Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

[France Trains] Voiture Transatlantique compos & détaillage

Echanger des trucs, construire le modélisme de demain...

Modérateur: MOD

[France Trains] Voiture Transatlantique compos & détaillage

Publié: Sam 01 Déc 2007, 10:41 
J’ai 2 voitures Transatlantiques de France trains (avec et sans cuisine), et vu les prix que ces voitures atteignent, je ne vais pas pouvoir en faire une composition plus complète.

Est-ce que il y a la possibilité de employer un couplage de ces voitures en compositions avec d’autres voitures, possiblement même voitures d’autres sociétés (PO, Nord, PLM…. ) ?

Sur le marché ‘prêt a rouler de série’ y a-t-il des locomotives a vapeur qui peuvent être mis devant ces voitures?


Merci
sebastiano
Image
Sebamat
Causant
 
Messages: 278
Inscrit le: Mer 11 Oct 2006, 16:44
Localisation: Suisse
Âge: 50

Publié: Sam 01 Déc 2007, 13:02 
Malheureusement, les voitures Transat n'ont pratiquement circulé, dans la livrée produite par France Train, que sur le réseau de l'ETAT.

Au début, elle étaient en rames complètes de quatre ou cinq couplages, avec un fourgon à chaque extrémité.
Puis, le trafic duminuant, les voitures Transat étaient incorporées dans des trains classiques du réseau, à raison d'un ou deux couplages. Mais le panachage s'est toujours fait avec d'autres voitures de l'ETAT.
Le mélange avec des voitures d'autres compagnies a dû être rarissime; il ne s'est même peut être jamais produit !

Côté engins de traction... c'est le désert :colere: :colere: :colere:

Surtout en prêt à rouler !

Il y avait les 231-500 un modèle qui plait à tout le monde, sauf aux producteurs...

Allo-allo, Messieurs les fabricants ? :gne: :gne: :gne:

Et puis les 241-001 à 049, construites sur le modèle des machines de l'EST.

Par extension, on peut mettre devant une 2D2-500 ETAT... Mais ça n'existe pas plus en HO. :mort: :mort: :mort:
Lionel
Avatar de l’utilisateur
Castle class
Intarissable !
 
Messages: 4884
Inscrit le: Mar 09 Jan 2007, 23:58
Localisation: Oise
Âge: 66
Club: REV

Publié: Sam 01 Déc 2007, 18:27 
Castle class a écrit:Malheureusement, les voitures Transat n'ont pratiquement circulé, dans la livrée produite par France Train, que sur le réseau de l'ETAT.

Au début, elle étaient en rames complètes de quatre ou cinq couplages, avec un fourgon à chaque extrémité.
Puis, le trafic duminuant, les voitures Transat étaient incorporées dans des trains classiques du réseau, à raison d'un ou deux couplages. Mais le panachage s'est toujours fait avec d'autres voitures de l'ETAT.
Le mélange avec des voitures d'autres compagnies a dû être rarissime; il ne s'est même peut être jamais produit !

Côté engins de traction... c'est le désert :colere: :colere: :colere:

Surtout en prêt à rouler !

Il y avait les 231-500 un modèle qui plait à tout le monde, sauf aux producteurs...

Allo-allo, Messieurs les fabricants ? :gne: :gne: :gne:

Et puis les 241-001 à 049, construites sur le modèle des machines de l'EST.

Par extension, on peut mettre devant une 2D2-500 ETAT... Mais ça n'existe pas plus en HO. :mort: :mort: :mort:


Merci, c'est à peu près ce que j'avais peur…

dès que tu dis, même en utilisant le Pacific Etat ex bavarois (Maerklin Hamo, est-il au moins bien fait? Roco en a faite une?),
ce n'est que un remplacement (a place holder, comme disent les Amis) pour avoir une machine immatriculée Etat que ne soit pas la Boer…

Mais pourquoi les producteurs n’arrivent pas à faire un programme comme ca qu’il soit au moins possible faire un train, de la loco, bagages, jusque au voitures…

Ca c’est ä peu pres presque possible pour le PLM..

sebastiano
Sebamat
Causant
 
Messages: 278
Inscrit le: Mer 11 Oct 2006, 16:44
Localisation: Suisse
Âge: 50

Publié: Sam 01 Déc 2007, 19:37 
Y a peut-être des pistes sur le site de Roland Arzul :

Site
Ferro21000
Intarissable !
 
