Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Répondre
En ligne
Avatar du membre
AntoineB69
Disert
Messages : 426
Enregistré le : ven. 01 févr. 2019, 21:11
Echelle pratiquée : Ho, 0
Prénom : Antoine
Âge : 50

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par AntoineB69 » mar. 11 juin 2019, 18:09

Gibi a écrit :
mar. 11 juin 2019, 17:19
Oui, mais avec Renaud, c'est mieux, et pis c'est tout !
Merci !
J'aime en effet autant une vidéo pédagogique de Renaud que de me taper les 341 pages d'un forum... Je suis de bonne volonté, mais faut reconnaître que c'est pas très ergonomique, et que le moteur de recherche n'est pas des plus performants.

J'ajoute que j'aime beaucoup le travail de Renaud, que je considère comme un modéliste de référence, et donc je suis intéressé de voir ce que lui fait avec ce type de machine :-)
Ce qui n'empêche pas qu'il y a évidemment des gens très talentueux par ailleurs.

Avatar du membre
Renaud 38
Débordant
Messages : 3036
Enregistré le : mar. 26 avr. 2011, 23:41
Echelle pratiquée : HO
Site Internet : https://www.dropbox.com/sh/cv2jlie4h939 ... 5i4ka?dl=0
Localisation : Grenoble
Âge : 65

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Renaud 38 » mar. 11 juin 2019, 19:51

Heuuuu je suis un débutant sur la Silhouette ! Je découvre peu à peu la machine et ne me sens pas vraiment en mesure de vous faire une vidéo sur ce sujet (en tous cas pour le moment..).
Je découpe les huisseries sur du carton Canson à 180 g/m2. Je tâtonne un peu sur les réglages en utilisant une force modérée et en privilégiant le nombre de passages.... Ça marche bien et le résultat est vraiment spectaculaire si on le compare aux possibilités de découpe "à la main" avec un simple cutter !
J'avais fait quelques essais sur des plaques EVG de 0,3, comme Sylvain, mais je trouve les coupes moins franches que sur le carton.
Je vais suivre le lien vers le sujet dédié pour me faire une idée....
Ma petite maison sera sans doute en pierres. J'attends une livraison de Redutex ! Il faudra aussi faire un jardin vers l'arrière.
Renaud
HO Sud Est ép. III/IV

Yves02
Démonstratif
Messages : 1499
Enregistré le : mar. 05 déc. 2017, 19:04
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Yves
Localisation : TERGNIER (02)
Âge : 54

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Yves02 » mar. 11 juin 2019, 21:04

Bonsoir,
Pour la Véranda, vous demandez à Stéphane BERN ... ?
Bien à vous
Yves

Avatar du membre
Digilap'
Causant
Messages : 290
Enregistré le : mar. 24 févr. 2015, 10:11
Echelle pratiquée : N
Prénom : Rémy
Site Internet : http://partagernospassions.actifforum.c ... ature-en-n
Localisation : Saint-Claude, Jura
Âge : 42

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Digilap' » mar. 11 juin 2019, 23:22

Digilap' / Rémy

Avatar du membre
Michoe
Intarissable !
Messages : 5143
Enregistré le : jeu. 01 juil. 2010, 20:43
Echelle pratiquée : HO9
Prénom : Michel
Club : méclents
Localisation : 34
Âge : 68

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Michoe » mar. 11 juin 2019, 23:53

:applause: :applause:
Sans interdit

Avatar du membre
PJRo
Zé cru voir un rominet!
Messages : 13935
Enregistré le : lun. 15 août 2005, 17:45
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Pascal
Club : MSL (MecSuperLent)
Site Internet : http://ferromodelnumdcc.monsite-orange.fr/
Âge : 63

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par PJRo » mer. 12 juin 2019, 07:58

Pas mal ce tuto....

Pour ma part, je suis en train de relire la totalité du fil de Renaud ! Comme je l'ai fait pour celui de Taniera. J'en suis à la page 316 et je ne m'en lasse pas ! (Ça fait tout de même plus de dix jours que j'ai commencé !)

En ligne
Avatar du membre
BB4100
Bouilleur de cuites
Messages : 6829
Enregistré le : lun. 14 nov. 2005, 18:12
Echelle pratiquée : HO et réel
Prénom : Sylvain COSTES
Club : Rigollots©, et Montréjeau (31)
Site Internet : http://amrm31.eklablog.fr/
Localisation : Toulouse, Saint Gaudens
Âge : 33

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par BB4100 » mer. 12 juin 2019, 22:06

Renaud 38 a écrit :
mar. 11 juin 2019, 19:51
J'avais fait quelques essais sur des plaques EVG de 0,3, comme Sylvain, mais je trouve les coupes moins franches que sur le carton.
Pour les huisseries j'utilise du 0,13 mm. Quelques passes à pression modérée et la coupe est impeccable.
Pour les épaisseurs plus fortes, je pratique comme au cutter. Plusieurs passes à force modérée puis je plie et casse le long de la gravure.
Ça peut devenir très fastidieux sur un treillis métallique, mais le résultat vaut la chandelle.
Sylvain
MIDI's not dead!

