Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

opto-senseur comme détecteur de présence

Ici, c'est l'électricité, l'électronique, l'alimentation - analogique ou "digitale" - etc.

Modérateur: MOD

Re: opto-senseur comme détecteur de présence

Publié: Ven 14 Avr 2017, 09:10 
Arduino a écrit:Plus avec Arduino.
Cela me prend beaucoup moins de temps d'écrire quelques lignes de programme que de réunir les composants nécessaires.
Évidemment, les PIC d'il y a quinze ans ne se programmaient pas aussi facilement et à cette époque l'électronique traditionnelle était plus rapide. Mais les PIC en ont dégoûté plus d'un de la programmation. Les bugs étaient difficiles à corriger en assembleur.

Pour être moi-même un grand adepte des PIC, je me permets juste de préciser que les modèles actuels se programment très bien en C et ne présentent pas de complexité particulière par rapport à des Atmel.
Il y a certes plus de bibliothèques autour des Arduino, mais en dehors du pilotage de certains modules externes / shield complexes pour lesquels l'existence d'une bibliothèque peut faire gagner du temps, tout se fait très simplement en C avec des PIC.

Olivier
Olivier75
 
Messages: 1
Inscrit le: Mer 08 Avr 2015, 15:50

Re: opto-senseur comme détecteur de présence

Publié: Ven 14 Avr 2017, 09:21 
Et que pensez-vous de cela (schéma A), c'est encore plus simple, non (en mettant un relais à la place de l'ampoule) ?

Image
Je suis Jumbo
Avatar de l’utilisateur
PJRo
Zé cru voir un rominet!
 
Messages: 12601
Inscrit le: Lun 15 Août 2005, 16:45
Âge: 61
Prénom: Pascal
Club: AAATV-SPDC

Re: opto-senseur comme détecteur de présence

Publié: Ven 14 Avr 2017, 10:39 
belledone a écrit:J'ai écrit : tu utilises les contacts du relais pour brancher le PN, et non pas le brancher à la place du relais!
Le moteur du PN est AC synchrone et obligatoirement alimenté en AC, donc pas par un transistor bipolaire. Il faudrait un schéma avec triac, mais je te proposes pour simplifier de garder le relais.

Donc un seul relais, c'est possible pour les 4 LDR selon le montage ci-dessus ?
Je suis Jumbo
Avatar de l’utilisateur
PJRo
Zé cru voir un rominet!
 
Messages: 12601
Inscrit le: Lun 15 Août 2005, 16:45
Âge: 61
Prénom: Pascal
Club: AAATV-SPDC

Re: opto-senseur comme détecteur de présence

Publié: Sam 15 Avr 2017, 11:25 
Olivier75 a écrit:
Arduino a écrit:Plus avec Arduino.
Cela me prend beaucoup moins de temps d'écrire quelques lignes de programme que de réunir les composants nécessaires.
Évidemment, les PIC d'il y a quinze ans ne se programmaient pas aussi facilement et à cette époque l'électronique traditionnelle était plus rapide. Mais les PIC en ont dégoûté plus d'un de la programmation. Les bugs étaient difficiles à corriger en assembleur.

Pour être moi-même un grand adepte des PIC, je me permets juste de préciser que les modèles actuels se programment très bien en C et ne présentent pas de complexité particulière par rapport à des Atmel.
Il y a certes plus de bibliothèques autour des Arduino, mais en dehors du pilotage de certains modules externes / shield complexes pour lesquels l'existence d'une bibliothèque peut faire gagner du temps, tout se fait très simplement en C avec des PIC.

Olivier


Bonjour Olivier,

C'est vrai, mais je parlais des microprocesseurs d'il y a quinze ans. A cette époque le PIC16F84 était un des plus populaires mais il fallait un programmateur et l'assembleur était de rigueur : pas très convivial !
Heureusement les microprocesseurs ont évolué et toutes les solutions actuelles sont bonnes : Arduino, raspberry PI ou PIC, etc.
Raison pour laquelle je préconise d'essayer l'électronique programmable plutôt que la rejeter en pensant que c'est trop compliqué : c'est justement le contraire.
Cordialement.
Avatar de l’utilisateur
Arduino
Prolixe
 
