Le fil du Proto 87

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur : MOD

Répondre
Avatar du membre
AntoineB69
Disert
Messages : 414
Enregistré le : ven. 01 févr. 2019, 21:11
Echelle pratiquée : Ho, 0
Prénom : Antoine
Âge : 50

Re: Le fil du Proto 87

Message par AntoineB69 » mer. 22 mai 2019, 13:35

Dans le numéro de mai, il y a un article de deux pages sur la reprise des voitures Sud-ouest par Pierre Lefebvre, et il y est question d'attelages et de tampons.

Avatar du membre
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
Messages : 5661
Enregistré le : ven. 12 août 2005, 21:44
Site Internet : http://public.fotki.com/FranckTavernier/
Localisation : Arras
Âge : 53

Re: Le fil du Proto 87

Message par Franck Tavernier » mer. 22 mai 2019, 13:39

Ah ok, merci Antoine :wink:
That's all folks!
Franck.

Avatar du membre
AntoineB69
Disert
Messages : 414
Enregistré le : ven. 01 févr. 2019, 21:11
Echelle pratiquée : Ho, 0
Prénom : Antoine
Âge : 50

Re: Le fil du Proto 87

Message par AntoineB69 » mer. 22 mai 2019, 13:55

My pleasure :-)

Blaisy
Fécond
Messages : 638
Enregistré le : mer. 12 févr. 2014, 15:45
Echelle pratiquée : ho proto
Prénom : Olivier
Club : Club Proto
Localisation : Paris

Re: Le fil du Proto 87

Message par Blaisy » ven. 24 mai 2019, 08:33

Les nombreux essais d’attelages pour des voitures dev… :siffle:
- élongations + boîtiers nem : ces derniers trop visibles et voitures trop éloignées
- attelages à vis : voitures encore éloignées et tampons non jointifs (attelages du fabricant pourtant…)
- anneaux en photodec reliant chacun des crochets d’attelage à vis (plus court et plus simple que l’attelage à vis) : rame trop serrée, blocages dans les différents plans, déraillements.

La solution est un attelage par barres entre voitures ; on conserve le système à élongations. Heureusement les boîtiers peuvent se dévisser des élongations.
Quelques essais en carte plastique et on s’est arrêté sur un écart de 34 mm entre axes de fixation.


6.jpg
En compression, le timon empêche le rapprochement des voitures, les tampons sont juste joints. Ici les soufflets sont démontés.



20180828_090407.jpg
Séance de test sur les boucles de retournement.
Les tampons intérieurs sont jointifs, les différents jeux mécaniques permettent à leurs ressorts de fonctionner parfaitement.
En cintrant la courbe à environ 1200 les extrémités de caisses se touchent.


20180829_114727.jpg
« au lancer » sur une tangente 0,11 ça passe très bien en latéral ; les élongation sont indispensables pour atteler ces voitures à tampons joints.
par les fenêtres,les valises!

Blaisy
Fécond
Messages : 638
Enregistré le : mer. 12 févr. 2014, 15:45
Echelle pratiquée : ho proto
Prénom : Olivier
Club : Club Proto
Localisation : Paris

Re: Le fil du Proto 87

Message par Blaisy » ven. 24 mai 2019, 08:42

Les timons en laiton et leurs vis de fixation réalisées dans du profilé 6 pans de 2mm.
Ces vis sont solides et pratiques ; elles peuvent être manœuvrées de nombreuses fois. Outil femelle chez l’Octant.
L’épaulement sur la vis permet le serrage tout en offrant un jeu dans l’articulation du timon.
Merci au copain "roi du tour" pour la fabrication de ces pièces. :moi:
20180928_115114.jpg
20180928_115114.jpg (115.74 Kio) Vu 550 fois


4.jpg
par les fenêtres,les valises!

Blaisy
Fécond
Messages : 638
Enregistré le : mer. 12 févr. 2014, 15:45
Echelle pratiquée : ho proto
Prénom : Olivier
Club : Club Proto
Localisation : Paris

Re: Le fil du Proto 87

Message par Blaisy » ven. 24 mai 2019, 08:50

Les nouvelles vis prennent la place de celles qui fixaient les boitiers NEM. Le système à élongation offre un jeu suffisant : en traction maximum les tampons sont imperceptiblement décollés ; l’écart disparaît lorsque la rame est lancée.