Avatar du membre
Renaud 38
Débordant
Messages : 3036
Enregistré le : mar. 26 avr. 2011, 23:41
Echelle pratiquée : HO
Site Internet : https://www.dropbox.com/sh/cv2jlie4h939 ... 5i4ka?dl=0
Localisation : Grenoble
Âge : 65

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Renaud 38 » jeu. 13 juin 2019, 20:01

Merci Pascal... mais quelle patience !
Sylvain, tu as sûrement raison. Mais je trouve que le carton fin est sympa à travailler, notamment pour le rendu de la peinture et la facilité de collage sur les plastiques transparents.
A ce sujet, la maison du carrefour avance. Voilà un pré-montage qui donne une idée.
IMG_2599.jpg
Sur cette photo, la route, je veux dire l'aspect de l'asphalte, n'est pas satisfaisant. Il est pour le moment réalisé par une couche de peinture acrylique mate gris-ocre assez clair. Il est nécessaire de patiner cette asphalte à l'aide de terres à décor.
Un peu de brun sombre le long des caniveaux (que je n'ai pas représentés...)
IMG_2601.jpg
Aussitôt frotté avec un gros pinceau. Cette patine donne de la profondeur à la chaussée et imite les dépôts de terre et sable.
IMG_2602.jpg
Il faut ensuite simuler les traces de passage des véhicules, ce qui n'est pas si facile. L'observation des routes réelles montre la présence d'une zone plus sombre au centre des voies de circulation et légèrement plus claire sur le passage des roues. Je place donc de la terre à décor gris sombre :
IMG_2603.jpg
Il faut souffler les excès de terre qui est très accrocheuse et aussitôt frotter très vigoureusement avec un gros pinceau pour estomper les traces le plus possible. Voilà l'aspect que prend ce carrefour. L'impasse à gauche, qui va au dépôt SNCF, ne subit pas cette patine réservée aux axes routiers à fort trafic, bien sûr.
IMG_2604.jpg
Sur cette vue en enfilade, on voit bien le changement d'aspect de la D7 avant et après patine. Noter l'aspect très différent de l'impasse vers le dépôt.
IMG_2605.jpg
On voit aussi la place disponible le long du trottoir de gauche pour un décor complémentaire à l'extrême bord du réseau. Je ne me suis pas encore décidé. On pourrait quand même placer quelques façades de maisons et/ou la limite d'un parc avec une jolie grille...
J'avais l'habitude d'entreposer des tas de choses sur cette chaussée trop large et je vais devoir observer une plus grande rigueur une fois ce décor terminé !

J'ai profité de ces travaux de voirie pour reprendre avec la même peinture ocre claire les bordures des trottoirs d'en face pour une meilleure homogénéité.
IMG_2600.jpg
Renaud
HO Sud Est ép. III/IV

Avatar du membre
Gipsy
Éloquent
Messages : 396
Enregistré le : sam. 01 nov. 2014, 23:04
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Renaud
Localisation : Saint Barthélemy (Isère)
Âge : 41

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Gipsy » ven. 14 juin 2019, 07:12

Cela paraît tellement simple....... :coeur1:

Avatar du membre
Dmarrion
Papotier
Messages : 111
Enregistré le : mer. 07 déc. 2016, 22:36
Echelle pratiquée : N
Prénom : Dominique
Localisation : Meurthe & Moselle (La lorraine est hardie)
Âge : 60

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Dmarrion » ven. 14 juin 2019, 08:00

Le rendu de la chaussée est le meilleur qu'il m'ait été donné de voir en modélisme ! Lorsque je me suis attaqué à cet exercice (reproduire une chaussée), j'avais l'impression que quelque chose ne collait pas en dépit de mes nombreuses tentatives et essais, sans pour autant parvenir à en identifier la raison. Et bien tu as mis le doigt dessus grâce à ton sens aigu de l'observation. Les nuances d'usure dues aux passages des roues et les salissures en bordure, que tu as reproduites parfaitement, font LA différence !

Concernant l'espace restant entre le trottoir et le bord du module, ce n'est pas simple ! En effet, si cet espace est trop vaste pour ne rien y faire, il est peut-être trop peu large pour y faire quelque chose de construit :
- j'y vois mal des façades de maison, la largeur trop faible impliquerait de couper les maisons en laissant voir leur intérieur déboucher sur le gouffre béant du bord du réseau. D'une part c'est à mon avis peu esthétique, et d'autre part ces maisons viendraient réduire la vue intéressante sur la rue et le beau mur de soutènement des voies ferrées.
- l'idée d'un parc semble plus réaliste, mais là encore la faible profondeur va limiter ce qu'il est possible de faire pour évoquer un beau parc (larges allées bordées de bancs, grandes pelouses impeccables ou massifs de fleurs, bassin avec jet d'eau, etc), et si on veut préserver la vue sur la rue il faut éviter les grands arbres majestueux.

