la vapeur soit avec toi.

Tonton Jean
Expansif
Messages : 2537
Enregistré le : lun. 19 nov. 2007, 21:09

Re: Projet H0 inspiré par Zoé

Message par Tonton Jean » mar. 25 juin 2019, 19:45

Oui mais pas un grand poste car il n'y a pas beaucoup d'appareils à commander. Tu pourra consulter les deux prochains Loco-Revue où tu auras la suite de ce mois concernant les postes mécaniques. Après la construction, il y aura les intérieurs puis les sorties par barres rigides et funiculaires. Tu n'auras pas besoin du funiculaire mais tu devras implanter des caniveaux allant aux signaux. Les aiguilles proches seront à commande mécanique. Ce sont des détails qu'il est bon de prévoir dès la planification pour éviter de mauvaises surprises par la suite.

Répondre