Une Z 6004 "fin de carrière" sur base ATLAS

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Longeray
Éloquent
Messages : 325
Enregistré le : mar. 20 août 2013, 19:49
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Eric
Club : APMFS
Localisation : Nord-Pas de Calais
Âge : 57

Une Z 6004 "fin de carrière" sur base ATLAS

Message par Longeray » ven. 29 mars 2019, 15:49

ATLAS a sorti une automotrice dite "Standard" assez réussie: bien à l'échelle, avec des rivets discrets.

Voilà une bonne occasion de compléter mon parc de prototypes savoyards, que je complète année après année (pour ne pas dire décennies après décennies...) par une Z 6004 !

La Z 6004 est issue de la transformation d'une Z 1300 : au delà donc des modifications inhérentes à la transformation en automotrice monophasée, il y a déjà un certain nombre de modifications pour passer de la série 1500 à 1300. Qui plus est, je n'ai trouvé que 2 remorques, ce qui va augmenter encore le nombre de modifications de caisse. Mais qu'à cela ne tienne !

Je vous invite à suivre cette transformation avec quelques photos au fil des semaines.

J'ai décidé de commencer par la remorque (immatriculée ZS 16004) pour me faire la main. Commençons par des étapes élémentaires de préparation :

- la caisse est mise à nu et tous les accessoires ATLAS, au demeurant assez grossiers, sont retirés à la pince à becs fins et la caisse décapée :
caisse décapée.jpg
- le châssis, qui sera a priori conservé, est amputé au disque à tronçonner des plots qui maintenaient le modèle sur le présentoir ATLAS; il sera également décapé pour retirer ce gris brillant :
chassis.jpg

La suite bientôt...
Bellegarde; époque IIIc-IVa

Avatar du membre
hmc
Démonstratif
Messages : 1539
Enregistré le : lun. 22 déc. 2008, 14:44
Localisation : Yvelines

Re: Une Z 6004 "fin de carrière" sur base ATLAS

Message par hmc » ven. 29 mars 2019, 23:12

Longeray a écrit :
ven. 29 mars 2019, 15:49
ATLAS a sorti une automotrice dite "Standard" assez réussie: bien à l'échelle, avec des rivets discrets.
Voilà une bonne occasion de compléter mon parc de prototypes savoyards, que je complète année après année (pour ne pas dire décennies après décennies...) par une Z 6004 !
Je vous invite à suivre cette transformation avec quelques photos au fil des semaines.
La suite bientôt...
Bonjour,
La Z 6004 est issue de la transformation de la Z 1320 tout d'abord numérotée Z 9055, avec pour principale différence visuelle avec la Z 9055 la face avant de la motrice qui perd sa porte d'intercirculation, et la présence d'un panto AM 18 à la place du panto M, puis MT d'origine.
J'ai ce projet en 0, mais malheureusement la doc est d'une pauvreté navrante.
Je vais donc suivre ce beau projet avec grand intérêt, et je m'installe confortablement.
jp
Je suis parfois HC

Avatar du membre
Christophedeb
Schtroumpf de base
Messages : 28431
Enregistré le : jeu. 08 déc. 2005, 17:53
Echelle pratiquée : H0
Prénom : Christophe
Localisation : Pusignan, Rhône
Âge : 52

Re: Une Z 6004 "fin de carrière" sur base ATLAS

Message par Christophedeb » sam. 30 mars 2019, 08:49

Bon, on suit et on attend :ange3: :siffle:
Y a comme un goût d'pomme

Avatar du membre
Longeray
Éloquent
Messages : 325
Enregistré le : mar. 20 août 2013, 19:49
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Eric
Club : APMFS
Localisation : Nord-Pas de Calais
Âge : 57

Re: Une Z 6004 "fin de carrière" sur base ATLAS

Message par Longeray » sam. 30 mars 2019, 09:25

Merci pour vos marques d'intérêt.

Pour HMC et sans flatterie aucune, je pense qu'en effet, si tu réalisais en zéro une Z 6004 du même niveau que ton unité Maurienne, cela aurait une sacrée présence.
A signaler, si tu ne connais déjà, le modèle en projet d'un Z 1300 par l'artisan AD Trains Models, qui pourrait sans doute constituer une bonne base pour ton projet ?

