Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

boucle de retournement

Ici, c'est l'électricité, l'électronique, l'alimentation - analogique ou "digitale" - etc.

Modérateur: MOD

boucle de retournement

Publié: Jeu 19 Fév 2015, 04:13 
bonjour tout d'abord merci à toutes les personnes m'ayant répondu au sujet de ma 060 de chez mistral à priori cela viendrait de ma centrale (je ne pouvais plus répondre problème ordi)je vous pose une petite question j'ai des machines qui plante à l'entrée d'une boucle de retournement équipé d'un module spécifique qui fonctionne très bien avec certaines machines en autre des machine avec prise de courant à droite sur un bogie et prise de courant à gauche sur l'autre bogie et pour l'instant une machine vapeur récente quelqu'un peut il m'éclairer sur ce problème par avance je vous remercie
cordialement
Jeannot
 
Messages: 16
Inscrit le: Mar 10 Fév 2015, 02:01
Echelle pratiquée: ho
Prénom: jean-claude

Re: boucle de retournement

Publié: Jeu 19 Fév 2015, 08:15 
Certains modules de boucles comme le Digitrax (par exemple) ont une vis de réglage qui permet d'adapter a ces locos.
Si ça ne fonctionne pas il faudra peut-être changer le module.
Avec notre association nous avons eu ce deboire avec une loco de chez Oskar.
Amitiés
Le p'tit train de Jicé
Avatar de l’utilisateur
Papybricolo
Prolixe
 
Messages: 1940
Inscrit le: Ven 26 Mars 2010, 10:11
Localisation: Ile de France & Picardie
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO & HOm
Prénom: Jean-Claude
Club: Les Amis du Rail FTM

Re: boucle de retournement

Publié: Jeu 19 Fév 2015, 09:37 
J utilise les modules de chez Ldt avec détection de courant.
J en ai quatre qui tournent et aucun problème
Avatar de l’utilisateur
Sa120672
Communicatif
 
Messages: 893
Inscrit le: Mer 23 Avr 2014, 00:24
Localisation: Seyssinet, region Grenobloise
Âge: 46
Echelle pratiquée: H0
Prénom: Sam

Re: boucle de retournement

Publié: Jeu 19 Fév 2015, 10:39 
sa120672 a écrit:J utilise les modules de chez Ldt avec détection de courant.
J en ai quatre qui tournent et aucun problème


Normalement avec les modules à détection et rétro il ne...devrait pas y avoir de pb,j’utilise 3 de chez CDF sans pb aussi,

mais....comme je l'ai écris dans un post précédent on a eu un soucis en expo avec une loco Oskar et un module Digitrax ont a eu des soucis alors que toutes les autres locos passaient bien !

Aussi : ATTENTION a la longueur du convoi si il y a une prise de courant sur un autre matériel ( wagons de queue, etc...) et du coup le train se trouverait a cheval sur les éclisses des 2 cotés de la boucle !
Amitiés
Le p'tit train de Jicé
Avatar de l’utilisateur
Papybricolo
Prolixe
 
Messages: 1940
Inscrit le: Ven 26 Mars 2010, 10:11
Localisation: Ile de France & Picardie
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO & HOm
Prénom: Jean-Claude
Club: Les Amis du Rail FTM

Re: boucle de retournement

Publié: Jeu 19 Fév 2015, 12:25 
Papybricolo a écrit:
Aussi : ATTENTION a la longueur du convoi si il y a une prise de courant sur un autre matériel ( wagons de queue, etc...) et du coup le train se trouverait a cheval sur les éclisses des 2 cotés de la boucle !


quiz alors de voitures voyageurs éclairées prenant le jus chacune indépendamment des autres ?

Robert
Avatar de l’utilisateur
Blackleroc
Prolixe
 
Messages: 1665
Inscrit le: Lun 27 Nov 2006, 13:11
Localisation: seine et marne
Âge: 54
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Robert

Re: boucle de retournement

Publié: Jeu 19 Fév 2015, 13:01 
Avec une détection par "conso" de courant il est impératif que les essieux soient détectés immédiatement au passage des coupures. Pour les matériels qui prennent le courant de manière dissymétrique sur plusieurs essieux il est nécessaire de les graphiter tous pour que la détection les "voit".
A ce sujet je suis preneur d'une combine pour assurer à coup sûr la détection d'un essieu équipé de pneus. Si pour une loco courte ce n'est pas trop gênant, c'est une catastrophe ferroviaire assurée pour un autorail de 30 cm arrivant dans une zone d'arrêt de 40 cm :mort: :mort: :mort:
Depuis 30 ans que j'utilise la détection par conso je n'ai pas trouvé de solution (sauf à se passer des pneus :siffle: ) A moins qu'un fabricant nous propose des bandages "conducteurs", le néoprène ou le caoutchouc chargé ça existe dans beaucoup de domaines..... :gne:
informatisé oui, mais pas trop
Avatar de l’utilisateur
Matabiau
Démonstratif
 
Messages: 1327
Inscrit le: Mar 27 Oct 2009, 14:08
Localisation: 31 (ex 58 et 94)
Âge: 68
Echelle pratiquée: HO III/IV
Prénom: Michel
Club: privé Villeneuve (LR805/822)

Re: boucle de retournement

Publié: Jeu 19 Fév 2015, 13:20 
blackleroc a écrit:
Papybricolo a écrit:
Aussi : ATTENTION a la longueur du convoi si il y a une prise de courant sur un autre matériel ( wagons de queue, etc...) et du coup le train se trouverait a cheval sur les éclisses des 2 cotés de la boucle !


quiz alors de voitures voyageurs éclairées prenant le jus chacune indépendamment des autres ?

