Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Mon Simplon Orient Express en HO

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Dim 03 Juin 2018, 18:09 
Chouchou Loco a écrit:
Franco a écrit:Concernant la question des bandages blancs, c'est un enjolivement "non officiel" dont l'application commence lors des premiers trains "touristiques"; sa derivation vient probablement d'une pratique d'atelier quand on passait de la peinture à la chaux pour relever les eventuelles fissures des cercles. (bandages)

La chaux se dilue rapidement à l'eau et devait partir extrêmement rapidement. Pour persister, la peinture n'est-elle pas obligatoire ?

Le but n'est pas de décorer les roues en ligne, mais de détecter des fissures en atelier. C'est la technique du "ressuage" que j'ai observée lors de mon stage à Hellemmes dans les années 70, pour les locos électriques cette fois.

Voici un extrait de mon rapport de stage ... avec une jolie faute sur la fin :

Image

Si ce n'est pas assez lisible, dites-le moi et je "traduirai" le texte :mrgreen:
Le rapport complet peut- être consulté ici.
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Loquace
 
Messages: 1241
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Dim 03 Juin 2018, 18:22 
Bon, allez, vite fait sur le gaz...

Ressuage

On s’occupe ici des corps de roue. Après avoir subi un nettoyage complet (white spirit, eau, air comprimé), le corps de roue est entièrement passé au « rouge organol », liquide très mouillant qui pénètre donc facilement dans les fissures débouchantes.
On laisse agir 10 minutes, puis on lave à l’eau et on sèche à l’air comprimé. On passe ensuite le corps de roue au « blanc », sorte de peinture blanche très absorbante.
Il suffit alors de laisser sécher. S’il existe des failles, le « rouge organol » qui s’y trouve est absorbé par le « blanc » et les dessine d’une manière très lisible. Cette apparition du rouge se produit théoriquement au bout de 24 heures.
On comprend qu’avant de blanchir la roue, il est nécessaire de la débarrasser complètement du rouge qui pourrait produire des taches n’ayant aucune signification, et perturberait ainsi l’expérience.
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Loquace
 
Messages: 1241
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 03:44
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Dim 03 Juin 2018, 19:13 
Franco a écrit:
Concernant la question des bandages blancs, c'est un enjolivement "non officiel" dont l'application commence lors des premiers trains "touristiques"; sa derivation vient probablement d'une pratique d'atelier quand on passait de la peinture à la chaux pour relever les eventuelles fissures des cercles.


:D


Dans le livre sur les locomotives à vapeur italiennes (Locomotive a Vapore de Giovanni Gornolo), je vois des images, en particulier des images de constructeur, de locomotives à bandes blanches sur les roues. Ce ne sont pas des images de trains touristiques (je pense). Quelques exemples
Image

Image

Image

Cordialement
Fred
Mon site internet: sncf231e.nl
Avatar de l’utilisateur
sncf231e
Papotier
 
Messages: 180
Inscrit le: Mer 17 Fév 2016, 13:45
Localisation: Pays-Bas
Âge: 67
Echelle pratiquée: 1 0 H0 S
Prénom: Fred
Club: TCS

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Dim 03 Juin 2018, 19:29 
Ah, oui. Et des photos anciennes, de surcroît ! :o
Je ne suis pas un maquettiste!
Avatar de l’utilisateur
Chouchou Loco
Intarissable !
 
Messages: 5691
Inscrit le: Ven 11 Jan 2008, 14:52
Localisation: Région parisienne
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Dim 03 Juin 2018, 20:53 
sncf231e a écrit:

Dans le livre sur les locomotives à vapeur italiennes (Locomotive a Vapore de Giovanni Gornolo Cornolò), je vois des images, en particulier des images de constructeur, de locomotives à bandes blanches sur les roues. Ce ne sont pas des images de trains touristiques (je pense). Quelques exemples
Image

Image

Image

Cordialement
Fred


Oui, mais comme tu as surement noté et justement souligné, ces sont des photos "d'atelier" où, tenant compte des limites du materiel photographique de l'epoque, il fallait eclaircir certain details qui auraient disparus si on ne les aurait pas mis en evidence. Par example existent des images des 691 016 et 033 en livrée grise qui fut appliquée respectivement par les ateliers FS de Florence et les usines Breda seulement pour la photo après la transformation (en origine 690 - Rivarossi avait fait un modèle dans cette livrèe de la vieille gamme à 1/80)
Le reglement des FS pour le couleur des locomotives vapeur prevoyait:
Traverses de tete - Rouge signaux
chassis et roues - rouge wagon
chaudiere et caisse du tender - noir
bogies et en genre tout ce qu'on pouvait considerer comme "fixe" (boites de roulement et similia ) - noir
embiellage - acier poli
plaques d'immatriculation et du constructeur - bronze poli
Toutes variations, bien que tolerées etaient/sont à considerer comme "non officielles".
Si la chose vous interesse, et le titulaire ne le compte comme pollution de son fil, je pourrai mettre un petit "catalogue" de ces variations il me faut seulement un peu de temps pour retrouver le photos concernées :D
Franco
Intarissable !
 