En matière de documentation, j'ai quelques éléments que je tenterai de te faire passer en MP car j'ignore s'ils sont libres de droit. Comme souvent pour les protos de Savoie, il manque des vues de toiture : à partir du diagramme et des rares photos de profil suffisamment rapprochées, je compte disposer les éléments d'une automotrice 25 kV (pantographe, sectionneur de mise à la terre HO(M), disjoncteur monophasé DJ(C), traversée de toiture), dans une "logique électrotechnique", comme je l'avais fait faute de mieux sur mes Z 8000.

Quoi qu'il en soit, les travaux continuent :

- sur les faces frontale avant et arrière, il faut araser tous les reliefs au cutter à lame droite bien aiguisé, en évitant les entourages de baies et autres lignes de rivets...pas toujours facile :shock: A l'arrière, garder l'amorce de la passerelle d'intercirculation qui sera remplacée par une pièce en laiton
extrémité inter.jpg
- sur la face avant de la cabine de réversibilité, il faut agrandir la baie de gauche, dont le clair de baie doit être de même taille que celle de droite et percer les phares à 3 mm; il faudra aussi reconstituer les entourages de baie : j'y pense... :mrgreen:
extrémité cabine.jpg
La suite à venir...
Bellegarde; époque IIIc-IVa

Avatar du membre
Spirou78
Intarissable !
Messages : 11715
Enregistré le : ven. 27 juin 2008, 17:46
Echelle pratiquée : HO, HOm, HOe, Z
Prénom : Michel
Club : Méclents
Localisation : 78730 SAINT ARNOULT EN YVELINES
Âge : 69

Re: Une Z 6004 "fin de carrière" sur base ATLAS

Message par Spirou78 » sam. 30 mars 2019, 16:06

J'adore tous ceux qui arrivent à transformer des véhicules ferroviaires bas de gamme genre Atlas pour en faire des modèles de haut de gamme.
Bravo à toi, je vais donc suivre avec grand intérêt ton fil. :applause:

X2907
Papotier
Messages : 132
Enregistré le : sam. 06 févr. 2016, 10:45
Echelle pratiquée : HO

Re: Une Z 6004 "fin de carrière" sur base ATLAS

Message par X2907 » sam. 30 mars 2019, 20:09

Longeray a écrit :
ven. 29 mars 2019, 15:49

- le châssis, qui sera a priori conservé, est amputé au disque à tronçonner des plots qui maintenaient le modèle sur le présentoir ATLAS; il sera également décapé pour retirer ce gris brillant :
Bonsoir

A ta place, je ne garderais pas ce chassis qui n'est pas visible.
J'ai des boursouflures pas claires sur certains tramways, des joints caisses/chassis énormes sur les Z3800. Toute la gamme est sous observation et je démonte au moindre doute.

Pour mon autorail amphibie, j'ai refait un chassis plastique. Et il roule même s'il est léger.

Avatar du membre
hmc
Démonstratif
Messages : 1539
Enregistré le : lun. 22 déc. 2008, 14:44
Localisation : Yvelines

Re: Une Z 6004 "fin de carrière" sur base ATLAS

Message par hmc » dim. 31 mars 2019, 09:38

Longeray a écrit :
sam. 30 mars 2019, 09:25
A signaler, si tu ne connais déjà, le modèle en projet d'un Z 1300 par l'artisan AD Trains Models, qui pourrait sans doute constituer une bonne base pour ton projet ?
Bonjour,
Merci pour ton appréciation.
Le choix d' une Z 1300, qui sera produite par AD Trains, en quantité très limitée, n'est pas totalement le fruit du hasard :wink: :siffle:

Si ça peut aider :
Z 1301-40 (Copier).jpg
jp
Je suis parfois HC

Avatar du membre
Longeray
Éloquent
Messages : 325
Enregistré le : mar. 20 août 2013, 19:49
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Eric
Club : APMFS
Localisation : Nord-Pas de Calais
Âge : 57

Re: Une Z 6004 "fin de carrière" sur base ATLAS

Message par Longeray » dim. 31 mars 2019, 16:51

Merci hmc, je vois je vois pour la Z 1300...Bien compris.

