Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Bluetooth et modélisme ferroviaire

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Mer 21 Fév 2018, 17:10 
hello, après encore avoir essuyé un échec de faire fonctionner
mon autorail sur les réseau fixe du club. J'ai décidé d'étudier d'un
peu plus près :gne: le comportement du module et de l'application.
j'ai donc pu testé le module dans différentes configurations :
courant analogique 16V du club : échec mais il y avait une autre loco bb9200 lima d'un p'ti jeune qui tournait plene balle sur le meme circuit. :mdr2:
courant alternatif 16V d'une Z21 : semi-échec (roulé pendant une heure puis plus rien)
aujourd'hui
courant d'une pile 9V : fonctionne bien les roues motrices levées cad qd l'autorail ne bouge pas : un comble :( .
Je note que la tension en sortie de la pile (à vide) est de 8.3V
J'alimente la voie avec la pile et l'autorail posé dessus, la tension mesurée à la voie chute à 8.2V. Ce module BT "consomme" donc 0.1V à "vide".
je soulève les roues motrices de l'autorail et je fais tourner le moteur à 50%, la tension dans la voie chute à 8.1V et qd je mets la gomme cad 100% la tension relevée reste stable à 8V. Mais on ne perds aucune connexion.
voici les conditions du test qui me semble trivial et simple. une pile 9V et une voie droite et archi propre.
Image
mes prises de courant (peut être insuffisantes) mais c'est super propre. Cet autorail fonctionne très bien en analogique en l'état.
Image
Conclusions :
1- soit doublé les prises de courant sur un autre bogie
2- embarqué un système (pont diode+condensateur) pour prendre le relais en cas de chute trop importante de la tension.
3- le 1+2
Passons maintenant au software :
concernant l'utilisation de l'appli. Hormis qu'il faut rebooter
le smartphone souvent. utiliser la règle graduée n'est pas aisée, j'ai remarqué
que l'ordre d'envoyer la régulation ne se fait que qd on enlève son doigt
du curseur. Donc si on passe tout doucement de 10% à 50%,
il n'y a pas de progressivité. c'est l'ordre de passer directement à 50%
qui est envoyé au module. Il y a donc ici quelquechose à améliorer
et envoyer les ordre en "continue" ou dès que la valeur de % change.

voilà pour mes interprétations :siffle:
Dernière édition par Memaster62 le Mer 21 Fév 2018, 20:41, édité 2 fois au total.
Memaster62
Communicatif
 
Messages: 984
Inscrit le: Mar 16 Juil 2013, 16:01
Localisation: 62-plat de calais
Âge: 41
Echelle pratiquée: ho

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Mer 21 Fév 2018, 17:38 
N'y aurait il pas "quelque chose" du coté de la forme du courant :?:
Une pile délivre du continu pur. L'analogique du club est de quel type :?: Sans parler de l'alternatif d'une centrale DCC.
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 25416
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 11:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 64
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Mer 21 Fév 2018, 17:54 
je pense qu'on s'en fou un peu à mon sens, puisque le module est promis pour fonctionner sur de l'analogique ou du digital, du moment que la voie est alimentée en courant de 7 à 20V. moi je parie que si je digitalise cet autorail avec un
decodeur DCC classique, celui-ci fonctionnera à merveille. :ange3:
Mon constat est le suivant : si je laisse les roues motrices levées le moteur répond normalement quelquesoit le type de courant utilisé.

J'ai utilisé sciemment cet autorail de jouef pour mes tests car c'est le "pire"
mais représentatif de bon nombre de modélistes en herbes.

Maintenant,
je vais mettre en oeuvre mes solutions 1 puis 2 et voir si cela améliore
la jouabilité :lol:
Memaster62
Communicatif
 
Messages: 984
Inscrit le: Mar 16 Juil 2013, 16:01
Localisation: 62-plat de calais
Âge: 41
Echelle pratiquée: ho

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Jeu 22 Fév 2018, 02:29 
Bonjour,
Merci pour ces retours d'informations.
A la surface du module Monocacy, on constate que les fils (noir et rouge) reliés à la voie aboutissent directement à un pont redresseur SB 24S, qui alimente les autres composants du CI en courant continu. C'est pour cette raison que le module peut être alimenté indistinctement en courant continu, en alternatif et trame DCC. D'après la fiche technique (datasheet), ce pont redresseur supporte une tension maximale de 40 volts, pour une intensité de 2 ampères. C'est largement suffisant pour alimenter un moteur miniature à courant continu.

