Forums LR PRESSE

Où il est question de trains, petits et grands

  • Advertisement

Quelle colle pour le collage du ballast ?

Peindre, patiner, décorer... Vos idées, vos trucs et astuces, vos conseils.

Modérateur: MOD

Re: Pose du ballast

Publié: Jeu 04 Mai 2017, 20:14 
c'est clair, net et précis, très bien expliqué : bravo et merci !

Philippe, de l'Est
Que dire en 30 caractères? Pff
Avatar de l’utilisateur
Philippe de l'Est
Expansif
 
Messages: 2411
Inscrit le: Mer 17 Sep 2014, 23:19
Âge: 66
Echelle pratiquée: HO
Prénom: C'est pas De l'est

Re: Pose du ballast

Publié: Jeu 04 Mai 2017, 20:28 
Pour ma part j'ai essayé et adopté la colle Minitec vendu par maketis

https://www.maketis.com/fr/voies/2117-colle-universelle-minitec-59-0012-00.html

j'utilise aussi leur semelle et leur agent mouillant pour Surzillac
Viking amoureux du p'tit train
Avatar de l’utilisateur
Picasso 27
J'étais Agorix
 
Messages: 144
Inscrit le: Mer 06 Oct 2010, 16:32
Localisation: Haute Normandie du coté d'Evreux
Âge: 49
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Hervé

Re: Pose du ballast

Publié: Jeu 04 Mai 2017, 20:41 
tres bonne explication a retenir pour mon réseau Merci
Car c est sure la colle aboie
Avatar de l’utilisateur
Anjou 49
Causant
 
Messages: 215
Inscrit le: Dim 03 Fév 2013, 17:58
Localisation: ANGERS
Âge: 69
Echelle pratiquée: HO HOm
Prénom: Michel

Re: Pose du ballast

Publié: Jeu 04 Mai 2017, 21:55 
Très bien les produits Minitec...ils viennent aussi des Pays Bas comme Anita Decor... :wink:
That's all folks!
Franck.
Avatar de l’utilisateur
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
 
Messages: 4694
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 21:44
Localisation: Arras
Âge: 51

Re: Pose du ballast

Publié: Jeu 04 Mai 2017, 22:58 
Ouh là ! Merci Serge !
J'allais faire une grosse bêtise, je pensais qu'il fallait attendre que le mouillage du ballast soit sec avant de fixer avec la colle à bois. j'avais fait un essai et en effet, les gouttes qui tombaient de ma seringue faisaient plus un gros pâté qu'autre chose. Je viens de réessayer ce soir avec le ballast encore bien humide, et là ça s'intègre parfaitement bien. Mais pour le dosage eau colle à bois, c'est 1/3- 2/3 ? Ou moitié moitié ?
Merci.
Yves
Véronèse
 
Messages: 12
Inscrit le: Mar 02 Mai 2017, 19:00
Echelle pratiquée: N
Prénom: Yves

Re: Pose du ballast

Publié: Ven 05 Mai 2017, 06:55 
Bonjour,
Merci pour le tutoriel. :applause:
@+
12035
Avatar de l’utilisateur
12035
Communicatif
 
Messages: 853
Inscrit le: Lun 08 Déc 2008, 14:20

Re: Pose du ballast

Publié: Ven 05 Mai 2017, 08:09 
Bonjour Yves
Une fois le ballast posé bien mouillé avec de l'eau mélangée avec du liquide vaisselle.
Ensuite colle à bois ou Anita (60 % ) eau (40%) et quelques gouttes de liquide vaisselle .
Une bonne journée de séchage
Un petit coup de pinceau souple pour enlever éventuellement quelques grains récalcitrants,et voilà :D
Amitiés
Jean-Michel
Créer , c'est vivre deux fois
Avatar de l’utilisateur
Montana
Causant
 
Messages: 217
Inscrit le: Lun 24 Oct 2016, 12:42
Localisation: Noisy le Grand
Âge: 55
Echelle pratiquée: HO HOE
Prénom: Jean michel

Re: Pose du ballast

Publié: Ven 05 Mai 2017, 12:21 
C'est la bonne dilution, il faut aussi que cela colle :wink:

Cela dit, attention si tu utilises du médium mat ou de la colle Anita diluée, qui ont tous deux la consistance du "lait", il ne faut surtout pas rediluer le médium ou la colle Anita.

On dilue à 60/40 la colle à bois ou les colles spécialisées (Anita, Minitec) qui sont en format "épaisses et visqueuses" comme expliqué plus avant.

Pour déposer le mélange colle / eau ou médium, je déconseille la seringue, que l'on ne contrôle pas toujours bien au niveau de la distribution du précieux mélange entre les traverses, et parfois il arrive qu'un "jet" malencontreux vienne contrarier la pose du ballast, préalablement régalé avec amour.... :ange3: :ange3: :ange3:

Les flacons type stilligouttes ou biberons sont bien mieux et on contrôle mieux, le dépôt du liquide qui se fait au goutte à goutte sans risquer l'accident bête... :ange3: :ange3:

On en trouve dans tous les bons magasins d'art graphique, un ancien flacon de peinture stilligoutte peut aussi faire la blague, AMMO MIG en fournit maintenant des vides :

Image

http://www.migjimenez.com/en/accessorie ... mixes.html
That's all folks!
Franck.
Avatar de l’utilisateur
Franck Tavernier
Dompteur de rivets
 
Messages: 4694
Inscrit le: Ven 12 Août 2005, 21:44
Localisation: Arras
Âge: 51

Re: Pose du ballast

Publié: Ven 05 Mai 2017, 16:28 
Bonjour.

Éternelle question que celle du ballastage !