Messages: 3756
Inscrit le: Lun 25 Sep 2006, 14:13
Localisation: Turin-Italie
Âge: 61

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Dim 03 Juin 2018, 21:53 
Franco a écrit:

Si la chose vous interesse, et le titulaire ne le compte comme pollution de son fil, je pourrai mettre un petit "catalogue" de ces variations il me faut seulement un peu de temps pour retrouver le photos concernées :D


Ce serait très intéressant, mais peut-être pourriez-vous l'afficher dans un nouveau fil avec un nom comme "la livrée de locomotive à vapeur italienne"?

Cordialement
Fred
Mon site internet: sncf231e.nl
Avatar de l’utilisateur
sncf231e
Papotier
 
Messages: 180
Inscrit le: Mer 17 Fév 2016, 13:45
Localisation: Pays-Bas
Âge: 67
Echelle pratiquée: 1 0 H0 S
Prénom: Fred
Club: TCS

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Dim 03 Juin 2018, 22:11 
Gibi a écrit:Bon, allez, vite fait sur le gaz...

Ressuage

On s’occupe ici des corps de roue. Après avoir subi un nettoyage complet (white spirit, eau, air comprimé), le corps de roue est entièrement passé au « rouge organol », liquide très mouillant qui pénètre donc facilement dans les fissures débouchantes.
On laisse agir 10 minutes, puis on lave à l’eau et on sèche à l’air comprimé. On passe ensuite le corps de roue au « blanc », sorte de peinture blanche très absorbante.
Il suffit alors de laisser sécher. S’il existe des failles, le « rouge organol » qui s’y trouve est absorbé par le « blanc » et les dessine d’une manière très lisible. Cette apparition du rouge se produit théoriquement au bout de 24 heures.
On comprend qu’avant de blanchir la roue, il est nécessaire de la débarrasser complètement du rouge qui pourrait produire des taches n’ayant aucune signification, et perturberait ainsi l’expérience.


Pour ceux qui pratiquent le ski, vous remarquerez l'hiver prochain(lorsque vous serez dans nos stations savoyardes et ailleurs) que souvent, sur les poteaux des remontées mécaniques (en particulier, des télésièges), on note les restes de cette poudre blanche sur les soudures des tôles constituant les poteaux: c'est un contrôle d'absence de fissures des soudures fait durant l'été, avant la future saison d'hiver
Avatar de l’utilisateur
Munier
Loquace
 
Messages: 1048
Inscrit le: Mar 23 Août 2005, 21:49
Localisation: Sur les bords du Lac de Lamartine: "oh temps, suspends ton vol...."
Âge: 67
Prénom: Philippe
Club: CMF d'Albens + AMFBC Chambéry

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Mer 06 Juin 2018, 23:45 
Et c'est un mec du coin qui vous le dit ! :mdr2:
Je ne suis pas un maquettiste!
Avatar de l’utilisateur
Chouchou Loco
Intarissable !
 
Messages: 5691
Inscrit le: Ven 11 Jan 2008, 14:52
Localisation: Région parisienne
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Jeu 07 Juin 2018, 22:10 
Un petit joyau 8) , reportage sur un monde si proche et pourtant déjà disparu, sauf dans ses reproductions en miniature !


Simplon Orient Express, 1956
retoursEU a écrit:Film by Marcel Bluwal on the Simplon Orient Express, 1956. Paris, Milan, Venice, Belgrade, Athenes, Istanbul... Full story: http://retours.eu/en/#SOE1950
Pierre
Avatar de l’utilisateur
Pierre B
Intarissable !
 
Messages: 12413
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 14:20
Localisation: France
Âge: 62
Echelle pratiquée: H0

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Ven 08 Juin 2018, 00:09 
Good idea, Pierre! Hello from Boston!

Je crois que ce lien existe déjà dans le sujet, mais quelqu’il en soit, ce document est tellement précieux et plaisant qu’il peut bien être rappelé de temps en temps ! :coeur2:
Je ne suis pas un maquettiste!
Avatar de l’utilisateur
Chouchou Loco
Intarissable !
 
Messages: 5691
Inscrit le: Ven 11 Jan 2008, 14:52
Localisation: Région parisienne
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Ven 08 Juin 2018, 09:13 
Merci pour ce" document archive" rare ,une merveille :coeur1:
Avatar de l’utilisateur
Phil77
Prolixe
 
Messages: 1658
Inscrit le: Sam 27 Déc 2008, 15:56
Localisation: 77
Âge: 56
Echelle pratiquée: ho et G US
Prénom: Philippe
Club: Meaux

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Lun 11 Juin 2018, 00:58 
Quand j’ai commencé à m’intéresser à cette section du SOE de 1950, je n’imaginais même pas qu’une partie de ce trajet pouvait être électrifiée (ici en bleu).