Messages: 7221
Inscrit le: Dim 04 Déc 2005, 17:43

Publié: Sam 01 Déc 2007, 20:14 
Bonsoir, Pour ces trains il y a aussi la Pacific en version Etat de Fulgurex...Au vu des clichés parus, elle est magnifique! Moi je me contenterai de ma 231F Model Loco en version SNCF...
Challenger60 supp. dem.
 

Publié: Lun 03 Déc 2007, 15:27 
Les voitures Transat Etat étaient utilisées, principalement, comme leur nom l'indique, pour les trains paquebots du Havre et de Cherbourg.

En principe, elles circulaient par deux, l'une avec cuisine et l'autre sans, le nombre de couplage étant modulable selon l'affluence.

Il est probable qu'elles ont aussi circulé sur des trains "transversaux" comme le "Manche- Océan" St- Malo- Bordeaux.

A ce titre, il n'y a pas eu que des 231- 500 qui ont remorqué ces voitures : la "pacific" bavaroise Rivarossi ou Märklin est tout à fait plausible; beaucoup plus que la classe "C" Roco qui n'a remorqué que des petits express et des omnibus.

Ces voitures "Transat" ont été très prisées des autorités d'occupation (voitures d'état- major). Après la guerre, dans leur couleur d'origine, mais sous immatriculation SNCF, elles ont circulés sur Paris- Lille avant que d'être reconverti au type OCEM de base.

Voili, voilou. Luc
On est mieux en époque 2
Avatar de l’utilisateur
Starluc
Intarissable !
 
Messages: 9811
Inscrit le: Lun 22 Août 2005, 10:28
Localisation: Paris
Âge: 61

Publié: Lun 03 Déc 2007, 23:04 
starluc a écrit:Les voitures Transat Etat étaient utilisées, principalement, comme leur nom l'indique, pour les trains paquebots du Havre et de Cherbourg.

En principe, elles circulaient par deux, l'une avec cuisine et l'autre sans, le nombre de couplage étant modulable selon l'affluence.

Il est probable qu'elles ont aussi circulé sur des trains "transversaux" comme le "Manche- Océan" St- Malo- Bordeaux.

A ce titre, il n'y a pas eu que des 231- 500 qui ont remorqué ces voitures : la "pacific" bavaroise Rivarossi ou Märklin est tout à fait plausible; beaucoup plus que la classe "C" Roco qui n'a remorqué que des petits express et des omnibus.

Ces voitures "Transat" ont été très prisées des autorités d'occupation (voitures d'état- major). Après la guerre, dans leur couleur d'origine, mais sous immatriculation SNCF, elles ont circulés sur Paris- Lille avant que d'être reconverti au type OCEM de base.

Voili, voilou. Luc

Merci pour tous les infos, le site de Manche Océan je le connaissais déjà, très beau! J’en ai imprimé une bonne partie.

Alors, pour les Pacific ex Bavaroises suggéreé par Starluc, ca me ressemble ma seule possibilité de trouver une locomotive plausible pour mes voitures… même si c’est gênant de toujours retomber sur des ex alémaniques

Mais déjà la prochaine question : des S3/6 ‘Etat’ il y en a en vert (Märklin) et en noire (Riva)… sont justes tous les deux (époques différentes ?) ou quelqu’un a joué de fantaisie?