20180828_083941-1-1.jpg






Les voitures sont vues ici dans la goutière de mousse qui permet le montage de l’ensemble et le retournement de cette partie indéformable de la rame pour pose sur la voie.
( gouttières pour protéger les encadrements par exemple )
DSCN1830.jpg
par les fenêtres,les valises!

Blaisy
Fécond
Messages : 638
Enregistré le : mer. 12 févr. 2014, 15:45
Echelle pratiquée : ho proto
Prénom : Olivier
Club : Club Proto
Localisation : Paris

Re: Le fil du Proto 87

Message par Blaisy » ven. 24 mai 2019, 09:01

DSCN1798.jpg
Avec les soufflets déployés ( un peu raccourcis ).
Il reste encore à supprimer la césure visuelle sans gêner les mouvements des voitures.
Je vais cogiter ça ; mes très anciens tests avec plots silicone n'étaient pas du tout concluants.
par les fenêtres,les valises!

Avatar du membre
140J 23
Intarissable !
Messages : 4009
Enregistré le : sam. 19 janv. 2013, 17:27
Echelle pratiquée : Proto 87/weathering
Prénom : Joris
Club : Proto 87
Localisation : Près de Rouen
Âge : 44

Re: Le fil du Proto 87

Message par 140J 23 » ven. 24 mai 2019, 09:09

:applause:
Halte de Malaguet en proto !!!

Blaisy
Fécond
Messages : 638
Enregistré le : mer. 12 févr. 2014, 15:45
Echelle pratiquée : ho proto
Prénom : Olivier
Club : Club Proto
Localisation : Paris

Re: Le fil du Proto 87

Message par Blaisy » ven. 24 mai 2019, 09:29

DSCN1796.jpg
Derrière la machine, le fourgon et la postale conservent leurs attelages à vis.
Dans les courbes,les extrémités de caisses des DEV dépassant des dossiers se toucheraient entre elles sans le système barres / élongations.



20180829_113259.jpg
10.jpg
Malgré le poids conséquent les attelages à vis ( situés en tête de rame pourtant) résistent bien et le convoi a roulé une bonne heure sans arrêt.
La loco ne patine pas, tracte bien ; d’origine, le roulement de tous ces véhicules est vraiment parfait et on est en palier bien sûr.






IMG_9255.JPG
photo plus ancienne réalisée sur un petit tronçon-essai de voie proto décorée.



IMG_9153.JPG
Toutes les roues ont été protoïsées.
Le fourgon se comporte très bien, pas gagné d’avance pour du trois-pattes classé en tête.
Les trois essieux sont suspendus ; le médian est très mobile.
Je pense relier les soufflets fourgon / postale.



20181028_183652.jpg
L’attelage du fourgon est un poil long pour relier la loco : je vais essayer l’inverse bien que ça ne se fasse pas… en plus, sur la motrice, il est très chi,,t à attraper.
Bon voilà, on avance pas à pas sur ce sujet du train de nuit mais les principales difficultés sont surmontées.
Deux MU Acme et deux TA 60 Haxo (commencés il y a 8 ans...) sont encore à ajouter.
Patine, stores et Preiser en cours. Enfin ! ...les plaques d'itinéraires et on pourra s'imaginer "descendre" à Gap chez notre Grand-Mère chérie ! :wink:
par les fenêtres,les valises!

Blaisy
Fécond
Messages : 638
Enregistré le : mer. 12 févr. 2014, 15:45
Echelle pratiquée : ho proto
Prénom : Olivier
Club : Club Proto
Localisation : Paris

Re: Le fil du Proto 87

Message par Blaisy » dim. 02 juin 2019, 17:39

A propos de l'arrimage des containers évoqué par Daniel un peu plus haut, voilà quelques travaux de détaillage avant chargement sur des plats.
J'ai utilisé des containers LSM, REE et des modèles de petits cubage, autrefois distribués par Clarel.
Par chance j'ai encore des décals pour (presque) tous les modèles...je triche un peu et certains containers auront des marquages inexactes mais que je ne distingue pas sauf sur l'ordi.
Les cadres actuels sont bien plus fin que ceux de Clarel , en résine.
La re-décoration va permettre une grande variété dans les chargements, inspirée par la lecture d'un dossier assez complet, voir VF 105.


Train 3.jpeg
Train 3.jpeg (356.06 Kio) Vu 274 fois


Train 2.jpeg
Train 2.jpeg (228.34 Kio) Vu 274 fois
Pour ce type de containers, on voit bien les fines cordes d'arrimage qui passent par les anneaux de levage.
Mais souvent on ne distingue aucune prolonge sur les photos.
par les fenêtres,les valises!