Image

Après avoir découvert cet état de fait, la question s’est posée : pourquoi une si petite section Monfalcone – Trieste et Trieste – Postojna qui se trouvent au milieu de nulle part ?

Quand on commence une électrification, il faut bien commencer par quelque part, diront logiquement certains.

Dans l’histoire, Trieste était une ville relativement importante puisqu’elle était le port maritime de Vienne du temps de l’Empire Austro-hongrois, Trieste faisant partie de cet Empire.

Les frontières ont souvent changé de place au XXème siècle (Il n’y a bien que la côte Ouest de la France dont les frontières n’ont pas changé depuis plusieurs siècles !!!), et dans les années ’30, Trieste et toute la presqu’île d’Istrie était italienne (en jaune et en vert).

Image

L’électrification a été relativement précoce en Italie car elle n’était pas riche en charbon mais elle était riche en montagnes.
Qui dit montagnes dit d’importants efforts de traction pour les locomotives mais dit aussi source d’électricité grâce à la possibilité de barrages hydroélectriques ou conduites forcées.

Les premières électrifications ont été menées en 3,6 kV /16,7Hz triphasé avec deux fils aériens, la voie assurant le troisième conducteur.

Le choix de Trieste a été le 3000V continu, courant qui est devenu plus tard la norme en Italie, avant l'avènement du 25000V / 50Hz beaucoup plus récemment.
Je ne suis pas un maquettiste!
Avatar de l’utilisateur
Chouchou Loco
Intarissable !
 
Messages: 5691
Inscrit le: Ven 11 Jan 2008, 14:52
Localisation: Région parisienne
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Lun 11 Juin 2018, 01:20 
Pourquoi l’électrification de Trieste ? Un coup d’œil à la géo-topographie nous fait apparaître ce choix comme une évidence !

Trieste est un port, donc au niveau de la mer. L’Istrie est une montagne dont les flancs tombent directement dans la mer.
Autrement dit, la déclivité est forte.

Cet extrait de l'Atlas des chemins de fer italiens et slovènes (voir lien page précédente) nous montre les altitudes des gares au-delà de Trieste et Sezana : 550m en moyenne, l'ascension commençant immédiatement après Trieste.

Image

Au point de vue de l'exploitation pour le SOE en 1950, la rame en provenance de Venise :
- changeait de machine à Monfalcone au profit de l'électrique,
- changeait de sens à Trieste,
- changeait de machine à Sezana gare frontière pour le même type de machine, mais yougoslave ex italienne,
- repassait en traction vapeur à partir de Postojna (ancienne frontière avec la Yougoslavie au moment de l'électrification dans les années '30) pour le reste de son trajet.

Par gain de temps un relai traction aurait sûrement pu être évité à Monfalcone et la machine à vapeur aurait pu continuer directement jusqu'à Trieste, mais il s'agissait probablement d'économiser du charbon le plus possible.

Dans ce secteur, la vitesse moyenne devait probablement s'effondrer considérablement ! :?
Je ne suis pas un maquettiste!
Avatar de l’utilisateur
Chouchou Loco
Intarissable !
 
Messages: 5691
Inscrit le: Ven 11 Jan 2008, 14:52
Localisation: Région parisienne
Âge: 59
Echelle pratiquée: HO

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Lun 11 Juin 2018, 05:20 
Salut,

Puisqu'on parle de Trieste, on peut citer l'autre gare de la ville construite en 1906: Sant'Andrea, rebaptisée Campo Marzo en 1923. Elle reliait directement Vienne et Salzbourg en Autriche. Le redécoupage géographique après les deux guerres mondiales a mis à mal le trafic voyageur qui a cessé en 1958. Fermée en 1961, la gare a été relié à la gare centrale pour le trafic de marchandises du port de Trieste. Aujourd'hui la gare de Campo Marzo abrite le musée du chemin de fer, actuellement fermé pour rénovation jusqu'en 2020...

Image

Otto Dix
Avatar de l’utilisateur
Otto Dix
Fécond
 
Messages: 590
Inscrit le: Ven 22 Fév 2008, 20:23
Localisation: Somme
Âge: 44

Re: Mon Simplon Orient Express en HO

Publié: Lun 11 Juin 2018, 12:34 
Une petite precisation en attente de trouver de la documentation plus detaillée :D

Les sections autour de Trieste furent justement electrifiées pour eviter les contraintes de la TV sur des lignes au profil difficile. Concernant la section italienne, l'electrification commençait à Monfalcone parce que la ligne provenant de Milan/Venise etait considerée comme strategique du point de vue militaire (souvenir de la I GM) et donc une ligne non electrifiée aurait pu etre retablie plus rapidement.
A' la prochaine
Franco
Intarissable !
 
Messages: 3756
Inscrit le: Lun 25 Sep 2006, 14:13
Localisation: Turin-Italie
Âge: 61

PrécédentSuivant

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Google [Bot] et 29 invité(s)