Le bouquin ‘les vapeur de l’armistices’ en a une photo mais clairement blanche/noir…
Juste pour me régler…


sebastiano


ici des photos des deux modèles


Pacific Rivarossi

et

Pacific S3/6 Maerklin
Sebamat
Causant
 
Messages: 278
Inscrit le: Mer 11 Oct 2006, 16:44
Localisation: Suisse
Âge: 50

Publié: Mar 04 Déc 2007, 00:48 
Les locos de l'ETAT étaient vertes et noire avec filets jaunes.

Même les plus humbles étaient bicolores, avec les filets.

Pendant les périodes de guerre, des machines ont pu sembler noires, mais c'était plus par couches successives de crasse, voire par absence de peinture que par autre chose.

Sortir une machine ETAT noire est une pure fantaisie, surtout s'il s'agit d'une pacific!

La märklin est effectivement plausible et bien réussie.

Par contre, la classe C de chez ROCO n'est pas compatible du tout avec des voitures Transat. Cette toute petite serie de trois machines avait des résultats très médiocres en ligne, et il ne faut pas oublier qu'en service régulier, elles étaient limitées à 110 Km/H
Lionel
Avatar de l’utilisateur
Castle class
Intarissable !
 
Messages: 4884
Inscrit le: Mar 09 Jan 2007, 23:58
Localisation: Oise
Âge: 66
Club: REV

Publié: Mar 04 Déc 2007, 11:07 
Castle class a écrit:Les locos de l'ETAT étaient vertes et noire avec filets jaunes.

Même les plus humbles étaient bicolores, avec les filets.

Pendant les périodes de guerre, des machines ont pu sembler noires, mais c'était plus par couches successives de crasse, voire par absence de peinture que par autre chose.

Sortir une machine ETAT noire est une pure fantaisie, surtout s'il s'agit d'une pacific!

La märklin est effectivement plausible et bien réussie.

Par contre, la classe C de chez ROCO n'est pas compatible du tout avec des voitures Transat. Cette toute petite serie de trois machines avait des résultats très médiocres en ligne, et il ne faut pas oublier qu'en service régulier, elles étaient limitées à 110 Km/H



Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, Castle Class, les couleurs des machines de l'Etat ont été beaucoup plus diverses que tu le dis : Il est vrai que certaines locos étaient vertes (dont la plupart des "pacifics", en particulier les 500 qui faisaient le service "noble), mais beaucoup de machines étaient noires, voire gris très foncé (couleur plus ou moins récupérée de l'ancien Ouest). Donc, une "bavaroise S 3/6 en noir, n'a rien de choquant, à mon sens. Pour le reste, entre Märklin et Rivarossi, c'est au choix de l'acheteur : mécanique plus endurante chez Märklin, gravure plus soignée chez Rivarossi. Perso, j'ai choisi la Rivarossi que je trouve plus fine et moins "jouet" que la "Märklin".

D'accord sur les "pacifics" classe C, mais il ne faut pas trop les "charger" : c'étaient des "pacifics" légères qui ont fait de leur mieux, surtout avec le maigre effectif dont l'Etat disposait.

@+ Luc
On est mieux en époque 2
Avatar de l’utilisateur
Starluc
Intarissable !
 
Messages: 9811
Inscrit le: Lun 22 Août 2005, 10:28
Localisation: Paris
Âge: 61

Publié: Mar 04 Déc 2007, 18:50 
starluc a écrit:
Castle class a écrit:Les locos de l'ETAT étaient vertes et noire avec filets jaunes.

Même les plus humbles étaient bicolores, avec les filets.

Pendant les périodes de guerre, des machines ont pu sembler noires, mais c'était plus par couches successives de crasse, voire par absence de peinture que par autre chose.

Sortir une machine ETAT noire est une pure fantaisie, surtout s'il s'agit d'une pacific!

La märklin est effectivement plausible et bien réussie.