Image

Par contre, le super condensateur du montage n'est pas suffisant pour assurer l'alimentation du moteur, mais seulement celle de la partie émetteur/récepteur du module, comme l'a expliqué le technicien de Monocacy Trains. Cette liaison radio doit être assurée en cas de micro coupure de courant pour maintenir le bon fonctionnement du système.
La solution de l'alimentation du module par un pont redresseur et un condensateur devrait effectivement permettre une alimentation plus stable du montage.
Avatar de l’utilisateur
Aubrac
Loquace
 
Messages: 1007
Inscrit le: Sam 24 Oct 2009, 05:38
Localisation: Tahiti
Echelle pratiquée: H0 H0m H0e
Prénom: Marcel

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Jeu 22 Fév 2018, 08:55 
je peux donc venir mettre un condo disons 25 à 30V en "sortie" de ce pont redresseur. Merci pour l'info, je n'avais pas encore regardé en détail les composants :siffle:
Memaster62
Communicatif
 
Messages: 984
Inscrit le: Mar 16 Juil 2013, 16:01
Localisation: 62-plat de calais
Âge: 41
Echelle pratiquée: ho

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Sam 24 Fév 2018, 05:50 
Bonjour,
La pose d'un condensateur devrait améliorer le fonctionnement du système.
Il vaudrait mieux alimenter la voie avec un transformateur 12 volts C.C basique.
Avatar de l’utilisateur
Aubrac
Loquace
 
Messages: 1007
Inscrit le: Sam 24 Oct 2009, 05:38
Localisation: Tahiti
Echelle pratiquée: H0 H0m H0e
Prénom: Marcel

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Mer 07 Mars 2018, 03:58 
Bonjour à tous,
J'ai contacté l'ingénieur américain qui a conçu le module Bluetooth de Monocacy Trains pour lui soumettre la solution de Memaster62. Voici sa réponse :

"Je suis désolé d'apprendre que certains clients ont des problèmes avec leurs modules, en cas de panne d'alimentation. Nous avons pris la décision d'arrêter immédiatement le train chaque fois qu'il y a une perte de connexion Bluetooth du module afin que la locomotive ne continue pas à tourner autour de la voie sans pouvoir l'arrêter. Malheureusement, cela signifie que chaque fois que la locomotive perd l'alimentation électrique, la connexion est perdue et la locomotive s'arrête jusqu'à ce qu'une connexion Bluetooth soit rétablie.

Un grand condensateur électrolytique ou un super condensateur sur la sortie du pont redresseur est une bonne solution pour aider à résoudre ce problème. Toute taille de condensateur convient et plus la capacité est élevée, mieux c'est. Un super condensateur est une bonne solution. La chose importante est de s'assurer que le condensateur est évalué pour la tension que vous prévoyez pour le fonctionnement de la locomotive. De plus, nous avons eu de nombreux clients qui ont réussi à mettre en place une installation de "rail mort" en utilisant nos modules et en employant une batterie pour alimenter le module et la locomotive. Bien que la batterie puisse être un peu plus difficile à installer, elle offre une excellente solution pour les configurations de voies problématiques.

Nous prévoyons d'aborder cette question avec les futurs modules en plaçant un connecteur sur le module qui permettra aux clients de connecter facilement des batteries ou des condensateurs pour maintenir leurs modules alimentés pendant les pertes de courant momentanées. Je pense que c'est la meilleure solution, car la plupart des clients n'ont pas ce problème et l'ajout d'un condensateur ou d'une batterie peut prendre beaucoup de place dans la locomotive. De cette façon, les clients peuvent facilement ajouter l'un ou l'autre si nécessaire. Mais placer le condensateur ou la batterie sur la sortie du pont redresseur est le bon endroit et serait l'endroit où nous mettrons le connecteur dans le futur".

De mon coté, j'ai regardé comment les industriels ont résolu le problème technique de coupure de courant pour les décodeurs DCC. ESU présente à son catalogue un Power Pack qui comporte un gros condensateur électrolytique. De son coté, LaisDCC propose un système Stayin Alive Pro qui se compose de quatre super condensateurs, de petite taille.

Image

Comme nous l'avons vu précédemment, l'utilisation de super condensateurs est la solution également retenue par WifiTrax dont les modules fonctionnent par liaison WiFi.
Avatar de l’utilisateur
Aubrac
Loquace
 
Messages: 1007
Inscrit le: Sam 24 Oct 2009, 05:38
Localisation: Tahiti
Echelle pratiquée: H0 H0m H0e
Prénom: Marcel

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Ven 20 Avr 2018, 21:42 
bonsoir,
j'ai donc soudé un condensateur exactement là où la photo d'aubrac l'indiquait
et ça fonctionne enfin correctement. j'ai mis un polarisé 25V 1000microF.

A noter que le système fonctionne "mieux" sur une voie digital qu'analogique.
j'ai enfin pu faire rouler mon vieil autorail n'importe où de manière satisfaisante :ange:
Memaster62
Communicatif
 
Messages: 984
Inscrit le: Mar 16 Juil 2013, 16:01
Localisation: 62-plat de calais
Âge: 41
Echelle pratiquée: ho

Re: Bluetooth et modélisme ferroviaire

Publié: Sam 21 Avr 2018, 05:51 
Bonjour à tous,
Merci Memaster62 pour cette bonne nouvelle. Espérons que les fabricants de ces modules qui nous lisent outre-Atlantique, prendront nos remarques en compte pour améliorer la qualité de leurs produits.
Avatar de l’utilisateur
Aubrac
Loquace
 
Messages: 1007
Inscrit le: Sam 24 Oct 2009, 05:38
Localisation: Tahiti
Echelle pratiquée: H0 H0m H0e
Prénom: Marcel

Précédent

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invité(s)