Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Tout sur l'impression en 3D

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: Tout sur l'impression en 3D

Publié: Jeu 18 Mai 2017, 23:59 
JPGO a écrit:
HeleneM a écrit:Et ne pas oublier accessoirement que l'impression 3D maison ne vous servira pas que pour le modélisme ferroviaire...


Merci beaucoup parce que j'avais l'impression d'être le seul à avoir cette approche. Non seulement, j'approuve, mais je pense, comme toi, que c'est un outil généraliste, comme tout ceux qu'on peut avoir à la maison: poste à arc, poste oxy-acétylénique, banc de fraisage, perfo Hilti, tronçonneuse à chaine, machine à thermoformer, CraftRobo, etc, etc, ...

Non, Jo, t'es pas tout seul...
J'ai dit la même chose d'une autre façon (au début, car ensuite...)
Mais, car il y a un gros mais, d'une part tout le monde ne sait pas se servir des outils dont tu as fait la liste, et d'autre part, pour imprimer en 3D il faut apprendre un tout petit peu à dessiner aussi en 3D. Tout n'existe pas en téléchargement, et banques de données ou pas, ce n'est pas demain la veille !

Cependant, comme je me plais à le répéter, en mars 2015 je ne savais pas de quoi était fait un logiciel 3D... Alors, pourquoi pas vous (amis lecteurs anonymes...) !
Enthalpique et pic et colegram
Avatar de l’utilisateur
François Pignon
Le dernier métro
 
Messages: 22553
Inscrit le: Dim 10 Août 2008, 15:06
Localisation: Aix-les-Bains / Le Revard 3mn d'arrêt
Âge: 68
Echelle pratiquée: H0 ép I/III
Prénom: C'est juste François
Club: Rigollots® and co

Re: Tout sur l'impression en 3D

Publié: Ven 19 Mai 2017, 10:38 
(celui de ma femme (Hélène) et le mien)



C'est pas moi, je précise :mdr: des fois qu'il y en a qui croiraient qu'on fait le duo sur ce post :lol: de toute façon j'ai peur en deux roues :clown:

Blague à part, on a la même vision en effet sur ce sujet .

Et comme le dit aussi François Pignon, il ne suffit pas d'appuyer sur un bouton , il y a tout le travail en amont qui ne s'improvise pas mais aussi sur la machine notamment pour corriger les plantés et ses propres erreurs. Il faut motivation et envie là encore sinon autant oublier :wink:
citoyenne du monde...
Avatar de l’utilisateur
HeleneM
Éloquent
 
Messages: 397
Inscrit le: Dim 24 Mai 2015, 09:30
Club: Loco-club de Mons (30)

Re: Tout sur l'impression en 3D

Publié: Ven 19 Mai 2017, 10:45 
HeleneM a écrit:C'est pas moi, je précise :mdr: des fois qu'il y en a qui croiraient qu'on fait le duo sur ce post :lol: de toute façon j'ai peur en deux roues :clown:


Oups!
Effectivement, à la relecture, cela pouvait être interprété de travers :)
Mes humbles excuses.

Finalement, on est plusieurs à être d'accord non? Très bonne nouvelle qui ne sautait pas aux yeux au début du post....

Sinon, j'ai créé un autre post pour présenter mon petit outil de ballastage, car ici j'en connais un qui m'aurait expliqué qu'il fallait ABSOLUMENT le faire en plasticard ou en pâte à modeler :) :)
Avatar de l’utilisateur
JPGO
Communicatif
 
Messages: 956
Inscrit le: Jeu 30 Jan 2014, 12:29
Âge: 63
Echelle pratiquée: N

Re: Tout sur l'impression en 3D

Publié: Jeu 25 Mai 2017, 06:25 
Oliv690 a écrit:Bon, j'ai investit dans une Dagoma à .... 200 euros ... :noel: (anniversaire chez Bureau Vallée à côté du boulot, 100 euros de réduction .. j'ai eu du bol et n'ai pas réfléchi très longtemps :roll: ).

Plus qu'à la monter et apprendre à s'en servir :mdr:


Du coup mon collègue a été cherché la deuxième .. et on les a rendu le lendemain .... :? En fait de promo anniversaire, c'était l'ancien modèle qu'ils nous avaient fourgué ... :mort: (soi disant qu'ils ne savaient pas ... :gne: )

En regardant sur le site du constructeur, la mise à niveau coutait 90 euro + port, sans compter toutes les pièces qu'il faut imprimer ..... Pas intéressant, du coup (même si à ce prix là, ça aurait permis d'apprendre pour pas trop chère ....)