Robert


il faut que la zone de boucle puisse accueillir le train le plus long

Par exemple sur la raquette droite de notre réseau d'expo (qui fait un développé de presque 7m) la zone de boucle fait 5,50m (ce qui nous permet de faire des longs convois...)
Amitiés
Le p'tit train de Jicé
Avatar de l’utilisateur
Papybricolo
Prolixe
 
Messages: 1940
Inscrit le: Ven 26 Mars 2010, 10:11
Localisation: Ile de France & Picardie
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO & HOm
Prénom: Jean-Claude
Club: Les Amis du Rail FTM

Re: boucle de retournement

Publié: Jeu 19 Fév 2015, 13:51 
Ok

je me limite à des rames ou convois de 2M/2.20M donc ma longueur de la zone de retournement dois être de min 2,30M ?

Quelque soit le sens de circulation sur une voie unique j'imagine

Robert
Avatar de l’utilisateur
Blackleroc
Prolixe
 
Messages: 1665
Inscrit le: Lun 27 Nov 2006, 13:11
Localisation: seine et marne
Âge: 54
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Robert

Re: boucle de retournement

Publié: Jeu 19 Fév 2015, 14:24 
blackleroc a écrit:Ok

je me limite à des rames ou convois de 2M/2.20M donc ma longueur de la zone de retournement dois être de min 2,30M ?

Quelque soit le sens de circulation sur une voie unique j'imagine

Robert


c'est EXACT, quelque soit le sens...

sur le site de Daniel (HO P'titrain) tu vas trouver des schémas :

http://www.ho-ptit-train.be/Html/cablage_06.html
Amitiés
Le p'tit train de Jicé
Avatar de l’utilisateur
Papybricolo
Prolixe
 
Messages: 1940
Inscrit le: Ven 26 Mars 2010, 10:11
Localisation: Ile de France & Picardie
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO & HOm
Prénom: Jean-Claude
Club: Les Amis du Rail FTM

Re: boucle de retournement

Publié: Jeu 19 Fév 2015, 14:27 
Merci

Robert
Avatar de l’utilisateur
Blackleroc
Prolixe
 
Messages: 1665
Inscrit le: Lun 27 Nov 2006, 13:11
Localisation: seine et marne
Âge: 54
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Robert

Re: boucle de retournement

Publié: Jeu 19 Fév 2015, 21:58 
matabiau a écrit:Avec une détection par "conso" de courant il est impératif que les essieux soient détectés immédiatement au passage des coupures. Pour les matériels qui prennent le courant de manière dissymétrique sur plusieurs essieux il est nécessaire de les graphiter tous pour que la détection les "voit".
A ce sujet je suis preneur d'une combine pour assurer à coup sûr la détection d'un essieu équipé de pneus. Si pour une loco courte ce n'est pas trop gênant, c'est une catastrophe ferroviaire assurée pour un autorail de 30 cm arrivant dans une zone d'arrêt de 40 cm :mort: :mort: :mort:
Depuis 30 ans que j'utilise la détection par conso je n'ai pas trouvé de solution (sauf à se passer des pneus :siffle: ) A moins qu'un fabricant nous propose des bandages "conducteurs", le néoprène ou le caoutchouc chargé ça existe dans beaucoup de domaines..... :gne:

bonjour et merci toute les remarques sont très intéressantes qu'est ce que tu veux dire par graphiter et comment on fait ma machine c'est une lima avec cette prise de courant asymétrique et les essieux bandages peuvent ils eux aussi être graphité ? et comment fait on !
Jeannot
 
Messages: 16
Inscrit le: Mar 10 Fév 2015, 02:01
Echelle pratiquée: ho
Prénom: jean-claude

Re: boucle de retournement

Publié: Jeu 19 Fév 2015, 22:24 
matabiau a écrit:Avec une détection par "conso" de courant il est impératif que les essieux soient détectés immédiatement au passage des coupures. Pour les matériels qui prennent le courant de manière dissymétrique sur plusieurs essieux il est nécessaire de les graphiter tous pour que la détection les "voit".
!


Non ce n'est pas nécessaire que tous les essieux soient consommateurs du moment qu'il y a.. une consommation le module de rétro va détecter.

jeannot a écrit:et les essieux bandages peuvent ils eux aussi être graphité ? et comment fait on !


ce qui est graphité c'est...l'essieu et l'axe de la roue coté non isolée pour créer une pseudo résistance entre les 2 roues (un mini court circuit en quelques sortes) afin d'avoir une consommation entre les 2 roues d'un même essieu.

graphiter les bandages n'aurait aucun sens ! puisque le contact ne peut pas s'établir à travers un bandage !!!