Pourquoi pas un simple petit talus herbeux (haut de 1 cm environ) ? Ce serait assez réaliste, dans les années 60, en plein milieu des "trente glorieuses", les municipalités ne se préoccupaient pas autant qu'aujourd'hui de l'aspect esthétique de la ville (sauf dans les villes à vocation touristiques), et les zones non aménagées entre 2 quartiers ou 2 pâtés de maisons étaient courantes.
Parentrin, mon projet en cours

En ligne
Avatar du membre
AntoineB69
Disert
Messages : 426
Enregistré le : ven. 01 févr. 2019, 21:11
Echelle pratiquée : Ho, 0
Prénom : Antoine
Âge : 50

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par AntoineB69 » ven. 14 juin 2019, 10:37

Dmarrion a écrit :
ven. 14 juin 2019, 08:00


Pourquoi pas un simple petit talus herbeux (haut de 1 cm environ) ? Ce serait assez réaliste, dans les années 60, en plein milieu des "trente glorieuses", les municipalités ne se préoccupaient pas autant qu'aujourd'hui de l'aspect esthétique de la ville (sauf dans les villes à vocation touristiques), et les zones non aménagées entre 2 quartiers ou 2 pâtés de maisons étaient courantes.
Sans compter les nombreux terrains vagues, laissés par des blocs d'immeubles ou de maisons rasés après-guerre et pas encore reconstruits.
J'en traversait plusieurs à Strasbourg dans les années 70 pour aller à l'école. Tout a été construit depuis.

En ligne
Avatar du membre
BB4100
Bouilleur de cuites
Messages : 6829
Enregistré le : lun. 14 nov. 2005, 18:12
Echelle pratiquée : HO et réel
Prénom : Sylvain COSTES
Club : Rigollots©, et Montréjeau (31)
Site Internet : http://amrm31.eklablog.fr/
Localisation : Toulouse, Saint Gaudens
Âge : 33

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par BB4100 » ven. 14 juin 2019, 14:43

L'idée du talus n'est pas mauvaise. La route a été creusée pour passer sous la voie, il peut parait logique d'avoir un bout de talus de l'autre côté.
Question patine de route, Luke Towan n'est pas mauvais et sa vidéo m'a déjà bien inspiré. Le pastel beige clair réduit en poudre est parfait pour les parties claires tant sur piste que sur route:
Sylvain
MIDI's not dead!

Avatar du membre
PatLen
Éloquent
Messages : 313
Enregistré le : ven. 25 juin 2010, 18:08
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Patrick
Localisation : Seine et Oise du Sud

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par PatLen » ven. 14 juin 2019, 16:47

Ca parait si simple de voir les autres faire!
PatLen

Avatar du membre
Michoe
Intarissable !
Messages : 5143
Enregistré le : jeu. 01 juil. 2010, 20:43
Echelle pratiquée : HO9
Prénom : Michel
Club : méclents
Localisation : 34
Âge : 68

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Michoe » ven. 14 juin 2019, 18:39

Renaud 38 a écrit :
jeu. 13 juin 2019, 20:01
Je ne me suis pas encore décidé. On pourrait quand même placer quelques façades de maisons et/ou la limite d'un parc avec une jolie grille...
...
Magnifique voirie, :applause: heu non, une route comme d'hab. avec toi :ange:

Pour ton terrain actuellement vague, plutôt qu'une maison (dont la coupe t'obligerait à meubler l'intérieur et à y mettre la lumière :siffle: ) moi je pense qu'un bâtiment en construction serait pas mal. Ça meuble l'espace, tu peux lui donner la longueur d'une petite bâtisse ou celle d'un immeuble "cage à poule" sur les modèles de l'époque, tu peux arrêter la hauteur des murs pour qu'ils ne gênent ni la vue ni les bras du concepteur, en faire une partie au stade des fondations, une autre avec une 1ère dalle et même une troisième avec les murs qui poussent. Et puis en 1965 c'est le gros boum des constructions pour loger ceux qui ont traversé la grande bleue, ce qui n'empêche pas un parc ou un talus sur une partie...
Sans interdit

Avatar du membre
Gibi
Volubile
Messages : 2176
Enregistré le : ven. 27 janv. 2017, 02:44
Echelle pratiquée : HO
Prénom : Bernard
Site Internet : http://gibitrains.pagesperso-orange.fr/
Âge : 67

Re: Réseau perso en H0 : "Luzy" vers 1965

Message par Gibi » ven. 14 juin 2019, 18:53

Je trouve l'idée d'une maison en construction excellente.

Répondre