Messages: 1631
Inscrit le: Mer 25 Sep 2013, 16:14

Re: opto-senseur comme détecteur de présence

Publié: Lun 17 Avr 2017, 18:39 
En vous lisant et après une discussion sur un autre forum je me suis décidé à réessayer les montages LDR avec lesquels j'avais eu des problèmes (voir mon post au début de ce fil).
Je suis parti sur un schéma à base de 741 alimenté en 5V= (au lieu des ±15V habituels). Cela fonctionne à peu près, mais j'ai tout de même des soucis avec l'intensité lumineuse ambiante.
En fait, le schéma utilise deux LDR montées en pont, ce qui devrait permettre de s'affranchir de ces soucis. Comme ça ne fonctionne pas à 100% je me suis demandé s'il n'y avait pas un problème lié aux LDR elle-même. :|
J'en ai acheté 40 chez nos amis chinois et je viens de faire une série de mesure sur une dizaine d'entre elles. Si la résistance sous lumière ambiante est assez constante de l'ordre de 0,4 à 0,8 Kohms pour 9 d'entre elles, j'en ai une qui affiché allègrement 2,7 Kohms dans les mêmes conditions. Et pour la résistance non éclairée (la LDR recouverte par un capuchon de feutre noir) la dispersion est un peu plus grande, entre 18 et 51 Kohms pour les 9. La récalcitrante affiche quant à elle pas loin de 4 Mohms :gne:
Je comprend donc mon souci, pour que mon système fonctionne il faut faire un appairage approximatif des LDR.
Conteur de civet
Avatar de l’utilisateur
Chris31
Intarissable !
 
Messages: 4409
Inscrit le: Dim 31 Mai 2009, 18:36
Localisation: TOULOUSE
Âge: 74
Echelle pratiquée: H0e, 0i, OO9
Prénom: Ben c'est Chris
Club: GEMME

Re: opto-senseur comme détecteur de présence

Publié: Lun 17 Avr 2017, 19:25 
Arduino a écrit:C'est vrai, mais je parlais des microprocesseurs d'il y a quinze ans. A cette époque le PIC16F84 était un des plus populaires mais il fallait un programmateur et l'assembleur était de rigueur : pas très convivial !

Il y a quinze ans, je n'ai jamais utilisé l'assembleur (sauf pour des routines d'interruption de quelques lignes par exemple). Il y avait déjà des langages de "haut niveau", Basic ou même C pour programmer les 16F84 !

Quant à se passer de programmateur, si l'Arduino est considéré comme un système de développement, ça revient à dire que c'est un programmateur, certes évolué et plus convivial que l'environnement de programmation de Microchip, mais un programmateur quand même, non ?

Cela dit, le succès de l'Arduino est très certainement mérité, mais il ne faut pas dire qu'il n'y avait rien auparavant (pour les non spécialistes j'entends).
Avatar de l’utilisateur
Gibi
Communicatif
 
Messages: 824
Inscrit le: Ven 27 Jan 2017, 02:44
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Bernard

Re: opto-senseur comme détecteur de présence

Publié: Lun 17 Avr 2017, 20:53 
Chris31 a écrit:En vous lisant et après une discussion sur un autre forum je me suis décidé à réessayer les montages LDR avec lesquels j'avais eu des problèmes (voir mon post au début de ce fil).
Je suis parti sur un schéma à base de 741 alimenté en 5V= (au lieu des ±15V habituels). Cela fonctionne à peu près, mais j'ai tout de même des soucis avec l'intensité lumineuse ambiante.
En fait, le schéma utilise deux LDR montées en pont, ce qui devrait permettre de s'affranchir de ces soucis. Comme ça ne fonctionne pas à 100% je me suis demandé s'il n'y avait pas un problème lié aux LDR elle-même. :|
J'en ai acheté 40 chez nos amis chinois et je viens de faire une série de mesure sur une dizaine d'entre elles. Si la résistance sous lumière ambiante est assez constante de l'ordre de 0,4 à 0,8 Kohms pour 9 d'entre elles, j'en ai une qui affiché allègrement 2,7 Kohms dans les mêmes conditions. Et pour la résistance non éclairée (la LDR recouverte par un capuchon de feutre noir) la dispersion est un peu plus grande, entre 18 et 51 Kohms pour les 9. La récalcitrante affiche quant à elle pas loin de 4 Mohms :gne:
Je comprend donc mon souci, pour que mon système fonctionne il faut faire un appairage approximatif des LDR.

Bonjour,
Pourquoi revenir aux LDR si ton montage avec faisceau IR fonctionne bien?
Cordialement,
belledone
Causant
 
Messages: 213
Inscrit le: Mer 28 Avr 2010, 15:56
Localisation: ALPES

Re: opto-senseur comme détecteur de présence

Publié: Mar 18 Avr 2017, 14:05 
Gibi a écrit:
Cela dit, le succès de l'Arduino est très certainement mérité, mais il ne faut pas dire qu'il n'y avait rien auparavant (pour les non spécialistes j'entends).


Quand on compare les solutions de programmation d'il y a quinze ans avec ce qui se fait avec Arduino aujourd'hui, il n'y a pas photo! Et c'est bien ce qui a fait le succès de cette petite carte et l'entrée chez les amateurs de l'électronique programmable.

Après si vous utilisiez les microcontroleurs courament il y a quinze ans, tant mieux pour vous. Pour ma part, je trouvais qu'il fallait y consacrer trop de temps entre l'étude du microcontroleur, l'écriture du programme et le déboggage, :mort: !

Aujourd'hui un projet ne me prend que quelques heures. :wink:

Mais chacun son point de vue.
Avatar de l’utilisateur
Arduino
Prolixe
 
Messages: 1631
Inscrit le: Mer 25 Sep 2013, 16:14

Précédent

Retour vers Electricité, électronique, alimentation

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invité(s)