Et comme le vendeur n'a pas pût/voulu faire un geste ..

Donc, j'ai pris une raise avec scanner 3d :coeur1: :siffle: à 5000 euros .... nan, je déconne .... :noel:
Avatar de l’utilisateur
Oliv690
Loquace
 
Messages: 1159
Inscrit le: Lun 08 Jan 2007, 19:40

Re: Tout sur l'impression en 3D

Publié: Jeu 25 Mai 2017, 19:02 
Oliv690 a écrit:Donc, j'ai pris une raise avec scanner 3d :coeur1: :siffle: à 5000 euros

Excellent choix ! :mdr:
Enthalpique et pic et colegram
Avatar de l’utilisateur
François Pignon
Le dernier métro
 
Messages: 22553
Inscrit le: Dim 10 Août 2008, 15:06
Localisation: Aix-les-Bains / Le Revard 3mn d'arrêt
Âge: 68
Echelle pratiquée: H0 ép I/III
Prénom: C'est juste François
Club: Rigollots® and co

Re: Tout sur l'impression en 3D

Publié: Ven 26 Mai 2017, 07:06 
Bonjour,

Après les multiples semaines d'attente, conception, et essais, voici la première grosse impression de ma machine !

J'ai sortie une locomotive qui n'existe pas en H0 et qui ne risque pas d'exister chez un industriel de si tôt ! Il s'agit la nouvelle KZ8A d'Alstom, mon jouet au travail !

Les phases d'impressions avec support soluble en blanc, qui à mis 75 heures de travail en couches de 40 microns.

Image

Image

Seule la face avant proviens de Shapeways, car les détails demandés étaient infaisable en "Dépôt de matière". Seule la stéréolithographie pouvait le faire...

Une vue lors du post traitement

Image

Et la loco apprêté. On voit quand même que le traitement et légé ponçage au grain 800 puis 1500 atténue, voire fait disparaître les stries...

Image

et enfin deux vues avec les capots, non encore traités, pour ce rendre compte de la bonne qualité en sortie de plateau.

Image

Image

C'est un premier prototype, et il y a des ajustements, autant sur le modèle 3D, que sur le processus d'impression lui même, (température, vitesse...)

Mais pour un premier jet, je suis pleinement satisfait de ma machine, et je ne regrette rien !
Avatar de l’utilisateur
virgile
Causant
 
Messages: 210
Inscrit le: Lun 01 Mars 2010, 17:18
Localisation: Illfurth
Âge: 26

Re: Tout sur l'impression en 3D

Publié: Ven 26 Mai 2017, 11:03 
virgile a écrit:pour un premier jet, je suis pleinement satisfait de ma machine, et je ne regrette rien !

Ce serait malheureux, avec une Ultimaker !
Enthalpique et pic et colegram
Avatar de l’utilisateur
François Pignon
Le dernier métro
 
Messages: 22553
Inscrit le: Dim 10 Août 2008, 15:06
Localisation: Aix-les-Bains / Le Revard 3mn d'arrêt
Âge: 68
Echelle pratiquée: H0 ép I/III
Prénom: C'est juste François
Club: Rigollots® and co

Re: Tout sur l'impression en 3D

Publié: Ven 26 Mai 2017, 11:17 
Bonjour à tous,

Reçu sur ma boite mail pro, hier, ce lien pour une imprimante 3D DLP.

https://www.atome3d.com/collections/wan ... resolution

Elle m'a l'air sympa et le résultat probant.
Parmi nos spécialistes, y en t-ils qui connaissent cette marque, et ce qu'elle vaut techniquement?
Merci par avance pour vos conseils avisés!
PatLen
Avatar de l’utilisateur
PatLen
Papotier
 
Messages: 148
Inscrit le: Ven 25 Juin 2010, 18:08
Localisation: Les Loges en Josas
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Patrick

Re: Tout sur l'impression en 3D

Publié: Ven 26 Mai 2017, 13:01 
François Pignon a écrit:
virgile a écrit:pour un premier jet, je suis pleinement satisfait de ma machine, et je ne regrette rien !

Ce serait malheureux, avec une Ultimaker !


Avec une Ultimaker 3 semble-t-il ..
Je suis allé voir une vidéo de Ultimaker sur youtube qui explique cette double extrusion avec un support soluble à l'eau. C'est assez bluffant quand même ... même si c'est une vidéo du fabricant.
Bon cela a un prix aussi ...

Une question à Virgile : as-tu pu poncer ton impression facilement ou est-ce un boulot long et fastidieux ?