Merci X2907 pour ton conseil que je vais suivre : je comprends que nous serions confrontés à une possible "maladie du zamac" sur les châssis en métal des collections ATLAS ??
En plus, un châssis moins lourd sera aussi un avantage pour le fonctionnement, car même si je prévois 2 bogies moteurs Tenshodo sur la motrice, leur capacité de traction est faible.

Bonne fin de WE
Bellegarde; époque IIIc-IVa

Avatar du membre
Chouchou Loco
Intarissable !
Messages : 7175
Enregistré le : ven. 11 janv. 2008, 13:52
Echelle pratiquée : HO
Localisation : Région parisienne et Islande.
Âge : 60

Re: Une Z 6004 "fin de carrière" sur base ATLAS

Message par Chouchou Loco » lun. 01 avr. 2019, 00:37

Longeray a écrit :
ven. 29 mars 2019, 15:49
ATLAS a sorti une automotrice dite "Standard" assez réussie: bien à l'échelle, avec des rivets discrets.

- la caisse est mise à nu et tous les accessoires ATLAS, au demeurant assez grossiers, sont retirés à la pince à becs fins et la caisse décapée :

caisse décapée.jpg
Bonsoir,
Quelle est la différence entre ce matériel "savoyard" et les rames "Standard" de St Lazare ?
Ces modèles Atlas sont-ils des reproductions des rames de St Lazare ?
Joueur oui, maquettiste non !

Tonton Jean
Volubile
Messages : 2160
Enregistré le : lun. 19 nov. 2007, 21:09

Re: Une Z 6004 "fin de carrière" sur base ATLAS

Message par Tonton Jean » lun. 01 avr. 2019, 13:42

automotrice Savoie (MTE) travail.jpg
La Z 9055 ex Z 1320 et future Z 6004 a été certainement le prototype le plus fiable des essais entrepris en Savoie. Sa transformation s'est faite dans l'urgence en prévision du congrès d'Annecy. La chaîne de traction associant un transformateur, un redresseur alimentant des moteurs à courant continu n'était pas "dans le vent". L'heure était plutôt au moteur direct (à courant monophasé). Les moteurs originaux de la Z 1320 sont conservés. Le redressement du courant est confié à des ignitrons. Ces redresseurs à vapeur de mercure provenaient des USA. Des ignitrons avaient été utilisés sur les destroyers de l'US Navy durant la dernière guerre. Sous la conduite d'Yves Machefer-Tassin, l'installation est faite sans avoir la moindre notice.

A l'usage, il apparaît que cette adaptation de dernière minute est plus fiable que les autres techniques employées dans divers prototypes. Le principe d'une alimentation en monophasé associée à des moteurs à courant continu est repris avec les BB 12000. Ces dernières seront les mieux réussies par leur polyvalence et leurs capacités de traction des quatre séries de "fers à repasser".

Mise en service en 1951, la Z6004 est radiée en 1972.

Avatar du membre
Castle class
Intarissable !
Messages : 5204
Enregistré le : mar. 09 janv. 2007, 22:58
Club : REV
Localisation : Oise
Âge : 67

Re: Une Z 6004 "fin de carrière" sur base ATLAS

Message par Castle class » lun. 01 avr. 2019, 17:33

Chouchou Loco a écrit :
lun. 01 avr. 2019, 00:37
Longeray a écrit :
ven. 29 mars 2019, 15:49
ATLAS a sorti une automotrice dite "Standard" assez réussie: bien à l'échelle, avec des rivets discrets.

