Le fil du Proto 87

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
Loustic
Volubile
Messages : 2137
Enregistré le : ven. 08 sept. 2006, 19:50
Localisation : Un nordiste à Rouen
Âge : 54

Re: Le fil du Proto 87

Message par Loustic » mar. 18 juin 2019, 01:31

Bon on rentre dans le dur…

Le tour...c'est loin d'être une formule 1! Louis la brocante, c'est valable aussi pour le proto! :wink:
Il n'y a pas de jeu dans la broche, c'est ce qui compte...et, je ne suis pas embêté avec les vibrations…
DSC_0179modlg.jpg
Une fois les roues démontées des essieux (Puller), ainsi que les bagues plastiques d'isolation électrique…

Pas de bague expansible ici. Un rond d'alu est tourné pour acceullir l'alésage de la roue, c'est ajusté quand même...Ce que tu appelles cochonnet, Franck?.. Un bricolage de rondelles en plasticard sert d'appui au bandage de la roue, avec des évidements pour le contrepoids, et un perçage dans l'alu pour loger le maneton de roue. En théorie un seul point du bandage vient appuyer sur ces rondelles, le guidage se fait surtout au niveau de l'alésage de la roue.

A noter: je ne me sert pas du maneton pour entraîner la roue.
Et le chiffre 1, plus le marquage sur l'alu sont destinés à repositionner l'alu par rapport au mors 1, et faciliter le réglage (comparateur) en cas de remontage dans le mandrin, après un démontage.
DSC00870modlg.jpg
Montage de la roue, elle tient avec une vis M2, vissée dans l'alu.
DSC00867modlg.jpg
premiers usinages à l'arrière de la roue,avec des passes de un dixième maxi (pour limiter les contraintes). Suppréssion du boudin et affinage du bandage, à la cote de 1,85mm de large comprenant un épaulement 0,4mm.
DSC00869modlg.jpg
A+ pour la suite
Modifié en dernier par Loustic le mer. 19 juin 2019, 00:42, modifié 1 fois.
p87 addict

Avatar du membre
140J 23
Intarissable !
Messages : 4198
Enregistré le : sam. 19 janv. 2013, 17:27
Echelle pratiquée : Proto 87
Prénom : Joris
Club : Proto 87
Localisation : Près de Rouen
Âge : 44

Re: Le fil du Proto 87

Message par 140J 23 » mar. 18 juin 2019, 08:09

Un horloger les Louis !
Halte de Malaguet en proto !!!

Avatar du membre
141-C
Communicatif
Messages : 946
Enregistré le : mar. 08 nov. 2016, 22:08
Echelle pratiquée : H0 II/III
Prénom : Sébastien
Localisation : Versailles

Re: Le fil du Proto 87

Message par 141-C » mar. 18 juin 2019, 13:26

Le fil sur la 241A étant verrouillé, peut-être Grégory pourrait nous présenter ici le fruit de son travail avec les roues AV ? :coeur1:

Avatar du membre
1CC1 3700
Exubérant
Messages : 2940
Enregistré le : mar. 23 août 2005, 22:21
Prénom : Laurent
Localisation : GAP (hautes-alpes)
Âge : 52

Re: Le fil du Proto 87

Message par 1CC1 3700 » mar. 18 juin 2019, 13:31

Tu as la réponse à ta question et les explications sur le travail sur le site apogée. :wink:
Laurent

Avatar du membre
141-C
Communicatif
Messages : 946
Enregistré le : mar. 08 nov. 2016, 22:08
Echelle pratiquée : H0 II/III
Prénom : Sébastien
Localisation : Versailles

Re: Le fil du Proto 87

Message par 141-C » mar. 18 juin 2019, 13:36

Je sais, j'y suis passé hier... ;-)

Avatar du membre
Loustic
Volubile
Messages : 2137
Enregistré le : ven. 08 sept. 2006, 19:50
Localisation : Un nordiste à Rouen
Âge : 54