Par contre, la classe C de chez ROCO n'est pas compatible du tout avec des voitures Transat. Cette toute petite serie de trois machines avait des résultats très médiocres en ligne, et il ne faut pas oublier qu'en service régulier, elles étaient limitées à 110 Km/H



Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, Castle Class, les couleurs des machines de l'Etat ont été beaucoup plus diverses que tu le dis : Il est vrai que certaines locos étaient vertes (dont la plupart des "pacifics", en particulier les 500 qui faisaient le service "noble), mais beaucoup de machines étaient noires, voire gris très foncé (couleur plus ou moins récupérée de l'ancien Ouest). Donc, une "bavaroise S 3/6 en noir, n'a rien de choquant, à mon sens. Pour le reste, entre Märklin et Rivarossi, c'est au choix de l'acheteur : mécanique plus endurante chez Märklin, gravure plus soignée chez Rivarossi. Perso, j'ai choisi la Rivarossi que je trouve plus fine et moins "jouet" que la "Märklin".

D'accord sur les "pacifics" classe C, mais il ne faut pas trop les "charger" : c'étaient des "pacifics" légères qui ont fait de leur mieux, surtout avec le maigre effectif dont l'Etat disposait.

@+ Luc


Merci Starluc pour l’addition, tu m’as sauvé la journée :P car j'avais déjà eu peur d'avoir acheté la fausse couleur et jeté presque 200 euros par la fenêtre... car la Riva moi aussi je l’ai trouvé plus fine.

La Märklin, c’est quand même assez vieille, j’en ai la version bavaroise originale dés les années septante (ops, en France ca c’est soixante-dix :oops: )......

Le C’s wurtembergeoises sont quand même très marginales, pour être ma seule locomotive du réseau État.

Quand même tout le train Transatlantique (voitures et loco) n’a pas été a bon marché!

Faire époque II c’est cher , difficile et il faut prendre ce qu’on trouve.. (non , pas de construction intégrale pour moi) mais les résultats après se laissent voire!

Sebastiano
Sebamat
Causant
 
Messages: 278
Inscrit le: Mer 11 Oct 2006, 16:44
Localisation: Suisse
Âge: 50

Publié: Mar 04 Déc 2007, 19:36 
sebamat a écrit:
starluc a écrit:
Castle class a écrit:Les locos de l'ETAT étaient vertes et noire avec filets jaunes.

Même les plus humbles étaient bicolores, avec les filets.

Pendant les périodes de guerre, des machines ont pu sembler noires, mais c'était plus par couches successives de crasse, voire par absence de peinture que par autre chose.

Sortir une machine ETAT noire est une pure fantaisie, surtout s'il s'agit d'une pacific!

La märklin est effectivement plausible et bien réussie.

Par contre, la classe C de chez ROCO n'est pas compatible du tout avec des voitures Transat. Cette toute petite serie de trois machines avait des résultats très médiocres en ligne, et il ne faut pas oublier qu'en service régulier, elles étaient limitées à 110 Km/H



Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, Castle Class, les couleurs des machines de l'Etat ont été beaucoup plus diverses que tu le dis : Il est vrai que certaines locos étaient vertes (dont la plupart des "pacifics", en particulier les 500 qui faisaient le service "noble), mais beaucoup de machines étaient noires, voire gris très foncé (couleur plus ou moins récupérée de l'ancien Ouest). Donc, une "bavaroise S 3/6 en noir, n'a rien de choquant, à mon sens. Pour le reste, entre Märklin et Rivarossi, c'est au choix de l'acheteur : mécanique plus endurante chez Märklin, gravure plus soignée chez Rivarossi. Perso, j'ai choisi la Rivarossi que je trouve plus fine et moins "jouet" que la "Märklin".

D'accord sur les "pacifics" classe C, mais il ne faut pas trop les "charger" : c'étaient des "pacifics" légères qui ont fait de leur mieux, surtout avec le maigre effectif dont l'Etat disposait.

