Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Help motorisation aiguille Roco Geoline

Ici, c'est l'électricité, l'électronique, l'alimentation - analogique ou "digitale" - etc.

Modérateur: MOD

Help motorisation aiguille Roco Geoline

Publié: Mer 01 Fév 2017, 14:23 
Bonjour,

J'ai un souci pour rendre fonctionnel les moteurs d'aiguillages Roco Geoline (ref 611915) Après avoir tout branché correctement et bien retiré les éventuels grains de ballast j'ai testé le fonctionnement sur mon tableau de commande en branchant les fils provisoirement à mon transfo Roco, le fil commun fixe et les deux autres fils libres. En faisant contact avec l'un ou l'autre ca fonctionne bien, je peux changer la position de l'aiguille dans un sens ou l'autre, donc tout est normal.
Puis j'ai installé des boutons poussoirs tout simple de mon précédent réseau et ca ne fonctionne plus ! SI je retire les boutons poussoirs ca fonctionne en faisant se toucher les deux fils.
Ces boutons poussoirs fonctionnaient très bien sur mon ancien tableau avec le même branchement et des moteurs Peco PL10.
Je comprend pas le problème avec ces moteurs Roco ?

Merci de votre aide,
Otto Dix
Avatar de l’utilisateur
Otto Dix
Fécond
 
Messages: 542
Inscrit le: Ven 22 Fév 2008, 19:23
Localisation: Somme
Âge: 44

Re: Help motorisation aiguille Roco Geoline

Publié: Jeu 02 Fév 2017, 08:47 
Bonjour,
Je ne connais pas spécialement les moteurs roco .Mais comme tout moteur à solénoïde ,il doit être alimenté sous une tension alternative d'environ 12 à 15 V .
Si vous avez bien une tension suffisante ,c'est que l'interrupteur (les boutons poussoirs ) en aval du montage ne font pas contact sous une pression. A vérifier à l'ohm-mètre .
Lenz Compact
Philippe50
Papotier
 
Messages: 163
Inscrit le: Lun 29 Déc 2014, 07:41
Localisation: Manche
Âge: 62
Echelle pratiquée: HO ep IV
Prénom: Philippe

Re: Help motorisation aiguille Roco Geoline

Publié: Mer 08 Fév 2017, 11:54 
Philippe50 a écrit:.....Mais comme tout moteur à solénoïde ,il doit être alimenté sous une tension alternative d'environ 12 à 15 V .


Non, pas forcément, on peut les alimenter aussi avec du courant continu (12 à 15 V). C'est ce qui permet d'ailleurs d'économiser un fil sur trois (voire deux sur trois si on utilise une masse comme retour) en intercalant des diodes.
Autre démonstration : les moteurs solénoïdes sont gourmands en courant et on les alimente souvent avec des stations capacitives constituées de gros condensateurs électrochimiques restituant du courant... continu bien sûr. :wink:

Par contre, je suis d'accord sur le fait que le problème d'Otto Dix est bien un problème de poussoirs qu'il faut donc contrôler à l'Ohm-mètre (si ces poussoirs ont quatre pattes (cas des poussoirs pour circuits imprimés), il faut utiliser deux pattes en diagonales, ainsi on est certain de ne pas utiliser deux pattes reliées entre elles (ce qui pourrait être le cas et dans ce cas le poussoir pourrait faire contact en permanence). Avec un Ohm-mètre, on sait très vite comment utiliser le poussoir ou bien s'il faut le mettre à la poubelle.
Avatar de l’utilisateur
Arduino
Prolixe
 
Messages: 1630
Inscrit le: Mer 25 Sep 2013, 16:14

Re: Help motorisation aiguille Roco Geoline

Publié: Sam 11 Fév 2017, 10:48 
Merci Arduino de compléter ma réponse .Effectivement on peut ,mais est ce vraiment préférable pour faire simple et fiable ?
Pour ma part ,j'ai toujours alimenté mes moteurs en alternatif comme indiqué sur les notices des fournisseurs (Jouef ,Fleischmann Roco...)et j'observe que même en numérique la sortie des décodeurs est encore assurée en tension alternative (cf notice Lenz LS 150).
Serait ce pour des raisons techniques ( limiter le courant par l'impédance de la bobine en AC,nécessité d'une tension continue équivalente plus élevée :?: ...) que les fabricants n'évoquent pas cette faculté ni encore moins le conseillent d'autant que la prise" accessoires" des transfo train est toujours en 14 V alternatif à ma connaissance .

.
Lenz Compact
Philippe50
Papotier
 
Messages: 163
Inscrit le: Lun 29 Déc 2014, 07:41
Localisation: Manche
Âge: 62
Echelle pratiquée: HO ep IV
Prénom: Philippe

Re: Help motorisation aiguille Roco Geoline

Publié: Sam 11 Fév 2017, 11:52 
Je crois surtout que l'alimentation en alternatif des solénoïdes est une habitude. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple. Sachant que les bobines acceptent les deux types de courant, pourquoi introduire un pont redresseur alors qu'une sortie AC simple suffit. De plus dans les années 50, le redressement du courant se faisant à l'aide de cellules assez onéreuses.
En numérique, les deux types de courant sont aussi utilisés certainement pour la même raison. Sur le LS150, je ne suis pas sur que le courant qui alimente les moteurs soit de l'alternatif quand je vois les bornes + C -. Je ne possède pas ce décodeur pour vérifier. Par contre je possède un DR4018 de chez Digirails qui lui peut être clairement alimenté en AC ou en DC.
Ceci me parait logique dans la mesure ou pour fonctionner l'électronique utilise principalement du courant continu.
Bougnat-Connection & F.M.B
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 24271
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 10:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 63
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Help motorisation aiguille Roco Geoline