Re: Le fil du Proto 87

Message par Loustic » mar. 18 juin 2019, 23:19

La suite…
Un peu de photogravure maison, avec notamment en haut de la photo une plaque de rondelles en maillechort de 0,4 pour la fabrication des boudins.
En dessous on aperçoit toutes les roues usinées, elles sont toutes en métal, important pour la suite. Et les roues pleines des bissels et tender sont en laiton nickelé. Puis une planche de gravure pour un nouvel embiellage pour remplacer le rigide d'origine. Et enfin une dernière planche pour un futur palonnier...
DSC_0919modlg.jpg
Une fois les rondelles dégrappées, elles sont assemblées par soudure pour être alésées aux diamètres des épaulements des roues.
DSC00775modlg.jpg
Les rondelles sont ensuite collées à l'arrière des roues. C'est une colle époxy. Puis les roues sont passées au four (ménager) pendant 10mn à 100°C, ce qui confère à la colle une résistance de 2500N/cm²...pour l'instant tout va bien, les boudins des locos tiennent bon!
DSC00877modlg.jpg
Pour les roues pleines, les rondelles sont simplement soudées puisque les roues sont en laiton.

Sur les premiers jeu de roue que j'ai fabriqué, je soudais un ou plusieurs morceaux de fil de laiton pour garantir la conductivité électrique entre la jante et le boudin. par la suite, cette étape s'est avéré inutile, sans les fils les boudins conduisent le courant quand même.
DSC01457modlg.jpg
p87 addict

Avatar du membre
Loustic
Volubile
Messages : 2137
Enregistré le : ven. 08 sept. 2006, 19:50
Localisation : Un nordiste à Rouen
Âge : 54

Re: Le fil du Proto 87

Message par Loustic » mar. 18 juin 2019, 23:29

Nouvelle et dernière étape d'usinage


les roues reviennent sur le rond d'alu
DSC00885modlg.jpg
DSC00885modlg.jpg (109.63 Kio) Vu 945 fois
Puis on enléve les 5 centièmes en trop à l'arrière du boudin, et on tourne celui-ci à son diamètre final, toujours avec des passes de un dixièmes max. Les bords du boudins, sont arrondis à la lime. Je n'utilise donc pas l'outil au profil proto...
DSC00889modlg.jpg
DSC00889modlg.jpg (136.57 Kio) Vu 945 fois
Le résultat final.
Là, ce sont les roues de ma première R, elles font 1,8mm d'épaisseur environ.
DSC01300modlg.jpg
A+ pour le calage des essieux...
p87 addict

Avatar du membre
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
Messages : 5820
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 21:44
Site Internet : http://public.fotki.com/FranckTavernier/
Localisation : Arras
Âge : 54

Re: Le fil du Proto 87

Message par Franck Tavernier » mer. 19 juin 2019, 07:37

Chapeau bas Louis :applause: :applause: :applause: Oui c'est le cochonnet dont je parle... :wink: Je reviendrai en plus en détail, en tout cas, technique et méthode très intéressante... :wink:
That's all folks!
Franck.

Avatar du membre
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
Messages : 5820
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 21:44
Site Internet : http://public.fotki.com/FranckTavernier/
Localisation : Arras
Âge : 54

Re: Le fil du Proto 87

Message par Franck Tavernier » mer. 19 juin 2019, 12:11

Louis, tu usines le boudin sans outil de forme ? Pas trop difficile ?

Pour le collage à la colle epoxy, effectivement le passage au four est excellent et cela accélère aussi la polymérisation de la colle. Cela étant, tu chauffes tes roues et tu colles ensuite ?

La technique est intéressante ! Reprendre uniquement le boudin, ne permet pas d'affiner la largeur du bandage, donc de ne pas respecter la norme P87...Le principe est plutôt pas mal pour contourner le problème de la largeur du bandage...
Combien de temps environ pour cette opération ?

Cela dit, il reste les roues Apogée Vapeur...
That's all folks!
Franck.

Blaisy
Communicatif
Messages : 905
Enregistré le : mer. 12 févr. 2014, 15:45
Echelle pratiquée : ho proto
Prénom : Olivier
Club : Club Proto
Localisation : Paris

Re: Le fil du Proto 87

Message par Blaisy » mer. 19 juin 2019, 12:23

:applause: Louis je te savais ingénieux mais là c'est balaize !
Dis tu m'apprendras pour la fausse monnaie ? :D
par les fenêtres,les valises!