@+ Luc


Merci Starluc pour l’addition, tu m’as sauvé la journée :P car j'avais déjà eu peur d'avoir acheté la fausse couleur et jeté presque 200 euros par la fenêtre... car la Riva moi aussi je l’ai trouvé plus fine.

La Märklin, c’est quand même assez vieille, j’en ai la version bavaroise originale dés les années septante (ops, en France ca c’est soixante-dix :oops: )......

Le C’s wurtembergeoises sont quand même très marginales, pour être ma seule locomotive du réseau État.

Quand même tout le train Transatlantique (voitures et loco) n’a pas été a bon marché!

Faire époque II c’est cher , difficile et il faut prendre ce qu’on trouve.. (non , pas de construction intégrale pour moi) mais les résultats après se laissent voire!

Sebastiano


Heureux d'avoir pu t'aider! :moi: . En effet, je pense que la Riva est un bon choix. Les "pacifics" wurtemburgeoises sont, c'est certain, des locos marginales dans le parc Etat et qui n'ont pas, à ma connaissance, remorqué des trains prestigieux. J'en ai acheté une, toutefois et je lui ferai remorquer des petits express quand j'aurai un réseau! :roll:

C'est vrai que la Märklin fait un peu années "septante", alors que la Riva est sortie au début des années "nonante" ! :P :P :P

C'est vrai aussi que, quand on fait de l'époque 2, surtout de l'Etat, on galère et le porte- monnaie aussi! Quand je vois à quels prix se monnayent les "transats" en France! :roll: :roll: . Moi, je n'en ai qu'une (une avec cuisine) et j'ai construit une modèle 1928 sans cuisine pour compléter....Maintenant, va falloir faire les fourgons, mais c'est pas trop difficile!

Bon amusement! Luc
On est mieux en époque 2
Avatar de l’utilisateur
Starluc
Intarissable !
 
Messages: 9811
Inscrit le: Lun 22 Août 2005, 10:28
Localisation: Paris
Âge: 61

Publié: Mar 04 Déc 2007, 19:59 
NON,toutes les machines ETAT ou même plus tard région3 SNCF n'étaient pas vertes.
C'est un raccourci un peu trop rapide qui ne tient pas compte de toutes les particularités des dépôts, des modifications faites sur les machines etc.
L'ETAT a même connu la livrée gris clair sur quelques machines de prestige dont notamment les 241 A

dont voici un exemplaire conforme à la décoration d'origine avec des plaques rouge rubis.
[center][/center

D'autre part, toujours selon les ateliers où étaient effectuées les GRG, les machines bénéficiaient de filet rouges ou de filets jaunes.
D'autres encore, notamment pour les machines Armistice, on se contentait souvent de faire des modifications de base, principalement sur les pompes d'origines qui étaient presque - mais pas toujours - échangées contre des Fives-Lille, sans que l'on touche à la livrée d'origine. Les livrées n'étant repeintes qu'au moment des GRG.
Lors d'une GRG, l'ensemble de la machine était désossé, elle était complètement mise à nue. Il était plus facile dès lors de lui apporter des modifications et de la repeindre de la couleur du réseau, mais pas toujours.
Mon père travaillait aux ateliers de Buddicom près de Quatre Mare, et bien je me souviens très bien avoir vu des "R" sortir peintes entièrement noires, tandis que d'autres (plus rares) étaient vertes !
Il est donc tout à fait plausible que des ex bavaroises aient circulé entièrement noires, puis vertes et noires après GRG.
Cela dit, je ne pense pas qu'elles aient été souvent affectées en Normandie car il me semble qu'elles étaient basée au dépôt du Mans et circulaient plutôt sur l'axe Bordeaux Paris. Mais là encore, il n'y a pas de vérité absolue, les trains de renfort pendant les périodes estivales après 1936 n'étaient pas rares alors...
JLBR
Avatar de l’utilisateur
JLBR
Modéliste en herbe ?
 