On met du graphite à défaut d'autre mais....ce ne tient pas indéfiniment...

le mieux est d'installer une résistance entre les roues ...
Amitiés
Le p'tit train de Jicé
Avatar de l’utilisateur
Papybricolo
Prolixe
 
Messages: 1940
Inscrit le: Ven 26 Mars 2010, 10:11
Localisation: Ile de France & Picardie
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO & HOm
Prénom: Jean-Claude
Club: Les Amis du Rail FTM

Re: boucle de retournement

Publié: Ven 20 Fév 2015, 11:51 
La détection par conso de courant est le système qui se rapproche le plus du shuntage du circuit de voie des trains réels.
Pour simplement déclencher un automatisme au passage de la tête d'un train (module de boucle de retournement, PN, sifflet, etc) c'est vrai que la conso de courant du véhicule de tête (loco, ou wagon de queue en cas de refoulement :siffle: ) est souvent utilisée.
Mais pour assurer la sécurité des circulations et des itinéraires il est indispensable que tous les matériels soient détectés pour savoir où sont les trains et quels cantons ou zones ils occupent :gne: .
Concernant la détection fiable :colere: des essieux bandagés je relance mon appel aux idées pour avoir des bandages en matières conductrices. Cela existe pour les joints d'étanchéité des matériels électriques (armoires, connecteurs, sorties de câbles, etc)
Au moment où les commandes numériques envahissent le marché, l'électronique nous permet d'avoir un échange d'infos entre les locos et les centrales, des vitesses ajustables sur 128 pas, la compensation de charge, la sono et la fumée synchronisées, etc ; j'ai du mal à comprendre pourquoi les matériels remorqués, à qui il ne manque pas un rivet (ou des porte-étiquettes ouvrants :mdr: ), n'ont toujours pas leurs essieux conducteurs de manière à exploiter à fond les possibilités offertes par les systèmes de gestion/sécurité des circulations.
Il suffirait que la bague plastique (cas le plus courant) qui isole une des roues des essieux soit en matière légèrement conductrice (au sens électronique du terme, c'est à dire présentant une résistance détectable).
Le graphitage proposé par P. Chenevez il y a maintenant plus de 40 ans a encore de beaux jours devant lui !
Mais est-ce bien logique sur des voitures voyageurs proposées à plus de 50€ ???
informatisé oui, mais pas trop
Avatar de l’utilisateur
Matabiau
Démonstratif
 
Messages: 1327
Inscrit le: Mar 27 Oct 2009, 14:08
Localisation: 31 (ex 58 et 94)
Âge: 68
Echelle pratiquée: HO III/IV
Prénom: Michel
Club: privé Villeneuve (LR805/822)

Re: boucle de retournement

Publié: Ven 06 Avr 2018, 11:17 
Je relance ce court sujet et je souhaiterais l'étendre car depuis 2015 il n'y a eu aucune évolution sur la détection des essieux "isolés" alors que les techniques électroniques/numériques mises en oeuvre dans notre domaine vont croissantes.
Matabiau a écrit:Avec une détection par "conso" de courant il est impératif que les essieux soient détectés immédiatement au passage des coupures. Pour les matériels qui prennent le courant de manière dissymétrique sur plusieurs essieux il est nécessaire de les graphiter tous pour que la détection les "voit".
A ce sujet je suis preneur d'une combine pour assurer à coup sûr la détection d'un essieu équipé de pneus. Si pour une loco courte ce n'est pas trop gênant, c'est une catastrophe ferroviaire assurée pour un autorail de 30 cm arrivant dans une zone d'arrêt de 40 cm :mort: :mort: :mort:
Depuis 30 ans que j'utilise la détection par conso je n'ai pas trouvé de solution (sauf à se passer des pneus :siffle: ) A moins qu'un fabricant nous propose des bandages "conducteurs" (ou présentant une résistance au sens électrique du terme), le néoprène ou le caoutchouc chargé ça existe dans beaucoup de domaines..... :gne:
informatisé oui, mais pas trop
Avatar de l’utilisateur
Matabiau
Démonstratif
 
Messages: 1327
Inscrit le: Mar 27 Oct 2009, 14:08
Localisation: 31 (ex 58 et 94)
Âge: 68
Echelle pratiquée: HO III/IV
Prénom: Michel
Club: privé Villeneuve (LR805/822)

Re: boucle de retournement

Publié: Sam 07 Avr 2018, 17:05 
Non..Michel à ma connaissance pour faire basculer un module électronique de boucle c'est l'essieu de la loco qui le déclenche au passage. Je ne connais pas d'autre évolution.

Peut-être que l'on pourrait installer un détecteur optique, pour les matériels bandagés ?
Amitiés
Le p'tit train de Jicé
Avatar de l’utilisateur
Papybricolo
Prolixe
 
Messages: 1940
Inscrit le: Ven 26 Mars 2010, 10:11
Localisation: Ile de France & Picardie
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO & HOm
Prénom: Jean-Claude
Club: Les Amis du Rail FTM

Suivant

Retour vers Electricité, électronique, alimentation

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)