Blaisy
Fécond
Messages : 638
Enregistré le : mer. 12 févr. 2014, 15:45
Echelle pratiquée : ho proto
Prénom : Olivier
Club : Club Proto
Localisation : Paris

Re: Le fil du Proto 87

Message par Blaisy » dim. 02 juin 2019, 18:04

Les modèles LSM sont fins mais constitués de panneaux à l'assemblage perfectible : avant peinture, masticage et ponçage sont indispensables. A gauche AVANT ; à droite APRES.
Ils présentent l'avantage sur les REE d'avoir des anneaux de levage rapportés.
Je perce les poignées d'angle des modèles OCEM au foret de 0,4 et à la lime.

rPh1_.JPG

kii.JPG



bb.JPG
par les fenêtres,les valises!

Blaisy
Fécond
Messages : 638
Enregistré le : mer. 12 févr. 2014, 15:45
Echelle pratiquée : ho proto
Prénom : Olivier
Club : Club Proto
Localisation : Paris

Re: Le fil du Proto 87

Message par Blaisy » dim. 02 juin 2019, 18:17

j'ajoute aux containers REE des poignées d'angle soudées que l'on trouve chez SMD.
Elles apportent une touche de réalisme et de finesse ; je les utiliserai aussi pour y faire passer les prolonges d'arrimage, à la façon d'une ceinture dans les passants d'un pantalon...on observe cela sur de nombreuses photos. Certains de ces containers, fabriqués il me semble, entre autre par la DEV, n'ont pas de poignées d'angle.
Sur les anciens containers OCEM, ces poignées étaient rivées; ce détail est reproduit par LSM, mais façon "oreilles".


rPh2.jpg
rPh2.jpg (143 Kio) Vu 256 fois
La ref SMD

rPh2_.jpg
Pose sur un container REE.
Train 5.jpeg
Train 5.jpeg (48.56 Kio) Vu 256 fois

Train &.jpeg
Les prolonges paraissent plus costaudes que sur les photos précédentes...
par les fenêtres,les valises!

Blaisy
Fécond
Messages : 638
Enregistré le : mer. 12 févr. 2014, 15:45
Echelle pratiquée : ho proto
Prénom : Olivier
Club : Club Proto
Localisation : Paris

Re: Le fil du Proto 87

Message par Blaisy » dim. 02 juin 2019, 18:44

rPh3.jpg
Après ces détaillages et préparations, j'ai peint les containers dans différentes nuances de gris pour coller à la réalité; c'est aussi un moyen de "pré-patiner" les modèles en limitant au maximum les applications successives pour ne empâter.
Ici que des modèles LSM.
par les fenêtres,les valises!

Blaisy
Fécond
Messages : 638
Enregistré le : mer. 12 févr. 2014, 15:45
Echelle pratiquée : ho proto
Prénom : Olivier
Club : Club Proto
Localisation : Paris

Re: Le fil du Proto 87

Message par Blaisy » dim. 02 juin 2019, 19:18

Une touche supplémentaire de réalisme avec la variété des agencements de cartouches et marquages ; on s'inspire vraiment de la réalité.
J'ai bien sûr conservé un exemplaire de chaque modèle REE ou LS dans sa déco d'origine, la patine camouflant les opérations de ponçage / collage.
On peut figurer ensuite des reprises de peintures (Humbrol au pinceau), puis vient la patine à base de diverses teintes AK.


rPh4_.jpg
rPh4_.jpg (54.68 Kio) Vu 214 fois
Un container REE, ses poignées rapportées et des cartouches noirs sur lesquels je vais poser les décals blancs.

rPh4.jpg
rPh4.jpg (29.16 Kio) Vu 214 fois
Le même modèle par LSM ; on distingue les différences de gravure. Comme certains en réalité, je ne lui colle pas de poignées d'angle et utiliserai les anneaux de levage pour passer les prolonges d'arrimage.
Les nouveaux décals sont en place.
par les fenêtres,les valises!

Avatar du membre
140J 23
Intarissable !
Messages : 4009
Enregistré le : sam. 19 janv. 2013, 17:27
Echelle pratiquée : Proto 87/weathering
Prénom : Joris
Club : Proto 87
Localisation : Près de Rouen
Âge : 44

Re: Le fil du Proto 87

Message par 140J 23 » dim. 02 juin 2019, 19:31

:applause:
Halte de Malaguet en proto !!!

Répondre