Messages: 3494
Inscrit le: Dim 14 Août 2005, 09:22
Localisation: Haute-Normandie
Echelle pratiquée: HO
Prénom: jean

Publié: Mer 05 Déc 2007, 01:35 
JLBR a écrit:NON,toutes les machines ETAT ou même plus tard région3 SNCF n'étaient pas vertes.
C'est un raccourci un peu trop rapide qui ne tient pas compte de toutes les particularités des dépôts, des modifications faites sur les machines etc.
L'ETAT a même connu la livrée gris clair sur quelques machines de prestige dont notamment les 241 A

dont voici un exemplaire conforme à la décoration d'origine avec des plaques rouge rubis.
[center][/center

D'autre part, toujours selon les ateliers où étaient effectuées les GRG, les machines bénéficiaient de filet rouges ou de filets jaunes.
D'autres encore, notamment pour les machines Armistice, on se contentait souvent de faire des modifications de base, principalement sur les pompes d'origines qui étaient presque - mais pas toujours - échangées contre des Fives-Lille, sans que l'on touche à la livrée d'origine. Les livrées n'étant repeintes qu'au moment des GRG.
Lors d'une GRG, l'ensemble de la machine était désossé, elle était complètement mise à nue. Il était plus facile dès lors de lui apporter des modifications et de la repeindre de la couleur du réseau, mais pas toujours.
Mon père travaillait aux ateliers de Buddicom près de Quatre Mare, et bien je me souviens très bien avoir vu des "R" sortir peintes entièrement noires, tandis que d'autres (plus rares) étaient vertes !
Il est donc tout à fait plausible que des ex bavaroises aient circulé entièrement noires, puis vertes et noires après GRG.
Cela dit, je ne pense pas qu'elles aient été souvent affectées en Normandie car il me semble qu'elles étaient basée au dépôt du Mans et circulaient plutôt sur l'axe Bordeaux Paris. Mais là encore, il n'y a pas de vérité absolue, les trains de renfort pendant les périodes estivales après 1936 n'étaient pas rares alors...


J'ai bien l'impression qu'il y a grosse confusion entre livrée ETAT (avant 1938) et livrée SNCF OUEST.

Bien sûr qu'après 1938, des machines Ouest ont pu sortir des ateliers en livrée noire, au hasard des commandes de peintures, qui se faisaient déjà à l'époque à l'échelon national. Et certains ateliers Ouest, travaillant pour le compte d'autres régions SNCF, ont pu sortir des livrées "non Ouest".

En tout cas, pour avoir visité tous les dépôts vapeur Ouest sauf Rennes et Argentan entre 1964 et 1970, je me souviens de n'y avoir vu que des machines en livrée verte et noire. Même les 141 R, même les 030 TU, et même les 050 TX de Thouars.

De même, tous les documents que j'ai décrivent bien la livrée ETAT en vert et noir avec filets et inscriptions jaunes.
Il est fort possible, voire probable, que juste après la fusion Ouest/ETAT, certaines machine soient restées gris foncé ou noir, jusqu'à la révision suivante.

Enfin, JLBR, la livrée gris clair que tu indiques n'a été appliquée qu'a une machine unique, la 241-101. c'était l'oeuvre de Henri Pacon, qui souhaitai justement se démarquer de tout se qui se faisait ailleurs.
Lionel
Avatar de l’utilisateur
Castle class
Intarissable !
 