J'ai suivi les conseils avisés donnés maintes fois par Franck, ainsi que de l'article écrit pour Voie-libre. Avec le recul, j'en suis très content.

L'utilisation de la colle à bois est à proscrire, si l'on veut conserver un réseau silencieux au roulement pendant l'exploitation. Ce sera encore plus justifié dans le cas d'un réseau important avec de nombreuses circulations.
La colle à bois donnera un effet coque de résonance, j'en ai fait l'expérience sur mon ancien réseau, très déçu par le résultat.
Donc utilisation de colle restant souple recommandée, pour ma part j'ai utilisé la Foam Tack de Woodland.

Pour le mouillage et le collage j'ai trouvé, les flacons compte-gouttes, très pratiques, il est possible d'en trouver en plusieurs capacités là : Distrimed
Pour le mouillage, j'ai utilisé l'alcool isopropylique Distrimed, avec cet alcool, pas besoin de mettre de liquide à vaisselle lors du collage, séchage du ballast très rapide.
Il faut toutefois, travailler dans un local bien ventilé.

Encore merci Franck :wink:
Capitole. H0 Ecos+RRTC et Om
Avatar de l’utilisateur
capitole
Communicatif
 
Messages: 925
Inscrit le: Ven 07 Oct 2005, 16:30
Localisation: Toulouse

Re: Pose du ballast

Publié: Sam 06 Mai 2017, 13:50 
J'ai bien utiliser le medium avec succès, c'est une bonne solution.

Sinon, parait qu'il y a plusieurs tauliers qui proposent de la colle Cléocol de chez Cléopâtre qui répondra parfaitement à vos attentes. :siffle:

Cette colle vient du monde de la reliure ; vous aurez donc un produit qui ne jaunit pas, qui reste souple après séchage, qui peut se diluer à l'eau autant aque vous voulez ou presque avec une goutte de liquide vaisselle pour améliorer le pouvoir mouillant...

On nous demande souvent qu'elle est la bonne proportion et certain ont l'air d'attendre des réponses digne de l'industrie pharmaceutiques en micro gramme : faut rester cool, c'est juste de la colle ! :wink: La bonne dilution, c'est celle qui vous va bien pour déposer sans peine votre colle avec une pinceau, une pipette, etc... Perso, je dilue pour avoir la consistance du lait : quand je dépose une grosse goutte de colle diluée sur le ballast sec, la goutte doit filer et être absorbée sans délais et sans raviner le ballast.

Je n'ai plus forcément recours à un prémouillage du ballast, ça marche bien quand même ; le prémouillage réclame surtout de trouver une "pschitt" qui va bien, qui projette un vrai nuage de gouttelettes les plus fines possible pour ne pas ruiner la pose de votre ballast.

Si vous avez le dernier LR, jetez d'ailleurs un oeil sur le réseau du RMB, qui est d'ailleurs en couverture : Alex qui a posé ce ballast a fait un sacré bon boulot, la pose est très propre, avec un bon profil de la "banquette", terme consacré que j'ai découvert à l'occasion.
Christophe
Avatar de l’utilisateur
Christophe
Dingue de sabotage
 
Messages: 10320
Inscrit le: Sam 13 Août 2005, 15:51
Localisation: Bussy St Georges (77)
Âge: 50
Echelle pratiquée: HO
Prénom: Christophe
Club: AMFP-RATP et club Proto

Re: Pose du ballast

Publié: Sam 06 Mai 2017, 18:23 
Bonjour,

Merci pour toutes ces informations précieuses. Je suis en train de rénover une partie de mon petit réseau et remplace de la voie Arnold (datant de 1972) par de la Peco en code 55. J'ai une petite dizaine d'aiguillages remplacés et se pose le sujet de leur ballastage. Si on trouve pas mal de biblio sur le ballastage de la pleine voie, c'est beaucoup plus réduit pour les aiguillages. Comment attaque t'on le problème pour ne pas risquer de coller du ballast partout et que la colle ne bloque pas les mécanismes?
Merci de vos conseils. J'ai cherché sur le forum mais n'ai rien trouvé.
Avatar de l’utilisateur
JPGO
Communicatif
 
Messages: 792
Inscrit le: Jeu 30 Jan 2014, 12:29
Âge: 62
Echelle pratiquée: N

Re: Pose du ballast

Publié: Dim 07 Mai 2017, 11:31 
Bonjour.
Pendant le ballastage je ne charge pas trop sous les lames et vers la traverse mobile.
Utilisant les Tortoises, j'ai créé une macro sous TC, qui actionnait régulièrement les aiguillages pendant la première phase de séchage. Avec le mouillage à l'alcool isopro c'est assez rapide.

Par contre je ne sais pas si avec tes moteurs tu pourras faire de même.
Capitole. H0 Ecos+RRTC et Om
Avatar de l’utilisateur
capitole
Communicatif
 
Messages: 925
Inscrit le: Ven 07 Oct 2005, 16:30
Localisation: Toulouse

Re: Pose du ballast

Publié: Dim 07 Mai 2017, 11:43 
Merci pour ta réponse. J'utilise des servos pour manipuler les aiguillages, et à l'époque, j'avais aussi fait une macro sous TC pour les manipuler un grand nombre de fois et vérifier que les débattements étaient toujours OK.

La macro va reprendre du service. :)
Merci pour l'info car je n'y aurais pas pensé.
Avatar de l’utilisateur
JPGO
Communicatif
 
Messages: 792
Inscrit le: Jeu 30 Jan 2014, 12:29
Âge: 62
Echelle pratiquée: N

Précédent

Retour vers Patine, peinture, décor

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invité(s)