- la caisse est mise à nu et tous les accessoires ATLAS, au demeurant assez grossiers, sont retirés à la pince à becs fins et la caisse décapée :

caisse décapée.jpg
Bonsoir,
Quelle est la différence entre ce matériel "savoyard" et les rames "Standard" de St Lazare ?
Ces modèles Atlas sont-ils des reproductions des rames de St Lazare ?
La rames Z 6004 est issue d'une rame standard de 3ème série. La reproduction ATLAS traite une rame de 5ème série en service sur la banlieue de St Lazare.
Si dans la réalité, ces deux séries étaient tout de même bien différentes, pour un modéliste qui veut s'en donner la peine, la tâche n'est pas insurmontable. Les dimensions générales extérieures sont identiques et l'essentiel des divergences se situent au niveau de la motorisation et du schéma électrique.

Pour le modéliste, les points les plus délicats sont le bogie d'un type très particulier sous la motrice, la répartition différente des baies latérales en bout de motrice et remorque et enfin, la baie occultée sur l'extrémité cabine de conduite de la remorque.

Pour le reste, l'ami Longeray semble très bien s'en sortir. :applause:
Lionel

Avatar du membre
Longeray
Éloquent
Messages : 325
Enregistré le : mar. 20 août 2013, 19:49
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Eric
Club : APMFS
Localisation : Nord-Pas de Calais
Âge : 57

Re: Une Z 6004 "fin de carrière" sur base ATLAS

Message par Longeray » lun. 01 avr. 2019, 20:26

Je n'ai rien à rajouter à ces deux réponses fort bien documentées et qui devraient donc satisfaire la curiosité de Chouchou Loco.

Merci au passage à Tonton Jean pour cette belle photo de la Z 9055.

Bonne soirée à tous
Bellegarde; époque IIIc-IVa

X2907
Papotier
Messages : 132
Enregistré le : sam. 06 févr. 2016, 10:45
Echelle pratiquée : HO

Re: Une Z 6004 "fin de carrière" sur base ATLAS

Message par X2907 » lun. 01 avr. 2019, 20:42

Longeray a écrit :
dim. 31 mars 2019, 16:51
Merci X2907 pour ton conseil que je vais suivre : je comprends que nous serions confrontés à une possible "maladie du zamac" sur les châssis en métal des collections ATLAS ??
En plus, un châssis moins lourd sera aussi un avantage pour le fonctionnement, car même si je prévois 2 bogies moteurs Tenshodo sur la motrice, leur capacité de traction est faible.
Bonne fin de WE
Bonsoir,

je n'ai pas de certitude, mais des craintes. Et avec le (beau) travail que tu fais, ce serait vraiment bête de prendre des risques.

Avatar du membre
hmc
Démonstratif
Messages : 1539
Enregistré le : lun. 22 déc. 2008, 14:44
Localisation : Yvelines

Re: Une Z 6004 "fin de carrière" sur base ATLAS

Message par hmc » mar. 02 avr. 2019, 09:40

Bonjour,
Apparaissent quelques très belles photos, que les "posteurs" (tonton Jean…) soient remerciés. On en redemande.
Si en plus quelqu'un pouvait mettre une ou des photos de cabine de Z 1300 ou mieux de la 9055/6004, ma reconnaissance serait quasi éternelle.
Je note la présence d'un coffre sous la Z 6004. Y avait il la même disposition en version 9055 :?: :?:
Par avance Merci
jp
Je suis parfois HC

Avatar du membre
Castle class
Intarissable !
Messages : 5204
Enregistré le : mar. 09 janv. 2007, 22:58
Club : REV
Localisation : Oise
Âge : 67

Re: Une Z 6004 "fin de carrière" sur base ATLAS

Message par Castle class » mar. 02 avr. 2019, 10:12

De quel coffre parles-tu ?

A ma connaissance, il n'y avait pas plus de coffres sous la Z 9055/6004 qu'il y en avait sous une Z1300 de série.

Quant à l'aménagement de la cabine de la Z 6004, je n'ai voyagé qu'une seule fois dans cet élément et uniquement dans la Zs16004. Tout ce dont je me souviens, c'est d'un pupitre hyper simple avec un espèce de gros bouton blanc en guise de manipulateur, un frein H7A, un ampèremètre et l'antique enregistreur Vaucanson.
C'est vrai que si j'avais été un peu plus curieux à l'époque, j'aurais pu faire le trajet entre deux ou trois gares dans la motrice... Juste pour voir. :oops:
Lionel

Répondre