Avatar du membre
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
Messages : 5820
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 21:44
Site Internet : http://public.fotki.com/FranckTavernier/
Localisation : Arras
Âge : 54

Re: Le fil du Proto 87

Message par Franck Tavernier » mer. 19 juin 2019, 12:41

Attention Olivier, avec la fausse mornifle, les bénéfices ça se divise, la réclusion ça s'additionne ! :mdr2: :mdr2: :mdr2: :mdr: :mdr: :mdr:
That's all folks!
Franck.

Blaisy
Communicatif
Messages : 905
Enregistré le : mer. 12 févr. 2014, 15:45
Echelle pratiquée : ho proto
Prénom : Olivier
Club : Club Proto
Localisation : Paris

Re: Le fil du Proto 87

Message par Blaisy » mer. 19 juin 2019, 14:04

Ah oui mince !
Tas raison zavais pas pensé :clown:
par les fenêtres,les valises!

Avatar du membre
Nicolas p
La Maurienne sinon rien !
Messages : 11298
Enregistré le : jeu. 29 sept. 2005, 23:34
Echelle pratiquée : P87,0, avant 62
Club : Proto87, Protocab
Site Internet : http://www.club-proto-87.com/
Localisation : Leeds, Gibiland
Âge : 47

Re: Le fil du Proto 87

Message par Nicolas p » mer. 19 juin 2019, 17:27

Et pour les emmerdements, 36 fois la mise :ange3:
By Jove!! Proto87-Protocab

Avatar du membre
Loustic
Volubile
Messages : 2137
Enregistré le : ven. 08 sept. 2006, 19:50
Localisation : Un nordiste à Rouen
Âge : 54

Re: Le fil du Proto 87

Message par Loustic » jeu. 20 juin 2019, 01:34

Salut les ...
Rapetout.jpg
Rapetout.jpg (24.32 Kio) Vu 598 fois
Merci pour vos encouragements,...
Franck Tavernier a écrit :
mer. 19 juin 2019, 12:11
Louis, tu usines le boudin sans outil de forme ? Pas trop difficile ?
Non pas trop difficile, il est plutôt de profil carré après usinage à l'outil. Ensuite j'arrondi les angles à la lime, toujours sur le tour. L'entorse au profil type, c'est qu'il n'y a pas de congé entre la bande de roulement et le boudin.
Franck Tavernier a écrit :
mer. 19 juin 2019, 12:11
Pour le collage à la colle epoxy, effectivement le passage au four est excellent et cela accélère aussi la polymérisation de la colle. Cela étant, tu chauffes tes roues et tu colles ensuite ?
Non, j'assemble la rondelle à la roue usinée avec la colle époxy, comme sur la photo postée en amont. Puis je passe l'ensemble dans le four posé sur un filtre céramique.
Franck Tavernier a écrit :
mer. 19 juin 2019, 12:11
Combien de temps environ pour cette opération ?

Cela dit, il reste les roues Apogée Vapeur...


Je n'ai pas quantifié le temps, car quand on aime on ne compte pas! Mais je pense que ça doit paraître assez long. Pour un jeu de roues d'une R, avec toutes les phases d'usinages, collage, dessin et photogravure des rondelles...il faut compter, entre une bonne journée et demi et deux jours, j'imagine…

Je ne suis pas sectaire, j'ai des trains de roues Apogée en commande, et je les attends depuis...

A+ pour la suite...
p87 addict

Avatar du membre
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
Messages : 5820
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 21:44
Site Internet : http://public.fotki.com/FranckTavernier/
Localisation : Arras
Âge : 54

Re: Le fil du Proto 87

Message par Franck Tavernier » jeu. 20 juin 2019, 19:08

Merci Louis pour ces précisions :wink:

Concernant les roues Apogée Vapeur, certes, mais Eric a bien précisé sur son site, qu'il remboursait désormais, les clients non satisfaits des délais d'attentes pour leurs produits...

Encore une fois, à partir du moment où l'on commande chez un artisan, on sait que la question délais reste un sujet sensible, et que l'on commande en conséquence et en toute connaissance du dit artisan..un homme averti en vaut deux :ange3: :ange3: :ange3:
That's all folks!
Franck.

Répondre