Steam
Il y a pire que de ne jamais réussir, c'est de ne jamais essayer !
Avatar de l’utilisateur
Steam
Passe-Partout
 
Messages: 1138
Inscrit le: Lun 23 Oct 2006, 00:15
Localisation: Là où l'on a préparé le record du monde

Re: Tout sur l'impression en 3D

Publié: Ven 26 Mai 2017, 18:04 
Steam a écrit:Je suis allé voir une vidéo de Ultimaker sur youtube qui explique cette double extrusion avec un support soluble à l'eau. C'est assez bluffant quand même ... même si c'est une vidéo du fabricant.
Bon cela a un prix aussi ...


La double buse peut-être intéressante dans certains cas, mais il faut faire attention au fait que cela rajoute de la complexité. Ne jamais oublier que l'impression 3D n'est pas encore complètement plug and play. Concernant les supports solubles, le solvant est du Limonème dont on parle beaucoup sur les forums mais qu'on trouve pas si facilement que ça sur les shops. En plus, c'est assez cher. Il existe d'autre type de matériau utilisable en support comme le PolySupport, qui est un peu cassant et s'enlève pas mal. Les pubs parlent de support friable, mais c'est pas vraiment le bon terme d'après moi.

Il faut également savoir que les différents support marchent plus ou moins bien suivant que l'on imprime de l'ABS ou du PLA. Régler les températures de plateau, de couche d'acccroche et d'impression peut virer au casse tête.

Quand on parle de machine à double buse, il faut savoir si les buses peuvent être à des températures différentes, car sinon on peut faire une pièce mono matière mais bicolore, mais pas une pièce avec du support.

Enfin, sachant que l'on peut tout à fait faire du support avec la même matière que la pièce, une imprimante simple buse couvrira 90% des besoins. Un plateau chauffant et une enceinte fermée sont bien plus utiles qu'un second extrudeur/buse.

Ma tête double extrusion passe 90% du temps dans un tiroir.
Avatar de l’utilisateur
JPGO
Communicatif
 
Messages: 956
Inscrit le: Jeu 30 Jan 2014, 12:29
Âge: 63
Echelle pratiquée: N

Re: Tout sur l'impression en 3D

Publié: Ven 26 Mai 2017, 20:38 
Steam a écrit:Une question à Virgile : as-tu pu poncer ton impression facilement ou est-ce un boulot long et fastidieux ?

C'est long et fastidieux ! Le PLA est particulièrement coriace. Couper et gratter (avec une lame), ça va. Limer et poncer, galère ! Par contre, un enduit et/ou un apprêt par dessus pour boucher les rayures et là, c'est "facile" à poncer. Attends le HS Loco Revue de fin mai... :siffle:
Enthalpique et pic et colegram
Avatar de l’utilisateur
François Pignon
Le dernier métro
 
Messages: 22553
Inscrit le: Dim 10 Août 2008, 15:06
Localisation: Aix-les-Bains / Le Revard 3mn d'arrêt
Âge: 68
Echelle pratiquée: H0 ép I/III
Prénom: C'est juste François
Club: Rigollots® and co

Re: Tout sur l'impression en 3D

Publié: Ven 26 Mai 2017, 21:37 
François Pignon a écrit:C'est long et fastidieux ! Le PLA est particulièrement coriace. Couper et gratter (avec une lame), ça va. Limer et poncer, galère ! Par contre, un enduit et/ou un apprêt par dessus pour boucher les rayures et là, c'est "facile" à poncer. Attends le HS Loco Revue de fin mai... :siffle:



Pour des traitements post impression, l'ABS est très supérieur au PLA. Le web regorge de tutos sur les techniques de "lissage vapeur". Dans certains cas, on obtient des résultats bluffants et surtout sans effort.
Avatar de l’utilisateur
JPGO
Communicatif
 
Messages: 956
Inscrit le: Jeu 30 Jan 2014, 12:29
Âge: 63
Echelle pratiquée: N

Re: Tout sur l'impression en 3D

Publié: Ven 26 Mai 2017, 23:53 
Certes,...
Mais :
L'ABS dégage des vapeurs toxiques.
Le lissage "vapeur" est aux vapeurs d'acétone ou équivalent.
Donc, il faut imprimer dans une pièce spécialisée. Donc, l'avoir...
Enfin, l'ABS nécessite un plateau chauffant que n'ont pas les machines petit prix, pour lesquelles il n'y a quasiment que le PLA qui est utilisable...
Enthalpique et pic et colegram
Avatar de l’utilisateur
François Pignon
Le dernier métro
 
Messages: 22553
Inscrit le: Dim 10 Août 2008, 15:06
Localisation: Aix-les-Bains / Le Revard 3mn d'arrêt
Âge: 68
Echelle pratiquée: H0 ép I/III
Prénom: C'est juste François
Club: Rigollots® and co

Re: Tout sur l'impression en 3D

Publié: Sam 27 Mai 2017, 07:39 
Steam a écrit:
Avec une Ultimaker 3 semble-t-il ..