Messages: 4884
Inscrit le: Mar 09 Jan 2007, 23:58
Localisation: Oise
Âge: 66
Club: REV

Publié: Mer 05 Déc 2007, 11:42 
JLBR a écrit:NON,toutes les machines ETAT ou même plus tard région3 SNCF n'étaient pas vertes.
C'est un raccourci un peu trop rapide qui ne tient pas compte de toutes les particularités des dépôts, des modifications faites sur les machines etc.
L'ETAT a même connu la livrée gris clair sur quelques machines de prestige dont notamment les 241 A

dont voici un exemplaire conforme à la décoration d'origine avec des plaques rouge rubis.
[center][/center

D'autre part, toujours selon les ateliers où étaient effectuées les GRG, les machines bénéficiaient de filet rouges ou de filets jaunes.
D'autres encore, notamment pour les machines Armistice, on se contentait souvent de faire des modifications de base, principalement sur les pompes d'origines qui étaient presque - mais pas toujours - échangées contre des Fives-Lille, sans que l'on touche à la livrée d'origine. Les livrées n'étant repeintes qu'au moment des GRG.
Lors d'une GRG, l'ensemble de la machine était désossé, elle était complètement mise à nue. Il était plus facile dès lors de lui apporter des modifications et de la repeindre de la couleur du réseau, mais pas toujours.
Mon père travaillait aux ateliers de Buddicom près de Quatre Mare, et bien je me souviens très bien avoir vu des "R" sortir peintes entièrement noires, tandis que d'autres (plus rares) étaient vertes !
Il est donc tout à fait plausible que des ex bavaroises aient circulé entièrement noires, puis vertes et noires après GRG.
Cela dit, je ne pense pas qu'elles aient été souvent affectées en Normandie car il me semble qu'elles étaient basée au dépôt du Mans et circulaient plutôt sur l'axe Bordeaux Paris. Mais là encore, il n'y a pas de vérité absolue, les trains de renfort pendant les périodes estivales après 1936 n'étaient pas rares alors...



Des S 3/6 ont été affectées au Mans, juste après leur arrivée en France, pour service sur Rennes, Chartres et Angers. Mais il est vrai que, très rapidement, elles se sont retrouvées sur Nantes- Bordeaux et Chartres- Bordeaux aux dépôts de Nantes Sainte- Anne, Thouars et Saintes où elles ont terminé leur carrière française.

@+ Luc
On est mieux en époque 2
Avatar de l’utilisateur
Starluc
Intarissable !
 
Messages: 9811
Inscrit le: Lun 22 Août 2005, 10:28
Localisation: Paris
Âge: 61

Publié: Mer 05 Déc 2007, 12:12 
Castle class a écrit:
Enfin, JLBR, la livrée gris clair que tu indiques n'a été appliquée qu'a une machine unique, la 241-101. c'était l'oeuvre de Henri Pacon, qui souhaitai justement se démarquer de tout se qui se faisait ailleurs.


hé non :mrgreen: Regardes page 16 en bas à gauche de l'excellent livre "les mountains françaises" aux éditions du Cabri et tu verras que la 241-022 à la sortie des ateliers de la SFCM bénéficiait de la même livrée gris clair !
Je ne prétend pas connaître TOUTES les livrées de TOUTES les machines ayant circulé sur l'Ouest-Etat, puis région3 SNCF, mais je dis qu'il y a eu suffisamment d'exceptions pour que la livrée noire soit plausible, surtout sur les machines allemandes arrivées après la guerre de 14/18.
Cela m'étonnerais qu'elles aient été repeintes immédiatement dès leur arrivée, et certaines ont dû rouler un bon moment dans leur livrée d'origine.
Il est même très fortement probable qu'une même machine ait connue plusieurs livrées différentes au cours de sa carrière en fonction de ses différentes affectations.
Donc même si d'une manière générale, la livrée Ouest-Etat, puis SNCF région3 est verte et noire à filets jaunes, il n'est pas anachronique de faire circuler des machines noires, ou des machines vertes et noires à filets rouges.
JLBR
Avatar de l’utilisateur
JLBR
Modéliste en herbe ?
 
Messages: 3494
Inscrit le: Dim 14 Août 2005, 09:22
Localisation: Haute-Normandie
Echelle pratiquée: HO
Prénom: jean

Suivant

Retour vers Loco-Revue

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Google [Bot] et 15 invité(s)