Publié: Sam 11 Fév 2017, 13:42 
Pour info voici un extrait de la notice Lenz LS 150.
"Il faut utiliser du courant alternatif pour alimenter le décodeur de commutation. Attention, une alimentation en courant continu n'est pas permise et risque d'endommager le LS150.
Le LS150 est spécialement conçu pour la connexion de moteurs d'aiguillages (et signaux mécaniques) à double bobinage et de relais bistables, c'est-à-dire en somme des électroaimants.
Le fait que les sorties du LS150 délivrent du courant alternatif rend particulièrement sûr le fonctionnement des moteurs à double bobinage auxquels il est connecté.
Les moteurs d'aiguillages à mouvement lent (moteurs à induit et stator) peuvent également être raccordés au LS150. Dans ce cas et en fonction du type de moteur utilisé, il sera nécessaire d'installer 2 simples diodes supplémentaires.

Tension aux sorties
C'est du courant alternatif qui est délivré aux sorties du LS150. Cette forme de courant est précisément bien adaptée aux moteurs électromagnétiques à deux bobines que sont les moteurs d'aiguillages et de signaux mécaniques ainsi que les relais bistables.
Pour des raisons techniques, l'accessoire électromagnétique connecté à une sortie doit consommer au minimum 10 mA. C'est le cas d'à peu près tous les articles électromagnétiques que l'on trouve dans le commerce. "

Le LS 150 est bien alimenté en alternatif et délivre des impulsions alternatives sur ses sorties . Mais si le redressent mono alternance par diodes est indiqué pour les moteurs lents il n'est même pas évoqué pour les moteurs à double solénoïde .Bizarre de la part du fabricant ... :gne:
Lenz Compact
Philippe50
Papotier
 
Messages: 163
Inscrit le: Lun 29 Déc 2014, 07:41
Localisation: Manche
Âge: 62
Echelle pratiquée: HO ep IV
Prénom: Philippe

Re: Help motorisation aiguille Roco Geoline

Publié: Sam 11 Fév 2017, 14:33 
Bizarre :?: Je ne pense pas car comme les solénoïdes fonctionnent en AC, Lenz n'a pas envisagé la solution.
Par contre d'autres l'ont envisagé :wink:
Pour celui la...
Image
L'alimentation peut être AC ou DC mais les sorties sont en continu avec le positif au commun.
Il a un inconvénient. Il ne fonctionne pas directement avec les moteurs lents (Tortoise) il lui faut un module complémentaire.
Bougnat-Connection & F.M.B
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 24271
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 10:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 63
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain

Re: Help motorisation aiguille Roco Geoline

Publié: Sam 11 Fév 2017, 17:47 
Philippe50 a écrit:Merci Arduino de compléter ma réponse .Effectivement on peut ,mais est ce vraiment préférable pour faire simple et fiable ?
.......
.


Je ne faisais que compléter ta réponse pour qu'un débutant n'aille pas comprendre qu'il faut absolument du courant alternatif pour manœuvrer les aiguilles.

Comme dit Prévost, "pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?". Ce à quoi je réponds que cela dépend de la façon dont on va travailler. Ainsi par exemple, pour manœuvrer des aiguilles avec des poussoirs, l'alternatif est très bien. Pour manœuvrer des aiguilles avec un automatisme, il faut voir le plus pratique. Un microcontrôleur travaille en courant continu : si nos aiguilles fonctionnent en alternatif, il faut des relais, si nos aiguilles travaillent en continu, il faut simplement amplifier le courant de commande avec un transistor.

En conclusion, il faut retenir que les aiguilles à solénoïdes peuvent utiliser le courant AC ou DC. Pour une manœuvre manuelle, le courant AC est ce qu'il y a de plus simple. Pour une manœuvre automatique, les deux sont possibles en fonction de la façon dont l'automatisme est prévu. Pour le numérique (là je ne suis pas un spécialiste), le mieux est de bien suivre les recommandations du fabricant.

Comme vous le voyez tous les deux, nous sommes bien d'accord et j'incite bien les modélistes à aller au plus simple, car plus une solution est simple, plus elle est fiable. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Arduino
Prolixe
 
Messages: 1630
Inscrit le: Mer 25 Sep 2013, 16:14

Re: Help motorisation aiguille Roco Geoline

Publié: Sam 11 Fév 2017, 18:49 
Je plussoie sur ton message.
En effet dès qu'on veut faire un peu d'automatisme, on arrive vite à l'utilisation du courant continu. Je pense au plus simple. Les itinéraires avec une matrice à diodes.
Bougnat-Connection & F.M.B
Avatar de l’utilisateur
Prevost
Mon surnom à moi
 
Messages: 24271
Inscrit le: Lun 02 Jan 2006, 10:04
Localisation: Au pays des lentilles AOP
Âge: 63
Echelle pratiquée: H0.fr & H0.usa
Prénom: Alain


Retour vers Electricité, électronique, alimentation

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Sylvestre et 13 invité(s)