Une question à Virgile : as-tu pu poncer ton impression facilement ou est-ce un boulot long et fastidieux ?

Steam




Effectivement c'est une Ultimaker 3.

la caisse à passé une nuit dans de l'eau avec une petite pompe que l'ont trouve dans les fontaine d'eau pour chat.... La vielle fontaine cassé, j'ai pu récupérer la pompe, dans le but de faire un remous et faciliter la dissolution du support.

Le lendemain c'était propre et plus de support... Donc pour la partie support, c'est une nuit de sommeil et peu d'effort.

Pour le ponçage, c'est pas si dur et long que ça... Le PLA est dur, oui, mais avec les paramètres que j'ai choisi, l'état de surface était très appréciable et pas si rugueux. J'ai du passé une après-midi, avec les temps de séchage de l'apprêt et du mastic pour parfaire la liaison caisse-face avant.


Pour le reste, l'extrusion double matière, PLA-PVA, c'est quand même super intéressant dans la construction des support. Evidemment la machine gère les deux têtes individuellement avec chacune sa propre vitesse et température !

Et le réglage de la machine n'a pas été modifié. J'ai utilisé les paramètres d'usine, suivant les matériaux utilisés. C'est perfectible, bien sûr, et c'est ce que je vais faire sur la prochaine caisse.

Le lissage vapeur n'est pas applicable au PLA, et j'ai envie de finir les quatre pattes en l'air :mdr2:
Avatar de l’utilisateur
virgile
Causant
 
Messages: 210
Inscrit le: Lun 01 Mars 2010, 17:18
Localisation: Illfurth
Âge: 26

Re: Tout sur l'impression en 3D

Publié: Sam 27 Mai 2017, 08:51 
François Pignon a écrit:Certes,...
Mais :
L'ABS dégage des vapeurs toxiques.
Le lissage "vapeur" est aux vapeurs d'acétone ou équivalent.
Donc, il faut imprimer dans une pièce spécialisée. Donc, l'avoir...
Enfin, l'ABS nécessite un plateau chauffant que n'ont pas les machines petit prix, pour lesquelles il n'y a quasiment que le PLA qui est utilisable...


Pour l'ABS, c'est plutôt des micros particules, bien évidemment toxiques, qui sont dégagées. C'est bien pour cela que je préconisais de choisir des machines à ENCEINTES FERMEES, un peu plus chères, mais beaucoup plus facilement rentabilisable car ayant un champs d'action multiplié par ... beaucoup.

Question odeur, l'ABS ou le PLA c'est kif-kif. Il faut aérer la pièce. Vu le bruit d'une imprimante 3D, de toute façon la pièce lui est dédiée le temps de l'impression, sauf à regarder la télé avec un casque audio.

Pour le lissage vapeur, il y a deux écoles. La première consiste à faire baigner la pièce dans les vapeurs d'acétone en utilisant une cocote minute SANS couvercle et avec un litre d'acétone que tu fais bouillir. Tu as ton résultat en un quart d'heure. Cette méthode est réservée aux adeptes de la métempsychose qui ont un bon karma et sont donc sûr de renaitre après s'être fait sauter la tronche.
La seconde méthode, pour les ceusses qui la jouent petit bras, comme moi, consiste à utiliser un vieux pot de peinture vide (un gros de 10 litres), dont les parois sont recouvertes de "Sopalin" imbibé d'acétone. On pose la pièce sur le couvercle et le pot au dessus (donc tout est à l'envers). On colle ça dans le jardin (ou le balcon, ou le rebord de fenêtre,...) et on attend une ou deux heures. Avec cette méthode, pas plus de contact avec l'acétone que quand on a fait le C o N avec de la résine epoxy et qu'il faut détacher sa chemise :)

Enfin, concernant les plateaux chauffants, intéressant même avec du PLA, on en trouve en adaptation même pour les machines d'entrée de gamme:https://www.facebook.com/dagomafr/posts/559037240923034
Avatar de l’utilisateur
JPGO
Communicatif
 
Messages: 956
Inscrit le: Jeu 30 Jan 2014, 12:29
Âge: 63
Echelle pratiquée: N

PrécédentSuivant

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Dominique76, Ferrovipat56, HD, mgaqw, Pierre974, pierreMC, Shamrock et 38 invité(s)